Suivez-nous sur Facebook
19/06/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-06-18 : une équipe de champions

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
''Mox'' absent de NJPW G1 Climax 29 à Dallas
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Des vedettes pour la bonne cause à C*4

Xavier Woods c. Dolph Ziggler

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de la division bleue! Après un Raw mettant en vedette plusieurs Superstars de SmackDown LIVE grâce à la règle Wild Card, on pose les derniers jalons avant le tout premier WWE Stomping Grounds alors que Xavier Woods se mesure à l’aspirant numéro un au championnat WWE : Dolph Ziggler!

En direct du Citizens Business Bank Arena d’Ontario en Californie, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Phillips.

**

L’émission débute alors que The New Day fait son entrée vers l’arène et Xavier Woods s’empare du microphone. Woods dit qu’on aura droit à tout un combat de championnat WWE ce dimanche, si Dolph Ziggler sort indemne de leur combat ce soir.

Soudain, ”The Showoff” Dolph Ziggler apparaît dans l’allée et dit que Kofi ne mérite pas d’être champion WWE, que sans The New Day il ne serait rien. Ce dimanche, cependant, ses amis ne seront pas là pour l’aider et la prochaine fois qu’il ira au Ghana, ce ne sera pas un retour triomphal, mais une tournée d’excuses d’avoir perdu et vu ses rêves brisés face à ”The Showoff”.

Le champion WWE réplique que son ascension vers le championnat WWE a justement commencé dans une cage d’acier : Elimination Chamber.

**

Premier combat de la soirée : Xavier Woods, accompagné de The New Day, contre Dolph Ziggler;

Xavier Woods c. Dolph Ziggler

Après une amorce très technique, le combat prend une tournure agressive et c’est alors que Kevin Owens et Sami Zayn viennent attaquer The New Day. Après que les Québécois furent expulsés de l’arène, Dolph Ziggler décocha, au bout d’un moment, un solide coup de pied de mule à Woods pour la victoire.

Vainqueur : Dolph Ziggler au compte de trois.

**

Aux vestiaires, The B Team et Shelton Benjamin font la file pour être choisis en tant qu’arbitre invité par Baron Corbin. Soudain, nul autre que ”Woken” Matt Hardy sort des quartiers de l’ex-d.g. de Raw.

**

Ensuite, c’est l’heure de A Moment of Bliss avec invitée spéciale la championne féminine de SmackDown : Bayley. Avant l’arrivée de Bayley, Bliss annonce que Nikki Cross l’appuiera lors de son combat de championnat ce dimanche.

On assiste ensuite à une séance de « crêpage de chignon verbal » entre la championne et sa rivale; Alexa Bliss évoque même leurs débuts à la NXT. La prise de bec s’escalade et, alors que Bliss va trop loin, Bayley riposte physiquement et c’est alors que Nikki Cross s’en aide pour son amie.

**

Aux vestiaires, Apollo Crews discute avec Zelina Vega avant d’être attaqué par Andrade.

**

Deuxième combat de la soirée : Heavy Machinery contre The B Team;

Les champions par équipes de SmackDown, ”The New” Daniel Bryan et Rowan, agissent en tant que commentateurs invités pour ce combat.

Sans surprise, Heavy Machinery assoie son ascension parmi la division par équipes de SmackDown en vainquant The B Team avec le Compactor. Après le combat, le champion universel Seth ”The Beastslayer” Rollins roue de violents coups de chaise The B Team, les empêchant de fourrer leurs nez dans ses affaires avec Corbin.

Vainqueurs : Heavy Machinery avec le tomber.

**

Par la suite, ”Le Meilleur au monde” Shane McMahon arrive en limousine et est intercepté par KO et Sami, qui se plaignent de l’attaque perpétrée par Seth Rollins quelques instants auparavant.

**

On a à nouveau droit à une promo vidéo d’Aleister Black. Encore une fois, il réitère son désir d’être confronté.

**

Pour la énième fois, Shane-O-Mac se pointe, flanqué de Drew McIntyre et Elias, et déblatère. Il dit que Drew McIntyre mérite d’avoir les projecteurs rivés sur lui. The Scottish Psychopath garantit sa propre victoire à WWE Stomping Grounds, mais est interrompu par ”The Awesome One”, The Miz! The Miz présente un récapitulatif des événements de la veille à Raw entre Roman Reigns, et Shane et Drew McIntyre. The Miz dit que Shane siphonne le temps d’antenne de personnes plus méritantes que lui. Ce à quoi Shane rétorque en proposant un combat par équipes entre Drew McIntyre et Elias contre The Miz et un coéquipier de son choix… Qui doit se présenter dans les dix prochaines secondes.

R-Truth, qui s’était dissimulé sous l’arène, est aperçu par The Miz et ce dernier s’écrie de joie à l’idée de reformer l’équipe ”Awesome Truth”!

**

Aux vestiaires, les championnes par équipes féminines WWE, The IIconics, tombent sur The Kabuki Warriors et Paige. Au défi de ces dernières, les championnes offrent moult excuses.

**

Troisième combat de la soirée : The Miz et R-Truth contre Drew McIntyre et Elias accompagnés du ”Meilleur au monde” Shane McMahon dans un combat par équipes éliminatoire;

Le vétéran Charles Robinson est l’arbitre pour ce combat.

The Miz et R-Truth s’échangent la possibilité de s’en prendre à Elias. Lorsque The Scottish Psychopath parvient à obtenir le relai, il a tôt fait de brutaliser ‘Truth. Ce dernier ne peut résister aux tactiques déloyales des sbires et, après un nouveau changement, s’incline à cause d’un coup de genou d’Elias, laissant The Miz seul aux prises avec leurs adversaires.

Le combat dégénère alors que les aspirants au championnat 24/7 s’amènent à la poursuite de R-Truth, qui s’enfuit dans l’immeuble.

De retour de la pause publicitaire, The A-Lister se défend vaillamment, tentant un tomber sur Elias, brisé par un coup de boule, le Glasgow Kiss, de la part de McIntyre. Ce dernier reçoit le flambeau et décoche le coup de pied Claymore à The Miz. Le sort en est jeté.

Après le combat, Shane et ses laquais n’en ont pas terminé avec The Miz, qui encaisse un deuxième coup de pied Claymore.

Vainqueurs : Drew McIntyre et Elias au compte de trois.

**

Aux vestiaires, on assiste à une confrontation verbale puis physique entre Ember Moon, et Mandy Rose et Sonya Deville.

**

On diffuse ensuite le nouvel épisode de Firefly Funhouse :

**

Quatrième combat de la soirée : le champion 24/7 R-Truth contre Drake Maverick pour le championnat 24/7;

Alors qu’il cherche à fuir les alentours de l’immeuble, R-Truth est dupé par une « fausse » Carmella, en réalité Drake Maverick, qui use de ruse et d’un petit paquet pour remporter le championnat 24/7!

Vainqueur : Drake Maverick, avec le tomber, devient le nouveau champion 24/7.

**

Combat principal de la soirée : le champion universel Seth Rollins et le champion WWE Kofi Kingston contre Kevin Owens et Sami Zayn dans un combat deux chutes de trois;

D’entrée de jeu, le champion WWE assène un Trouble in Paradise à Sami Zayn pour obtenir la première chute.

De retour de la pause publicitaire, l’avocat de Brock Lesnar, Paul Heyman, observe le combat en coulisses tandis que KO et Sami s’échangent l’avantage face au champion universel. Seth parvient finalement à passer le relai à Kofi, qui tente un deuxième Trouble in Paradise sur Sami Zayn, mais The Underdog From the Underground esquive et riposte avec un Crossbody et une bombe Blue Thunder. Cela est toutefois insuffisant pour leur accorder la victoire. Kofi échange avec Seth, qui envoie les Québécois au sol avec des Suicide Dives et enchaîne en tentant le Curb Stomp… Sans succès, puisque Sami lui retient la jambe. KO en profite pour essayer la bombe de puissance Pop-up, à laquelle Seth réplique avec des coups de pied de mule, un enziguri et le Curb Stomp! Un! Deux! Et trois!

Vainqueurs : le champion universel Seth Rollins et le champion WWE Kofi Kingston, aux comptes de trois, remportent la victoire 2-0.

**

En conclusion, voici la carte du tout premier gala WWE Stomping Grounds :

Le champion universel Seth Rollins contre Baron Corbin pour le championnat universel;

Seth Rollins c. Baron Corbin

Le champion WWE Kofi Kingston contre Dolph Ziggler dans un combat en cage pour le championnat WWE;

Kofi Kingston c. Dolph Ziggler

La championne féminine de Raw Becky Lynch contre Lacey Evans pour le championnat féminin de Raw;

Becky Lynch c. Lacey Evans

La championne féminine de SmackDown Bayley contre Alexa Bliss pour le championnat féminin de SmackDown;

Bayley c. Alexa Bliss

Roman Reigns contre Drew McIntyre;

Roman Reigns c. Drew McIntyre

Ricochet contre le champion des États-Unis Samoa Joe pour le championnat des États-Unis;

Samoa Joe c. Ricochet

The New Day (Big E et Xavier Woods) contre Kevin Owens et Sami Zayn;

The New Day c. Kevin Owens et Sami Zayn

Les champions par équipes de SmackDown, ”The New” Daniel Bryan et Rowan contre Heavy Machinery pour le championnat par équipes de SmackDown;

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
''Mox'' absent de NJPW G1 Climax 29 à Dallas
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Des vedettes pour la bonne cause à C*4