Suivez-nous sur Facebook
24/07/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-07-23 : représailles de Shane

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Championne québécoise à l'essai à la WWE
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Nouveau combat pour C*4 Fighting Back 9

Kofi Kingston

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu de l’équipe bleue! Après avoir encaissé deux Coups d’assommoir de la part de Kevin Owens la semaine dernière, Shane-O-Mac a bien l’intention de se venger de notre lutteur québécois. De plus, on détermine l’adversaire de Kofi Kingston à SummerSlam 2019 et Ember Moon affronte Charlotte Flair.

En direct du American Airlines Arena de Miami en Floride, nos commentateurs sont David Otunga et Tom Phillips. Byron Saxton est absent cette semaine suite au décès de son père. Nos plus sincères condoléances.

**

L’émission commence alors que Shane « casse le party » de The New Day. Big E et Xavier Woods s’assoient à la table des commentateurs. ”Le Meilleur au monde” gratifie l’univers de la WWE d’une nouvelle promo dans laquelle il dit qu’il est bien content de ne pas avoir vu Kevin Owens lors de la Raw Reunion d’hier soir. Shane accepte toutefois le défi lancé par KO d’un combat à SummerSlam 2019. Si notre lutteur national devait perdre, il devrait quitter la WWE. Alors que l’univers de la WWE scande à Shane : « Tu ne sais pas lutter! », Big E et Woods approuvent. Shane se promet de faire en sorte que Kevin Owens abandonne la WWE pour de bon…

Et le thème musical de notre Québécois retentit! KO affirme qu’il n’est pas un « lâcheur », il n’abandonnera pas, car il est confiant de l’emporter à Toronto. Alors que KO s’avance pour donner à Shane un avant-goût du mois d’août, Shane-O le menace de mettre une croix sur leur combat s’il s’en prend à lui physiquement. Si KO a tant envie de lutter, Shane lui impose plutôt d’affronter… Roman Reigns!

De retour de la pause publicitaire, Shane retrouve Drew McIntyre et Elias aux vestiaires. Il délègue les tâches à son entourage pour le combat de KO : Drew McIntyre comme arbitre invité, Elias comme chronométreur et lui-même en tant qu’annonceur.

**

Premier combat de la soirée : Apollo Crews contre le champion des États-Unis Shinsuke Nakamura;

Big E et Xavier Woods sont les commentateurs invités pour ce combat.

Alors qu’Apollo Crews a l’avantage durant la majorité du combat, un seul saut de lune manqué donne une ouverture au champion intercontinental pour exécuter le Kinshasa pour la victoire!

Après le combat, le Japonais ne cesse d’attaquer Apollo Crews, lui infligeant un deuxième Kinshasa, cette fois à l’extérieur de l’arène.

Vainqueur : le champion intercontinental Shinsuke Nakamura au compte de trois.

**

Aux vestiaires, Mandy Rose annonce à Sonya Deville qu’elles ont à disputer un combat par équipes la semaine prochaine et si elles l’emportent, elles obtiendront un combat de championnat par équipes féminin WWE.

**

C’est maintenant l’heure de Miz TV avec comme invité spécial le légendaire ”Heartbreak Kid” Shawn Michaels. Alors que HBK s’amène vers l’arène, The New Day est entraîné par le rythme de la chanson.

À The Miz qui lui demande ce qu’il répond à certains nouveaux talents qui sont peut-être frustrés de voir les légendes de la WWE prendre leur temps d’antenne, HBK dit qu’il les comprend, car il a déjà été dans leur situation. The Miz et HBK en profitent pour promouvoir le film Fusilier marin 6. Shawn a ensuite de bons mots pour le « membre honoraire » de la Kliq : Seth Rollins. Il lui souhaite de vaincre Brock Lesnar à SummerSlam 2019.

Soudain, le thème musical de Dolph Ziggler retentit et The Miz n’apprécie pas du tout l’interruption. HBK dit à The Miz de tempérer ses ardeurs et laisser parler Ziggler. Ce dernier dénonce la présence de Shawn comme étant embarrassante. En novembre dernier en Arabie saoudite, la prestation de Shawn était également embarrassante. Shawn Michaels, tristement, est d’accord avec Dolph Ziggler. Toutefois, HBK dit que le plus gênant est de s’être donné corps et âme durant toute sa carrière pour finalement se faire traiter de « Shawn Michaels de deuxième ordre ». Dolph rétorque que le seul « Shawn Michaels de deuxième ordre » se tient devant lui. Selon lui, HBK et The Miz ne font qu’encaisser leur chèque et serrer des mains. The Miz en a assez de voir son ami Ziggler se plaindre et l’enjoint plutôt à changer les choses en sa faveur. Les esprits s’échauffent et, alors que HBK tente de calmer le jeu, Dolph assène un coup de poing à The Miz. HBK s’interpose et reçoit un coup de pied de mule en plein visage de la part de Ziggler! Shawn encaisse comme lui seul sait le faire. Alors qu’il retourne aux vestiaires, l’univers de la WWE conspue Dolph Ziggler.

**

**

Deuxième combat de la soirée : Ember Moon contre Charlotte Flair;

Ember Moon c. Charlotte Flair

Le vétéran Charles Robinson est l’arbitre pour ce combat.

S’annonce un excellent combat entre deux lutteuses d’exception… Jusqu’à ce que le thème musical de Bayley retentisse et que la championne féminine de SmackDown vienne distraire Charlotte assez longtemps pour accorder la victoire à Ember Moon avec un petit paquet.

Ember Moon ne fait cependant pas montre d’une quelconque gratitude, envoyant Bayley dans l’arène encaisser une Big Boot de Charlotte! L’aspirante monte alors sur le troisième câble et inflige l’Eclipse à Charlotte! Ember remonte… Eclipse à Bayley!

Vainqueur : Ember Moon avec le tomber;

**

Kofi Kingston

Alors que Kofi monte dans l’arène, Michael Cole de Raw se joint à la table des commentateurs. Kofi annonce à quel adversaire il souhaite se mesurer à SummerSlam 2019 : ”The Viper” Randy Orton! Orton monte dans l’arène et Kofi lui rappelle le soir du 16 novembre 2009 lorsque Kofi l’a battu au Madison Square Garden. Kofi se souvient également que Randy a usé de son influence en coulisses pour lui barrer la route. Malgré cela, Kofi est devenu champion de la WWE une décennie plus tard. À l’accusation de Kofi, Randy Orton plaide coupable, car Kingston n’était pas prêt, pas plus qu’il ne l’est maintenant. Contrairement à Kofi, Randy Orton n’a pas eu besoin de feindre un accent jamaïcain ou lancer des crêpes, il n’a eu qu’à être lui-même. Kofi devrait plutôt le remercier, car si Randy n’avait pas blessé Ali avant WWE Elimination Chamber, Kofi Kingston n’aurait jamais eu cette chance. Le champion WWE lui lance le défi de l’affronter, avec le titre en jeu, à Toronto le 11 août. Randy Orton promet de mettre un terme au règne de Kingston avec le RKO.

Troisième combat de la soirée : le champion WWE Kofi Kingston contre Samoa Joe;

”The Viper” décide de s’asseoir aux abords de l’arène pour observer le combat.

Les deux lutteurs s’échangent l’avantage, mais le combat prend fin lorsqu’Orton vient s’en mêler, infligeant le RKO à Samoa Joe.

Vainqueur : Aucun.

**

Ensuite, Finn Bálor vient dans l’arène pour une entrevue avec Kayla Braxton durant laquelle il défie ”The Fiends” Bray Wyatt à un combat à SummerSlam 2019.

À ce défi, Bray répond par un épisode de Firefly Funhouse.

**

Lors d’une entrevue aux vestiaires avec Sarah Schreiber, Charlotte Flair exige d’avoir un combat à SummerSlam 2019.

**

Combat principal de la soirée : Kevin Owens contre Roman Reigns avec Drew McIntyre comme arbitre invité, Elias comme chronométreur et Shane McMahon comme annonceur;

Le combat dégénère rapidement alors que KO et Roman en ont assez de la clique de Shane. Le trio s’en prend à Reigns, mais Owens vient à la rescousse au grand plaisir de la foule! Shane s’enfuit et Roman lui courre après; ”Le Meilleur au monde” encaisse l’un après l’autre le coup de poing de Superman et le Coup d’assommoir.

Vainqueur : Aucun.

**

En conclusion, voici la carte de SummerSlam 2019 :

Le champion universel Brock Lesnar contre Seth Rollins pour le championnat universel;

Brock Lesnar c. Seth Rollins

La championne féminine de Raw Becky Lynch contre Natalya pour le championnat féminin de Raw;

Becky Lynch c. Natalya

Le champion WWE Kofi Kingston contre Randy Orton pour le championnat WWE;

Kofi Kingston c. Randy Orton

La championne féminine de SmackDown Bayley contre Ember Moon pour le championnat féminin de SmackDown;

Bayley c. Ember Moon

Kevin Owens contre Shane McMahon;

Kevin Owens c. Shane McMahon

Finn Bálor contre ”The Fiend” Bray Wyatt;

Finn Bálor c. ''The Fiend'' Bray Wyatt

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Championne québécoise à l'essai à la WWE
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Nouveau combat pour C*4 Fighting Back 9