Suivez-nous sur Facebook
24/10/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2018-10-23

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Exclusif - Questions au nouveau champion XZW Gen-X : Angélico!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-10-30 : dernier arrêt avant WWE Crown Jewel

miztv-rey-mysterio

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu de l’équipe bleue! En direct du Prudential Center de Newark au New Jersey, nos commentateurs, fidèles au poste, sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

* *

Les anciens champions par équipes de SmackDown, The New Day, ouvrent l’émission. On apprend que le commissaire Shane McMahon a décrété qu’à WWE Crown Jewel, The Bar devra défendre ses titres par équipes de SmackDown contre The New Day.

Au microphone, The New Day affirme qu’ils se sont fait voler leurs titres par Big Show. Big E croyait que The Big Show était cool, mais que ce dernier « se revire de bord » plus souvent qu’une crêpe. Kofi, lui, veut se venger, que ce soit contre Cesaro, Sheamus ou The Big Show. Il n’en faut pas davantage pour les nouveaux champions, The Bar, accompagnés par The Big Show, fassent leur apparition.

* *

Premier combat de la soirée : Kofi Kingston, accompagné de The New Day, contre The Big Show accompagné des champions par équipes de SmackDown, The Bar.

À la surprise de Kofi, ce n’est ni Cesaro ni Sheamus qu’il va affronter, mais le géant The Big Show. Ce dernier domine totalement son adversaire, lui infligeant trois prises d’étranglement tôt dans le combat. Big E et Xavier Woods en ont assez et viennent à la rescousse de leur coéquipier et l’arbitre doit mettre fin au combat devant la bagarre générale.

La nouvelle alliance entre The Bar et The Big Show décime les anciens champions par équipes à coups de prises d’étranglement et de KO Punch.

Vainqueur : Aucun.

* *

SmackDown LIVE diffuse ensuite l’annonce, la veille, de Roman Reigns, de son vrai nom Joe Anoa’i, concernant son combat à finir contre la rechute de la leucémie. Afin de pouvoir se concentrer pleinement sur sa guérison, Roman a dû remettre son titre de champion universel. Encore une fois, toute l’équipe de Lutte.Quebec souhaite courage et prompt rétablissement à Roman Reigns ainsi qu’à toute sa famille.

* *

Deuxième combat de la soirée : le champion WWE, AJ Styles, et Daniel Bryan contre The Usos.

aj-styles-et-daniel-bryan-vs-the-usos

Les quatre Superstars reçoivent un accueil chaleureux de la part de l’univers de la WWE. Corey Graves évoque la motivation qui peut habiter The Usos : gagner en l’honneur de leur cousin, Roman Reigns.

Daniel et AJ semblent avoir mis leur différend de côté, faisant preuve de cohésion en ce début de combat alors qu’ils chassent The Usos à l’extérieur de l’arène pour ensuite s’élancer en Splashes simultanés par-dessus le troisième câble tandis que l’on se dirige vers la pause publicitaire…

De retour de la pause, The Usos malmènent Daniel Bryan à coups de pied dans le coin de l’arène. S’ensuivent un brise-reins de la part de Jey et une descente du poing de la deuxième corde par Jimmy. Jimmy tente le tomber, mais Daniel relève l’épaule, tandis que Jimmy applique une clé de tête. L’ancien champion poids lourd du monde WWE s’évade de la prise de Jimmy, frapppe Jey sur le tablier de l’arène et s’élance à nouveau vers Jimmy en un Crossbody… En même temps que Jimmy! Les deux Superstars sont au tapis et rampent vers leurs coéquipiers respectifs. Le champion WWE assène alors à Jey Uso une série de coups de poing puis, se place sur le tablier de l’arène pour un Running Knee à Jimmy. Jey goûte ensuite au brise-nuque sur le genou d’AJ. Un! Deux! Et Jey de relever l’épaule. AJ se prépare pour le Styles Clash, renversé par Jey qui hisse Styles sur ses épaules. C’est maintenant au tour d’AJ de renverser la prise avec le Calf-Crusher. Jimmy n’allait pas laisser son frère subir la soumission; il brise la prise. Daniel Bryan se met de la partie en attaquant Jimmy Uso, qu’il envoie choir hors de l’arène avec un surpassement. À l’opposé dans l’arène, AJ Styles se prépare pour le Phenomenal Forearm… Et Jey de s’écarter au dernier moment; AJ, emporté par son élan, a bien failli frapper Daniel du Phenomenal Forearm, mais il s’est arrêté juste à temps. Dans la mêlée qui s’ensuit avec Jey, AJ Styles donne par inadvertance un Pelee Kick à Daniel Bryan! Une erreur semblable à ce qui s’est passé la semaine dernière. Coup de pied de mule de Jey Uso à AJ Styles suivi du relai à son jumeau Jimmy. Jimmy monte sur le troisième câble, rend hommage à son cousin Roman Reigns en chargeant le poing comme lui, et se projette en un Splash sur le champion WWE! Un! Deux! Et trois! Pour une deuxième semaine consécutive, The Usos l’emportent sur le tandem AJ Styles-Daniel Bryan.

Vainqueurs : The Usos au compte de trois.

* *

Ensuite, Dasha Fuentes mène une entrevue auprès de l’équipe perdante du combat précédent : AJ Styles et Daniel Bryan. Elle leur demande si les coups par inadvertance étaient véritablement des accidents. Tous deux affirment que tel est le cas, mais Daniel se montre sceptique et imite Pinocchio en référant à AJ… Il fait alors sarcastiquement le geste Two Sweet au champion WWE qui tourne lui tourne le dos et tourne les talons.

* *

Par la suite, on diffuse la vidéo durant laquelle l’ex-championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, est attaquée par la championne Becky Lynch au Performance Center alors qu’elle donnait un séminaire aux recrues féminines.

Dans la promo vidéo qui suit l’extrait, Charlotte Flair accuse Becky Lynch de manquer de respect à l’institution, le Performance Center, qui leur a permis de se rendre là où elles sont désormais. Leur affrontement prouve que Becky a changé : il n’y a aucune borne qu’elle ne dépassera pas. À WWE Evolution, Charlotte promet de reprendre son championnat féminin de SmackDown aux dépens de son ancienne meilleure amie.

* *

Troisième combat de la soirée : Rusev, accompagné de Lana, contre Aiden English.

rusev-vs-aiden-english

The Bulgarian Brute a à préseent la chance d’en finir une fois pour toutes avec son ancien coéquipier et de venger l’ignominie de One Night in Milwaukee. Aiden se sauve d’entrée de jeu à l’extérieur de l’arèn, mais il est arrêté net par Lana, ce qui permet à Rusev lui mettre le grappin dessus. Dans un combat bref, ponctué par un lancer de soulier de la part de Lana, Rusev envoie Aiden au tapis avec un Machka Kick suivi d’une Accolade qui force Aiden English à abandonner.

Vainqueur : Rusev par soumission.

* *

C’est maintenant l’heure du segment MizTV avec comme invité spécial le luchador Rey Mysterio. The Miz rappelle à l’univers de la WWE l’épisode de la semaine précédente : SmackDown 1000 avant d’inviter Rey à le rejoindre. The Miz lui demande pourquoi il est revenu et Rey répond qu’il est très heureux de revenir à la maison. The Miz en profite, comme d’habitude, pour couper la parole à son invité et le dénigrer, disant que l’univers de la WWE ne s’intéresse plus aux underdogs et plutôt aux Superstars telles que lui-même. The Miz poursuit sa diatribe en prédisant sa propre victoire au tournoi WWE World Cup à WWE Crown Jewel, prouvant qu’il est le meilleur au monde. The Miz est désolé d’ainsi décevoir Rey Mysterio. Ce dernier rétorque justement qu’il est effectivement très déçu de ne pas plutôt participer à TruthTV. The Miz le menace alors de mettre fin à la présence de Rey dans son segment. Le roi des luchadores réplique en disant qu’il n’est pas venu participer à un talk-show, mais lutter. Trêve de bavardage et laissons tomber les gants dès maintenant!, dit Rey en espagnol. L’univers de la WWE répond alors avec de retentissants Oui! Puis, The Miz s’en prend sournoisement à Rey, qui repousse son attaque avec un enziguri. Rey veut tenter le 619, mais The Miz prend la fuite.

* *

Quatrième combat de la soirée : Rey Mysterio contre The Miz.

Le roi des luchadores commence le combat en lion avec un Hurricanrana suivi de sa glissade-écrasement à l’extérieur de l’arène. L’univers de la WWE est fermement derrière Rey Mysterio tandis qu’il étale The Miz au tapis avec un Springboard Crossbody. Rey poursuit en martelant The Miz de coups de poing dans le coin au grand plaisir de l’assistance. Alors que Rey s’élance ensuite du coin pour écraser The Miz, ce dernier s’écarte et Rey vient s’écraser contre ledit coin opposé. The Miz continue de s’en prendre à Rey, lui écrasant le cou contre les câbles et enchaînant avec une clé de tête. The Miz souhaite poursuivre avec une Ripcord Clothesline, mais Rey rétorque avec un Springboard Hurricanrana qui positionne The A-Lister pour le 619… Esquivé par The Miz qui réplique rapidement avec un DDT!

De retour de la pause publicitaire, The Miz assène des It! Kicks à Rey au centre de l’arène. Rey réussit à renverser la vapeur avec une tentative de roulade, renversée elle-même par The Miz avec une Big Boot. Et The Miz de tenter le tomber, sans succès. Les deux Superstars se retrouvent ensuite sur le troisième câble, The Miz voulant tenter une Super Skull-Crushing Finale, mais Rey contre-attaque plutôt avec un Super Hurricanrana suivi du West Coast Pop et d’un coup de pied de mule.

Le combat se transporte sur le tablier de l’arène, où Rey botte la tête de The Miz avec un enziguri. Rey veut poursuivre avec un second West Coast Pop, mais The Miz esquive et y va plutôt d’une combinaison brise-reins–brise-nuque. Un! Deux! Et Rey de relever l’épaule. Rey relève à nouveau l’épaule suite à une deuxième Big Boot de The Miz. Enfin, The Miz croit pouvoir infliger la Skull-Crushing Finale, se ravise et opte plutôt un Alabama Slam, contré par Rey en Hurricanrana qui, à nouveau, place The Miz en position de vulnérabilité face au 619. 619! Un! Deux! Et trrrrois! Un avant-goût de la WWE World Cup.

Vainqueur : Rey Mysterio avec le tomber.

* *

Cinquième combat de la soirée : Asuka et Naomi contre Mandy Rose et Sonya Deville.

naomi-vs-mandy-rose

À l’origine, le combat annoncé était Naomi contre Mandy Rose, mais cela fut changé en cours de route pour un combat par équipes. Toutefois, avant que l’affrontement ne commence, The IIconics, Lana, Carmella et Zelina Vega viennent semer la zizanie. S’ensuit une bagarre générale qui ne fait aucune gagnante.

Vainqueurs : Aucune.

* *

Puis, c’est au tour de Shane O-Mac de faire son apparition. Le commissaire évoque, dans sa promo, le tout premier gala entièrement féminin : WWE Evolution; et WWE Crown Jewel. Deux galas durant lesquels les Superstars de SmackDown auront la chance de s’illustrer. Shane est confiant que le vainqueur de la WWE World Cup sera un membre de l’équipe bleue : The Charismatic Enigma, Jeff Hardy; The A-Lister, The Miz; le roi des luchadores, Rey Mysterio ou The Viper, Randy Orton. Shane présente alors à l’univers de la WWE le combat principal de la soirée…

* *

Combat principal de la soirée : Jeff Hardy contre Randy Orton.

Les deux ennemis ont la chance de poursuivre leur rivalité avant la WWE World Cup. Jeff Hardy débute en force avec un Chinbreaker et un enziguri. Alors que Jeff tente ensuite un écrasement, The Viper esquive et envoie Jeff hors de l’arène. Il s’évertue ensuite à broyer le crâne de Jeff contre l’escalier métallique.

De retour dans l’arène, Randy tente le tomber, mais Jeff Hardy relève l’épaule et The Apex Predator s’emploie alors à lui broyer la main à de multiples reprises avant de poursuivre avec une clé de tête. Puis, l’ancien membre d’Evolution enchaîne ensuite avec un saut chassé d’une hauteur surprenante dont il a le secret. Cela n’est toutefois pas suffisant pour en finir avec Jeff Hardy. The Charismatic Enigma monte sur le troisième câble pour le Whisper in the Wind, mais Randy le pousse et Jeff s’écrase, bonbons premiers, contre le coin. Prisonnier d’un Tree of Woe, Jeff Hardy est ensuite piétiné par Orton. Sadique, Randy empoigne ensuite les stretches de Hardy et les étire tandis que l’arbitre compte jusqu’à cinq… Dégueulasse! Randy s’applique ensuite à attaquer Jeff Hardy à l’extérieur de l’arène, le projetant contre la table des commentateurs.

On retourne ensuite dans l’arène alors que Randy tente le tomber, mais Jeff résiste. Les deux Superstars s’envoient ensuite dans les cordes; corde à linge de la part de Jeff Hardy, suivie d’un Inverted Atomic Drop, de la double descente de la cuisse à l’abdomen et d’un saut chassé. Sous les acclamations de Delete!, Jeff se place pour le Twist of Fate, renversé par Orton. Qu’à cela ne tienne, Hardy continue sur sa lancée avec le Whisper in the Wind. Un! Deux! Deux seulement. Delete! Delete! Delete! Twist of Fate par Jeff Hardy! Jeff se place pour en finir grâce à la Swanton Bomb, mais Randy se réfugie hors de l’arène. Jeff se lance à sa poursuite : Swanton Bomb à l’extérieur… Esquivée par Orton! Jeff s’écrase au sol de son propre chef.

On est à nouveau dans l’arène et Randy est prêt pour le RKO... Renversé par Jeff Hardy en Twist of Fate!… Non! Renversé à nouveau, en RKO cette fois! Un! Deux! Et trois! Randy l’emporte en prévision de la WWE World Cup.

Vainqueur : Randy Orton au compte de trois.

En conclusion, les rivalités en vue de WWE Evolution se poursuivent, tandis que les deux vétérans, Rey Mysterio et Randy Orton, l’ont emporté lors de leur combat respectif, nous donnant un avant-goût du tournoi à venir le vendredi 2 novembre prochain.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Exclusif - Questions au nouveau champion XZW Gen-X : Angélico!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-10-30 : dernier arrêt avant WWE Crown Jewel