Suivez-nous sur Facebook
02/01/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE du Jour de l’An : le retour de John Cena et un nouvel aspirant au championnat WWE

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE de Noël : nouveau champion!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Lutteurs blessés dans un accident : collecte GoFundMe pour les soutenir

sd_cena

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre édition du Nouvel An de SmackDown LIVE. Pré-enregistré au PPG Paints Arena de Pittsburgh en Pennsylvanie le 29 décembre dernier, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips. Ce soir, nous aurons droit à la présence de nul autre que John Cena, de même qu’à un combat Fatal 5-Way opposant The Phenomenal AJ Styles, Mustafa Ali, Rey Mysterio, The Viper Randy Orton et un cinquième adversaire mystère, afin de déterminer l’adversaire de The ”New” Daniel Bryan pour le championnat WWE au Royal Rumble 2019. De plus, la rivalité entre Naomi et Mandy Rose s’envenime alors que les deux Superstars doivent régler leurs comptes.

* *

L’émission débute avec les anciens champions par équipes, The New Day, qui se sont mis sur leur 36 afin de célébrer la nouvelle année. The New Day annonce que ses membres participeront au Royal Rumble 2019, rejoignant Drew McIntyre et R-Truth. Big E et Kofi Kingston énoncent que, statistiquement, ils ont davantage de chances de remporter le Royal Rumble et ainsi participer au combat principal de Wrestlemania XXXV afin de devenir champion WWE ou universel! Xavier Woods blague en affirmant qu’il n’est même pas certain que le champion universel se pointerait le bout du nez de toute façon! Kofi enchaîne : avant le Rumble, il y a les résolutions du Nouvel An. Le cœur gros, Woods annonce que leur médecin leur a fortement conseillé de ne plus manger de crêpes; ils mangeront dorénavant de la laitue… Mais Kofi prend Big E la main dans le sac à se goinfrer de crêpes! Et l’univers de la WWE de Pittsburgh de scander qu’il veut des crêpes. La résolution de Kofi Kingston est de se procurer une nouvelle voiture : une coccinelle jaune comme Bumblebee. Pour Xavier Woods, il s’agira de cheminer dans la vie les yeux bandés tout en gardant un œil sur ses enfants (un autre synopsis cinématographique selon Big E). Big E annonce alors le combat devant déterminer le cinquième participant du combat principal Fatal 5-Way de la soirée. Dans un coin, The Destroyer, The Samoan Submission Machine, Samoa Joe, et dans l’autre coin, The Charismatic Enigma, Jeff Hardy!

* *

Premier combat de la soirée : Jeff Hardy contre Samoa Joe afin de déterminer le cinquième participant au combat Fatal 5-Way d’aspirant numéro un au championnat WWE au Royal Rumble 2019.

jeff-hardy-vs-samoa-joe

Le combat s’engage alors que The Destroyer obtient rapidement l’avantage malgré les encouragements de l’univers de la WWE de Pittsburgh envers Jeff Hardy. Avoir avoir acculé Jeff dans le coin à coups de poing, Joe lui inflige le Heel Hook au centre de l’arène. L’ancien champion des États-Unis parvient cependant à atteindre le premier câble et se libérer de la prise. Cela n’arrête pas l’attaque de Joe; coups de poing, de boule et de pied pleuvent sur Hardy. Jeff réussit à contre-attaquer lorsque Joe tente de l’envoyer dans les câbles; Jeff inflige plutôt un Jawbreaker à Samoa Joe avant de reprendre des forces à l’extérieur. Jeff ne perd pas de temps pour ensuite fracasser la jambe gauche de Samoa Joe contre le poteau de l’arène. De retour dans l’arène, Jeff tente la prise en quatre, mais c’est au tour de Samoa Joe de se réfugier à l’extérieur sous les cris de Delete! de l’univers de la WWE. Ulcéré, Samoa Joe fait passer sa colère sur la table des commentateurs.

De retour de la pause publicitaire, Samoa Joe est à nouveau en contrôle du combat, martelant Jeff à coups de poing et de coude dans le coin. Jeff réussit à s’extraire du coin à coups de poing et de coude lui aussi, mais lorsqu’il s’élance dans les câbles, Joe l’attend de pied ferme et l’envoie au tapis en le frappant au visage. The Destroyer tente le tomber, mais Jeff relève l’épaule au compte de deux. Joe relève ensuite Jeff Hardy; il n’en a pas fini avec lui et l’envoie dans le coin à nouveau où il fait pleuvoir sur lui quantité de coups d’avant-bras et de poing. The Samoan Submission Machine projette ensuite Jeff dans le coin opposé et tente un écrasement, mais Jeff réplique à coup de coude. Ce dernier se prépare pour le Whisper in the Wind, mais Joe voit venir l’attaque et fait trébucher Jeff, l’emprisonnant dans un Tree of Woe. Et Joe qui y va d’un saut chassé au visage d’un Jeff Hardy prisonnier! Encore une fois, on tente le tomber du côté de Samoa Joe et, encore une fois, Jeff Hardy relève l’épaule. Joe applique ensuite une prise de tête, mais Jeff réussit à s’en dépêtrer à coups de coude avant d’étaler Joe avec une corde à linge suivi de l’enchaînement Inverted Atomic Drop-double descente de la cuisse à l’abdomen-saut chassé au visage. Au tour de Jeff Hardy de tenter le compte de trois et Samoa Joe de se relever. Jeff poursuit avec le Twist of Fate, puis monte sur le troisième câble : Swanton Bomb! Mais Samoa Joe roule à l’extérieur pour se protéger! Jeff se lance à sa poursuite avec un saut chassé en s’aidant du câble, mais Joe lui attrape les pieds et l’emprisonne plutôt dans la Coquina Clutch à l’extérieur de l’arène tandis que l’arbitre commence le compte de dix… Jusqu’à huit, lorsque Joe remonte dans l’arène pour briser le compte, laissant Jeff Hardy à la merci d’un compte à l’extérieur. The Charismatic Enigma réussit à remonter dans l’arène au compte de neuf, mais Samoa Joe l’attendait en embuscade pour lui infliger à nouveau la Coquina Clutch. La résilience de Jeff Hardy a ses limites et ce dernier perd conscience, offrant la victoire, et la participation dans le combat Fatal 5-Way, à The Destroyer.

Vainqueur : Samoa Joe, par soumission, devient le cinquième participant au combat Fatal 5-Way d’aspirant numéro un.

* *

Alors que Mr. McMahon et Shane McMahon discutent de la victoire de Samoa Joe et du combat Fatal 5-Way à venir, l’ex-champion WWE AJ Styles vient confronter le propriétaire de la WWE. AJ demande à Mr. McMahon si ce dernier voulait le voir, mais reformule plutôt en lui demandant s’il est sûr de vouloir le voir? AJ croit qu’il devrait peut-être s’excuser pour son acte de la semaine dernière, mais qu’il n’en fera rien, car Mr. McMahon voulait voir le « vrai » AJ Styles. Il l’invite à observer attentivement le combat Fatal 5-Way en fin de soirée… À moins qu’il ne veuille voir le « vrai » AJ Styles encore une fois sur-le-champ… Et Shane de se lever pour protéger son père, au cas où, mais Mr. McMahon le retient. À son fils qui lui demande s’il veut vraiment voir le « vrai » AJ Styles, Vince McMahon répond : Absolument. Faites attention à ce que vous souhaitez, le prévient ensuite Shane.

* *

C’est maintenant l’heure pour le nouveau champion des États-Unis, Rusev, accompagné de son épouse Lana, de célébrer sa victoire passée, le Jour de l’An et, bien sûr, Rusev Day! Kayla Braxton rappelle que la semaine passée, c’était l’anniversaire de Rusev, en même temps que Noël et le jour où il est devenu champion des États-Unis. L’univers de la WWE scande alors Rusev Day! Rusev répond que c’était le plus beau Rusev Day de tous les temps. Kayla Braxton enchaîne en demandant à Rusev en quoi son règne en tant que champion sera différend de celui de [Shinsuke] Nakamura. Et Rusev de répondre que ce sera très différend, car il est fier du championnat des États-Unis, qu’il entend régner longtemps, et défendre son titre courageusement et honorablement contre tous les prétendants. Ce soir, il prête allégeance au championnat des États-Unis! Rusev Day U.S.A.! Rusev Day U.S.A.! Les réjouissances prennent abruptement fin lorsque l’ex-champion Shinsuke Nakamura attaque sournoisement Rusev, lui assénant un coup de pied derrière la tête et le brutalisant dans le coin. Soudain, Lana bondit sur le dos de Nakamura à la rescousse de son époux! Elle le distrait assez longtemps pour que Rusev reprenne ses esprits et inflige le Machka Kick à Nakamura!… Mais Lana encaisse également le coup et tombe à la renverse. Désemparé, Rusev se porte au secours de sa femme et Nakamura en profite pour lui fracasser le crâne avec le Kinshasa.

* *

Deuxième combat de la soirée : Naomi contre Sonya Deville accompagnée de Mandy Rose.

Naomi vs Deville

À la surprise de Naomi, et de l’univers de la WWE de Pittsburgh, qui croyait devoir affronter The Golden Goddess, The Glow doit plutôt affronter la coéquipière de cette dernière, Sonya Deville. Tout pour distraire Naomi, alors que Mandy Rose porte un chandail à l’effigie de The Usos.

Naomi commence en force, évacuant sa colère et sa frustration sur Sonya Deville tandis que Mandy Rose tente d’intervenir, provoquant une roulade de la part de Deville pour une tentative de tomber hâtif. Naomi parvient à relever l’épaule et asséner un saut chassé tout en hauteur à Sonya Deville suivi d’un Sliding Punch. À Mandy qui tente à nouveau de se mêler du combat, Naomi inflige une Baseball Slide. Pendant ce temps, Sonya Deville encastre son genou en plein visage de Naomi avec un Sliding Knee avant de tenter le tomber : un! Deux! Deux seulement. Sonya Deville poursuit avec une prise de tête au tapis. Naomi réussit finalement à se remettre sur pied à coups de coude avant d’infliger à Sonya Deville un Springboard Kick. À cet instant, Mandy Rose s’empare du microphone et dévoile sur le Titantron une photo suggestive qu’elle a envoyée à Jimmy Uso tout à l’heure… Naomi voit rouge et c’est suffisant pour laisser la chance à Sonya Deville d’asséner un coup de genou à l’abdomen de The Glow suivi d’une souplesse innovatrice pour obtenir la victoire un-deux-trois.

Vainqueur : Sonya Deville au compte de trois.

* *

On assiste ensuite à des promos vidéo de la part de The Viper, Randy Orton; Rey Mysterio; The Heart of SmackDown, Mustafa Ali; et The Destroyer Samoa Joe concernant leur combat Fatal 5-Way plus tard dans la soirée. Puis, suivent les résolutions du Jour de l’An de The IIconics, The Good Brothers et Shelton Benjamin.

* *

sd_cena

L’ancien champion du monde WWE et star de Bumblebee, John Cena, fait son apparition sous les acclamations de l’univers de la WWE. John Cena dit qu’il est bien content de sentir toute l’énergie de la foule et que, pour lui, les Fêtes de fin d’année sont l’occasion de regarder en arrière et observer les accomplissements de l’année qui vient de s’écouler. Pour John Cena, ce fut toute une année : il s’est acheté un billet de Wrestlemania XIV (et il n’aurait pas dû boire autant de bières avant son combat contre The Undertaker, mais bon…); sa vie personnelle a été étalée au grand jour (les hauts et les bas de sa relation amoureuse avec Nikki Bella); il a écrit un livre pour enfants dont il est très fier; il a vécu en Chine durant six mois, ce qui a été assez cool; et il trouve tout de même encore que sa nouvelle coupe de cheveux est une bonne idée; et, évidemment, le film de la saga des Transformers : Bumblebee. Il réitère toute l’énergie qu’il ressent dans l’assistance et on se demande pourquoi il est présent ce soir? À SmackDown LIVE, selon John Cena, il y aura vraisemblablement un gars qui descendra l’allée dans les trente prochaines secondes pour lui dire à quel point il est un vieux lutteur à temps partiel fini qui devrait se faire couper les cheveux et ficher le camp plus vite que Nikki ne l’a quitté (parenthèses : vlan dans les dents!) Alors, qui viendra confronter John Cena? The Man elle-même, Becky Lynch! Sous les applaudissements nourris de la part de la foule, l’ancienne championne féminine de SmackDown se présente devant Cena.

Becky Lynch demande à John Cena comment il se sent de s’attendre à l’arrivée d’un homme pour plutôt voir arriver The Man. Becky n’a pas seulement comme ambition de surpasser Charlotte Flair, mais également John Cena qui a représenté la compagnie pendant seize ans. À présent, il est que quelqu’une d’autre chausse les souliers de John Cena : Becky Lynch. Et si Cena a un problème avec cela, et bien Nikki Bella n’aura pas été la seule femme à le larguer cette année… Non, mais quelle excellente promo!

À cet instant, le thème musical d’Andrade ”Cien” Almas et Zelina Vega retentit et le tandem vient se moquer de Cena et Becky. Selon Zelina Vega, tous deux représentent la vieille garde : Cena, un vieux visage et Becky Lynch, un visage fracturé. Zelina soupçonne que la blessure de Becky n’est pas tout à fait guérie, qu’elle a l’« air magané ». Zelina Vega se présente, ainsi que son poulain Andrade ”Cien” Almas, le futur de SmackDown LIVE. Zelina Vega prédit que 2019 sera l’année de El Idolo. John Cena reprend alors la parole et propose un combat mixte par équipes entre Becky Lynch et lui-même, et le duo ”Cien”-Zelina Vega, afin qu’il puisse enfin avoir une idée de ce que cela fait que de partager l’arène avec The Man.

Troisième combat de la soirée : Becky Lynch et John Cena contre Andrade ”Cien” Almas et Zelina Vega dans un combat mixte par équipes.

Becky Lynch insiste pour commencer le combat contre Zelina Vega qu’elle domine physiquement en l’envoyant au tapis d’un coup d’épaule avant de poursuivre avec un saut chassé. Zelina Vega choisit plutôt de passer le relai à Andrade ”Cien” Almas tandis que John Cena encourage sa coéquipière, qui vient justement lui passer le relai de façon quelque peu rude. Cena envoie rapidement El Idolo dans les câbles et ce dernier s’y réceptionne nonchalamment. Les deux Superstars font ensuite une épreuve de force au centre de l’arène. John Cena a d’abord le dessus, mais ”Cien” contre-attaque à coups de poing et de pied. Au tour de ”Cien” s’agripper John Cena par la tête pour ensuite l’envoyer au tapis.

Vainqueurs : Becky Lynch et John Cena par soumission.

* *

* *

* *

Combat principal de la soirée : AJ Styles contre Mustafa Ali contre Rey Mysterio contre Randy Orton contre Samoa Joe dans un combat Fatal 5-Way afin de déterminer l’aspirant numéro au au championnat WWE au Royal Rumble 2019.

Le vétéran Charles Robinson est l’arbitre pour ce combat, combat rempli de Superstars de premier plan. Samoa Joe a d’ailleurs précédemment mérité sa participation en vainquant The Charismatic Enigma, Jeff Hardy. Ça promet!

Springboard 450 Splash d’AJ Styles sur The Viper! Un! Deux! Et trrrrois! The Phenomenal AJ Styles affrontera finalement The ”New” Daniel Bryan pour le championnat WWE le 27 janvier prochain!

Vainqueur : AJ Styles, avec le tomber, devient l’aspirant numéro un au championnat WWE au Royal Rumble 2019.

* *

En conclusion, voici les participant(e)s déclaré(e)s pour les Royal Rumble masculin et féminin 2019 :

Chez les femmes : Natalya, Sasha Banks, Bayley, Ember Moon, Ruby Riott, Liv Morgan, Sarah Logan et Carmella.

Chez les hommes : Drew McIntyre, Big E, Kofi Kingston, Xavier Woods et R-Truth.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE de Noël : nouveau champion!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Lutteurs blessés dans un accident : collecte GoFundMe pour les soutenir