Suivez-nous sur Facebook
27/06/2019 | Manchettes

Tommy Dreamer aurait songé à commettre un meurtre et un suicide à Wrestlemania X-7

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Paul Heyman et Eric Bischoff appelés en renfort / Un angle amoureux pour Rose et Deville?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ronda Rousey s'ennuierait-elle de la WWE?

tommy-dreamer-bp-1

Dans un récent épisode de son podcast “House of Hardcore”, la légende de la ECW Tommy Dreamer y va de confidences extrêmement troublantes sur une période particulièrement difficile de sa carrière, qui l’aurait d’ailleurs conduit sur le bord du meurtre et du suicide.

On y apprend que Dreamer, suivant la fermeture de la ECW et l’annulation de sa présence à Wrestlemania X-7 au Texas, aurait concocté un plan dans lequel il planifiait monter sur le ring pour assassiner Paul Heyman, selon lui responsable de la fin de la ECW et de ses échecs, pour ensuite mettre fin à ses jours “en martyr” devant des milliers de téléspectateurs.

That I’ll tell you what I wanted to do. It’s sick that I think this. At Wrestlemania, I was gonna hop the rail and I was gonna whack Paul E. in the back of the head right at the announce table, then I was gonna whack myself. The ultimate martyr, I was gonna hit my pose crack, boom, pull the trigger. Because I was that insane. Don’t know if I would have went through with it, but that’s what I was thinking about everyday. I was like, ‘I will go down in history.’ Pop, boom. First they’d think it as an angle until I shot him. I was so severely depressed and so mental with rage, I needed help.

Il a ajouté que le laxisme entourant les lois sur les armes en vigueur au Texas aurait rendu possible son entrée dans le stade avec une arme à feu et ce, malgré les mesures de sécurité implantées durant ce type d’événement de grande envergure.

I remember I did a show there, and I saw a sign that said, ‘Guns Welcome,’ and I was in Houston. I did an indie show, and I said, ‘What is this?’ I’m from New York, what do you mean, ‘guns welcome?’ and they said, ‘Oh you are allowed to bring a firearm into the venue.’ I was across the street from the Astrodome. When I tell you it resonated in my head so, so much.

Dreamer soutient que la seule chose qui l’a empêché de passer à l’acte est un appel du commentateur Jim Ross, qui lui aurait dit qu’il pensait à lui, que son tour viendra et qu’il devait tenir bon entre-temps :

But when that phone call came from Jim Ross. Again, just said leave a message. It said, ‘Hey Tommy it’s Jim Ross, just want to let you know, we are still thinking about you, we are gonna get it done, just got to hang tight. Thank you.

Dreamer conclut ce poignant segment de son émission en ajoutant qu’il ne peut imaginer ce qu’aurait été son legs s’il avait mis son plan à exécution, et qu’il suffit de petit geste comme l’appel de Ross pour changer complètement le cours des choses.

** Si vous vivez une situation semblable, n’oubliez pas que des ressources sont à votre disposition, peu importe votre région. N’hésitez pas à y avoir recours.

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Paul Heyman et Eric Bischoff appelés en renfort / Un angle amoureux pour Rose et Deville?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ronda Rousey s'ennuierait-elle de la WWE?