Suivez-nous sur Facebook
16/01/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-01-15 : anniversaire et duel de luchadores

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Entrevue avec PCO : un dernier arrêt au Québec
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-01-22 : la rivalité des luchadores (3e partie)

Miz-shane-smackdown

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de la division bleue! En direct du Legacy Arena de Birmingham en Alabama, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips. Ce soir, nous avons droit à deux combats d’envergure : le roi des luchadores Rey Mysterio contre El Idolo, Andrade, et Carmella contre Sonya Deville. De plus, The Miz célébrera en grand l’anniversaire de son nouveau coéquipier, le commissaire Shane McMahon. Enfin, les rivalités se poursuivent entre l’ex-champion WWE AJ Styles et le champion en titre, The ”New” Daniel Bryan; et du côté féminin, les rivales pour le championnat féminin de SmackDown : la championne et impératrice du lendemain, Asuka, et The Man, la toute première championne féminine de SmackDown, Becky Lynch.

* *

L’émission commence alors que The Man, Becky Lynch, arrive dans le stationnement du Legacy Arena en VUS sous les acclamations de l’univers de la WWE et Kayla Braxton l’attend justement pour une entrevue. Kayla Braxton lui pose la question qui est sur toutes les lèvres : « Becky est-elle prête pour Asuka au Royal Rumble 2019? » The Man se moque de sa question, quitte et lui lance les clefs de son véhicule comme à un valet d’hôtel; Kayla échappe lesdites clefs. Becky croise sur son chemin The New Day et Heavy Machinery, de NXT, qui en sont à préparer un mélange protéiné plutôt douteux. Alors que The New Day rechigne à goûter à la mixture, Becky, elle, en prend une gorgée sans hésiter avant de se présenter dans l’arène!

Becky évoque justement son combat contre Asuka, le titre dont tout le monde parle. Becky dénonce le fait que les vestiaires croient qu’elle l’a eue facile, qu’elle n’a eu que de la chance pour ainsi créer un buzz  autour d’elle, établir une connexion avec la foule et lutter lors des combats principaux. Ça a l’air facile jusqu’à ce qu’on l’essaie et plusieurs essaient en ce moment même de l’imiter. The Man dit qu’Asuka comprend combien il est difficile d’être une meneuse dans la division féminine. Becky se tourne alors vers celles qui tentent de la discréditer sans succès : à Wrestlemania XXXIV, Asuka bénéficiait de toute l’attention, elle était invaincue et pourtant, elle a perdu contre Charlotte Flair et s’est par la suite écrasée durant des mois. Asuka a désormais le culot de demander à Becky si elle est prête à l’affronter?… C’est alors que le thème musical de l’impératrice du lendemain résonne dans l’immeuble et que la championne se présente devant l’aspirante.

Asuka dit que Becky aime parler, mais qu’après le Royal Rumble 2019, elle ne sera plus dans l’ombre de Charlotte. Elle sera dans l’ombre d’Asuka. Sur ce, c’est à présent la musique de The IIconics qui retentit. Ces dernières réprimandent la championne à l’effet que ce n’est pas ainsi qu’une championne doit se comporter, en faisant des mimiques effrayantes et en lançant des menaces, que cela manque de classe. Elles traitent ensuite Becky d’intimidatrice vue la façon dont elle a traité Kayla Braxton précédemment. Selon elles, le comportement de Becky est indigne et se rapproche de celui d’un homme. Qu’importe qu’Asuka ou Becky gagne, car The IIconics prédisent remporter le Royal Rumble féminin puis, devenir les toutes premières championnes féminines par équipes et, enfin, faire de Wrestlemania XXXIV un moment iconique. C’en est assez pour Becky et elle défie n’importe laquelle de The IIconics afin de leur démontrer par l’exemple pourquoi il y a tout ce buzz autour d’elle.

* *

Premier combat de la soirée : Becky Lynch contre Peyton Royce accompagnée de Billie Kay.

La championne féminine de SmackDown, Asuka, était à la table des commentateurs pour assister à ce combat.

Becky fait mine de serrer la main de Peyton avant de lui envoyer une droite en plein visage. Alors que Royce remonte dans l’arène après s’être réfugiée auprès de son amie Billie Kay, Becky la prend en petit paquet pour tenter un rapide tomber, mais Peyton relève l’épaule et Becky enchaîne immédiatement avec une savate à l’abdomen. Becky envoie ensuite Peyton au tapis et se met à travailler son bras. De retour au centre de l’arène, les deux Superstars échangent des coups de poing avant que Becky n’envoie Royce dans les câbles pour la cueillir avec un saut chassé au visage. Peyton tente un écrasement, renversé à un deuxième petit paquet par Becky, toujours insuffisant pour le compte de trois. Becky fatigue son adversaire, la forçant à briser ainsi le tomber à répétition. The Man poursuit avec un Armdrag et une clef de bras pour préparer son adversaire au Dis-Arm-Her. Pendant ce temps en coulisses, on voit Lacey Evans qui observe le combat en sirotant un coquetel.

Royce retourne se réfugier à l’extérieur, mais Becky ne relâche pas son attaque en y allant d’une Baseball Slide au dos de son adversaire. The Man renvoie Royce dans l’arèn, mais prend un instant de trop pour retourner dans l’arène et Royce en profite pour lui asséner un coup de pied à la poitrine avant de la rouer de coups de poing. Royce tente le tomber, mais sans succès puis, envoie The Man dans le coin à coups de pied. Royce doit s’y prendre à deux fois pour réussir une corde à linge dans le coin alors que, lors de la première tentative, Becky contre-attaque avec un genou à l’abdomen. Royce continue de s’en prendre à The Man en l’étranglant contre la deuxième corde sous le regard approbateur de Billie Kay. On poursuit le travail au cou de Becky chez The IIconic avec une prise de tête. Becky réussit à s’en dépêtrer à coups de coude et tente de reprendre son souffle dans le coin. Royce ne lui en donne pas l’occasion en tentant une troisième corde à linge… et s’écrasant le visage contre les pieds levés de The Man. Cette dernière se hisse sur le troisième câble et s’élance pour une corde à linge à la volée qui envoie Royce au tapis. Becky tente le tomber : deux seulement et Royce retourne à l’extérieur. The IIconics prennent leur temps et, en ayant assez, Becky pousse Billie Kay hors de son chemin, mais reçoit pour la peine une corde à linge de Royce qui l’écrase au sol.

De retour de la pause publicitaire, Peyton Royce contrôle le combat avec une prise de tête au sol. Becky s’extirpe de cette fâcheuse posture et les deux adversaires échangent coups de poing et manchettes à l’européenne au centre de l’arène. The Man reprend finalement l’avantage avec la Bexploder! Becky domine un moment, mais son avantage prend fin lorsqu’elle monte sur le troisième câble où Peyton Royce la cueille au menton avec une savate puis, tente le tomber. À nouveau, Becky relève l’épaule devant une Peyton Royce ulcérée. On ramène Becky Lynch au centre de l’arène pour une souplesse, renversée en Dis-Arm-Her par The Man! Peyton Royce n’en peut plus et abandonne!

La championne féminine monte alors dans l’arène et commence à haranguer Becky Lynch et The IIconics en japonais : Asuka veut affronter Billie Kay.

Vainqueur : Becky Lynch par soumission.

* *

Deuxième combat de la soirée : la championne féminine de SmackDown, Asuka, contre Billie Kay.

Asuka commence le combat en lionne, rouant Billie Kay de coups de pied avant de l’envoyer au tapis avec une Hip Attack et un Sliding Knee. La championne tente ensuite un tomber infructueux puis, agrippe ensuite le bras de Billie Kay en une Armbar avant de lui tordre les doigts. Billie Kay profite alors d’un moment d’inattention durant lequel Asuka s’adresse à Becky pour tenter un petit paquet. Asuka résiste et emprisonne Billie Kay dans le Asuka Lock. Billie Kay n’est pas de taille à résister à Asuka et, comme son amie Peyton Royce, abandonne promptement. Par la suite, les deux rivales du Royal Rumble 2019 se font face au centre de l’arène, mais son interrompues par l’ex-champion WWE, The Phenomenal AJ Styles.

Vainqueur : la championne féminine de SmackDown, Asuka, par soumission.

* *

AJ se rend parmi l’univers de la WWE, distribuant des « Two Sweet » à ses supporteurs. AJ monte dans les gradins jusqu’à atteindre les comptoirs alimentaires et kiosques de marchandise. AJ affirme que les amateurs ont payé leur argent durement gagné pour être présents à SmackDown LIVE et qu’ils ont le droit d’acheter ce qu’ils veulent, y compris des hot-dogs. Selon AJ, ces amateurs sont comme ceux de Phoenix en Arizona, qui pourront le voir battre Daniel Bryan pour reprendre son championnat WWE. Au grand plaisir de la foule rassemblée, AJ s’empare de marchandise à son effigie et la lance parmi l’univers de la WWE! À cet instant, le champion WWE Daniel Bryan, dissimulé sous un capuchon émerge de la foule et attaque AJ. Une bagarre éclate alors au kiosque de marchandise et au comptoir alimentaire; AJ écrasant Daniel contre la table des hot-dogs! Daniel est roulé dans la moutarde telle une saucisse, son jean étant à présent d’un jaune éclatant! La sécurité n’a d’autre choix que d’intervenir pour séparer les belligérants.

* *

En coulisses, The Usos participent à une séance de photographie lorsque Jimmy Uso reçoit une rose, un mot coquin et une clef de chambre d’hôtel de la part de… Mandy Rose!

Alors que Samoa Joe s’en vient vers l’arène pour son combat contre Mustafa Ali, il croise EC3 qui s’admire dans le miroir.

Ensuite, on diffuse les photographies du voyage de The Fabulous Truth au quartier général de la WWE à Stamford au Connecticut.

Par la suite, Kayla Braxton reçoit Andrade et Zelina Vega en entrevue. Elle demande à Andrade comment il compte s’y prendre pour vaincre Rey Mysterio ce soir. El Idolo répond qu’à une certaine époque, Rey Mysterio était son idole, mais que les temps ont changé et que le futur, c’est lui, Andrade. Zelina Vega en rajoute en disant que nous sommes en 2019 et qu’il est temps de se concentrer sur l’avenir. Dans l’avenir, Andrade bat Rey Mysterio ce soir, élimine vingt-neuf Superstars du Royal Rumble 2019 et remporte le championnat WWE lors du combat principal de Wrestlemania XXXV.

* *

Troisième combat de la soirée : Mustafa Ali contre Samoa Joe.

Samoa Joe attaque Mustafa Ali avant même le début du combat, le faisant trébucher du troisième câble, l’écrasant dans le coin et lui assénant un enziguri qui projette Ali hors de l’arène. Joe arrache le masque d’Ali et lui fracasse le crâne contre le poteau de l’arène. Malgré les récriminations des arbitres, Joe ne cesse de s’attaquer à Mustafa Ali à coups de poing et de boule, et Ali finit par goûter de nouveau au poteau et à la barricade!

Puis, Kayla Braxton attend Samoa Joe pour l’interviewer à la sortie. Elle lui demande ce qui a provoqué cette attaque contre Mustafa Ali. Joe rétorque que ce n’était pas une attaque, c’était une déclaration : Samoa Joe participe au Royal Rumble 2019 et il entend bien le remporter. Ce qu’il a fait à Mustafa Ali, il le fera aux vingt-neuf autres Superstars durant ce combat le 27 janvier prochain. Quiconque se proclame champion deviendra sa cible, sera pourchassée et endormie.

Vainqueur : Aucun.

* *

Dans la chambre d’hôtel de Mandy Rose, cette dernière s’entretient avec son amie Sonya Deville. Deville lui demande si elle est sûre de vouloir aller de l’avant et Mandy la rassure : elle veut rendre la vie de Naomi la plus misérable possible, car elle n’est pas capable de la « sentir » et que la meilleure façon de ce faire, c’est de briser leur mariage.

* *

Quatrième combat de la soirée : Rey Mysterio contre Andrade accompagné de Zelina Vega.

Rey Mysterio Vs. Andrade ''Cien'' Almas

Avant son combat contre Andrade, Rey Mysterio tombe sur Nikki Cross de SAnitY en coulisses.

Après qu’Andrade se soit pavané devant Rey Mysterio, les deux Superstars testent leur force, leur agilité et leur vitesse et l’univers de la WWE en redemande. S’ensuivent de superbes enchaînements de lutte technique, mais Andrade y met fin en poussant le roi des luchadores. Ce dernier réplique avec une prise de tête tandis qu’Andrade veut l’envoyer dans les câbles. El Idolo réussit à envoyer Rey dans le coin, mais ce répit n’est que de courte durée, car Rey Mysterio saute par-dessus Andrade et reprend sa prise de tête qui aboutit au tapis. Andrade tente de surprendre Rey avec un tomber alors qu’il est toujours prisonnier de la prise de tête, mais Rey relève l’épaule rapidement sans relâcher son emprise. Andrade sort alors l’une des pires armes contre un luchador : tenter de lui arracher son masque. Alors que Rey proteste, il est projeté dans les cordes, mais réitère à nouveau avec sa prise de tête. Andrade tente à nouveau de s’en libérer, cette fois avec une souplesse arrière et Rey Mysterio atterrit plutôt sur ses pieds. Qu’à cela ne tienne, Andrade enchaîne avec un coin de pied au torse suivi d’une clef de bras. Rey Mysterio veut riposter avec un Springboard Armdrag; c’est sans compter la poigne d’El Idolo qui ne faiblit nullement. Ce dernier veut disloquer l’épaule de Rey Mysterio. L’ancien champion du monde riposte à coups de coude et Andrade choisit alors d’écraser celui-ci contre le coin avant de poursuivre son travail sur le bras et l’épaule de Rey Mysterio. Ce dernier tente de se dépêtrer sous les encouragements de l’univers de la WWE de Birmingham et y parvient finalement avec un duo de ciseaux de tête qui propulsent Andrade hors de l’arène! Rey Mysterio se prépare à s’élancer hors de l’arène, mais Andrade y rentre promptement et Rey Mysterio change de tactique, y allant d’une roulade qui étale Andrade sur le deuxième câble, vulnérable au 619… Rey s’élance… Andrade esquive et positionne Rey pour le Hammerlock DDT! Rey renverse en petit paquet, lui-même renversé en un tomber crucifix par Andrade! Quel enchaînement, wow! Andrade le nargue en faisant signe que « c’est passé près ». Les deux luchadores s’élancent dans les câbles et Andrade tente un saut chassé, mais Rey l’évite en retenant son élan avec les cordes puis, il donne un solide coup de pied au torse du Mexicain. Rey monte sur le troisième câble pour se jucher sur les épaules d’Andrade et passer ce dernier par-dessus les cordes jusqu’au sol. Mais Rey est toujours sur les épaules d’Andrade et il veut tenter des ciseaux de tête à l’extérieur… Renversés en bombe de puissance sur le rude tapis extérieur par El Idolo!

De retour de la pause publicitaire, les deux Superstars sont dans l’arène et Rey tente lui-même une bombe de puissance, cette fois à partir du coin, et Andrade fait preuve de son agilité en se réceptionnant en un salto arrière avant de s’élancer pour les Double Knees… Esquivés par Rey Mysterio! Sitting Senton et ciseaux de tête de la part de Rey Mysterio! Le roi des luchadores enchaîne avec un saut de lune, mais Andrade l’attrape au vol! Rey retourne la situation à son avantage avec un solide DDT! Rey tente le tomber, mais n’obtient que le compte de deux. Rey relève Andrade et reçoit de ce dernier un coup de coude en plein visage. Andrade tente une roulade, renversée par Rey qui riposte avec un coup de pied, esquivé lui aussi par El Idolo. Rey se lance en direction d’Andrade et est plutôt agrippé par le bras par ce dernier qui le projette avec un Hiptoss directement contre le maigre rembourrage du coin. Double Knees d’Andrade! Un! Deux! Deux seulement. Au tour d’Andrade de relever Rey et ce dernier de contre-attaquer à coup de coude. On pousse Rey dans le coin avant de lui empoigner le bras pour une clef de bras, mais le plus célèbre luchador envoie plutôt choir Andrade contre le deuxième coin avec des ciseaux de tête! Alors qu’Andrade est étendu au tapis, Rey se hisse sur la troisième corde. El Idolo se relève à l’instant et fait trébucher Rey Mysterio. Rey est prisonnier du coin et Andrade monte à son tour sur le troisième câble pour le Double Stomp à l’extérieur… Au tour d’Andrade de trébucher contre le tablier de l’arène! Rey remonte dans le coin : ciseaux de tête sur le tablier de l’arène jusqu’au sol! On ne se lasse certainement pas de ce combat!

Les deux Superstars reprennent péniblement leur souffle à l’extérieur sous le regard inquiet de Zelina Vega et Rey Mysterio est le premier à remonter dans l’arène. À nouveau, on monte sur le troisième câble (rappelons qu’Andrade est toujours à l’extérieur) : Sitting Senton de la troisième corde au sol! Remontant dans l’arène, Rey Mysterio se projette dans les airs pour un Crossbody, mais encaisse plutôt un rude saut chassé de la part de son rival. L’univers de la WWE scande « C’est fabuleux (This is awesome) » et nous les comprenons!

De retour de la pause publicitaire, Rey Mysterio poursuit en force avec une bombe de puissance Code Red et tente le tomber. Andrade réussit à relever l’épaule; la cadence de ce combat va véritablement crescendo! Rey remet Andrade sur pieds et le pousse dans les câbles pour des ciseaux de tête. Bien exécutés, mais Andrade réplique en poursuivant le mouvement pour une roulade! Un! Deux! Rey relève l’épaule, riposte avec un enziguri et Zelina Vega est en colère! Rey coure dans les cordes et Andrade veut l’arrêter avec une coup de pied, bloqué par Rey Rey, et Andrade enchaîne avec son coup de coude! Un! Deux! Deux seulement, suivi d’un autre rapide tomber tout aussi inefficace. Andrade poursuit avec un Alabama Slam et monte sur le troisisème câble pour un saut de lune! Rey esquive, mais Andrade poursuit son élan pour un deuxième saut de lune qui percute le roi des luchadores! Un! Deux! Deux et demi! « C’est fabuleux! » à nouveau. Andrade tente à nouveau ses Double Knees et Rey positionne sa jambe pour se protéger. Le natif de San Diego continue de malmener Andrade avec une seconde bombe de puissance Code Red avant de tenter le compte de trois. sans succès. Rey fait le signe du 619 et attend que Cien se relève en s’appuyant sur les cordes et s’élance pour sa célèbre prise de finition! Mais Andrade lui attrape les jambes et le hisse sur ses épaules! Rey se sort de cette mauvaise posture avec une bombe crucifix! Est-ce que cela lui vaudra la victoire? Un! Deux! Deux! Rey se demande ce qu’il lui faut faire pour parvenir à vaincre El Idolo. D’un coup de pied, on replace El Idolo contre le deuxième câble… 619 réussi! Alors que Rey monte sur la troisième corde pour en finir, Zelina Vega se juche sur le tablier de l’arène, distrayant l’arbitre tandis qu’Andrade fait trébucher Rey Mysterio. Les pieds prisonniers des câbles, Rey ne peut se défendre alors qu’Andrade prépare le Hammerlock DDT. Bang! Hammerlock DDT avec les pieds de Rey appuyés sur la troisième corde! Un! Deux! Et trrrrois! Toute une victoire pour Andrade qui est sur une lancée depuis la semaine passée.

Qu’obtient-on lorsque l’on fait s’affronter deux incroyables luchadores? Un combat de vingt-et-une minutes de ce calibre. Bravo!

Vainqueur : Andrade au compte de trois.

* *

On voit ensuite Jimmy Uso marcher dans le couloir d’un hôtel, frapper à la porte et pénétrer dans la chambre de Mandy Rose. Cette dernière lui dit que le temps de jouer au désintéressé est passé et se déshabille, dévoilant sa petite tenue. Elle lui demande ce qu’il en pense, ce que sa femme en penserait, et Jimmy décide de mettre un terme à tout cela. Il repousse Mandy de la main, mais un photographe caché prend des images alors que la main de Jimmy est dangereusement proche de la poitrine de Mandy. Mandy se moque ensuite de Jimmy Uso, lui disant qu’elle n’a jamais eu envie de lui et que tout ceci n’était que pour causer du tord à son épouse Naomi, car Mandy la déteste et veut détruire sa vie toute entière. Jimmy quitte alors la chambre et va chercher Naomi! The Glow et The Golden Goddess se bagarrent à qui mieux-mieux dans la chambre. Mandy prend ensuite la poudre d’escampette après avoir projeté Naomi contre un fauteuil.

* *

On annonce ensuite que Rusev et Shinsuke Nakamura s’affronteront au Royal Rumble 2019 pour le championnat des États-Unis.

* *

Miz-shane-smackdown

C’est maintenant l’heure de célébrer l’anniversaire de Shane McMahon avec son coéquipier, l’ancien champion intercontinental The Miz. The Miz souhaite la bienvenue à tous pour la meilleure fête d’anniversaire de tous les temps et invite Shane-O Mac, le fêté, à le rejoindre dans l’arène parée de ballons, de cadeaux, de gâteaux et du trophée du meilleur lutteur au monde. Au nom des vestiaires, de l’univers de la WWE et en son nom personnel, The Miz souhaite un joyeux anniversaire à Shane. Shane remercie The Miz et Birmingham, et dit qu’il n’est généralement pas très à l’aise avec les fêtes d’anniversaire. The Miz dit que ce n’est pas un anniversaire ordinaire, car l’aréna est rempli de fans de Shane McMahon! De plus, The Miz a fait préparer deux gâteaux : l’un à la vanille, affichant une image de Shane, The Miz et du trophée de meilleur lutteur au monde; et l’autre au chocolat, arborant un symbole de dollar US, car Shane aime les deux saveurs à parts égales.

Parenthèse : on se rappellera que The Miz est bon pour acheter des gâteaux hors de prix comme il l’a prouvé lors de son émission Miz and Mrs.

Il est temps pour Shane de déballer son premier cadeau sous les encouragements de la foule : de nouveaux souliers de sport à l’effigie de Michael Jordan. Son deuxième cadeau : une vidéo récapitulative des accomplissements de Shane McMahon depuis près de vingt ans culminant avec son partenariat avec The Miz.

Shane est sans mot, mais il veut remercier The Miz pour s’être ouvert à lui il y a quelques semaines. Au tour de Shane d’ouvrir son cœur : depuis qu’il est tout petit, il souhaite être champion par équipes. Il est très fier de se présenter au Royal Rumble 2019 avec The Miz comme coéquipier. Shane et The Miz se font ensuite l’accolade, et The Miz renchérit en disant qu’ils deviendront champions par équipes de SmackDown avant d’inviter l’univers de la WWE à chanter Joyeux anniversaire!

Toute bonne chose a une fin et The Bar vient gâcher les festivités. Sheamus dit que c’était un moment embarrassant et Cesaro renchérit en disant qu’ils n’ont même pas invité Mr. McMahon. Selon Sheamus, ce dernier ne serait pas venu de toute façon, car il n’en a rien à faire de son fils Shane. Sheamus prédit que The Bar détruira Shane McMahon et The Miz au Royal Rumble 2019. Shane rétorque en ironisant que The Bar sont de « vrais durs à cuire » qui s’en prennent sournoisement à leurs adversaires, notamment The Miz. Shane est bien intrigué de voir Sheamus se défendre ce soir… Contre The Miz! The Miz doute, car il n’est pas habillé pour lutter, il porte un complet. Shane rétorque en disant qu’à WWE Crown Jewel, il n’était pas habillé pour lutter non plus. De plus, c’est de The Miz, The A-Lister, The Most Must-See WWE Superstar dont il est question ici. Si Shane le voit ainsi, The Miz, en complet, accepte!

Combat principal de la soirée : The Miz, accompagné de Shane McMahon, contre le champion par équipes de SmackDown, Sheamus, accompagné de Cesaro.

L’arbitre pour ce combat est le vétéran Charles Robinson.

Promptement, Sheamus envoie The Miz dans le coin, mais ce dernier réplique à coups de poing. Sheamus riposte en envoyant The Miz dans les câbles, mais The A-Lister s’agrippe aux cordes et, lorsque Sheamus veut le plaquer, il s’écarte et envoie The Celtic Warrior choir hors de l’arène. The Miz se lance à la poursuite de l’Irlandais avec un saut chassé au visage, atterrissant lui aussi à l’extérieur de l’arène. The Miz écrase Sheamus contre la barricade, mais il doit également se méfier de Cesaro. Ce moment d’inattention lui vaut de recevoir une corde à linge de la part du rouquin. Sheamus renvoie ensuite The Miz dans l’arène. On malmène The Miz dans le coin sans finesse, à coups d’épaule dans l’abdomen et de genou en plein visage. Lorsque The Miz se retrouve sur le tablier de l’arène, Sheamus le martèle de coups de poing au torse qui envoie The Miz au sol. The Miz réussit à remonter dans l’arène avant le compte de dix, mais Sheamus l’agrippe pour le White Noise… Renversé en petit paquet par The Miz! The Miz n’obtient toutefois que le compte de deux et reçoit par la suite un genou à l’abdomen. Sans ménagement, Sheamus arrache la chemise de The Miz avant de l’emprisonner dans une prise de tête. À force de coups de poing, The Miz se libère, résiste à un écrasement et se place en position pour la Skull-Crushing Finale. The Celtic Warrior réussit à éviter la prise dévastatrice de The Miz et propulse se dernier dans le coin. Alors que Sheamus tente de l’écraser, The Miz riposte à coups de pied et de poing. On se retrouve alors dans plusieurs coins et Sheamus tente un nouvel écrasement, esquivé par The Miz qui contre-attaque avec un duo de sauts chassés. Au troisième saut chassé, Sheamus voit venir le coup et étale The Miz au tapis avec une corde à linge sous les encouragements de Cesaro avant d’étrangler The Miz contre le premier câble. Cesaro, juché sur le tablier de l’arène, vient s’en mêler en assénant une droite à The Miz, mais Shane McMahon vient venger son coéquipier avec un coup de coude au visage de Cesaro avant de projeter ce dernier hors de l’arène, sur la table remplie de gâteaux! Sheamus vient engueuler Shane McMahon et cette distraction suffit à The Miz pour exécuter un petit paquet pour le compte de trois! Pour clore l’émission, Shane vient rouer Sheamus de coups avant que The Miz inflige la Skull-Crushing Finale! Au tour de Shane McMahon de clore le tout en beauté avec le Coast-to-Coast sur le gâteau à la vanille au visage de The Celtic Warrior! Les deux Superstars brandissent ensuite fièrement le trophée du meilleur lutteur au monde, non sans que Shane mange une bouchée de gâteau impromptue de la part de son coéquipier!

Vainqueur : The Miz avec le tomber.

* *

En conclusion, voici les participant(e)s déclaré(e)s pour les Royal Rumble masculin et féminin 2019 :

Chez les femmes : Natalya, Bayley, Ember Moon, Ruby Riott, Liv Morgan, Sarah Logan, Mickie James, Alicia Fox, Carmella, Mandy Rose, Sonya Deville et Zelina Vega.

Chez les hommes : Seth Rollins, Elias, Apollo Crews, Baron Corbin, Dean Ambrose, Drew McIntyre, Bobby Lashley, Jinder Mahal, Mustafa Ali, Rey Mysterio, Jeff Hardy, Big E, Kofi Kingston, Xavier Woods, R-Truth, Samoa Joe, Andrade et John Cena.

 

De même que les combats exclusifs de la division bleue prévus pour le gala du 27 janvier 2019 :

AJ Styles contre le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan, pour le championnat WWE;

AJ Styles Vs. The New Daniel Bryan

La championne féminine de SmackDown, Asuka, contre Becky Lynch pour le championnat féminin de SmackDown;

Asuka Vs. Becky Lynch

Shane McMahon et The Miz contre les champions par équipes de SmackDown, The Bar, pour le championnat par équipes de SmackDown;

Shane McMahon and The Miz Vs. The Bar

Le champion des États-Unis, Rusev, contre Shinsuke Nakamura pour le championnat des États-Unis.

Rusev Vs. Shinsuke Nakamura

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Entrevue avec PCO : un dernier arrêt au Québec
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2019-01-22 : la rivalité des luchadores (3e partie)