Suivez-nous sur Facebook
13/02/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-02-12 : dernier arrêt avant WWE Elimination Chamber 2019

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2019-02-05 : jalon chaotique vers WWE Elimination Chamber 2019
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-02-19 : en retour vers WWE Fastlane 2019!

Gauntlet

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de la division bleue! Hier, The Man et fière représentante de la branche bleue, Becky Lynch, a fait acte de présence dans la division concurrente. On vous invite à lire le compte rendu de notre collègue Louis-Michel Lelièvre à ce sujet ici. Ce soir, on assiste à un combat Gauntlet opposant les six participants au combat Elimination Chamber de ce dimanche 17 février, de même que l’on a droit à la première édition de McMizTV! Nos commentateurs sont Corey Graves, Tom Philips et Byron Saxton.

* *

Avant le début de l’émission, on rend hommage à feu Pedro Morales (1942-2019).

* *

En ouverture, on présente un récapitulatif d’un segment de Raw la veille impliquant Mr. McMahon, la championne féminine de Raw, ”Rowdy” Ronda Rousey, et The Man, Becky Lynch. Hier, Mr. McMahon a infligé à The Man une suspension de soixante jours, ce qui fait en sorte qu’elle ratera vraisemblablement Wrestlemania XXXV, et son combat de championnat féminin de Raw. En guise de remplacement, Mr. McMahon a désigné nulle autre que The Queen, Charlotte Flair, pour affronter The Baddest Woman on the Planet le 7 avril prochain.

Justement, voici The Queen qui s’avance vers l’arène. Charlotte affirme que depuis le premier jour, elle dit à tous que Wrestlemania est son destin. Elle aimerait bien pouvoir dire qu’elle a le cœur brisé pour la suspension de Becky, mais tel n’est pas le cas. Charlotte invite ensuite ironiquement l’univers de la WWE à scander le nom de Becky. Charlotte dit qu’à nouveau, elle est la remplaçante de Becky, comme à Survivor Series 2018 lorsque Becky l’a choisie pour affronter Ronda Rousey. Tout cela afin que le mythe de The Man se poursuive et que The Queen aille au front. Charlotte poursuit en affirmant qu’elle est la colonne vertébrale de la division féminine de SmackDown, la « franchise » et une gagnante. Balayant du revers de la main les soupçons de favoritisme dont Mr. McMahon aurait fait preuve à son égard, Charlotte évoque que le propriétaire de la WWE a plutôt pris une bonne décision d’affaires. Mr. McMahon a choisi une future membre du Temple de la renommée de la WWE plutôt que quelqu’une qui a eu « quelques bons mois ». Mr. McMahon l’a choisie, car le combat principal de Wrestlemania est l’événement principal de l’année toute entière et que l’on ne doit pas prendre de risque avec Becky Lynch. Malgré le mécontentement de l’univers de la WWE, Charlotte Flair promet que le combat principal de Wrestlemania XXXV tiendra les spectacteurs sur le bout de leur siège à scander « C’est fabuleux! » Aux huées de l’univers de la WWE, Charlotte Flair répond « Bienvenue! » The Queen dédie le combat principal de Wrestlemania XXXV à sa meilleure amie, Becky Lynch. Wooo! De plus, Charlotte aura une place dans la première rangée pour le combat de championnat féminin de Raw entre Ronda Rousey et Ruby Riott à WWE Elimination Chamber 2019. L’ex-championne féminine promet de ne pas intervenir, quoiqu’une nouvelle championne pourrait être couronnée lors de ce gala et Charlotte Flair aurait une nouvelle adversaire, qui sait. Avant de quitter l’arène, Charlotte Flair ordonne à l’univers de la WWE de se la fermer.

* *

Aux vestiaires, The New Day est en pleine discussion afin de déterminer lequel de ses membres participera au combat Gauntlet plus tard dans la soirée.

* *

Premier combat de la soirée : Naomi et Carmella contre Mandy Rose et Sonya Deville contre IIconics dans un combat triple menace où l’équipe perdante entre en premier dans le combat Elimination Chamber pour le championnat féminin WWE.

Le combat s’enclenche entre Carmella et Peyton Royce… Mais Peyton Royce passe immédiatement le relai à Mandy Rose. Mandy et Sonya Deville ont le dessus sur ‘Mella, alors que The Golden Goddess passe le flambeau à sa coéquipière. Sonya Deville tente le tomber, mais n’obtient que le compte de deux. Carmella en profite ensuite pour effectuer le changement avec The Glow et toutes deux infligent une souplesse en tandem à Sonya Deville. Cette dernière reprend ses esprits et écrase Naomi dans le coin. Naomi riposte en repoussant Sonya Deville à coups de pieds au visage. S’élançant dans les câbles en direction de sa rivale, Naomi est toutefois victime d’un surpassement, mais parvient à atterrir sur le tablier de l’arène et asséner un coup de pied au visage de Sonya Deville entre les cordes. The Glow enchaîne avec un écrasement en grand écart suivi d’une tentative de tomber infructueuse. Tirant Sonya Deville par la chevelure, Naomi change avec The Princess of Staten Island. Cette dernière se voit toutefois dominée physiquement par Sonya Deville, qui lui rive ses genoux dans l’abdomen. Carmella reprend l’avantage et, avant d’y aller de ciseaux de tête, nargue Sonya Deville avec le Moonwalk. Pendant les ciseaux de tête, Naomi prend le relai alors que Sonya Deville laisse le champ libre à Mandy Rose. The Golden Goddess, cependant, ne veut rien savoir d’affronter Naomi et ne cesse de s’enfuir, tentant même de passer sans succès le relai à The IIconics. Carmella vient toutefois bloquer le passage à Mandy Rose et Naomi en profite pour y aller d’un écrasement par-dessus la troisième corde.

De retour de la pause publicitaire, Carmella subit une prise de soumission de la part de Sonya Deville. ‘Mella parvient à se dépêtrer à coups de poing avant de s’élancer dans les câbles pour un Crossbody… Mais Sonya Deville avait eu la même idée et les deux Superstars se percutent au centre de l’arène! Alors que l’arbitre compte jusqu’à dix pour les encourager à se relever, Carmella traîne Sonya Deville par la jambe dans son coin pour pouvoir passer le flambeau à Naomi. Mandy Rose a vu venir le coup et se précipite pour envoyer Naomi valser en bas du tablier d’un coup de poing. Mandy traîne ensuite Sonya Deville dans leur propre coin et effectue le changement tandis que Carmella passe le relai à The Glow. Naomi monte rapidement sur le troisième câble pour un Crossbody sur Mandy Rose! Mandy Rose a à peine le temps de se remettre sur pieds que Naomi la foudroie de droites en plein visage avant de poursuivre avec un Jawbreaker suivi d’un Disaster Kick. Sonya Deville tente d’intervenir, mais Naomi et Carmella lui règlent son compte. Naomi monte ensuite à nouveau sur le troisième câble : saut de lune grand écart sur Mandy Rose! Un! Deux! Et trois! Naomi et Carmella remportent la victoire, et Mandy Rose et Sonya Deville débuteront le combat Elimination Chamber les premières. Cependant, The IIconics décident à présent de se mêler à l’affrontement, et attaquent The Glow et ‘Mella.

Vainqueurs : Naomi et Carmella au compte de trois; ce faisant, Mandy Rose et Sonya Deville entrent dans le combat Elimination Chamber en premier.

* *

Puis, Mustafa Ali fait une promo vidéo dans laquelle il annonce qu’il n’a pas reçu le feu vert du médecin pour lutter ce dimanche dans le cadre du combat Elimination Chamber. Il trouve frustrant que son corps flanche alors que son esprit est concentré sur la compétition. Pour Mustafa Ali, ce n’est pas la fin; il a l’intention d’écrire sa propre histoire et il faudra bien davantage que Samoa Joe, Randy Orton et Rowan pour venir à bout de lui.

* *

C’est maintenant l’heure de McMizTV avec les champions par équipes de SmackDown, Shane McMahon et The Miz! The Miz salue l’univers de la WWE et annonce la toute première édition de McMizTV et en profite pour faire la promotion de la deuxième saison de Miz & Mrs, ainsi que de la participation de Shane McMahon à la série télévisée NCIS: Los Angeles. Puis, les champions par équipes invitent alors les anciens champions par équipes à les rejoindre dans l’arène.

Alors que Shane suggère à The Usos de s’asseoir, ces derniers déclinent, préférant rester debout. The Usos se moquent de Shane et The Miz, les traitant d’imitateurs. Ce que Shane réfuge, réaffirmant du même coup qu’ils sont la meilleure équipe au monde. The Usos se demandent comment Shane et The Miz peuvent se croire une équipe s’ils ne covoiturent pas, ni ne s’entraînent en duo, ni ne mangent ensemble. The Usos ont un test pour les champions : nommer les préférences de leur coéquipier (couleur, nourriture, équipe sportive). Shane et The Miz répliquent avec une parodie de The Usos. Les esprits s’échauffent lorsque The Miz évoque le nom de Mandy Rose. Alors que Shane tente de calmer le jeu, Jimmy Uso le repousse sans ménagement. Shane confronte alors Jimmy en lui disant qu’il va tester le mythe sur les jumeaux : il va le frapper si fort que son frère Jey va le sentir. The Miz dit à Shane de garder cela pour Elimination Chamber mais aussitôt, Jey Uso arrache le microphone des mains de The Miz avant de dire à ce dernier de se fermer la gueule. The Usos se vantent d’être une véritable équipe, laissant tomber leurs microphones, mais Shane a le dernier mot : la seule chose qui compte, c’est le championnat par équipes de SmackDown que lui et The Miz détiennent. Shane a eu beau avoir le dernier mot, The Usos leur font ravaler leurs paroles avec un duo de coups de pied de mule en pleine face des champions! À dimanche!

* *

Combat principal de la soirée : le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan, accompagné de Rowan, contre Kofi Kingston, accompagné de The New Day, contre Jeff Hardy contre Samoa Joe contre AJ Styles contre Randy Orton dans un combat Gauntlet où le gagnant se mérite d’entrer en dernier dans le combat Elimination Chamber de championnat WWE à WWE Elimination Chamber 2019.

Gauntlet

Avant le début du combat, The ”New” Daniel Bryan y va d’une promo en affirmant que plusieurs souhaitent le voir perdre son championnat WWE ce dimanche lors du combat Elimination Chamber, mais qu’en réalité, l’univers de la WWE se ment à lui-même, car il a besoin de The ”New” Daniel Bryan pour lui dire comment vivre sa pitoyable vie. Daniel dit qu’il ne veut pas participer au combat Elimination Chamber, car c’est douloureux et cela raccourcira sa carrière. Il voit cela comme un sacrifice nécessaire pour demeurer champion WWE. Soudain, Daniel est interrompu par le thème musical de The New Day. Quel sera le membre de The New Day à participer au combat Gauntlet ce soir? Big E? Xavier Woods? Kofi Kingston? Kofi Kingston!

Kofi Kingston, accompagné de The New Day, contre le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan, accompagné de Rowan.

D’entrée de jeu, Kofi Kingston se moque de The ”New” Daniel Bryan avant de le plaquer au tapis. Les deux Superstars testent ensuite leur force avant d’y aller d’une série d’échanges techniques. Le champion finit par avoir le dessus avec une prise de soumission travaillant le dos. Kofi tente de se dépêtrer en retournant la prise pour le tomber, mais Daniel relève l’épaule et se réfugie à l’extérieur de l’arène auprès de Rowan. Ces derniers tiennent un conciliabule et Daniel remonte ensuite dans l’arène tandis que l’univers de la WWE acclame Kofi Kingston. À nouveau, on assiste à un bel échange technique et Kofi tente le tomber, sans succès. Kofi ne cesse pas son attaque et travaille méthodiquement le bras et l’épaule du champion WWE tandis que l’on scande « New Day Rocks! » Daniel s’extirpe de la prise de Kofi avec un coup de pied de mule à l’abdomen suivi d’un trios de coups de genou qui font valser Kofi jusqu’au tapis. Daniel en profite pour malmener à nouveau le dos du membre de The New Day. Devant la résilience de Kofi, Daniel choisit de tenter le tomber, mais Kofi résiste. Les deux Superstars s’élancent dans les câbles et, tour à tour, se ramassent au tapis. Encore une fois, on coure dans les câbles et c’est Kofi qui est projeté à l’extérieur… Il se retient et remonte agilement dans l’arène! On dirait presque une tentative d’élimination ratée du Royal Rumble! Kofi finit par envoyer Daniel choir hors de l’arène pour de vrai, cependant. Kofi s’élance à la suite du champion et y va d’un écrasement par-dessus le troisième câble. Les deux lutteurs continuent de se battre à l’extérieur de l’arène et Daniel envoie Kofi heurter de plein fouet les marches métalliques.

De retour de la pause publicitaire, Kofi Kingston est au tapis et Daniel tente le tomber, infructueux encore une fois. Du côté du champion, on poursuit le travail sur le dos de Kofi Kingston, cette fois-ci en travers des câbles, notamment avec un saut chassé! Daniel tente une souplesse par-dessus les câbles alors que Kofi est sur le tablier de l’arène, mais ce dernier repousse le champion à coups de boule avant de l’envoyer s’écraser contre le coin opposé. Le champion réplique quant à lui en écrasant les côtes de Kofi contre le troisième et, alors que l’ancien champion par équipes est suspendu audit câble, lui infliger une descente du genou à la nuque. Le champion tente le tomber, mais Kofi résiste. Malgré sa résistance, Kofi est toujours au tapis et Daniel remonte sur le troisième câble pour un coup de boule à la volée! Mais il n’y a personne au rendez-vous et Daniel s’écrase face contre tapis! Au tour de Kofi de reprendre l’avantage avec des coups de coude, un saut chassé et une corde à linge qui renvoient The ”New” Daniel Bryan au tapis. Le champion en fâcheuse posture, Kofi l’écrase à deux reprises avec le Boom Drop et un Somersault Senton! Un! Deux! Deux seulement. Kofi envoie Daniel dans le coin, mais ce dernier se réceptionne avec un salto arrière par-dessus son adversaire. Ayant prévu le coup, Kofi assène un coup de pied de mule à l’abdomen à son adversaire suivi d’un Crossbody. Un! Deux! Deux à nouveau. Kofi coure dans la direction de Daniel, réfugié dans le coin, et ce dernier lui fait un croc-en-jambe. Kofi se cogne la tête directement dans le coin inférieur avant d’être emprisonné dans un Tree of Woe. Daniel enchaîne avec les Yes! Kicks et un saut chassé puis, traîne Kofi en position pour le tomber. Ce dernier puise vraiment dans ses ressources pour résister aux tombers du champion WWE. Daniel hisse Kofi sur le troisième câble pour une Super souplesse arrière, mais en plein vol, Kofi se retourne et atterrit directement sur la tête et le cou vulnérables de Daniel Bryan.

De retour de la pause publicitaire, Daniel relâche une clef de bras infligée à Kofi Kingston et les deux Superstars échangent ensuite des atemis et des manchettes à l’européenne jusqu’à ce que Daniel reprenne ses Yes! Kicks. Tentative de tomber une nouvelle fois sans succès de la part de Daniel Bryan. Ce dernier tente une souplesse arrière, mais Kofi atterrit lui aussi sur ses pieds. Le membre de The New Day y va de ciseaux de tête pour le tomber, renversé par le champion (s’ensuivent plusieurs renversements)… Daniel use de technique pour emprisonner Kofi Kingston dans un Crossface, mais Kofi Kingston tient bon et parvient à atteindre le premier câble. Ulcéré, Daniel envoie Kofi choir à l’extérieur d’un saut chassé. Alors que Kofi se relève, Daniel s’élance à partir du tablier de l’arène et décoche un High Knee au visage de Kingston, le renvoyant violemment au sol. Avant le compte de dix à l’extérieur, Daniel renvoie Kofi dans l’arène, monte sur le troisième câble et s’élance, mais reçoit un saut chassé en pleine visage! Daniel au tapis, Kofi se retrouve dans le coin, cherchant l’appui de l’univers de la WWE lorsque Rowan lui tire les pieds sous les câbles pour le faire trébucher! Big E vient s’en prendre à Rowan pour venger son coéquipier et les deux colosses s’en donnent à cœur joie. Xavier Woods se mêle de la partie avec un saut chassé sur Rowan! Pour mettre fin au chaos, l’arbitre expulse The New Day des abords de l’arène. Profitant de la distraction de Kofi, Daniel tente un petit paquet sans parvenir au tomber. Après une série de Yes! Kicks, Kofi réplique avec un coup de pied mais à nouveau, Rowan intervient dans le combat en lançant Kofi dans la zone du chronométreur. Cette fois, l’arbitre fait preuve de lucidité et banni également Rowan des abords de l’arène! Daniel va alors chercher Kofi pour le renvoyer dans l’arène. Daniel se prépare à son traditionnel saut chassé dans le coin, mais l’ancien champion par équipes de SmackDown contre-attaque avec le Trouble in Paradise! Un! Deux! Et trois! Kofi Kingston a vaincu le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan!

Jeff Hardy contre Kofi Kingston.

De retour de la pause publicitaire, Kofi inflige une clef de bras à The Charismatic Enigma, lequel parvient à s’en extraire avec un Jawbreaker. Kofi réplique avec un saut chassé pour envoyer Jeff hors de l’arène. Kofi tente alors un écrasement, mais Jeff esquive et Kingston fonce droit sur la barricade. Puis, c’est un tour de Jeff Hardy d’y aller d’un saut chassé, cette fois contre la barricade. De retour dans l’arène, alors que Kofi est au tapis, Jeff monte sur le troisième câble pour la Swanton Bomb… Esquivée par le Ghanéen! D’une corde à linge, Jeff Hardy Kofi au tapis avant d’enchaîner avec sa combinaison Inverted Atomic Drop-double descente de la cuisse à l’abdomen-saut chassé… Kofi agrippe les jambes de Jeff pendant son saut chassé et tente le tomber, mais Jeff relève l’épaule et, d’un coup de pied, envoie Kofi percuter le coin. Jeff veut poursuivre avec un autre saut chassé, mais Kofi esquive à nouveau et monte sur la deuxième corde. Jeff monte à sa suite et tente une souplesse. Kofi repousse momentanément Jeff à coups de poing, mais The Charismatic Enigma revient à la charge avec sa souplesse, renversée encore une fois par Kofi, en Crossbody cette fois, celui-ci suivi d’une tentative esquivée de Trouble in Paradise. Kofi ne perd cependant pas de vue l’objectif de la dernière place dans le combat Elimination Chamber et rive les épaules de Jeff au tapis avec le S.O.S. Un! Deux! Et trois! Kofi a éliminé son deuxième adversaire et se rapproche de la dernière place.

Kofi Kingston contre Samoa Joe.

De retour de la pause publicitaire, Kofi Kingston et Samoa Joe échangent des coups de poing et de boule au centre de l’arène. Samoa Joe a le dessus sur un Kofi Kingston exténué, l’écrasant dans le coin avant de lui asséner un enziguri. Cependant, Kofi Kingston fait preuve d’une grande vaillance en relevant l’épaule à la tentative de tomber de Joe. Joe qui arbore un sourire carnassier à l’égard de Kofi Kingston avant d’emprisonner ce dernier dans un Abdominal Stretch. Kofi résiste à la couleur et tente de répliquer avec un Hiptoss, mais Joe l’envoie plutôt au tapis avec une corde à linge. Une énième fois, on tente un tomber sur Kofi et celui-ci se relève. Joe ne relâche pas son attaque, y allant d’une prise du sommeil sur Kofi tandis que l’univers de la WWE encourage ce dernier. Enhardi par l’appui de la foule, Kofi se démène à coups de coude et Joe se réfugie à l’extérieur. Joe n’est toutefois pas à l’abri de Kofi, car ce dernier s’élance en un Crossbody par-dessus le troisième câble et les deux hommes sont au sol! L’arbitre a le temps de compter jusqu’à huit avant que Kofi et Joe remontent dans l’arène. Une nouvelle corde à linge envoie Kofi au tapis et Joe tente une nouvelle fois le tomber, sans succès. Au tour maintenant de Kofi Kingston de répliquer d’un déluge de coups, mais Joe y met fin avec un Inverted Atomic Drop avant de travailler le dos endolori de Kofi Kingston. Un salto avant et un coup de pied mettent un terme à la prise de soumission, mais un Samoa Joe enragé revient à la charge avec un Senton sur le dos de Kofi! Un! Deux! Deux!

Prenant ensuite appui sur les câbles, Kofi s’élance dans les airs, mais Joe le pousse alors en bas de l’arène et Kingston heurte le sol violemment. L’arbitre compte jusqu’à sept avant que Kofi ne rentre dans l’arène, mais Joe l’y attend déjà et tente de lui casser le cou avant de le rendre vulnérable à la Coquina Clutch. Réussissant à se libérer de la prise de tête, Kofi enchaîne avec un saut chassé et une corde à linge. Cependant, Kofi tombe sur Joe et l’arbitre effectue le compte, jusqu’à deux. Malheureusement pour Kofi et malgré tout son courage, Samoa Joe parvient à appliquer la Coquina Clutch. Avec l’énergie du désespoir, prenant appui sur les cordes pour se propulser en arrière, Kofi effectue une roulade… Un! Deux! Et trois! Incroyable! Kofi Kingston en est à sa troisième victoire d’affilée en près de quarante-cinq minutes!

Mauvais perdant, Samoa Joe ne quitte pas sans avoir infligé un ura-nage et une nouvelle Coquina Clutch à son adversaire pour faire bonne mesure. Il faut trois arbitres, dont le vétéran Charles Robinson, et l’intervention d’AJ Styles pour faire lâcher prise à Samoa Joe.

AJ Styles contre Kofi Kingston.

AJ Styles fait preuve d’honneur et s’assure que Kofi Kingston n’est pas blessé pour poursuive le combat.

De retour de la pause publicitaire, Kofi est toujours combatif et repousse AJ Styles. Cela lui aura pris onze ans pour parvenir à une chance au championnat mondial et il n’entend pas la laisser lui filer entrer les doigts. Après une deuxième bousculade de la part de son adversaire, AJ en a assez et déchaîne sa fureur sur Kofi Kingston : coups de poing, de pied, écrasement et piétinement dans le coin et brise-reins, tout y passe. AJ tente le tomber, mais encore une fois, la résilience de Kofi semble à toute épreuve. Alors qu’AJ se prépare au Styles Clash, Kofi le frappe du pied à l’abdomen. The Phenomenal One contre-attaque en s’en prenant brutalement à la jambe gauche de Kingston. Kofi parvient toutefois à atteindre le premier câble et forcer AJ à briser la prise. AJ tente alors un Dragonscrew, mais Kofi réplique à coups de poing. Cependant, un seul coup de pied à la jambe fait ployer le genou à Kofi et permet à AJ de reprendre l’avantage, y allant ensuite d’une souplesse Snap. Un! Deux! Deux seulement. AJ veut relever Kofi, mais ce dernier le frappe du poing à l’abdomen. AJ choisit alors de tenter une souplesse, renversée en petit paquet par Kofi! Un! Deux! Nouveau tomber : un! Deux! Deux seulement. Kofi tente un tomber Crucifix, sans succès, et AJ contre-attaque avec un brise-reins brutal. AJ place ensuite Kofi dans le coin pour un écrasement, surpassé par Kofi. AJ riposte à coups de poing, mais Kofi lui botte les jambes et prend ensuite place sur le tablier de l’arène pour marteler Styles de coups de pied. Kofi Kingston s’élance enfin pour des Running Knees sur le poteau de l’arène, mais AJ esquive et Kofi s’écrase au sol, le genou mal en point. L’arbitre n’a d’autre choix que d’effectuer le compte à l’extérieur, mais Kofi remonte à neuf et trois quarts! On écrase à nouveau Kofi Kingston dans le coin du côté d’AJ Styles puis, on hisse son adversaire sur le troisième câble : Super ciseaux de tête!… Non!, Kofi s’est agrippé solidement au câble et AJ percute le tapis de plein fouet! Sur les câbles, Kofi s’élance! Écrasement de la troisième corde en plein sur le dos d’AJ Styles! Un! Deux! Et AJ relève l’épaule in extremis! Kofi enchaîne avec le S.O.S., renversé en Calf-Crusher par AJ Styles! S’étant battu en lion, Kofi n’a malheureusement pas le choix d’abdiquer face à la douleur infligée par l’ex-champion WWE AJ Styles. Fiers de leur coéquipier, The New Day vient en aide à Kofi pour l’aider à retourner aux vestiaires.

AJ Styles contre Randy Orton.

Sorti de nulle part, The Viper surprend l’ex-champion WWE avec le RKO! Un! Deux! Et trois! Randy Orton remporte le Gauntlet et entrera sixième et dernier lors du combat Elimination Chamber ce dimanche!

Vainqueur : Randy Orton, au compte de trois, se mérite d’entrer en dernier lors du combat Elimination Chamber de championnat WWE.

* *

* *

En conclusion, voici les combats prévus pour WWE Elimination Chamber ce dimanche 17 février 2019 :

AJ Styles contre Jeff Hardy contre Kofi Kingston contre Samoa Joe contre le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan, contre Randy Orton dans un combat Elimination Chamber pour le championnat WWE;

Men's Elimination Chamber

The Boss ‘N’ Hug Connection contre Mandy Rose et Sonya Deville c. Liv Morgan et Sarah Logan contre Nia Jax et Tamina contre Naomi et Carmella contre IIconics dans un combat Elimination Chamber pour le tout nouveau championnat par équipes féminin WWE;

Women's Elimination Chamber

Les champions par équipes de SmackDown, The Miz et Shane McMahon contre The Usos pour le championnat par équipes de SmackDown;

The Miz et Shane McMahon c. The Usos

Akira Tozawa contre le champion WWE Cruiserweight, Buddy Murphy, pour le championnat WWE Cruiserweight;

Akira Tozawa c. Buddy Murphy

Finn Bálor contre le champion intercontinental Bobby Lashley et Lio Rush dans un combat handicap deux contre un pour le championnat intercontinental;

Finn Bálor c. Bobby Lashley et Lio Rush

La championne féminine de Raw, Ronda Rousey, contre Ruby Riott pour le championnat féminin de Raw;

Ronda Rousey c. Ruby Riott

Braun Strowman contre Baron Corbin.

Braun Strowman c. Baron Corbin

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2019-02-05 : jalon chaotique vers WWE Elimination Chamber 2019
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-02-19 : en retour vers WWE Fastlane 2019!