Suivez-nous sur Facebook
28/05/2015 | Chroniques

Filmomania XV – Bam Bam Bigelow à Longueuil et Laval dans “L’indomptable III – Sa Loi”

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Filmomania XIV - Jim Duggan, Kurt Angle, Matt Hardy, Shane Douglas, Roddy Piper et autres dans "Pro Wrestlers vs Zombies"
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Filmomania XVI - The Rock dans "San Andreas", l'expérience IMAX 3D

Si Filmomania XIV était un défouloir contre Pro Wrestler vs Zombies, cette semaine c’est un hommage à l’un de mes films de lutteurs préférés. Sans être celui qui l’a provoqué (ça s’en vient, promis), c’est l’un des films qui m’a donné envie de faire cette chronique, bien avant qu’elle n’existe, et qui en est maintenant à sa 15e édition en autant de semaines. Merci d’être si nombreux à la lire! Vous êtes aussi quelques-uns qui m’avouent aimer les captures d’écran. Je vous en donne un max cette semaine et vous m’en donnerez des nouvelles.

Mon boitier de L'Indomptable III - Sa Loi en VHS

Mon boitier de L’Indomptable III – Sa Loi en VHS

Pour un amateur de films de genre, ce mot dans le générique est un gage de qualité!

Pour un amateur de films de genre, ce mot dans le générique est un gage de qualité!

On s’en va sur la rive-sud de Montréal pour Filmomania XV avec un film de série B, tourné à Longueuil en 1992, qui met en vedette Lorenzo Lamas le demi-Dieu et Scott « Bam Bam » Bigelow! Oui, Bam Bam Bigelow, the Beast from the East! Plusieurs ont vu Bam Bam au cinéma, sous forme de caméo, dans Major Payne, film d’enfance de la génération 83-90 avec Damon Wayans dans le rôle du major qui torturait les ptits soldats de l’école militaire. Bam Bam jouait le méchant motard qui se fait bousiller la gueule. Pour la plupart d’entre nous, ce fut notre premier contact avec Bigelow au cinéma. Dans mon cas, c’est même mon premier contact avec un lutteur dans un film. Inquiétez-vous pas que j’ai fait pause sur mon lecteur VHS à l’époque pour voir son vrai nom, Scott Bigelow, tout content de mon enquête journalistique.

Pendant ce temps, dans un dîner ouvrier de Verdun...

Pendant ce temps, dans un diner ouvrier de Verdun…

vlcsnap-2015-05-27-23h21m07s385vlcsnap-2015-05-27-23h21m31s880vlcsnap-2015-05-27-23h21m40s136vlcsnap-2015-05-27-23h21m54s345

Ça avait l'air d'un gars tranquille sans histoire. Je m'attendais vraiment pas à ça de lui.

Ça avait pourtant l’air d’un gars tranquille sans histoire. Je m’attendais vraiment pas à ça de lui.

Je suis ton boss cliché de films de police. Pis je suis en tabarnak! Tu ne respectes aucune règle, comme ne pas toucher à mon ventilateur!

Je suis ton boss cliché de films de police. Pis je suis en tabarnak! Tu ne respectes aucune règle, comme ne pas tirer publiquement un voleur… et toucher à mon ventilateur!

Thug life!

Thug life!

 

Lorenzo Lamas est l’un de mes acteurs de films d’action direct-to-video fétiches de l’ère VHS, avec Don « The Dragon » Wilson et Christophe Lambert. Lorenzo, en particulier. Il a joué dans le premier mauvais film que j’ai regardé de ma vie en mode « j’aime ça parce que c’est mauvais » : Alien 3000 (Unseen Evil 2), que je ne recommande à PERSONNE! J’ai dû voir ce film 6x et j’ai fait un exposé oral dessus au Cégep, montrant des extraits aux camarades pour rire publiquement de cet effort cinématographique misérable. Après, j’étais irrécupérable. Trêve de nostalgie, mon héros Lorenzo Lamas interprète le rôle de Jack Kelly, le Snake Eater, ancien marine devenu flic et détective privé (encore ce scénario!) qui frappe d’abord, pose les questions ensuite et finit ça avec un one-liner qui achève l’ennemi. C’est d’ailleurs le titre du film, Snake Eater III : His Law. Et oui, le troisième et dernier chapitre d’une trilogie. Oubliez le Seigneur des Anneaux, Smokey and the Bandit ou la Matrice. LA trilogie, c’est les Snake Eater, tous tournés à Longueuil et Montréal, réalisés par George Erschbamer. Il n’existe pas beaucoup d’infos sur ce grand homme qui moyenne pratiquement un film par année depuis 30 ans, suivant une carrière en effets spéciaux pour des films comme Rambo et Rocky IV. Il semble aussi beaucoup travailler au Canada, où il tient probablement une partie de ses racines. Si tu lis ceci, George, considère-toi salué et admiré. Je vous laisse la bande-annonce du premier Snake Eater. Vous allez voir que ça torche. Si vous n’avez pas envie de le voir après ça, je ne vous comprends pas!

On dirait Jeanne d'Unité 9 qui veut crisser Lorenzo dehors du bar...

On dirait Jeanne d’Unité 9 qui veut crisser Lorenzo dehors du bar…

vlcsnap-2015-05-28-00h04m23s831

Sorry Jeanne...

Sorry Jeanne…

Vous m'avertirez quand vos jokes d'Unité 9 seront finies, moi je vais pisser.

Vous m’avertirez quand vos jokes d’Unité 9 seront finies, moi je vais pisser.

Dans Sa Loi, Kelly se fait donner le mandat de retrouver la fille kidnappée d’un couple de Longueuil par le groupe de motards Les Anges Furieux, qui lui ont donné aussi une gonorrhée et l’herpès. En tout cas, c’est ce que ses parents disent ouvertement… Sa mère les veut morts. Après avoir commencé sa ptite enquête, il finit… vous l’avez deviné… dans un bar de danseuses… appartenant aux Anges Furieux. Là, il rencontre le numéro 2 de la gang, Dindon (Bam Bam)… oui, Dindon…

Montre à Lorenzo ce que papa t'a appris...

Montre à Lorenzo ce que papa t’a appris…

vlcsnap-2015-05-27-23h23m48s692vlcsnap-2015-05-27-23h24m44s157vlcsnap-2015-05-27-23h24m21s917

"Ils ont donné à notre fille une gonorrhée et l'herpès. En plus elle veut coucher avec tous les hommes qu'elle rencontre maintenant!" (Dialogue réel)

“Ils ont donné à notre fille une gonorrhée et l’herpès. En plus elle veut coucher avec tous les hommes qu’elle rencontre maintenant!” (Dialogue réel)

Après une scène de dialogue incroyablement géniale, Dindon et Kelly ont leur première escarmouche de stationnement. Suivant cela, Kelly devra héberger la copine danseuse de Dindon chez lui pour sa sécurité, au grand bonheur de sa blonde! Par chance, Dindon règle ça avec un coup de shotgun à travers la porte et un one-liner en guise d’avertissement de se mêler de ses fesses. Jack Kelly, fort sur la vengeance (ce sont les thématiques de trois films) décide que Dindon va servir d’exemple. Son plan, c’est d’envoyer son partenaire « Cowboy » chez Bam Bam pour le distraire, pendant que Kelly va électrocuter sa toilette… oui… électrocuter sa toilette. Pour compléter le circuit électrique, le pisseur doit se tenir devant la bol sur un tapis chargé et la pisse, une fois en contact avec l’eau, va conduire l’électricité dans le kizi-wizi du pisseur. Est-ce que de la pisse peut conduire l’électricité en passant, amis scientifiques? Mythbusters? Bref, Cowboy devra attirer Dindon aux chiottes. Pour ce faire, il amène chez Dindon une trentaine de bières, question de le saouler. Le problème, c’est que Cowboy doit suivre dans sa consommation le géant de 450 livres… mais ne PAS aller pisser avant lui. Puis, on apprend que Dindon prend des pilules pour une infection urinaire qui l’empêchent de pisser… tabarnak! C’est de loin ma scène préférée du film. Maman j’ai raté l’avion pour adultes. Pensez à combien vous auriez envie de pisser après 15 bières! Je me pisse dessus après deux! C’est quand la dernière fois que vous avez ressenti de la tension dans un film parce que vous ne saviez pas qui allait aller pisser le premier, sachant que ça allait être fatal?? Ne cherchez pas plus loin…

Pas encore un osti de bar de danseuses dans un film de lutteur...?

Pas encore un osti de bar de danseuses dans un film de lutteur…?

vlcsnap-2015-05-28-00h24m39s595

Je rêve que Kari Byron des Mythbusters vienne me voir habillée comme ça... mais je ne suis pas Lorenzo Lamas...

Je rêve que Kari Byron des Mythbusters vienne me voir habillée comme ça… mais je ne suis pas Lorenzo Lamas…

vlcsnap-2015-05-28-00h27m12s743 vlcsnap-2015-05-28-00h27m18s270 vlcsnap-2015-05-28-00h28m03s316

Ça me fera plaisir de t'démonter la gueule...

Ça va être mon privilège de t’démonter la gueule…

...mais d'abord je dois pisser! (Dialogue réel)

…mais t’as de la veine, parce que je dois pisser d’abord! (Dialogue réel) Tout ça devant des beaux semis-détachés laids de la Rive-Nord!

vlcsnap-2015-05-28-00h28m59s122 vlcsnap-2015-05-28-00h29m04s864 vlcsnap-2015-05-28-00h29m17s468 vlcsnap-2015-05-28-00h29m24s085 vlcsnap-2015-05-28-00h29m26s760

Pose de DDP Yoga

Pose de DDP Yoga

vlcsnap-2015-05-28-00h29m39s294 vlcsnap-2015-05-28-00h30m03s398 vlcsnap-2015-05-28-00h30m07s668 vlcsnap-2015-05-28-00h30m56s495 vlcsnap-2015-05-28-00h30m59s350

Notez la flaque de sang déjà là avant la chute de Bam Bam

Notez la flaque de sang déjà là avant la chute de Bam Bam

vlcsnap-2015-05-28-00h31m05s687

 

 

La trilogie des Snake Eater est légendaire de ce genre de moments. On ne sait si c’est drôle volontairement ou pas, mais comme tout le monde se prend au sérieux et que Lamas est un vrai badass, c’est difficile de le savoir. Ils ont été produits par le tandem de André Link et John Dunning, deux producteurs d’ici, fondateurs de Cinépix. Véritables légendes du cinéma de genre, ayant produit des slashers cultes, des comédies comme les Meatballs (film qui ayant fait découvrir Bill Murray), les premiers films érotiques d’ici de Denis Héroux, les premiers films de David Cronenberg et  ceux d’Ivan Reitman. Bref, une centaine de films qui méritent d’être découverts. Si vous voyez les noms d’André Link et John Dunning à n’importe lequel générique, vous allez passer un bon moment.

Dans cet immeuble délabrée maintenant devenu des condos, genre, voici ma version adulte de Maman j'ai râté l'avion:

Dans cet immeuble délabrée maintenant devenu des condos, genre, voici ma version adulte de Maman j’ai râté l’avion:

Nous savons que tu es ici, et que tu es toute seule, chère enfant!

Nous savons que tu es ici, et que tu es toute seule, chère enfant!

Vachiez grosse baleine, y'a des pièges partout, essaye de rentrer pour le fun!

Vas chier grosse baleine, y’a des pièges partout, essaye de rentrer pour le fun!

BAM!

BAM!

vlcsnap-2015-05-28-00h35m39s694 vlcsnap-2015-05-28-00h35m43s939 vlcsnap-2015-05-28-00h35m47s389 vlcsnap-2015-05-28-00h35m53s484

Criss de kid!

Criss de kid!

T'as entendu un coup de feu, chérie?

T’as entendu un coup de feu, chérie?

vlcsnap-2015-05-28-00h36m39s741

Non…

Les films semblent exister en DVD, mais même sur Amazon, je n’arrive pas à faire confiance à la source, sauf pour ce qui est du deuxième, distribué par Christal Films. Je ne peux garantir l’intégrité des autres. Le III, Sa loi, qui nous intéresse aujourd’hui, se trouve en VHS quand on est chanceux. J’ai dû en croiser près d’une dizaine à vie, de chez Lion’s Gate. Faites gaffe, une version sur deux a été enregistrée en qualité inférieure par le distributeur à rabais C/FP, le fameux SLP (Super Long Play) de vos cassettes de 6 heures de Bleu Nuit d’antan, où le ruban magnétique est 3x plus mince et le film 3x moins beau qu’une bonne VHS de qualité et avec un son horrible, sauvant 2/3 de coûts aux distributeurs par copie. Gang de radins.

Boitier supposé offert sur Amazon avec les trois lignes clichés à droite de pochette merdique. Je ne trust pas Amazon sur celui-ci, surtout offert à 50$ usagé.

Boitier supposé offert sur Amazon avec les trois lignes clichés à droite de pochette merdique. Je ne trust pas Amazon sur celui-ci, surtout offert à 50$ usagé.

Tu peux arrêter de te promener de même, Lorenzo... parce que là je suis un peu excité.

Tu peux arrêter de te promener de même, Lorenzo…? Parce que là je suis un peu excité.

Non!

Non!

Check, j'en ai une semie-croquante...

Esti! Check, j’en ai une semie-croquante asteure

Tu savais très bien que ça finirait de même ton affaire!

Tu savais très bien que ça finirait de même ton affaire de jeans ouvert, Lorenzo!

Il surprend une version Dollorama de Hulk Hogan avec la fille qu'il cherche...

Puis, il surprend une version Dollorama Longueuil de Hulk Hogan avec la fille qu’il cherche…

 

Kossé tu veux? Tu veux encore me voler ma blonde Lorenzo?

Kossé tu veux? Tu veux encore me voler ma blonde Lorenzo?

(Si Hogan et Gérard Depardieu avaient eu un enfant...)

(Si Hogan et Gérard Depardieu avaient eu un enfant…)

 

Avant de te battre, tu veux remettre ton short? T'es pas mon genre de gars... (Dialogue réel)

Avant de te battre, tu veux remettre ton short? T’es pas mon genre de gars… (Dialogue réel)

vlcsnap-2015-05-28-00h09m14s203 vlcsnap-2015-05-28-00h09m36s269 vlcsnap-2015-05-28-00h09m59s490

Si vous remarquez, c’est la troisième fois en trois qu’un film d’ici avec des lutteurs n’est pas distribué au-delà de la VHS au Canada, après Ultime Menace et Sci-Fighters. Ce ne sont pas les seuls… croyez-moi! Les distributeurs, réveillez-vous! À cause de ça, les TROIS Snake Eaters, de par leur statut culte, sont disponibles en anglais, sur YouTube. Je les ai déjà vus passer en français, mais ils n’y sont plus. Les copies, cependant, sont laides. Ben laides. Mais bon, c’est quand même mieux que ma VHS en Super Long Play. Je vous emmerde C/FP.

Encore maman j'ai râté l'avion pour adultes...

Encore Maman j’ai râté l’avion pour adultes…

vlcsnap-2015-05-28-00h37m13s484 vlcsnap-2015-05-28-00h37m21s008 vlcsnap-2015-05-28-00h37m38s253 vlcsnap-2015-05-28-00h37m44s255 vlcsnap-2015-05-28-00h40m43s767 vlcsnap-2015-05-28-00h40m54s381 vlcsnap-2015-05-28-00h41m05s409 vlcsnap-2015-05-28-00h41m08s993 vlcsnap-2015-05-28-00h41m14s723 vlcsnap-2015-05-28-00h41m27s988 vlcsnap-2015-05-28-00h41m47s920 vlcsnap-2015-05-28-00h43m47s986

Avec ces pilules qu'on m'a données, j'ai pu envie de pisser!

Avec ces pilules qu’on m’a données, j’ai pu envie de pisser!

Face de gars qui se dit "FUCK MY LIFE!"

Face de gars qui se dit “FUCK MY LIFE!

Finalement je vais y aller ...

Finalement je vais y aller …

FIOU!!!

FIOU!!!

vlcsnap-2015-05-28-00h46m40s772 vlcsnap-2015-05-28-00h46m36s592vlcsnap-2015-05-28-00h47m23s701 vlcsnap-2015-05-28-00h47m11s923 vlcsnap-2015-05-28-00h45m52s525 vlcsnap-2015-05-28-00h45m55s878 vlcsnap-2015-05-28-00h47m07s689

Quand même plus drôle à faire que faire la finale de Wrestlemania XI avec Lawrence Taylor

Quand même plus drôle à faire que la finale de Wrestlemania XI avec Lawrence Taylor

Un ptit selfie de 1992?

Un ptit selfie de cellulaire de 1992?

 

La semaine prochaine, si tout va bien, je vous parle du plus récent film de The Rock, San Andreas! Et comme bonus cette semaine, notre collègue Simon vous offre un montage de son cru fait pour Total Crap – Spécial Lutte avec les meilleurs moments et répliques de Bam Bam Bigelow dans L’Indomptable III – Sa loi. Personnellement, j’en ai pleuré de rire plus d’une fois en le regardant!

Pendant que vous regardez ça, je vais pisser.

Pendant que vous regardez ça, je vais pisser ma vie.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Filmomania XIV - Jim Duggan, Kurt Angle, Matt Hardy, Shane Douglas, Roddy Piper et autres dans "Pro Wrestlers vs Zombies"
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Filmomania XVI - The Rock dans "San Andreas", l'expérience IMAX 3D