Suivez-nous sur Facebook
18/11/2019 | Manchettes

Tyson Dux demande un combat contre Nick Aldis pour le titre de la NWA

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Vince McMahon aurait fumé un joint devant Donald Trump, selon Chris Jericho
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Mousseux en l'honneur du Champion

Tyson Dux

Lors du gala No Fear présenté par la FLQ Wrestling (Fédération de lutte québécoise) vendredi soir dernier à Montréal, le vétéran de la scène canadienne Tyson Dux a vaincu l’actuel champion en titre d’Evolve, Josh Briggs, dans un combat âprement disputé. Dux, qui a été surnommé affectueusement par ses pairs «le parrain de la lutte canadienne», et qui est considéré comme l’un des meilleurs lutteurs techniques de sa génération, s’est emparé du micro, immédiatement après sa victoire, pour lancer un défi qui a soulevé les spectateurs présents au Bain Mathieu.

En effet, Dux a demandé à la direction de la FLQ de lui organiser rien de moins qu’un match de championnat contre Nick Aldis, pour le légendaire titre des poids lourds de la NWA. Il a éloquemment laissé savoir aux amateurs québécois qu’il se considère comme un fier ambassadeur de la FLQ, et que le seul accomplissement manquant toujours à son palmarès, ce sont ces fameuses «dix livres d’or», un sobriquet utilisé depuis les belles années de Ric Flair et de Dusty Rhodes à la NWA pour désigner la ceinture de championnat de cette promotion.

Nick Aldis NWA

Nick Aldis, le champion en titre des poids lourds de la NWA, s’est d’abord fait connaître sous le nom «Magnus» à TNA Wrestling (Total Nonstop Action) ainsi qu’à Impact Wrestling. L’imposant lutteur britannique originaire de Norfolk, en Angleterre, est également l’époux de la lutteuse Mickie James, bien connue pour sa carrière dans la WWE. Aldis a fait le saut à la NWA en septembre 2017, après que Billy Corgan (chanteur du groupe The Smashing Pumpkins et grand passionné de lutte) ait redonné vie et éclat à cette promotion moribonde. Puis, en octobre dernier, Aldis a déclaré en entrevue qu’il était prêt à défendre son championnat de la NWA contre des compétiteurs provenant de n’importe quelle autre promotion, ouvrant ainsi la porte à la demande formulée par Tyson Dux.

Par l’entremise de sa page Facebook, la FLQ sollicite l’implication du public, invitant ses fidèles amateurs à partager la demande de Tyson Dux sur les réseaux sociaux. On ignore toutefois pour l’instant si ce combat aurait hypothétiquement lieu à Montréal, dans le cadre d’un gala de la FLQ, ou s’il se déroulerait plutôt en sol américain, lors d’un événement sanctionné par la NWA. Mais, chose certaine, ce serait là un grand coup de filet pour la FLQ, et surtout un combat prestigieux fort mérité pour Tyson Dux qui, à 41 ans, voit approcher peu à peu l’âge de la retraite.

En conclusion, rappelons qu’il existe une riche histoire entre la famille Leduc (propriétaire de la FLQ) et la NWA, alors que les frères Paul et Jos Leduc ont lutté à maintes reprises, dans les années 1970, dans divers territoires du sud des États-Unis régis à l’époque par la NWA. Les frères Leduc ont d’ailleurs remporté le championnat par équipe de la NWA, en Floride, en décembre 1973, en triomphant de Dusty Rhodes et Dick Slater.

Tyson Dux Twitter

Pour voir la promo complète de Tyson Dux (en anglais) cliquez sur le lien ci-dessous:

Tyson Dux promo FLQ No Fear

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Vince McMahon aurait fumé un joint devant Donald Trump, selon Chris Jericho
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Mousseux en l'honneur du Champion