Suivez-nous sur Facebook
10/11/2019 | Manchettes

Résultats XZW 29: Champions of Steel 2019

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte finale de FULL GEAR
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats FULL GEAR 2019-11-09

Kevin Blanchard c. Matt Angel c. Matt Cross

Hier soir, le samedi 9 novembre 2019, avait lieu le gala XZW 29: Champions of Steel 2019. Pour l’occasion, la XZW a reçu plusieurs invités de marque, dont M-Dogg Matt Cross et la championne LLCV, la Soreloise Wounded Owl LuFisto. Notre collègue Alain Bérubé de Lutte.Québec est l’annonceur pour la soirée.

**

Le Sénat (Alexandre le Grand) contre Exess et coéquipier mystère

Premier combat VIP : le Sénat contre Exess et Junior;

Ce soir, pour le combat d’ouverture, le vétéran Exess livre bataille aux côtés de son fils Junior. Âgé de 13 ans, le jeune homme, dont c’est le tout premier combat, impressionne.

Vainqueurs : Exess et Junior au compte de trois.

**

Deuxième combat VIP : Tony Pizza contre Mikey Marvin contre Sonny Solay dans un combat triple menace;

Mikey Marvin et Sonny Solay appliquent tous deux, en fin de combat, une prise de soumission distincte à Tony Pizza qui n’a d’autre choix que d’abdiquer. L’arbitre déclare donc Marvin et Solay tous deux gagnants.

Vainqueurs : Mikey Marvin et Sonny Solay par soumission.

**

Jayden Cain et Keven Gray c. Kevin Béru et Shawn Mason - combat d'échelle

Premier combat : Jayden Cain et Keven Gray contre Kevin Béru et Shawn Mason dans un combat d’échelle;

Le combat débute avec intensité, avec de la haute voltige. Cain et Gray malmènent ensuite Béru un bon moment à l’extérieur de l’arène. Ce dernier riposte ensuite avec un Phenomenal Forearm. Après une tentative infructueuse de s’emparer de la mallette de la victoire, Béru et Mason optent pour une autre solution : une plus grande échelle! Du haut de celle-ci, on s’élance en cordes à linge simultanées qui étalent Jayden Cain et Tornado Keven Gray au tapis. Shawn Mason use alors de ses forces ultimes pour gravir l’échelle et s’emparer de la valise, prenant ainsi part au combat Gauntlet par équipes à venir plus tard dans la soirée. Shawn Mason clôt ainsi de belle façon sa rivalité avec Jayden Cain.

Vainqueurs : Kevin Béru et Shawn Mason.

**

La Sombra Verde c. Le Bonesetter dans un combat de corde

Deuxième combat : La Sombra Verde contre Le Bonesetter dans un combat de corde;

Le Bonesetter a cru pouvoir mettre un terme à la traque de La Sombra Verde en s’attachant à ce dernier pour le combat. Malheureusement pour lui, La Sombra Verde s’est emparé du fidèle marteau du Bonesetter et a retourné ladite arme contre son propriétaire. Cela a permis à La Sombra Verde de toucher chacun des quatre coins de l’arène pour remporter le combat. Le Bonesetter n’est peut-être pas au bout de ses peines qui durent depuis plusieurs mois.

Vainqueur : La Sombra Verde.

**

High Class Adam Matthews c. Dave The Kickmaster LaRusso

Troisième combat : High Class Adam Matthews contre Dave The Kickmaster LaRusso dans un combat de chaises retour de XZW 28;

Pour se donner un avantage indu, Adam Matthews s’amène dans l’arène accompagné de deux sbires. Ces derniers tentent à plusieurs reprises de se mêler du combat et l’arbitre finit par en avoir assez et les expulse! Matthews exécute un Backstabber puis, un Frog Splash, mais aucune de ces prises ne lui assure le tomber. The Kickmaster y va d’un dévastateur coup de pied de mule!… Et High Class bloque à l’aide de la chaise et riposte avec celle-ci! Adam Matthews l’emporte finalement au compte de trois.

Ajoutant l’insulte à l’injure, Adam Matthews s’empare du microphone, semblant vouloir féliciter son rival, mais lui inflige plutôt le High Class Cutter! Ignoble façon de « remercier » Dave LaRusso de son soutien durant les mois de convalescence de Matthews.

Vainqueur : High Class Adam Matthews au compte de trois.

**

Raccoon Jason Petitclerc c. Wounded Owl LuFisto - championnat LLCV

Quatrième combat : Raccoon Jacon Petitclerc contre la championne LLCV Wounded Owl LuFisto pour le championnat LLCV;

Avant le combat, Jimmy King Jackson vient dans l’arène remercier la foule pour leur présence et affirme qu’il est là afin d’assurer la légitimité du combat de championnat. Ledit combat ne pouvait avoir lieu que dans la ville natale des deux gladiateurs.

Les deux lutteurs sorelois sont très agressifs et on se bat parmi la foule un moment; l’assistance est littéralement aux premières loges. LuFisto, qui défend son titre depuis plus de six mois, allant même jusqu’à Ottawa, fracasse à plusieurs reprises la tête du Raccoon contre les escaliers métalliques de l’arène et ce dernier riposte avec une souplesse sur la rampe d’accès! Ayoye! De retour dans l’arène, Jimmy King Jackson tente d’intervenir contre l’ex-champion XZW Ironman, qui a tenté un tomber illégal en s’appuyant les pieds contre les câbles. Cependant, ce dernier esquive et projette LuFisto plutôt contre Jackson. Wounded Owl le heurte de plein fouet et Jason agrippe LuFisto pour un petit paquet. Un! Deux! Et trois! Nouveau champion, Jason Petitclerc a racheté les écarts malheureux des mois derniers.

Vainqueur : Raccoon Jason Petitclerc, avec le tomber, devient le nouveau champion LLCV.

**

Black Dynamite c. El Mosquito c. Green Phantom c. Exess

Cinquième combat : Black Dynamite contre El Mosquito contre Green Phantom contre Exess dans un combat quadruple menace;

Étant donné le nombre de lutteurs impliqués, le combat prend une tournure chaotique. On assiste à une Tower of Doom, tandis que Black Dynamite exécute un DDT Rampaige. Au final, c’est le vétéran Green Phantom qui l’emporte en rivant les épaules d’Exess au tapis pour le compte de trois.

Vainqueur : Green Phantom au compte de trois.

**

Ryan Donavon c. Bryan O'Reilly

Sixième combat : Ryan Donavon contre Bryan O’Reilly dans un combat de bâton en bambou;

La guerre que se livrent Ryan Donavon et Bryan O’Reilly dure depuis quatre mois maintenant, alors que Donavon s’en prend à son ancien coéquipier des Irish Underdogs chaque fois qu’il en a l’occasion. Donavon s’en prend verbalement à la foule à de nombreuses reprises alors qu’il brutalise O’Reilly; il vient même haranguer l’équipe de Lutte.Québec! Plaçant le bâton de bambou sur son rival, Bryan O’Reilly reprend l’avantage avec une bombe Swanton! Quelle agilité, bravo! Ryan Donavon implore alors la clémence d’O’Reilly… Et en profite pour lui asséner un coup dans les bonbons! Ryan Donavon arrache ainsi la victoire.

Vainqueur : Ryan Donavon avec le tomber.

**

Fernando de la Cruz avec Namita c. Flying Frank Milano

Septième combat : le champion XZW Gen-X Fernando de la Cruz, accompagné de Namita, contre Flying Frank Milano dans un combat avec arbitre spécial pour le championnat XZW Gen-X;

Sa victoire contre Green Phantom à XZW 28 le mois dernier a permis à Fernando de la Cruz de choisir la stipulation lors de cet affrontement inévitable entre lui et Frank Milano. Le champion XZW Gen-X a fait son choix et l’arbitre spécial(e) est… Namita! Belle façon de s’assurer de l’impartialité de l’officielle…

Milano ne se laisse pas abattre et malmène Fernando à l’extérieur de l’arène, se servant même de l’appui de la foule comme d’une arme contre le champion. De retour dans l’arène, Fernando emprisonne Milano dans un Tree of Woe et étrangle l’aspirant. Le favori de la foule réplique avec une bombe Code Red avant que Fernando ne frappe Namita par erreur. Frank Milano en profite et tente le tomber : un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix… Milano aurait eu le temps de devenir trois fois champion à ce rythme. Un nouvel arbitre prend le relai, mais il est trop tard pour le compte de trois. Namita, qui reprend ses esprits, met l’arbitre suppléant hors d’état de nuire tandis que Fernando inflige le Hammerlock DDT. Fernando applique ensuite une prise de soumission et, évidemment, l’« impartiale » Namita décrète que Milano a abandonné.

Milano souhaite que Fernando fasse preuve d’un tant soit peu d’honneur et reprenne le combat. Le champion refuse évidemment et, pendant ce temps, ses larbins Jude Frisco et Karl Jepson prennent position pour attaquer Frank Milano. Heureusement pour l’aspirant déçu, The Kickmaster accoure à la rescousse, et chasse Frisco et Jepson. Milano et Dave LaRusso saluent la foule. Et The Kickmaster décoche un coup de pied de mule dévastateur à Frank Milano! Voyons donc! Pourquoi Kickmaster, pourquoi?!

Vainqueur : le champion XZW Gen-X Fernando de la Cruz conserve son championnat par soumission.

**

Animal Kingdom Gauntlet

Huitième combat : les champions par équipes XZW Animal Kingdom (Bob Anger et KUMA) contre Les Enfants de Choeur (Judas Judd Cassidy et Seth Cassidy); Karl Jepson et Jude Frisco; Mikey Marvin et Sonny Solay; et Kevin Béru et Shawn Mason dans un combat Gauntlet pour les championnats par équipes XZW;

KUMA et Bob Anger défendent vaillamment leurs ceintures, venant à bout de moult adversaires. D’abord, ils ont le dessus sur Mikey Marvin et Sonny Solay, qui ont fait belle figure dans le deuxième combat VIP. Ensuite, ils repoussent les fiers à bras de Fernando : Karl Jepson et Jude Frisco. Puis, ils l’emportent sur Les Enfants de Chœur, Judd et Seth Cassidy. Leurs derniers adversaires ont livré bataille en ouverture du gala, mais Béru et Mason ont encore la combativité et l’énergie nécessaires pour tenter leur chance aux titres par équipes. Animal Kingdom a dû passer à travers trois équipes et cela use l’endurance. Shawn Mason exécute un Shooting Star Press de la troisième corde directement sur Bob Anger! Un! Deux! Et trois! Nouveaux champions par équipes XZW!

Vainqueurs : Kevin Béru et Shawn Mason, au compte de trois, deviennent les nouveaux champions par équipes XZW.

**

Jimmy King Jackson vient féliciter Béru et Mason pour leur victoire et annonce d’emblée la prochaine défense des championnats par équipes… Sur-le-champ! Jimmy King Jackson dit qu’il a levé une suspension pour ce gala et les adversaires du tandem Béru-Mason sont : Jason Petitclerc et Dave La Justice qui effectue son retour!

Neuvième combat : les champions par équipes XZW Kevin Béru et Shawn Mason contre Raccoon Jason Petitclerc et Dave La Justice pour les championnats par équipes XZW;

Dave La Justice empoigne Shawn Mason et le cloue au tapis avec une Samoan Drop! Un! Deux! Et trois! Les ceintures changent à nouveau de mains! C’est une deuxième ceinture pour Jason Petitclerc ce soir.

Soudain, retentit le thème musical de Rock ‘N’ Road! S’en est fini de la convalescence pour Mad Max Larosée! À quatre contre deux, on évacue notre frustration sur les nouveaux champions. Enfin, R’N’R lance un défi à Petitclerc et Justice pour les titres par équipes.

Vainqueurs : Raccoon Jason Petitclerc et Dave La Justice, avec le tomber, deviennent les nouveaux champions par équipes XZW.

**

Kevin Blanchard c. Matt Angel c. Matt Cross

Combat principal : le champion XZW Ironman Kevin Blanchard contre Matt Angel contre Matt Cross dans un combat triple menace pour le championnat XZW Ironman;

Ce combat soulève un intérêt certain. Deux des plus grands lutteurs québécois et l’un des plus grands lutteurs internationaux dans le même combat, cela promet. The Kahnawake Warrior s’arroge les titres partout au Québec depuis sa victoire en août dernier, mais ce soir il est confronté à l’un de ses plus gros défis. Matt Angel cumule également les championnats à NSPW-Maritimes, comme champion mondial IWS et co-champion par équipes C*4 avec Kobe Durst. Quant à Matt Cross, il a été champion Lucha Underground Trios à deux reprises (notamment aux côtés de l’ancien champion XZW Gen-X Angélico), a ouvert l’excellent gala ROH All In en septembre 2018, et est l’actuel champion Wrestling Pro Essonne en France et EWP intercontinental en Allemagne.

Comme on pouvait s’y attendre, ce combat est des plus enlevants et la foule est équitablement partagée dans son appui. On s’échange l’avantage tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’arène. Matt Angel inflige son Fallen Angel, mais ne parvient pas à obtenir le tomber. Le représentant du trio Untouchables tente à nouveau d’exécuter cette prise, cette fois-ci sur M-Dogg Matt Cross mais sans succès. Puis, ses problèmes antérieurs rattrapent le lutteur d’Arvida, car le propriétaire de la IWS montréalaise, PCP Manny, vient gâcher ses chances de victoire en infligeant un brutal Brainbuster! The Kahnawake Warrior et champion en titre saute sur l’occasion, au sens propre comme au figuré, et y va de son Eagle Jump qui ne pardonne pas sur Angel pour conserver son titre XZW Ironman!

Vainqueur : le champion XZW Ironman Kevin Blanchard conserve son titre au compte de trois.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte finale de FULL GEAR
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats FULL GEAR 2019-11-09