Suivez-nous sur Facebook
27/12/2017 | Manchettes

Résultats SmackDown Live – 26 décembre 2017

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SmackDown Live - 19 décembre 2017
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SmackDown Live - 2 janvier 2018

smackdown-live

Sous les acclamations habituelles du WWE Universe, Daniel Bryan vint annoncer, suite à l’abdication de Dolph Ziggler comme champion des États-Unis, un tournoi qui allait désigner un nouveau champion étasunien. Deux combat préliminaires auraient lieu ce soir : Bobby Roode contre Baron Corbin et Tye Dillinger contre Jinder Mahal.

Soudainement, Shelton Benjamin et Chad Gable, Rusev et Aiden English et The New Day vinrent demander des clarifications quant aux éventuels adversaires des Usos. Chacune des équipes fit valoir son point au détriment des autres, The New Day allant même jusqu’à désigner Shelton Benjamin comme le Old Jason Jordan! Il est intéressant de mentionner que, depuis quelque temps, Shelton Benjamin et Chad Gable semblent avoir réalisé leur heel turn, tandis que Rusev et Aiden English deviennent de plus en plus des favoris de la foule.

Daniel Bryan décréta sur-le-champ un combat triple menace entre les trois équipes dont les gagnants affronteraient The Usos mardi prochain pour le championnat par équipes de SmackDown!

* * *

Premier combat de la soirée : Big E et Xavier Woods, accompagnés de Kofi Kingston, contre Rusev et Aiden English contre Old Jason Jordan et Chad Gable: combat triple menace afin de déterminer les aspirants #1 au championnat par équipes de SmackDown.

The Usos agirent à titre de commentateurs invités pour ce combat.

Le combat débuta entre Xavier Woods, Aiden English et Chad Gable. Le combat se dirigea rapidement à l’extérieur de l’arène. Woods en profita alors pour s’élancer en un salto avant par-dessus le troisième câble sur ses adversaires. The New Day domina le début du combat, Big E infligeant un Powerbomb à Woods SUR English!… Compte de deux seulement.

Puis, The New Day poursuivit son attaque en tentant d’infliger une prise en tandem à English, mais Rusev envoya valser Woods à l’extérieur de l’arène et Gable en profita, faisant preuve d’une force exceptionnelle pour projeter Big E et English en une double souplesse allemande!

Ensuite, vint l’un des points culminants du combat, sans contredit, la double Accolade de Rusev sur Xavier Woods et Chad Gable! Big E reprit ses esprits et tenta un Big Ending, mais Benjamin et Gable contrecarrèrent son plan et lui infligèrent plutôt une prise en tandem qui riva les épaules de Big E au tapis pour le compte d’Un! Deux! Trois!

La division par équipes de SmackDown nous a vraiment habitués à des combats d’un tel calibre semaine après semaine. On aime ça!

Vainqueurs : Shelton Benjamin et Chad Gable au compte de trois. Gable et Benjamin affronteront The Usos pour le championnat par équipes de SmackDown le 3 janvier prochain.

Ensuite, on vit les tensions s’attiser à nouveau entre Shane McMahon et Daniel Bryan, cette fois au sujet du tournoi de championnat des États-Unis. Selon Shane, seuls Bobby Roode et Baron Corbin méritaient une chance au titre.

* * *

 

Deuxième combat de la soirée : Breezango contre The Bludgeon Brothers.

Encore une fois cette semaine, le ténébreux tandem Harper-Rowan ne firent… euh, faillirent! ne faire qu’une bouchée de leurs colorés adversaires. Les anciens membres de la Wyatt Family allaient engranger une autre victoire facile lorsque The Ascension vint à la rescousse de la Fashion Police! Breezango leur doit une fière chandelle assurément…

Vainqueurs : Aucun, match nul. Toutefois, Breezango n’en ont pas fini avec The Bludgeon Brothers, The Ascension les ayant déjà engagés dans un combat revanche! Avec des amis comme ça…

* * *

 

Troisième combat de la soirée : Naomi contre Ruby Riott accompagnée du Riott Squad.

Avant le combat, Ruby Riott annonça ses couleurs : elle allait participer au Royal Rumble féminin.

Après un échange de coups musclé entre les deux lutteuses, Ruby Riott profita des tentatives d’intervention de Liv Morgan et Sarah Logan sur le tablier de l’arène pour asséner un solide coup de pied à Naomi pour le compte de trois.

Le Riott Squad continua d’attaquer Naomi après la cloche, mais la championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, ainsi que Natalya, Lana, Tamina et Ms. Money in the Bank 2017, Carmella, repoussèrent le trio de Riott.

Vainqueur : Ruby Riott au compte de trois.

* * *

 

Quatrième combat de la soirée : Bobby Roode contre Baron Corbin, première ronde du tournoi d’aspirant #1 au championnat des États-Unis.

Le combat fut brutal, les deux lutteurs se détestant copieusement. L’affrontement se transporta promptement à l’extérieur de l’arène, où Corbin immobilisa Roode dans un Tree of Woe sur le troisième câble.

L’affrontement fut ponctué de va-et-vient entre l’intérieur et l’extérieur de l’arène, et de nombreuses cordes à linge de part à d’autre. Roode infligea ensuite le Blockbuster du troisième câble à Corbin sans parvenir au compte de trois. En représailles, Corbin projeta l’épaule de Roode dans le coin. Tentant le End of Days, Corbin fut renversé par Bobby Roode qui finit par lui infliger un Spinebuster bien appliqué! Le favori de la foule poursuivit son assaut en tentant un Glorious DDT qui fut renversé en Deep Six dont le Glorieux s’extirpa au compte de deux.

Alors que Corbin voulut en finir avec une prise d’étranglement, Roode transforma la prise de Corbin en une roulade pour le compte de trois! Bobby Roode accédait passait au second tour.

Vainqueurs : Bobby Roode au compte de trois, accédant au deuxième tour du tournoi de championnat des États-Unis.

* * *

 

Cinquième combat de la soirée : Tye Dillinger contre Jinder Mahal accompagné des Singh Brothers, première ronde du tournoi d’aspirant #1 au championnat des États-Unis.

Tout comme l’affrontement Roode-Corbin, les enjeux de ce combat pour chacune des Superstars étaient grands. Pour Tye Dillinger, il s’agissait d’une nouvelle chance à un titre qui lui a échappé par le passé; pour Jinder Mahal, il s’agissait de reprendre l’offensive vers un titre après sa défaite aux mains d’AJ Styles pour le championnat de la WWE.

Le combat débuta à l’avantage du Perfect 10. Ce dernier projeta le Modern Day Maharajah au tapis à de nombreuses reprises et le malmena dans le coin avant de lui infliger un plongeon du troisième câble. Toutefois, cela ne fut pas suffisant, Jinder répliquant avec un Gutbuster pour le compte de deux. Dillinger, lui, planta Mahal au tapis avec un DDT qui ne lui donna que le compte de deux. Il poursuit en s’en prenant à Jinder dans le coin de l’arène, mais l’ancien champion de la WWE renversa l’attaque de Tye en un Khallas dévastateur pour le compte de trois!

Vainqueur : Jinder Mahal au compte de trois, accédant au deuxième tour du tournoi de championnat des États-Unis.

* * *

Enfin, la Vipère, Randy Orton, et le King of Strong Style, Shinsuke Nakamura, annoncèrent à Renee Young qu’ils entendaient participer au Royal Rumble, devant ainsi les troisième et quatrième Superstars masculines à s’embarquer sur la Route de Wrestlemania.

royal-rumble-orton-nakamura

 

* * *

 

Sixième combat de la soirée : le champion de la WWE, AJ Styles contre Kevin Owens accompagné de Sami Zayn.

L’affrontement débuta sur les chapeaux de roue, le champion de la WWE prenant l’offensive et tentant le Calf Crusher, duquel KO réussit à se dépêtrer en projetant AJ à l’extérieur de l’arène. Sami Zayn y joua alors son rôle à la perfection, distrayant Styles assez longtemps pour qu’une corde à linge de la part de KO l’étale pour le compte.

De retour dans l’arène, l’ancien champion universel emprisonna AJ en une clef de tête, toujours sous le regard complice de Zayn. Après qu’AJ se soit sorti de la prise, Owens le lança dans les airs en un Back Body Drop qui fit assurément perdre le souffle à Styles, tout comme le coup de pied au visage qui suivit de la part de Kevin qui tenta le compte de tr… Deux! Owens récidiva avec sa prise de tête mais fut contré par AJ! Styles tenta un salto arrière qu’Owens esquiva et répliqua par une solide corde à linge qui fit tournoyer le champion dans les airs. KO tenta de s’arracher ainsi la victoire : Un! Deux!… Deux seulement. AJ se retrouva dans le coin et KO tenta de l’aplatir de son Senton, mais AJ s’empara de lui en pleine course et lui infligea un Fireman Carry’s Neckbreaker. S’ensuivit un échange de coups de poing au centre de l’arène jusqu’à ce qu’AJ ait le dessusa avec une corde à linge et un Flying Forearm. AJ tenta d’en finir avec le Styles Clash, mais moult renversements menèrent plutôt à un Pelee Kick. Le champion de la WWE s’essaya au Phenomenal Forearm, contré en un Gutbuster suivi d’une descente du coude, mais sans parvenir au compte de trois.

KO tenta alors une Superplex du troisième câble qu’AJ renversa en un Sit-down Powerbomb modifié qui ne parvint toutefois pas à donner la victoire à Styles. KO se réfugia à nouveau à l’extérieur tandis qu’AJ plongeait sur Sami Zayn! Styles ramena KO dans l’arène, mais Sami monta sur le tablier pour nuire au champion…

Excédé, Shane O-Mac vint expulser Sami Zayn des abords de l’arène, et AJ en profita pour prendre KO en un petit paquet… S’il avait suivi le combat à cet instant, l’arbitre aurait certainement pu compter jusqu’à quatre. AJ en perdit ses moyens et le Québécois en profita pour, lui-même, s’emparer d’AJ en petit paquet pour le compte d’Un! Deux! Et trois!!! Kevin Owens vainquit le champion de la WWE!

Vainqueur : Kevin Owens au compte de trois.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SmackDown Live - 19 décembre 2017
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SmackDown Live - 2 janvier 2018