Suivez-nous sur Facebook
09/01/2019 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2019-01-08 : le Rumble se profile chez les bleus

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Lutteurs blessés dans un accident : collecte GoFundMe pour les soutenir
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Entrevue avec PCO : un dernier arrêt au Québec

smackdown-live

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de SmackDown LIVE, le premier en direct en 2019! Ce soir, les anciens champions par équipes The Usos affrontent les champions actuels, The Bar, pour se mériter un combat de championnat par équipes de SmackDown. De plus, un combat triple menace féminin oppose les ex-championnes Charlotte Flair, Becky Lynch et Carmella, et la gagnante affrontera la championne féminine de SmackDown, l’impératrice du lendemain, Asuka, lors du Royal Rumble 2019.

En direct du Jacksonville Veterans Memorial Arena de Jacksonville en Floride, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

* *

L’émission débute alors que le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan vocifère aux côtés d’un kiosque alimentaire. Il compare AJ Styles aux membres de l’univers de la WWE qui se gavent de bonbons et de maïs soufflé au détriment de leur santé afin de combler le vide de leur existence. En acclamant AJ, on remplit également un vide intérieur. Daniel fait ensuite le tour de la restauration rapide, lançant un chien chaud au visage d’un amateur et la boisson gazeuse en pleine face d’un autre! Une fois rendu au kiosque de marchandise, Daniel cherche sarcastiquement un gaminet du Yes! Movement, mais il n’y en a pas… Évidemment qu’il n’y en a pas, selon Daniel, car il a tué lui-même le Yes! Movement. Daniel descend ensuite parmi la foule en direction de l’arène, clamant qu’il change le monde, mais qu’il ne peut le faire avec l’univers de la WWE, car ses membres sont faibles, soumis et impuissants. The ”New” Daniel Bryan veut remplir le vide incarné par AJ Styles avec quelque chose de durable et de significatif dont les enfants pourront être fiers…

Ça suffit pour  R-Truth, qui n’en peut plus et attaque Daniel avant le début de leur combat, le projetant contre l’escalier métallique et la barricade!

Premier combat de la soirée : R-Truth contre le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan.

Dès le début du combat, R-Truth envoie Daniel dans les câbles, mais ce dernier résiste à un surpassement avec un coup de pied à l’abdomen de ‘Truth. R-Truth poursuit avec un Hiptoss et Daniel se réfugie dans le coin. R-Truth le martèle de coups de poing dans le coin et le projette ensuite contre l’autre coin, mais Daniel se réceptionne avec son typique salto arrière. Daniel s’élance dans les câbles pour une corde à linge, mais R-Truth l’évite en faisant le grand écart et contre-attaque avec un saut chassé au visage du champion WWE. R-Truth tente le compte de trois, mais Daniel relève l’épaule et réussit à se remettre sur pied à force de coups de poing avant d’envoyer à son tour R-Truth dans le coin où il le rue de Yes! Kicks et de coups de pied. ‘Truth se retrouve au tapis et Daniel ajoute l’insulte à l’injure en le giflant. R-Truth tente de répliquer, mais Daniel Bryan l’étale au tapis avec une corde à linge. On récidive de la part de Daniel avec les Yes! Kicks dans le coin suivis de deux traditionnels sauts chassés. Alors que Daniel en tente un troisième, R-Truth réagit rapidement et envoie Bryan s’affaler au tapis avec une corde à linge de son cru. R-Truth relève Daniel et lui inflige un Jawbreaker, qui, espère-t-il, lui donnera la victoire, mais le champion résiste. ‘Truth tente alors une souplesse arrière et Daniel atterrit plutôt sur ses pieds avant de rejoindre le coin. R-Truth en profite pour s’élancer dans les airs pour un écrasement et Daniel esquive au dernier moment tandis que R-Truth va plutôt heurter le coin de plein fouet. Cela donne le temps à Daniel de prendre son élan pour asséner le Running Knee dévastateur! Un! Deux! Et trrrois!

Après le combat, Daniel remonte l’allée menant aux vestiaires et est attaqué par The Phenomenal AJ Styles! AJ le brutalise tandis que les arbitre, dont le vétéran Charles Robinson, tentent de le calmer. Qu’à cela ne tienne, AJ s’empare d’une chaise et Daniel prend la poudre d’escampette.

Vainqueur : le champion WWE, Daniel Bryan, au compte de trois.

* *

Deuxième combat de la soirée : Mustafa Ali et Rey Mysterio contre Samoa Joe et Andrade ”Cien” Almas accompagnés de Zelina Vega.

Le combat s’enclenche entre The Heart of SmackDown et The Destroyer. Alors que Joe domine Ali physiquement, ce dernier fait usage de sa vitesse et de son agilité supérieures pour répliquer. Malgré cela, Joe envoie tout de même Ali au tapis d’un coup d’épaule. Le combat se transporte ensuite dans les coins où Joe malmène Ali. The Destroyer tente un écrasement et Ali s’écarte de sa trajectoire avant de lui asséner un enziguri et un saut chassé. Ali passe le relai au roi des luchadores et tous deux y vont de sauts chassés simultanés. Alors que Rey défie Samoa Joe, ce dernier effectue le changement avec Andrade ”Cien” Almas. Ce dernier y va de clefs de bras sur Rey Mysterio, mais ce dernier fait appel à ses talents de luchador pour envoyer ”Cien” au tapis avec une prise de tête à la volée. ”Cien” veut reprendre l’avantage, mais Rey l’en empêche avec des ciseaux de tête. Les luchadores s’échangent des prises avant que ”Cien” ne rudoie Rey du coude. Et Andrade ”Cien” Almas de tenter le tomber, mais sans succès. Andrade ”Cien” Almas traîne ensuite Rey dans son coin avec une clef de bras avant de passer le relai à The Samoan Submission Machine. Joe donne un coup de boule sur l’épaule de Rey Mysterio et le propulse contre le coin avant de le rouer de coups de poing. Joe redonne ensuite le tapis à Andrade ”Cien” Almas et ce dernier poursuit sur la lancée de Samoa Joe. El Idolo envoie ensuite Rey dans les câbles et ce dernier surprend son adversaire avec un Reverse Code Red! Alors que les deux luchadores reprennent leur souffle, Mustafa Ali mène les encouragements de l’univers de la WWE envers Rey Mysterio. Rey Mysterio parvient à passer le relai à Ali et ce dernier ne perd pas de temps pour attaquer Andrade ”Cien” Almas, le propulsant au tapis avec des ciseaux de tête! Ali pousse ensuite ”Cien” dans le coin et on lui rougit le torse avec un atemi avant de le projeter dans l’autre coin… ”Cien” renverse la projection dans les cordes, mais Ali freine cet élan imposé et esquive sur le tablier de l’arène alors que ”Cien” accourait pour un écrasement! Ali envoie alors son pied en pleine face de ”Cien” puis, saute à travers les câbles pour écraser le visage du Mexicain au tapis avec un X-Factor! Mustafa Ali tente le compte de trois, mais El Idolo ne se laisse pas abattre. Ali relève immédiatement ”Cien” et reçoit un coude à la mâchoire pour ses efforts. Alors que ”Cien” veut récidiver du coude, Ali esquive, s’élance dans les cordes et, d’un saut chassé, renvoie ”Cien” dans son coin. Almas a tout juste le temps de passer le relai à Samoa Joe avant de recevoir un deuxième saut chassé et percuter The Destroyer, l’envoyant valser à l’extérieur de l’arène. Ali veut mettre ”Cien” hors d’état de nuire et accomplit cette tâche avec son Satellite DDT avant de s’élancer par-dessus le troisième câble pour écraser Joe… Mais Samoa Joe l’attrape et, d’un Fallaway Slam, le fracasse contre la table des commentateurs!

De retour de la pause publicitaire, Mustafa Ali est prisonnier d’un Tree of Woe et Andrade ”Cien” Almas se prépare à lui écraser le torse avec son Double Stomp du troisième câble. Mais Ali contre-attaque avec une souplesse corps à corps alors qu’il est encore emprisonné! L’univers de la WWE scande des encouragements à Mustafa Ali et ce dernier réussit à se défaire de l’emprise du coin. Malheureusement, Ali est incommodé par une douleur à la jambe gauche. Malgré que ”Cien” tente de l’en empêcher, Ali parvient tout de même à changer avec Rey Mysterio, qui retourne au combat en force avec des ciseaux de tête! ”Cien” réplique en envoyant Rey dans les câbles et tentant une roulade pour le tomber, mais Rey se redresse et envoie ses deux pieds directement au visage d’Almas. Samoa Joe décide alors de se mêler du combat en envoyant Rey Mysterio percuter le coin. Comme son coéquipier, Rey se réceptionne plutôt sur le tablier pour flanquer un coup de pied au visage de Samoa Joe, suivi d’un Sitting Senton! El Idolo est de retour dans le combat et les deux luchadores testent leur force respective et Rey a le dernier mot avec un Canadian Destroyer! Mysterio tente le tomber, mais Joe vient briser le compte de trois. Joe relève Rey Mysterio et l’envoie dans le coin. Joe tente une corde à linge dans le coin, esquivée par Rey Mysterio, ce qui positionne Samoa Joe pour subir le 619. Pendant ce temps, Mustafa Ali se presse de se hisser sur la troisième corde… 619 de Rey Mysterio sur Joe! 054 de Mustafa Ali sur Joe également! Ne reste que ”Cien”, qui tente une souplesse arrière sur Mustafa Ali, mais ce dernier échappe à la prise et c’est plutôt Andrade ”Cien” Almas qui est victime de ciseaux de tête de Rey Mysterio. Et ”Cien” de se retrouver en position pour recevoir le 619 à son tour! À l’extérieur, Joe est sur pied et Mustafa Ali veut s’assurer que son équipe remporte la victoire. Prenant élan dans les câbles, il se projette par-dessus le troisième câble pour écraser Samoa Joe! Rey Mysterio va en finir avec Almas grâce au 619… Non! ”Cien” lui attrape les jambes et le hisse sur ses épaules pour un Gutbuster suivi du Hammerlock DDT! Un! Deux! Et trois! El Idolo donne la victoire à son équipe!

Vainqueurs : Samoa Joe et Andrade ”Cien” Almas avec le tomber.

* *

On a ensuite droit à une promo vidéo de la part de Carmella, qui affirme qu’elle n’est pas la favorite pour gagner le combat d’aspirante numéro un au championnat féminin de SmackDown plus tard dans la soirée. Pourquoi? Parce que Charlotte Flair a appris à se servir d’un bâton de bambou ou parce que Becky Lynch a décidé d’avoir une personnalité? Carmella a été championne féminine de SmackDown pendant cent trente jours et durant cette période, elle a vaincu Charlotte Flair et Asuka à deux reprises chacune. Tout cela, elle l’a fait grâce à sa victoire à Money in the Bank; c’était son opportunité et ce soir, c’est tout ce dont elle aura besoin : une opportunité. Elle va prouver à tous que ‘Mella c’est de l’argent (‘Mella is money).

* *

En coulisses, The Miz s’invite dans le bureau de son coéquipier Shane McMahon. The Miz se demande qui a donné à The Usos une chance de se faire valoir pour le championnat par équipes de SmackDown alors que la meilleur équipe au monde, Shane et The Miz, n’en ont pas eu. Shane invite The Miz à redescendre sur terre : ils sont très loin de se mériter un combat de championnat. The Miz rétorque que Shane est un McMahon et qu’il peut donc leur accorder un titre selon son gré. Shane rétorque que malgré son enthousiasme à faire équipe avec The Miz, il ne peut souscrire aux tactiques précédemment employées par son coéquipier, les raccourcis, et abuser de son pouvoir pour se décerner un combat de championnat. Leur équipe doit s’entraîner et défier leurs compétiteurs. Shane demande à The Miz s’ils sont sur la même longueur d’ondes et The Miz acquiesce. Lorsque The Miz interroge Shane sur leur costume de lutteur, ce dernier reçoit un appel qu’il n’a pas le choix de prendre…

* *

L’émission se poursuit avec le champion des États-Unis, Rusev, qui est dans l’arène, la mine déconfite tandis que l’univers de la WWE de Jacksonville scande Rusev Day! Rusev dit que la semaine dernière, son épouse, l’amour de sa vie, Lana, a été blessée à cause des actes égoïstes d’un seul homme : Shinsuke Nakamura. Alors que Lana prend du mieux chez elle, Rusev se tient devant l’univers de la WWE; pas en tant que champion, pas en tant que The Bulgarian Brute ayant le physique d’un millier de frères Hemsworth, mais en tant qu’époux. L’univers de la WWE scande alors : « Lana est la meilleure, Lana est numéro un (Lana is the best, Lana number one) »! Il dit à Nakamura que ce dernier peut s’en prendre à lui tant qu’il veut, mais que lorsque l’on s’attaque à sa femme, c’est une ligne à ne pas franchir. Rusev défie Shinsuke Nakamura de se présenter devant lui afin qu’il puisse briser chacun de ses petits os. Nakamura apparaît alors sur le Titantron et dit que Rusev veut faire croire à l’univers de la WWE que Nakamura est responsable de la blessure de Lana, qu’il cherche à obtenir la sympathie du public. Nakamura se trouve à la régie télévisuelle, prêt à prouver à tous que ce n’est pas de sa faute mais bien celle de Rusev. Nakamura présente ensuite l’extrait de la semaine passée où Lana est juchée sur les épaules de Nakamura et Nakamura reçoit un Machka Kick qui envoie également Lana au tapis.

Nakamura conclut en disant que Rusev a écrasé Lana et Rusev se décide à aller le retrouver en coulisses. Alors que Rusev est en route, l’ex-champion des États-Unis l’attaque sournoisement et lui inflige le Kinshasa.

* *

C’est au tour de Becky Lynch de livrer une promo vidéo. Becky décrie le fait qu’elle doive lutter pour obtenir un combat retour pour un titre qu’elle n’a jamais perdue elle-même. Malgré tout le buzz suscité par son règne en tant que championne féminine de SmackDown, elle doit repartir à zéro… Soit, ce combat sera une formalité, car elle pourra y faire ce qu’elle veut. Asuka devra faire bien plus que grimper dans une échelle lorsque The Man viendra reprendre ce qui lui appartient.

* *

On présente ensuite une vidéo en hommage à ”Mean” Gene Okerlund.

* *

Troisième combat de la soirée : The Usos contre les champions par équipes de SmackDown, The Bar dans combat d’aspirants numéro un au championnat par équipes de SmackDown.

The Usos Vs. The Bar

Avant leur combat, The Usos font une promo en coulisses où ils souhaitent la bienvenue à The Bar dans le pénitencier de The Usos.

Jey Uso et Sheamus commencent le combat et Sheamus fait étalage de sa force physique supérieure. Jey fait plus usage de son agilité et sa vitesse pour envoyer Sheamus à l’extérieur avec une corde à linge. Alors que The Celtic Warrior remonte dans l’arène, Jey l’accueille avec un saut chassé au menton. Jey tente le tomber, mais Sheamus relève l’épaule au compte de un et passe le relai à Cesaro tandis que Jey fait de même avec Jimmy. The Swiss Cyborg domine physiquement son rival et le plaque au tapis. Jimmy réplique avec des ciseaux de tête alors que l’univers de la WWE encourage The Usos. Jimmy tente un écrasement sur un Cesaro réfugié dans le coin, mais Sheamus tire son coéquipier hors de l’arène. The Bar reprend son souffle mais, lorsque Cesaro retourne dans l’arène, Jimmy le pousse dans son coin et change avec son frère Jey qui y va d’un Forearm Smash sur l’Helvète. Jey tente une clé de bras, mais Cesaro s’en dépêtre avec un coup de genou à l’abdomen de Jey avant de changer à nouveau avec Sheamus. Jey et Sheamus échangent ensuite coups de poing, manchettes à l’européennes et atemis un bon moment. Jey finit par avoir le dessus et tente le compte de trois sur Sheamus, sans succès. The Bar profite ensuite d’un moment d’inattention de la part de l’arbitre pour infliger une Guillotine et une corde à linge à Jey Uso.

De retour de la pause publicitaire, Sheamus a emprisonné Jey Uso dans une prise de tête et l’envoie dans le coin hostile. Ce dernier se défend à coups de poing et de coude, et tente de rejoindre le coin de son frère Jimmy. The Celtic Warrior le retient et lui inflige plutôt un Rolling Senton avant de passer le relai à Cesaro qui cloue Jey au sol avec une descente du coude de la troisième corde. Cesaro tente le tomber et Jey relève l’épaule au compte de deux. Nouveau changement du côté de The Bar; Sheamus étrangle Jey dans les câbles avant d’y aller d’une clé de bras. Jey riposte et envoie Sheamus choir sur le tablier de l’arène, mais ne parvient tout de même pas à passer le flambeau à Jimmy, car Sheamus le retient. Sheamus poursuit ensuite son attaque avec ses traditionnels coups de poing au torse en prenant appui sur le tablier de l’arène. Jey contre-attaque alors avec un enziguri! Jey est désespéré d’atteindre la main de son frère Jimmy, Sheamus retenant toujours sa jambe. Justement, Jey se sert de celles-ci pour repousser Sheamus et, enfin, parvenir à passer le relai à son jumeau alors que Sheamus fait de même avec Cesaro. Jimmy ne perd pas de temps et envoie The King of Swing au tapis avec une corde à linge, suivie d’un coup de pied de mule, un enziguri et un Samoan Drop! Alors que Cesaro reprend ses esprits affalé dans le coin, Jimmy en profite pour effectuer un écrasement. Jimmy tente le tomber, sans succès, et Cesaro roule à l’extérieur de l’arène. Alors que Jimmy pense, peut-être, à un Suicide Dive, Sheamus tente de s’en mêler, mais Jey lui assène un coup de pied de mule et The Usos lancent Sheamus hors de l’arène tel un sac à vidanges. Les aspirants s’élancent alors hors de l’arène, écrasant respectivement Sheamus et Cesaro; Cesaro est même projeté par-dessus la barricade parmi l’univers de la WWE. Cesaro remonte dans l’arène et Jimmy monte sur le troisième câble pour un Crossbody contre Cesaro! Un! Deux! Deux seulement. Les deux Superstars sont au tapis et l’arbitre commence à compter jusqu’à dix tandis que Sheamus rejoint son coin. D’une manchette à l’européenne, Cesaro s’assure d’avoir le champ libre pour passer le relai à Sheamus. Ce dernier tente le Brogue Kick, esquivé par Jimmy qui change avec Jey tout en encaissant un surpassement de la part de Sheamus. Les deux frères écrasent la tête de The Celtic Warrior avec des coups de pied en tandem. Coup de pied de mule de Jey : un! Deux! Et de deux.

De retour de la pause publicitaire, Cesaro fait swinger Jey Uso au centre de l’arène avant de tenter le Sharpshooter. Jey résiste malgré la douleur et parvient à atteindre le premier câble, forçant le bris de la prise. Ulcéré, Cesaro étrangle Jey contre le deuxième câble, ce qui lui vaut une réprimande de l’arbitre… Mais c’est ce que The Bar voulait alors que Sheamus en profite pour asséner un coup de pied à Jey à travers les cordes! Cesaro tente un nouveau tomber, mais n’obtient pas la victoire et change avec Sheamus. Sheamus se moque de Jey et le projette dans le coin, mais ce dernier en profite pour envoyer Cesaro en bas du tablier de l’arène d’un coup de poing pour ensuite planter son pied et sa tête au visage de l’Irlandais. Jey monte sur le troisième câble et, avant qu’il puisse faire quoi que ce soit, Sheamus le cueille au menton d’un coup de genou. Sheamus soulève Jey sur ses épaules et monte lui-même sur le deuxième câble. Jey se tire de cette mauvaise posture et flanque un coup de pied de mule à Sheamus qui tombe à la renverse hors de l’arène. Sur les entrefaites, Cesaro force le changement pour son équipe, se hisse sur la troisième corde et bondit pour écraser Jey Uso… Mais ce dernier l’attendait et le Suisse goûte au coup de pied de mule de Jey! Les deux Superstars sont à terre et Jimmy encourage son frère à lui passer le flambeau…

C’est alors que retentit le thème musical de Mandy Rose qui, microphone à la main, vient distraire Jimmy Uso en lui demandant si elle avait laissé son attirail de lutteuse dans sa chambre d’hôtel… Distrait, Jimmy est vulnérable à une projection hors de l’arène par Sheamus tandis que Cesaro inflige à Jey le Neutralizer pour le compte de trois. The Bar empêche ainsi The Usos de les affronter pour le championnat par équipes de SmackDown.

Alors que The Bar vient tout juste de se mériter la victoire, The Miz arrive pour les féliciter. The Miz dit que The Bar a dominé toutes les équipes sauf une : Shane McMahon et The Miz. The Miz leur offre l’opportunité de mettre leurs titres en jeu au Royal Rumble 2019 contre lui-même et Shane-O Mac. The Bar accepte, non sans que Sheamus assène un solide Brogue Kick à The Miz!

Puis, ayant coûté la victoire à The Usos, Mandy Rose est bien fière d’elle-même alors qu’elle déambule en coulisses. C’est alors que Naomi l’attaque pour venger son époux Jimmy.

Vainqueurs : The Bar, avec le tomber, prive The Usos d’une chance aux titres par équipes de SmackDown.

* *

Alors que le champion WWE, The ”New” Daniel Bryan, se prépare à quitter, Kayla Braxton lui demande une entrevue. Daniel se demande pourquoi AJ l’a attaqué par derrière alors qu’il ne souhaitait que conscientiser l’univers de la WWE. Selon lui, c’est probablement parce qu’il est champion WWE et AJ Styles ne l’est plus. Si on trouve que ce qu’AJ a fait était vicieux, ce n’est rien comparé à ce que The ”New” Daniel Bryan lui fera subir au Royal Rumble 2019, demeurant champion WWE pour toujours. Daniel est si en colère qu’il est rouge tomate.

* *

On présente ensuite une énième vignette annonçant la venue de Lars Sullivan, Lacey Evans, Heavy Machinery, Nikki Cross et EC3 de NXT à Raw ou SmackDown LIVE.

* *

En coulisses, Shane McMahon s’entretient avec The Miz après que The Bar eut accepté son défi pour un combat de championnat par équipes de SmackDown. The Miz dit qu’il a fait ce que Shane lui avait dit : défier ses rivaux; mais Shane ne l’entend pas ainsi, car ils doivent étudier leurs adversaires et s’entraîner. The Miz dit qu’il est prêt et Shane se range finalement à son opinion. Ils affronteront The Bar au Royal Rumble 2019.

* *

Combat principal de la soirée : Charlotte Flair contre Becky Lynch contre Carmella dans un combat d’aspirante numéro un au championnat féminin de SmackDown.

Charlotte Flair Vs. Becky Lynch Vs. Carmella

Avant le combat, c’est au tour de Charlotte Flair d’y aller d’une promo vidéo. Alors que Carmella et Becky Lynch suscitaient l’attention en 2017 et 2018 respectivement, The Queen est la plus grande Superstar de Raw et SmackDown LIVE confondus depuis quatre ans. Sept fois championne féminine, elle a lutté lors des combats principaux de plusieurs galas. Elle n’a pas là pour prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, mais pour reprendre son championnat féminin de SmackDown. Ce soir, elle se concentre sur Becky Lynch et Carmella, et au Royal Rumble 2019, elle se concentrera sur Asuka. Elle invite ses rivales à se préparer à être humiliées par The Queen.

Le vétéran Charles Robinson est l’arbitre pour ce combat alors que l’univers de la WWE de Jacksonville acclame The Man.

Alors que Charlotte Flair et Carmella s’attaquent à Becky Lynch d’entrée de jeu, elles se retournent rapidement l’une contre l’autre, alors que Charlotte tente un écrasement, renversé par Carmella qui envoie The Queen percuter Becky sur le tablier de l’arène. Alors que Becky se retrouve au sol, Carmella tente le tomber, mais n’obtient que le compte de un. Becky remonte dans l’arène et on assiste à un échange de coups de poing et de pied à qui mieux mieux. Becky se retrouve alors seule dans l’arène et se lance à la poursuite de ses rivales.

De retour de la pause publicitaire, Carmella est en mauvaise posture dans le coin alors que Becky Lynch tente un écrasement. ‘Mella esquive et Becky heurte le coin. Charlotte en profite alors pour infliger à The Man une Guillotine avant de monter sur la troisième corde. Becky contre-attaque en écrasant Charlotte sur Carmella, toujours au tapis, avant d’enchaîner avec un saut chassé sur The Nature Girl en simultané avec un Senton sur Carmella. Becky tente le tomber, mais Charlotte brise celui-ci et Carmella s’échappe hors de l’arène. Les deux grandes rivales, Charlotte Flair et Becky Lynch, se font face au centre de l’arène, s’invectivant avant d’échanger des coups. Carmella met fin à l’échange avec un coup de pied à Charlotte. Becky agrippe Carmella pour la Bexploder, mais cette dernière se libère à coups de coude et riposte plutôt avec un STO. Carmella se concentre par la suite sur Charlotte Flair, mais manque de peu de subir la prise en huit, Charlotte optant plutôt pour une roulade pour le tomber. Carmella fait preuve de vivacité en renversant la roulade en prise de soumission avec ses jambes. Charlotte fait usage de sa force imposante pour soulever Carmella; on dirait presque qu’elle place Carmella pour le coup de la pierre tombale. Carmella, à nouveau, fait preuve d’agilité et y va de sa propre roulade, mais n’obtient que le compte de deux. Pendant ce temps, Becky Lynch monte sur la troisième corde et s’élance pour un saut chassé Missile sur ses deux adversaires… Charlotte esquive et ‘Mella encaisse le saut chassé Missile de plein fouet! S’ensuit une souplesse de Charlotte Flair sur Becky Lynch, suivie d’un brise-reins et d’une Big Boot sur Carmella! Alors que ses deux rivales sont au tapis, Charlotte, après avoir invectivé l’univers de la WWE, monte sur le troisième câble. Mais Becky Lynch est déjà sur pied et tente d’empêcher Charlotte Flair, mais The Queen la repousse à coups de pied au visage. Saut de lune de Charlotte! On tente le tomber sur Becky, sans succès. On fait de même sur Carmella, sans plus de succès.

De retour de la pause publicitaire, Charlotte est sur le troisième câble et échange des coups de poing avec The Man. Becky tente une Superplex, mais Carmella vient lui tirer la jambe et Becky heurte violemment le tapis. Au tour de The Princess of Staten Island de s’en prendre à Charlotte Flair, cette fois avec des ciseaux de tête! Carmella tente le compte de trois et Charlotte relève l’épaule. Carmella pousse Charlotte Flair et botte Becky, toutes deux hors de l’arène. Carmella s’élance dans les câbles… Suicide Dive sur Becky Lynch! Wow! (Pour ma part, je n’avais jamais vu Carmella exécuter une telle attaque.) Charlotte n’est pas en reste avec un second saut de lune de la troisième corde à l’extérieur! Mais ses adversaires esquivent et The Queen heurte le sol! Becky en profite pour asséner une Bexploder à Carmella sur le sol matelassé hors de l’arène! Les trois Superstars reprennent leurs esprits et leur souffle, et The Man est la première sur pied. Becky Lynch malmène Carmella à l’extérieur en la projetant contre la barricade avant de la renvoyer dans l’arène. Alors qu’elle remonte sur le tablier, Becky reçoit une Big Boot de Charlotte et s’affale à nouveau au sol. Carmella tente alors une roulade sur Charlotte Flair pour le tomber et n’obtient que le compte de deux. Charlotte se ressaisit et tente à nouveau la prise en huit, mais ‘Mella la repousse du pied sur le tablier de l’arène. Becky tente alors le Dis-Arm-Her alors que Carmella s’accroche aux cordes ce qui vaut à Becky de se voir infliger la Natural Selection du troisième câble par Charlotte Flair! Et Carmella d’infliger à Charlotte un coup de pied de mule pour ensuite tenter le tomber sur Becky! Charlotte sauve la mise en brisant le compte de trois. Les trois lutteuses sont exténuées, mais Charlotte tente tout de même un tomber infructueux sur Lynch. Carmella harangue et gifle Charlotte Flair, enragée de s’être ainsi fait dérober la victoire. Charlotte réplique elle-même avec une gifle suivie de la prise en huit! Carmella va-t-elle abandonner? Sur la troisième corde, Becky Lynch s’élance en une descente de la cuisse qui atterrit sur ses deux rivales! Becky tente le tomber sur Charlotte; insuffisant à nouveau! Dis-Arm-Her de Becky sur Charlotte! Brisé par un autre coup de pied de mule de Carmella! Carmella jette Charlotte à l’extérieur et se concentre sur Becky alors que retentissent les « C’est fabuleux (This is awesome) » fort mérités! Carmella place Becky pour une souplesse, mais cette dernière ne se laisse pas faire et riposte à coups de poing dans les côtes de ‘MellaLance de Charlotte Flair sur Becky! Troisième coup de pied de mule de Carmella sur Charlotte Flair! Carmella relève Becky, mais reçoit plutôt le Dis-Arm-Her à nouveau et n’a d’autre choix que d’abandonner!

Pour clore l’émission, l’impératrice du lendemain et championne féminine de SmackDown, Asuka, vient confronter sa future adversaire, The Man, Becky Lynch.

Vainqueur : Becky Lynch, par soumission, devient l’aspirante numéro un au championnat féminin de SmackDown au Royal Rumble 2019.

* *

En conclusion, voici les participant(e)s déclaré(e)s pour les Royal Rumble masculin et féminin 2019 :

Chez les femmes : Natalya, Bayley, Ember Moon, Ruby Riott, Liv Morgan, Sarah Logan, Alicia Fox, Carmella, Mandy Rose, Sonya Deville et Zelina Vega.

Chez les hommes : Seth Rollins, Elias, Finn Bálor, Apollo Crews, Baron Corbin, Drew McIntyre, Bobby Lashley, Dean Ambrose, Jinder Mahal, Jeff Hardy, Big E, Kofi Kingston, Xavier Woods, R-Truth, Samoa Joe, Andrade ”Cien” Almas et John Cena.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Lutteurs blessés dans un accident : collecte GoFundMe pour les soutenir
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Entrevue avec PCO : un dernier arrêt au Québec