Suivez-nous sur Facebook
14/03/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE post-Fastlane – 2018-03-13 (annonce de Shane pour WM34)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SmackDown LIVE 6 mars 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE - 2018-03-20 (le retour de Daniel Bryan)

aj_title

Bonsoir à toutes et tous, et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de SmackDown LIVE. Ce soir, c’est le SmackDown LIVE post-WWE Fastlane 2018 et la route vers Wrestlemania XXXIV devient bel et bien une autoroute! La rivalité AJ Styles-Nakamura, une annonce importante de Shane-O-Mac et l’anéantissement de la division par équipes par The Bludgeon Brothers sont au menu ce soir!

Comme à l’accoutumée, nos commentateurs étaient Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

* *

AJ Styles, le champion victorieux de la WWE de dimanche dernier, vint faire le récapitulatif de l’un des plus apres combats de sa carrière : il allait se présenter à Wrestlemania XXXIV en tant que champion en titre! Le WWE Universe lui rendit son admiration avec des You deserve it (tu le mérites)! Puis, il évoqua son adversaire à venir, un rival au parcours similaire, et leur combat de rêve : Shinsuke Nakamura. Cela incita le vainqueur du Royal Rumble 2018 à se présenter dans l’arène et provoquer un affrontement de cris entre partisans : Nakamura!/AJ Styles! Le King of Strong Style affirma qu’à Wrestlemania, les rêves devenaient réalité; il allait devenir le champion WWE. À la surprise générale, la Bulgarian Brute, Rusev, et son acolyte Aiden English vinrent interrompre l’échange entre les deux gladiateurs! Nous allions avoir droit à notre premier combat…

Premier combat de la soirée : le champion WWE, AJ Styles, contre Rusev accompagné d’Aiden English.

Tandis que l’aspirant au championnat WWE observait le combat aux abords de l’arène, les deux Superstars comparèrent leur force brute et le Super Athlete eut le dessus, projetant AJ au sol à quelques reprises sous les acclamations partagées du WWE Universe : AJ Styles! Rusev Day! La popularité de Rusev ne se démentait nullement. AJ reprit l’avantage grâce à sa vitesse : sauté chassé suivi d’une corde à linge qui envoya Rusev à l’extérieur par-dessus le troisième câble. Il poursuivit son assaut avec un coup d’avant-bras plongeant au-delà de la troisième corde puis, ramena Rusev dans l’arène. Ce dernier, cependant, coupa court au momentum du champion WWE avec un solide Spinebuster! Rusev envoya AJ dans le coin et voulut tenter une Superplex, contrée par AJ qui y alla ensuite d’un autre coup d’avant-bras, auquel Rusev répliqua avec une savate. Rusev voulut infliger un Machka Kick à AJ, mais ce dernier esquiva et gratifia plutôt Rusev d’un Pelee Kick suivi d’un brise-nuque sur le genou! Styles se mit en place pour le Styles Clash, mais Rusev contra pour plutôt tenter l’Accolade… Et AJ le renversa en un Calf Crusher qui força la Bulgarian Brute à abandonner! Après le combat, Rusev Day attaqua AJ, mais le King of Strong Style, assis aux abords de l’arène, vint à la rescousse de son rival, en signe de respect.

Vainqueur : le champion WWE, AJ Styles, par soumission.

* *

Dasha Fuentes mena une entrevue en coulisses auprès de Big E concernant les blessures infligées à ses « frères » de The New Day, Kofi Kingston et Xavier Woods, par The Bludgeon Brothers. Big E affirma qu’il allait tenir le fort au nom du trio et que Kingston et Woods serait inévitablement de retour en pleine forme. Entre temps, il fallait faire payer The Bludgeon Brothers; son frère jumeau également blessé, le champion par équipes de SmackDown, Jimmy Uso, allait l’aider dans sa quête de justice…

Deuxième combat de la soirée : Big E et le champion par équipes de SmackDown, Jimmy Uso, contre The Bludgeon Brothers.

Quel tandem surprenant! Parfois, il faut mettre de côté nos différences contre un ennemi commun et c’est ce que Big E et Jimmy allaient tenter de faire au cours de cet affrontement.

Avant même que le combat ne commence, Big E et Jimmy attaquèrent les anciens membres de la Wyatt Family dans l’allée puis, s’emparèrent de chaises afin d’égaliser leurs chances contre les marteaux de guerre du tandem Harper-Rowan. Cependant, cela ne suffit pas et les survivants de WWE Fastlane 2018 durent se regrouper à l’extérieur de l’arène; il suffit quatre arbitres afin de rétablir l’ordre.

Big E et Harper furent les premiers à s’affronter, et Harper et Rowan échangèrent leurs places pour s’en prendre au membre de The New Day, l’isolant de Jimmy Uso. Lorsque Big E se retrouva dans le coin, Harper s’élança vers lui pour l’écrabouiller, mais Big E esquiva et réussit à effectuer le changement avec Jimmy Uso! Ce dernier se battit férocement, y allant même de haute voltige du haut du troisième câble, mais Harper l’envoya au tapis avec une Big Boot qui rentrait au poste! Big E tenta de venir en aide à Jimmy, mais Harper le projeta à l’extérieur et Rowan l’envoya percuter l’escalier métallique. Harper et Rowan purent alors se concentrer sur Jimmy Uso, l’écrasant le coin et mettant fin au combat grâce à un Double Sit-Down Powerbomb!

Mais The Bludgeon Brothers n’en avaient pas terminé avec leurs victimes : Harper prit en tenailles Big E sur la barricade et Rowan le riva au sol de tout le poids de son corps. The Bludgeon Brothers ne cessaient de laisser des corps brisés dans leur sillage…

Vainqueurs : The Bludgeon Brothers au compte de trois.

* *

On vit ensuite The Underdog From the Underground, Sami Zayn, en entrevue avec Renee Young en coulisses. Renee lui demanda qui était à blâmer pour sa défaite de dimanche, ce à quoi Sami répondit surprenamment qu’il blâmait son meilleur ami Kevin Owens et l’obsession qu’éprouvait Shane-O-Mac à l’égard de ce dernier. Sami se considérait coupable par association; n’eût été de la rivalité Shane-KO, il serait aujourd’hui champion WWE.

* *

On eut enfin droit à la rencontre entre la championne féminine de SmackDown, The Queen, Charlotte Flair, et l’impératrice du lendemain et gagnante du Royal Rumble féminin 2018, Asuka. Charlotte prit la parole en premier et raconta qu’elle se faisait fréquemment poser la même question : Qui sortirait vainqueur d’un combat entre Charlotte Flair et Asuka? Elle affirma qu’aucune d’entre elles n’avait affronté pareille adversaire au courant de sa carrière et qu’elle comptait bien mettre fin à la série de victoires ininterrompue de la Japonaise. Woooooo! Ce à quoi Asuka rétorqua que Charlotte était peut-être la reine, mais qu’elle était l’impératrice et qu’elle ne ployait le genou devant personne.

* *

Par la suite, le nouveau champion des États-Unis, la Vipère Randy Orton, vint dans l’arène entretenir le WWE Universe à propos de la victoire qui fit de lui un Grand Slam Champion. Il affirma qu’il allait amener le titre des États-Unis à Wrestlemania XXXIV et que nul ne pourrait l’en empêcher… Sauf, peut-être, l’ex-champion Bobby Roode, dont la musique retentit. Roode invoqua sa clause de combat revanche pour le championnat des États-Unis à Wrestlemania XXXIV! La présence de Roode annonçait également son combat contre le Modern Day Maharajah, Jinder Mahal!

Troisième combat de la soirée : Bobby Roode contre Jinder Mahal accompagné de Sunil Singh.

Le Modern Day Maharajah prit rapidement l’avantage en début de combat, mais Roode le surprit en tentant prestement un Glorious DDT qu’esquiva Jinder Mahal, tandis que le champion des États-Unis prenait place près de l’arène. L’ex-champion WWE emprisonna Bobby Roode dans une clé de tête, de laquelle Roode réussit finalement à se déprendre. Les deux lutteurs échangèrent alors coups de poing et atemi au centre de l’arène jusqu’à ce que Roode ait le dernier mot avec un brise-nuque avant de se hisser sur la troisième corde et de s’élancer en une corde à linge sur Jinder. Bobby Roode tenta à nouveau le Glorious DDT, mais Mahal le repoussa dans le coin, ce qui permit à Roode de monter à nouveau sur le troisième câble et s’infliger le Blockbuster à Jinder et tenter le tomber. Compte de deux seulement! Mahal se donna un peu de répit en projetant Roode à l’extérieur puis, le cueillit d’un coup de pied au menton à son retour dans l’arène. Un! Deux! Un deux seulement pour Jinder. Ce dernier tenta le Khallas, contré en une tentative de Glorious DDT, que Roode lui-même modifia afin de plutôt effectuer une roulade pour le compte de Un!… Deux!… Deux seulement! Jinder s’élança en direction de Bobby Roode, mais ce dernier s’empara de lui et l’étala au sol avec un Spinebuster! Sunil Singh tenta de se mêler du combat en montant sur le tablier, mais Bobby Roode le poussa sur le poteau de l’arène et se hissa sur le troisième câble. Malheureusement pour Roode, Jinder bougea le câble, le rendant instable, et l’ex-champion des États-Unis vint s’y éclater les noix. Le Modern Day Maharajah ne perdit pas de temps et infligea le Khallas à Bobby Roode pour le compte de trois! La célébration victorieuse de Jinder Mahal fut toutefois de courte durée, car la Vipère se glissa dans l’arène et lui infligea, de nulle part, le RKO!

Vainqueur : Jinder Mahal avec le tomber.

* *

Ensuite, ce fut au tour de Kevin Owens d’être interviewé par Renee Young. À l’accusation de Sami, KO rétorqua que tout était de la faute de Shane et que Sami devait cesser d’être aussi égoïste, car KO se rappelait de la tentative de petit paquet de Sami à son détriment dimanche dernier. Owens questionna également la pertinence de la présence de Shane-O-Mac aux abords de l’arène. Il termina en affirmant qu’il n’avait aucun problème à rentrer de force son point de vue dans le crâne de Zayn.

* *

Quatrième combat de la soirée : Naomi contre Miss Money in the Bank 2017, Carmella.

Miss Money in the Bank 2017 commença le combat en tirant les cheveux de Naomi, ce à quoi The Glow répondit en faisant de même, mais la Princess of Staten Island reprit l’avantage d’un coup de pied avant de râper le visage de Naomi sur le tapis de l’arène. Carmella tenta le tomber : compte de deux seulement. De nouveau, on tira la chevelure de Naomi avant de la malmener dans le coin de l’arène. Visiblement, Carmella avait un faible pour la tactique « tirage de cheveux », s’y prenant à une troisième reprise. Pendant que Carmella haranguait le WWE Universe, Naomi reprit ses esprits et envoya Carmella au tapis avant de la marteler de coups de poing au visage. Puis, Naomi usa des tactiques de Carmella, lui tirant la tignasse et « exfoliant » son minois à l’aide de l’arène. On s’échangea ensuite des claques au visage, mais Naomi eut tôt fait d’opter plutôt pour les coups de pied et de genou. Naomi voulut ensuite se propulser à l’aide du deuxième câble, mais Carmella bouscula celui-ci, faisant tomber Naomi à la renverse et, pour ajouter à l’impact, lui tira les cheveux au tapis. ‘Mella riva ensuite les épaules de Naomi pour le compte de trois!

Vainqueur : Carmella au compte de trois.

* *

shane

Enfin, le commissaire de SmackDown LIVE, Shane McMahon, vint annoncer quelque chose concernant Wrestlemania XXXIV. Avant tout, cependant, voici ce gazouillis daté du lendemain de WWE Fastlane 2018, résumant l’état d’esprit de KO à l’égard de Shane…

Shane-O-Mac évoqua sa rivalité avec Kevin Owens depuis les derniers mois, notamment la raclée subie par Vince McMahon et le combat Enfer en cellule gagné par KO grâce à Sami Zayn. Il annonça le retour de Daniel Bryan la semaine prochaine et qu’il se retirait dès maintenant du poste de commissaire de SmackDown LIVE pour une durée indéterminée. Cependant, avant de quitter, il avait une dernière annonce à faire : un combat opposant Kevin Owens à Sami Zayn à Wrestlemania XXXIV!!! À cet instant, KO vint dans l’allée muni d’un micro. Il souhaita bonne chance à Shane dans ses projets futurs et dit qu’il n’avait pas besoin d’attendre Wrestlemania, qu’il pouvait battre Sami Zayn n’importe q…

Sami se pointa lui aussi, disant « bon débarras » à Shane, étant donné que ce dernier ne pouvait prendre aucune décision sans rechercher l’approbation du WWE Universe. KO remercia Shane, avant que Sami ne frappe ce dernier sournoisement et que le tout vire en attaque à deux contre un. Helluva Kick sur Shane! Pop-up Powerbomb sur Shane! Alors que les arbitres venaient tenter de mettre de l’ordre, KO s’en prit aux arbitre et Sami apporta une chaise. Emprisonnant le cou de Shane dans ladite chaise, ils fracassèrent la chaise sur le poteau de l’arène et traînèrent Shane jusqu’en coulisses pour lui éclater le dos sur de l’équipement métallique avec un Double Powerbomb!!!

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SmackDown LIVE 6 mars 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE - 2018-03-20 (le retour de Daniel Bryan)