Suivez-nous sur Facebook
26/03/2020 | Manchettes

Teddy Hart arrêté pour voies de fait sur sa copine

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Teddy Hart arrêté pour la ixième fois
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Strangulation : la copine de Teddy Hart fait le point

hart-arrested

Le lutteur canadien Teddy Hart a été arrêté de nouveau cet après-midi, à Richmond, en Virginie, pour voies de fait à l’endroit de sa copine, la lutteuse indépendante Maria Manic. C’est le site de nouvelles Wrestling Inc. qui a été le premier à rapporter la nouvelle. Pour Hart (de son vrai nom Edward Ellsworth Annis), il s’agit déjà d’une troisième arrestation en 2020, les trois ayant eu lieu à Richmond, dans l’état de la Virginie. Il avait d’abord été appréhendé le 11 février dernier et inculpé de trois chefs d’accusation, soit «possession de substance illicite, possession de substance contrôlée (de type Annexe III) et possession de substances illicites/contrôlées dans l’intention d’en faire le trafic.» Puis, le 4 mars, il a été arrêté de nouveau, cette fois pour avoir enfreint les conditions de sa remise en liberté provisoire.

Toutefois, l’arrestation d’aujourd’hui semble beaucoup plus sérieuse que les deux incidents précédents, puisqu’il est question de violence conjugale. D’après nos informations, Teddy Hart, âgé de 40 ans, se trouvait au domicile du lutteur indépendant Ace Montana, plus tôt aujourd’hui, en compagnie de sa copine Maria Manic. Montana affirme que Hart s’en est pris à Maria Manic, qu’il l’a agressée physiquement et qu’il s’est mis à l’étrangler jusqu’à ce que Montana lui-même brandisse une arme à feu pour faire cesser l’altercation et faire sortir Hart de son domicile.

Peu après, Montana a publié sur Facebook une vidéo dans laquelle on voit Teddy Hart argumenter avec lui et quitter les lieux, juste avant l’arrivée des policiers. Pour voir cette vidéo, il suffit de cliquer ici.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Teddy Hart arrêté pour la ixième fois
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Strangulation : la copine de Teddy Hart fait le point