Suivez-nous sur Facebook
15/06/2020 | Manchettes

WWE Crown Jewel 2019 : détails troublants

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
En bref AEW 2020-06-15 : The Alien blessée et plus
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Covid-19 : la WWE bannit les masques

crown jewel

L’avant-dernier voyage de la WWE en Arabie saoudite a connu son lot de d’embûches, notamment le vol retenu sur le tarmac ayant causé retards et absences à Friday Night SmackDown du 1er novembre 2019. Ledit épisode de la division bleue avait nécessité l’appel en renforts de lutteur(se)s de NXT.

Selon des documents déposés devant le Tribunal du district de New-York dans le cadre d’une poursuite contre la compagnie du Connecticut, de nouveaux détails troublants voient le jour quant à cet incident. On confirme que l’avion nolisé par la WWE aurait ainsi été retardé suite à un différend entre Vince McMahon et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman (MBS) au sujet des revenus du gala.

Selon l’un des deux témoins confidentiels, un lutteur à l’emploi de la WWE de 2012 à avril 2020 ayant lutté lors dudit gala, on aurait signifié aux lutteurs que l’avion aurait du retard, alors qu’une agente de bord aurait mentionné à ces derniers « qu’il [semblait] qu’on ne [voulait] pas qu'[ils quittent] le pays ». Cela avant que des miliciens armés tout de noir vêtus ne leur aient bloqués la sortie. D’autres membres du personnel de la WWE se seraient sentis « pris en otage ».

Après vérification par Lutte.Québec de la liste des lutteurs présents lors de WWE Crown Jewel 2019, il semblerait que Rusev réponde le plus fidèlement à la description.

Puis, Mark Carano, alors directeur principal des relations avec les athlètes pour la WWE, aurait confirmé au deuxième lutteur, l’objet de la dispute entre Vince McMahon et MBS, soit les retards de paiement concernant WWE Super Showdown 2019. Le prince héritier aurait été ulcéré de la décision de McMahon de couper court à la diffusion de WWE Crown Jewel suite à cette mésentente.

Les athlètes de la WWE ont ensuite pris un autre vol à destination de Buffalo dans l’État de New-York. Afin de se dédouaner, la WWE aurait par la suite publié un communiqué afin de se délester de tout blâme, qualifiant tout questionnement quant au déroulement de l’incident saoudien de « complot ».

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
En bref AEW 2020-06-15 : The Alien blessée et plus
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Covid-19 : la WWE bannit les masques