Suivez-nous sur Facebook
29/05/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-05-28 : la célébration de Shane McMahon

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2019-05-21 : le retour de Big E
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-06-04 : face à face des titans

smackdown-live

Le champion WWE Kofi Kingston a fait sentir sa présence hier soir à Raw, comme le rapporte mon collègue Louis-Michel Lelièvre ici. À SmackDown LIVE, Kofi doit également prendre garde à notre lutteur national Kevin Owens.

En direct du Bok Center de Tulsa en Oklahoma, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Phillips.

**

L’émission débute avec l’arrivée de KO alors qu’on présente un récapitulatif de la rivalité entre lui et le champion WWE ces dernières semaines. Au microphone, KO dit qu’il aurait voulu commencer l’émission avec The Kevin Owens Show, mais qu’il a changé d’idée car il n’y a rien de pire qu’être en Oklahoma; ses habitants ne méritent pas The Kevin Owens Show. Dans quelques minutes, il aura l’occasion de flanquer une raclée au champion WWE et cela rend sa présence en Oklahoma un peu plus supportable. Ses dernières semaines, il a développé son goût pour les « ficher des volées à The New Day ». Cependant, le Québécois assure n’avoir absolument rien à voir avec l’attaque subie par Big E la semaine dernière. On pourra toutefois le blâmer à WWE Super Showdown lorsque Dolph Ziggler lui prendra son championnat WWE, car ce sera une conséquence directe de ce qu’il lui fera subir dans quelques instants. Et Dolph Ziggler n’a pas besoin de le remercier, simplement de lui remettre le titre qui lui revient de droit.

Soudain, le thème musical du champion WWE retentit et Kofi s’amène vers l’arène en lançant des crêpes à l’univers de la WWE. Kofi dit à KO d’arrêter de mentir, notamment à propos de son attaque contre Big E et de ses intentions lorsqu’il a momentanément rejoint les rangs de The New Day. Le champion dit que KO ne va pas « l’attendrir avant son combat contre Dolph Ziggler », mais qu’il va payer pour les blessures infligées à Big E et Xavier Woods. Kofi fera comprendre au Québécois pourquoi il détient le championnat WWE.

**

Premier combat de la soirée : le champion WWE Kofi Kingston contre Kevin Owens;

The Kevin Owens Show

L’animosité entre les deux hommes est palpable alors qu’aucun ne lésine sur la souffrance infligée à son adversaire. Lorsque KO se retrouve à l’extérieur de l’arène, Kofi s’élance à sa poursuite avec un écrasement par-dessus la troisième corde. De retour dans l’arène, KO reprend ses esprits et contre-attaque au S.O.S. avec une tentative de coup d’assommoir. Le champion riposte, lui, avec le S.O.S., mais n’obtient que le compte de deux. Puis, alors que Kofi monte sur le troisième câble, Kevin le pousse en bas de l’arène!

De retour de la pause publicitaire, KO écrase le champion avec le saut de la grenouille, mais ne parvient lui aussi qu’au compte de deux. Kevin Owens enchaîne avec une bombe Swanton de la troisième corde, mais le champion WWE résiste à nouveau. Notre Québécois a bien l’intention d’en finir grâce à la bombe de puissance Pop-Up, mais Kofi contre-attaque avec le Trouble in Paradise pour s’arroger la victoire!

Aux vestiaires, Dolph Ziggler observe la scène avec intérêt…

Vainqueur : le champion WWE Kofi Kingston au compte de trois.

**

Toujours en coulisses, Shane McMahon, Drew McIntyre et Elias discutent d’on-ne-sait-quoi, tandis que The Fabulous Truth est en fuite dans le dédale de l’immeuble. R-Truth est une cible depuis qu’il a remporté le championnat 24/7. ‘Truth et ‘Mella se réfugient un moment dans la buanderie alors que Drake Maverick, d.g. de 205 Live, arrive un peu trop tard et colle des avis de recherche de R-Truth dans le couloir.

**

Puis, c’est au tour des champions par équipes de SmackDown, ”The New” Daniel Bryan et Rowan, de faire leur apparition. Kayla Braxton est là pour les interviewer dans l’arène. Daniel dit que la division par équipes de SmackDown est une farce; pas une farce hilarante mais une farce malaisante. Daniel et Rowan ont un but, une mission : ils dédient leur vie à sauvegarder la planète, contrairement aux habitants de l’Oklahoma qui la détruisent avec la fracturation hydraulique et le forage de puits de pétrole. Daniel et Rowan sont les champions de la planète. Kayla Braxton réplique que certaines équipes souhaitent défier Daniel et Rowan. Justement, le thème musical d’Heavy Machinery retentit et ces derniers viennent revendiquer un combat de championnat par équipes de SmackDown. Daniel accepte leur défi… Mais pas en Oklahoma! Sur ce, les champions quittent.

**

En coulisses, Mandy Rose et Sonya Deville distribuent des copies d’un magasine mettant en vedette Mandy. Les championnes par équipes féminines WWE, The IIconics, et Ember Moon ont droit à ce « privilège ».

**

Deuxième combat de la soirée : Carmella contre Mandy Rose accompagnée de Sonya Deville;

Carmella c. Mandy Rose

Après avoir asséné un Pump Knee à Carmella, Mandy Rose tente le tomber sans succès et ‘Mella réplique avec des ciseaux de tête et un Bronco Buster pour le compte de deux. C’est finalement The Golden Goddess qui a le dernier mot en esquivant un coup de pied de mule, après distraction par Sonya Deville, et renversant le tout avec un petit paquet victorieux.

Vainqueur : Mandy Rose avec le tomber.

**

Toujours en fuite en coulisses, R-Truth est attaqué par Jinder Mahal puis, entre en collision avec le d.g. Drake Maverick de 205 Live.

**

On a ensuite droit à une nouvelle promo vidéo de la part d’Aleister Black dans laquelle il dit attendre que quiconque « s’essaie contre lui ».

**

Puis, le trio composé de Shane McMahon, Drew McIntyre de Raw et Elias se présente dans l’arène pour la Soirée d’appréciation de Shane McMahon. Shane-O-Mac dit avoir été hésitant lorsque cette soirée a été proposée par son ami Drew McIntyre, car il est un homme humble qui aime profiter de la vie. Shane-O a un petit quelque chose pour faire sourire l’univers de la WWE : une vidéo-hommage interminable en son honneur gracieuseté de Kevin Dunn… Selon Shane, cette vidéo avait également pour but d’éduquer Roman Reigns, lui rappeler que la famille McMahon « nourrit sa famille depuis des générations ». Alors qu’Elias chante les louanges de Shane, R-Truth et les prétendants au championnat 24/7 viennent interrompre le tout.

**

Troisième et quatrième combats de la soirée : le champion 24/7 R-Truth contre Drake Maverick; le champion 24/7 R-Truth contre Elias;

R-Truth défait aisément Drake Maverick, mais est ensuite attaqué par Shane, McIntyre et Elias. L’Écossais l’étale avec le coup de pied Claymore et Elias en profite pour lui dérober le titre. Shane met ensuite sur pied un combat entre Roman Reigns et R-Truth contre Drew McIntyre et le nouveau champion 24/7 Elias.

Vainqueurs : le champion 24/7 R-Truth conserve son titre au compte de trois; Elias, avec le tomber, devient le nouveau champion 24/7.

**

Kayla Braxton mène ensuite une entrevue aux vestiaires auprès de Lacey Evans et Charlotte Flair qui prennent le thé. Elles traitent les championnes féminines de SmackDown et Raw, Bayley et Becky Lynch, de « pas-de-classes ».

**

Cinquième combat de la soirée : la championne féminine de SmackDown, Bayley, contre Lacey Evans;

L’ex-championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, prend place à la table des commentateurs.

”The Sassy Southern Belle” Lacey Evans se montre agressive durant le combat, mais ce n’est pas suffisant pour avoir le dessus sur la championne féminine de SmackDown. Bayley l’emporte, malgré l’intervention de Charlotte Flair, avec un petit paquet.

Après le combat, Charlotte et Lacey Evans se retournent l’une contre l’autre au grand plaisir de Bayley.

Vainqueur : la championne féminine de SmackDown, Bayley, au compte de trois.

**

On annonce ensuite le retour de The Undertaker à Raw lundi prochain.

**

Puis, Sarah Schreiber mène une entrevue aux vestiaires auprès d’Andrade et Zelina Vega concernant l’affrontement à venir contre ”The Demon” Finn Bálor. El Idolo a bien l’intention de l’emporter contre le chef du Bálor Club.

**

Enfin, on présente le nouvel épisode de Firefly Funhouse avec Bray Wyatt où l’on apprend l’identité de son alter ego : ”The Fiend” (le fiélon).

**

Sixième combat de la soirée : Roman Reigns et R-Truth contre Drew McIntyre et le champion 24/7 Elias accompagnés de Shane McMahon;

Drew McIntyre et Elias attaquent R-Truth alors que ce dernier effectue son entrée vers l’arène. Roman Reigns vient à la rescousse de son coéquipier et le combat peut officiellement commencer entre Roman et Elias.

Au final, Roman Reigns rive les épaules d’Elias au tapis avec la Lance pour la victoire.

Vainqueurs : Roman Reigns et R-Truth avec le tomber.

**

Combat principal de la soirée : R-Truth contre le champion 24/7 Elias pour le championnat 24/7.

Roman Reigns veut rendre service à son coéquipier et inflige une deuxième Lance à Elias. ‘Truth en profite et, un! deux! trois!, récupère son titre 24/7.

Vainqueur : R-Truth, au compte de trois, redevient champion 24/7.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2019-05-21 : le retour de Big E
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-06-04 : face à face des titans