Suivez-nous sur Facebook
29/08/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2018-08-28 : Charlotte contre ‘Mella

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte de SmackDown LIVE 2018-08-28
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-09-04 (vers Enfer en cellule 2018)

charlotte-flair-vs-carmella

Bonsoir chers lecteurs! Bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire des bleus. Cette semaine, en direct du Scotiabank Arena à Toronto, nous avons droit à un SmackDown LIVE bien rempli côté titres. En effet, la championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, défend son nouveau titre pour la première fois dans un combat revanche contre sa rivale, The Princess of Staten Island, Carmella. Charlotte arrivera-t-elle à se concentrer sur sa défense du titre alors que son amitié avec Becky Lynch semble bel et bien enterrée?

De plus, nous aurons droit au premier d’une série de deux combats par équipes triple menace, opposant cette fois The Good Brothers, Gallows et Anderson, à The Bar et The Colóns; The Colóns qui effectuent un retour dans l’arène après une blessure de Primo. Les vainqueurs de ce combat affronteront les vainqueurs d’un autre semblable affrontement afin de déterminer les nouveaux aspirants aux titres par équipes de SmackDown nouvellement détenus par The New Day depuis mardi dernier.

Nos commentateurs pour la soirée sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

* *

D’entrée de jeu, les nouveaux champions par équipes de SmackDown, The New Day, s’amènent dans l’arène pour célébrer leur victoire de la semaine précédente; Big E distribue même des crêpes à l’aide d’une réplique de la Coupe Stanley.

La célébration du championnat est finalement interrompue par nul autre que Booker T qui fut lui-même cinq fois champion du monde. Xavier Woods est en admiration et proclame Booker T leur roi. Booker anoblit The New Day : Xavier le sage, Kofi le brave et Big E, et salue leur intronisation au club sélect des « cinq fois champions ». Pour clore le tout, Booker T gratifie ses sujets du Spinarooni! Il est ensuite imité par les champions par équipes.

* *

Premier combat de la soirée : The Good Brothers contre The Colóns contre The Bar afin de déterminer les éventuels aspirants numéro un au championnat par équipes de SmackDown.

the-good-brothers-vs-the-colons-vs-the-bar

Les champions par équipes de SmackDown, The New Day, agissent en tant que commentateurs invités pour ce combat.

The Good Brothers affrontent tour à tour The Bar et The Colóns. Les anciens membres du Bálor Club, les favoris du WWE Universe, donnent vraiment tout ce qu’ils ont, mais après un Double Backstabber de la part de The Colóns, Cesaro, en véritable opportuniste, chasse les Portoricains et dérobe la victoire pour The Bar.

Après le combat, The Bar va narguer les champions par équipes à leur table des commentateurs garnie de crêpes.

Vainqueurs : The Bar avec le tomber, avancent ainsi dans le tournoi par équipes de SmackDown.

* *

En coulisses, la d.g. Paige félicite Rusev Day et Lana, et leur décerne une place dans le prochain combat triple menace devant déterminer les aspirants numéro un aux titres par équipes. La semaine prochaine, Rusev Day affrontera The Usos et SAnitY.

* *

Ensuite, The Charismatic Enigma et ex-champion des États-Unis, Jeff Hardy, se rappelant les sévices subis aux mains de The Viper, Randy Orton, défie ce dernier de l’affronter à Enfer en cellule 2018 dans un combat du même nom.

Immédiatement après, Renee Young mena une entrevue en coulisses auprès de l’ex-championne féminine de SmackDown, Carmella, à propos de son combat revanche à venir contre Charlotte Flair. Carmella esquive les questions de Renee et s’accorde plutôt le mérite pour l’existence du gala féminin WWE Evolution, enchaînant en disant que ce n’était pas grâce à Charlotte Flair ni Becky Lynch. De plus, elle a déjà vaincu Charlotte Flair à deux reprises et elle complétait son trio de victoires ce soir. Sur les entrefaites, R-Truth et Tye Dillinger viennent à nouveau saupoudrer un peu de malaise sur la fin de l’entrevue…

* *

Deuxième combat de la soirée : Naomi contre Billie Kay accompagnée de Peyton Royce.

Après avoir poussé Naomi dans les câbles, Billie Kay profita d’une intervention de Peyton Royce pour remporter la victoire avec un petit paquet.

Vainqueur : Billie Kay au compte de trois.

* *

Brie Bella et Daniel Bryan font leur apparition sous les acclamations nourries du WWE Universe torontois. Daniel rappelle les événements de la semaine passée, traitant au passage The Miz de lâche. Il donne la parole à son épouse Brie, qui en rajoute en traitant The Miz de tricheur et affirme à quel point ça lui a fait du bien de cogner The Miz en pleine face. Daniel réplique qu’il a trouvé plutôt hawt, tandis que The Miz se cachait derrière sa femme Maryse…

Soudainement, Andrade ”Cien” Almas et Zelina Vega les interrompent. Zelina se présente à Daniel comme l’associée de El Idolo, celui qui a mis Sin Cara sur la touche, donné du fil à retordre au champion WWE, AJ Styles, et surpassé Rusev. Il est maintenant temps pour Andrade ”Cien” Almas de vaincre Daniel Bryan. Daniel accepte le défi et, étant donné qu’il n’est plus d.g. de SmackDown LIVE, invite Paige à officialiser le combat. Cette dernière demande au WWE Universe s’il a envie de voir ce combat et la réaction est tonitruante, et avec raison! ”Cien” affronte les plus grands lutteurs que la division bleue a à offrir depuis quelques semaines et on en redemande.

* *

Troisième combat de la soirée : Daniel Bryan, accompagné de Brie Bella, contre Andrade ”Cien” Almas accompagné de Zelina Vega.

Les deux lutteurs se jaugent côté technique, tous deux étant de fantastiques lutteurs. ”Cien” y va d’une clef de tête avant de s’élancer dans les câbles et de s’y agripper comme à l’habitude. Mais Daniel Bryan n’est pas facilement impressioné et y va d’un saut chassé qui envoie ”Cien” valser à l’extérieur. Daniel le ramène dans l’arène, mais Almas reprend le contrôle avec un brise-nuque appuyé sur les câbles. Andrade ”Cien” Almas tente le tomber, mais Daniel relève l’épaule; ”Cien” ne faiblit pas dans son attaque et attrape Daniel à l’envers en une prise de soumission avec laquelle il étire les jambes de D-Bry. L’ancien champion poids lourd du monde WWE se dépêtre de la prise, se hisse sur les épaules de ”Cien” et y va d’une roulade pour le tomber! Andrade ”Cien” Almas relève lui aussi l’épaule et le combat se poursuit.

Les deux lutteurs s’échangent alors des atémis jusqu’à ce que Daniel enchaîne plutôt avec ses Yes! Kicks et ses sauts chassés dans le coin de l’arène. ”Cien” ripose en s’élançant à la suite de Daniel, lui rivant un Running High Knee au visage! ”Cien” tente de réitérer, mais Daniel esquive et Almas va s’écraser contre le tablier de l’arène puis, au sol. Tandis que Zelina Vega l’encourage, Daniel Bryan s’élance du tablier de l’arène en un Running High Knee de son cru. Il renvoie ”Cien” dans l’arène, monte sur le troisième câble et plonge… mais ”Cien” s’est déjà tassé et arrive à toute vitesse avec un rude coup de coude au visage de Daniel. Almas tente le tomber, sans succès.

Pendant que Daniel Bryan et Andrade ”Cien” Almas reprennent leur souffle, The Miz et Maryse, qui observent le combat en coulisses, quittent le lieu où se trouve l’écran…

De retour de la pause publicitaire, ”Cien” emprisonne Daniel dans un Armbreaker à travers les cordes. Almas tente à nouveau le compte de trois et, encore une fois, Daniel se relève. Le Mexicain monte ensuite sur le troisième câble… Et Daniel lui fait perdre l’équilibre à l’aide d’un saut chassé! Daniel monte lui-même sur la troisième corde, empoigne les bras de ”Cien” et l’envoie au tapis avec une Double Underhook Suplex! Wow!

Malheureusement pour Daniel Bryan, The Miz vient se mêler du combat et Daniel s’élance en Suicide Dive entre les cordes pour le repousser. Pendant que Daniel est concentré sur The Miz, El Idolo plonge en une vrille du troisième câble, ramène Daniel dans l’arène avec lui inflige un Spinning Reverse DDT! Un! Deux! Deux! Encore une fois, Daniel est résilient tandis que le WWE Universe scande : « C’est fabuleux! » ”Cien” ne perd pas de temps, monte à nouveau sur la troisième corde pour un Moonsault, qui atterrit sur les genoux levés de Daniel Bryan! L’ex-d.g. de SmackDown LIVE réplique avec le Yes! Lock… Zelina Vega en profite pour monter sur le tablier de l’arène pour distraire l’arbitre, mais Brie la fait trébucher! Toutefois, le vent tourne en défaveur du couple Bryan-Bella lorsque Maryse attaque sournoisement Brie tandis que The Miz fait de même à Daniel Bryan. Cela provoque la disqualification d’Andrade ”Cien” Almas, mais c’est une bien maigre consolation pour l’ex-d.g. The Miz pousse Daniel dans les bras de ”Cien” qui exécute son Hammerlock DDT avant que The A-Lister n’enchaîne avec le Yes! Lock pour ajouter l’insulte à l’injure. Maryse, pour sa part, maintient Brie Bella dans un coin afin que Zelina Vega lui rive ses genoux au visage. La Québécoise termine le tout avec son propre DDT et Daniel subit la Skull-Crushing Finale. Arborant tous deux des chandails où il est écrit Awesome, The Miz et Maryse s’embrassent devant tous pour clore ce segment.

Vainqueurs : Daniel Bryan par disqualification.

* *

Avant sa défense du titre féminin, Charlotte répond aux questions de Renee Young concernant la jalousie de son ancienne amie Becky Lynch à son égard. Charlotte réplique qu’elle n’a pas à rougir de ses accomplissements et de son ambition.

* *

Puis, c’est au tour du champion WWE, AJ Styles, d’apparaître devant le WWE Universe. AJ aborde d’emblée sa rivalité avec Samoa Joe. Il se demande pourquoi Joe doit se réduire à utiliser des tactiques déloyales contre lui et il est déterminé à y mettre fin dès maintenant. Il ordonne à Joe, en tant que champion WWE, de se présenter devant lui afin qu’il puisse lui briser les dents.

Samoa Joe choisit plutôt d’apparaître sur le Titantron, l’écran géant. Dépassant à nouveau les bornes de la décence, il s’empare de son téléphone et compose le numéro de… Wendy Styles! Quel *&%$! Il s’enquiert à nouveau de l’état de la famille et les plans pour le barbecue de mardi prochain…

Ulcéré, AJ Styles se rue en coulisses à la poursuite de Samoa Joe.

* *

Combat principal de la soirée : la championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, contre Carmella dans un combat revanche de SummerSlam 2018 pour le championnat féminin de SmackDown.

charlotte-flair-vs-carmella

Alors que Carmella souhaite capitaliser sur l’insécurité de Charlotte Flair face à la situation avec son amie Becky Lynch, la championne se défend. Cependant, son inquiétude transparaît, tandis qu’elle monte sur le troisième câble pour effectuer un Moonsault, mais est poussée au sol par ‘Mella. Cette dernière ne lui laisse pas le temps de reprendre ses esprits et se propulse en Suicide Dive entre les câbles! Surprenant de la part de Carmella! The Princess of Staten Island renvoie Charlotte Flair dans l’arène et tente le compte de trois, mais The Queen relève l’épaule juste à temps.

De retour de la pause publicitaire, ‘Mella maintient toujours Charlotte en une clef de tête. Cette dernière réussit à se déprendre de la prise et reprend peu à l’avantage. Alors qu’elle tente la Lance, Carmella l’arrête d’un coup de pied et la rive au tapis face première avec un Flatliner. ‘Mella tente le tomber, mais sa tentative est infructueuse. Après un Hurricanrana du troisième câble et d’autres échecs au compte de trois, Carmella peine à se concentrer et commet quelques erreurs, permettant à la championne féminine d’enchaîner la Lance, la Natural Selection et la prise en huit pour conserver son titre via soumission.

Les réjouissances sont de courte durée pour Charlotte Flair tandis que Becky Lynch vient à nouveau l’attaquer en traîtresse. The Irish Lass Kicker s’empare alors d’un microphone et de la ceinture de championne féminine : « À Enfer en cellule, je reprends mon titre, la co*ne ».

Vainqueur : la championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair, conserve son titre par soumission.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte de SmackDown LIVE 2018-08-28
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-09-04 (vers Enfer en cellule 2018)