Suivez-nous sur Facebook
31/01/2022 | Manchettes

Résultats/Review de Raw (31 Janvier 2022)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats du Royal Rumble 2022
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ken Anderson: Escroquerie ou Prudence?

Raw Logo

Raw Logo

– Le show commence avec l’annonce qu’à Elimination Chamber, Bobby Lashley sera dans le main event et dans la cage contre 5 adversaires pour défendre sa ceinture dans 3 semaines. Après que Lesnar ait interrompu et menacé Bobby, il indique qu’il utilisera son droit de main event à Wrestlemania pour combattre Roman Reigns… mais qu’il veut reprendre le WWE Championship dès ce soir pour que ce soit un match titre contre titre. Après un refus d’MVP, Adam Pierce annonce officiellement que Brock Lesnar sera l’un des 5 participants du Elimination Chamber contre Lashley.

Rhea Ripley vs. Nikki A.S.H

Après un échange de momentum entre la force brute du nightmare et la sauvagerie du almost superhero, Ripley gagne le match avec un Riptide.

Le match était très awkward. Le personnage de Nikki ne marche plus pour moi et son selling n’était pas au point du tout. La chimie n’était pas très apparente entre les 2 athlètes malheureusement et ça se voyait dans le match avec plusieurs erreurs de communications. J’espère vraiment à ce point-ci que le build-up mènera au retour de Nikki Cross.

Je donne la note de 1.5/5

– On voit ensuite la deuxième ronde de Alpha Academy vs. RKBro. Cette semaine, une course de trottinette déterminera la supériorité entre les équipes avec Riddle coursant contre Chad Gable. Fidèle à ses habitudes, Riddle réussi à rendre son script platonique assez drôle mais Gable n’est vraiment pas au point dans son rôle de whiny Heel à mon humble avis.

Après qu’Otis est interféré à la toute fin, Gable gagne la course. La série “meilleur de 3″ est maintenant 1-1. Riddle demande un combat et Otis accepte.

– Alexa Bliss parle de Lilly comme quoi elle avait toujours été présente dans sa vie. Après que le psychiatre avec qui elle s’entretiens lui montre une réplique de la poupée, on voit Alexa Bliss pleurer à chaude larme.

The Miz vs. Dominik Mysterio (acc. Rey Mysterio)

Un match où l’arrogance de Miz était mis à l’avant alors qu’il essayait de faire perdre patience à Dominik, sans grand succès. Après avoir peigné s’avoir fait faire trébuché par Rey (qui n’était même pas près de lui), l’arbitre éjecte la patriarche des Mysterio et, dans la confusion générale, Miz utilise un Skull Crushing Finale sur son adversaire qui avait momentanément le dos tourné. Victoire du A-Lister.

Un très court match où la tricherie de Miz était très appréciable. J’avais même une légère impression d’un certain Latino Heat. Rien de spectaculaire mais le match était très bien pour ce qu’il était.

Je donne la note de 2.5/5

– Kevin Owens anime une nouvelle édition du Kevin Owens Show avec comme invité quelqu’un dont j’avais très hâte de voir la direction allant vers Wrestlemania 38, Seth Freakin Rollins. Il indique que malgré ne pas avoir la ceinture… il a maintenant une place permanente dans les pensées du champion universel qu’il utilisera dans le futur. Par contre, dans un ordre d’idée plus instantané, il annonce qu’il est officiellement dans l’Elimination Chamber contre Bobby Lashley dans 3 semaines. Kevin ne semble pas être content à l’idée qu’il doit se qualifier et pas lui. Austin Theory l’interromps par contre et leur match s’amorce.

Kevin Owens vs Austin Theory (Elimination Chamber Qualifier)

Après s’avoir échanger le contrôle du match avec notamment un excellent Blockbuster d’Austin Theory et un magnifique 3rd twisting fisherman driver de KO (qui lui a valu un décompte de 2.9), c’est Mr. McMahon’s bluechip rookie qui met fin au combat après avoir utilisé la 2e corde entre les jambe de notre Marievillois national et un ATL pour se qualifier au Elimination Chamber.

Un excellent match pour un show comme Raw qui avait de magnifique moves et une bonne tension. Malgré la défaite d’Owens, je crois qu’il attaquera Rollins au prochain PPV pour une probable rivalité menant à Wrestlemania 38 si je me fie à comment l’histoire est présentée. Seul le temps nous le dira!

Je donne la note de 3.5/5

Dolph Ziggler vs. Angelo Dawkins

C’est des matchs comme celui-ci qui me montre à quel point Dolph Ziggler est l’un des lutteurs les plus sous-évalués de l’industrie et me rend nostalgique de ses meilleures années en 2011-2013. Sa capacité à faire valoir n’importe quel lutteur avec son intensité et son selling légendaire réussi à élever le match de mauvais à “meh”... Rien de spécial à répertorier autre qu’un match stéréotype de 2 membres de tag en simple.

Dawkins gagne le match après un double underhooks twisting neck breaker.

Je donne la note de 2.5

Riddle vs Otis

Adam Pierce annonce que le gagnant du match se qualifiera pour l’Elimination Chamber.

Malheureusement, l’annonce n’a pas rendu le match meilleur. Otis démontre une grande force physique en projetant Riddle au 4 coins du ring et la popularité du bro avec son athlétisme le rend populaire auprès de la foule présente… mais c’est très malheureux de voir que le kayfabe ex de Mandy Rose n’est simplement pas un heel intéressant. L’intérêt pour le match était donc très bas.

4 spots de Riddle qui court dans les cordes avant de se faire arrêter ou projeter plus tard dans un match beaucoup trop long, Riddle se qualifie pour le Elimination Chamber avec un floating bro.

Je donne la note de 2/5

Bianca Belair vs. Carmella

Malgré son grand athlétisme… my god que Bianca Belair manque de charisme. La voir sourire du début à la fin contre son adversaire comme quelqu’un qui à du fun avec sa bff au lieu d’une athlète qui se bat pour sa place dans le show enlève tout sens de dramatique ou de tension au match. Ajoutez au fait que Carmella n’a pas l’habilité naturelle d’élever la qualité d’un match elle-même et vous pouvez vous imaginer le type de match qui s’est passé ici: aucune chimie, un rythme disjoint, des offensives très plate et/ou faibles, la foule morte du début à la fin… bref, l’un des pires matchs que j’ai vu récemment, tout simplement.

Au cas où vous voulez quant même savoir qui à gagné, Belair avec un K.O.D.

Je donne la note de 0.5/5

AJ Styles vs Rey Mysterio (Elimination Chamber Qualifier)

Un match entre 2 légendes de la lutte que j’avais TRÈS hâte de voir.

Quel début technique, une vrai clinique de chain wrestling. Aucun des deux hommes ne laisse sa place et l’avantage est très 50/50. Un très beau tilt-a-whirl backbreaker de Styles, un hurricanrana dans les barricades de Mysterio, des contres à en plus finir, des contres de contres à n’en plus finir, une tension qui n’a jamais arrêté du début à la fin…

Après avoir contré un 3rd rope senton en rolling styles clash, AJ Styles se qualifie pour la dernière place dans l’Elimination Chamber.

Un masterpiece qui aurait dû être mis sur un Pay-per-view, QUEL MATCH pour clore la soirée. J’y irai presque jusqu’à dire que ça en à value le 2h30 d’attente.

Je donne la note de 4/5

Les participants du Elimination Chamber 2022 sont: Bobby Lashley (c) vs. Brock Lesnar vs. Seth Rollins vs. Austin Theory vs. Riddle vs. AJ Styles. Un très beau line up mais J’ESPÈRE que la compagnie essaiera de nous surprendre au lieu de nous offrir la finale Lesnar vs. Lashley 2. On se croise les doigts!!!

-Et QUELLE DÉCEPTION pour le retour de Ronda… Je croyais que le chemin logique aurait été de la faire parlé le moins possible… mais non. Ronda vient de me rappeler l’une des raisons que j’avais détesté son règne d’il y a 3 ans. Un charisme pourri… aucunes intentions dans ses mots… cette promo vient de jeter une chaudière d’eau glacé sur son retour. Même Becky n’a pu élevé le segment avec son personnage qui est très monotone à ce point-ci.

Seul point qui à sauvé le segment? Lita affrontera Becky Lynch à Elimination Chamber après avoir interrompu la championne pour clore cette édition de Raw.

Note Final: Un Raw très inégal. Autant qu’il y avait plusieurs hauts mais aussi des bas TRÈS bas. Le highlight de la soirée est clairement Styles vs Mysterio. Mis à part KO vs. Theory et le retour de Lita… rien n’a même passé proche en terme de qualité. Belair contre Carmella et la promo de Ronda était les 2 moments les plus plates de la soirée. Il n’y avait pas beaucoup de juste milieu entre ces 2 extrêmes.

La bonne nouvelle est que, sur papier, le Elimination Chamber match a le potentiel d’être très spécial cette année si la WWE joue bien ses cartes.

Je dirais donc que ce Raw mérite mon “Monday Night Rating” de 2.5/5 pour sa moitié d’efforts pour nous tenir occupé.

On se revoit la semaine prochaine pour voir si le show peut se rattraper!

Bonne semaine and see ya!

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats du Royal Rumble 2022
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ken Anderson: Escroquerie ou Prudence?