Suivez-nous sur Facebook
18/07/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2018-07-17 (Hardy contre Nakamura)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
The Club au Japon, Strowman et les cougars
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-07-24 (Miz & Mrs; aspirant championnat WWE et congédiement)

nakamura-hardy-smackdown-live

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de la division bleue! En direct du Mohegan Sun Arena At Casey Plaza de Wilkes-Barre en Pennsylvanie, nos commentateurs sont, comme toujours, Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

Étant donné que ce compte rendu comporte des divulgâcheurs pour WWE Extreme Rules 2018, je vous invite à lire le compte rendu de mon collègue, Kevin Bouchard, ici, ainsi que le coup d’œil Twitter, toujours pertinent, de ma chère collègue Mélanie Noël ici.

* *

L’émission commence avec l’ex-champion des États-Unis, Jeff Hardy, qui se présente dans l’arène sous les applaudissements du WWE Universe. Jeff dit que, même s’il ressemble à Jeff Hardy, il ne se sent pas lui-même; il se sent BRISÉ. Il rappelle ce que Nakamura lui a fait dimanche dernier, un coup bas, disons; cela représente la turpitude morale de Shinsuke Nakamura. Ce soir, contrairement à dimanche, Jeff est fin prêt à confronter The King of Strong Style. Il est concentré sur trois choses : 1- faire ressentir à Nakamura le plus de souffrance possible; 2- faire disparaître Nakamura afin qu’il soit OBSOLÈTE; et 3- reconquérir son championnat des États-Unis! Jeff est gonflé à bloc et en pleine forme ce soir!

Sur les entrefaites, Renee Young mène une entrevue en coulisses auprès du nouveau champion des États-Unis, Shinsuke Nakamura, durant laquelle ce dernier traite Jeff de « clown triste » et de « braillard ». Il enjoint Renee à sourire, de même que le WWE Universe lorsqu’il fera pleurer le « clown » Jeff Hardy, que Dieu bénisse les États-Unis…

* *

Premier combat de la soirée : le champion WWE, AJ Styles, contre Andrade ”Cien” Almas accompagné de Zelina Vega.

Avant le combat, dans une promo en coulisses dont seule Zelina Vega a le secret, elle vient défier le champion WWE d’affronter El Idolo. The Phenomenal One accepte et propose même que le combat ait lieu à SmackDown LIVE!

Encore une fois, Andrade ”Cien” Almas, lorsqu’il lutte contre une Superstar et non un « athlète local », démontre ses immenses talents de lutteur. D’autant plus que cette fois, c’était contre le champion WWE lui-même! ”Cien” s’est même permis d’être « baveux » envers AJ et lui a donné du fil à retordre avec de très belles prises. Entre autres, lorsque ”Cien” tente le Double Running Knees dans le coin, AJ l’agrippe et lui inflige plutôt le Fireman’s Carry Neckbreaker! Mais pour le compte de deux seulement. De même, Andrade ”Cien” renverse coup sur coup un Styles Clash et un Phenomenal Forearm. Au final, cependant, AJ renverse le Hammerlock DDT en Calf Crusher et ”Cien” n’a d’autre choix que d’abandonner!

Vainqueur : le champion WWE, AJ Styles, par soumission.

* *

En coulisses, Aiden English s’excuse auprès de Lana pour la défaite de Rusev à WWE Extreme Rules 2018. Aiden English la supplie d’intercéder auprès de Rusev de sa part. Lana lui répond plutôt en se demandant si son association avec Aiden English est ce qu’il y a de mieux pour Rusev.

* *

Deuxième combat de la soirée : Becky Lynch contre Mandy Rose accompagnée de Sonya Deville.

Sous les applaudissements du WWE Universe et malgré la tentative d’intervention de Sonya Deville, Becky Lynch réussit à l’emporter grâce à une Bexploder Suplex suivie du Dis-Arm-Her! Après le combat, Becky Lynch remercie la foule et prévient The Princess of Staten Island, Carmella, qu’elle viendra bientôt tenter de lui ravir son titre de championne féminine de SmackDown!

Après le combat, la directrice générale Paige et la championne féminine Carmella discutent en coulisses et Carmella annonce une autre ‘Mellabration. Ce à quoi Paige rétorque que la ‘Mellabration aura lieu mardi prochain, de même qu’un combat entre Becky Lynch et Carmella. Si Becky Lynch devait l’emporter, Carmella affronterait Becky à SummerSlam 2018 pour le championnat féminin de SmackDown!

Vainqueur : Becky Lynch par soumission.

* *

Troisième combat de la soirée : Tye Dillinger contre Samoa Joe.

Au vestiaire, R-Truth tente de discuter avec Tye Dillinger à propos du combat de ce dernier contre Samoa Joe, mais The Perfect 10 ne semble pas d’humeur à discuter. The Perfect 10 souhaite venger l’attaque de mardi passé de la part de Samoa Joe. Malgré que Tye Dillinger se soit bien défendu, Samoa Joe l’emporta relativement aisément avec le Coquina Clutch.

Vainqueur : Samoa Joe par soumission.

* *

The Miz présente les funérailles de Team Hell No, avec musique mortuaire et tout le tralala.

The Miz remercie tout le WWE Universe pour leur présence. Ce soir, on rend hommage à l’une des plus grandes équipes de tous les temps, mais également les pires amis : Bye bye bye Team Hell No. The Miz rappelle à nouveau les dissensions passées entre Daniel Bryan et Kane, ainsi que leur défaite aux mains des champions par équipes de SmackDown, The Bludgeon Brothers. Il invite ensuite la foule à se lever et observer un moment de silence pour Team Hell No. Par la suite, The Miz dit au WWE Universe, à propos de la déchéance du tandem : « je vous l’avais dit ». Il dénonce également la déchéance de Daniel Bryan lui-même, sa série de défaites depuis son retour. C’en est trop et la musique de Daniel retentit et il surprend The Miz puis, s’en prend aux porteurs de cercueil sous les acclamations (Yes! Yes! Yes!) de la foule.

* *

Quatrième combat de la soirée : Kofi Kingston, accompagné de The New Day, contre Eric Young accompagné de SAnitY.

Dans le vestiaire, The New Day encourage Kofi Kingston avant son combat contre le chef de SAnitY, Eric Young.

La guerre entre les factions se poursuit alors que Kofi fait usage de son agilité et sa vitesse. Le combat se transporte même à l’extérieur de l’arène, chaque équipe étant aux aguets.

Après un Boom Drop réussi, Kofi tente le Trouble in Paradise, mais Eric Young le renverse et tente le tomber, sans succès. Kofi tente également un tomber infructueux avant que le combat ne se transporte à nouveau à l’extérieur. Qu’à cela ne tienne, Kofi s’élance en Suicide Dive qui envoie tous les membres de SAnitY au sol.

De retour dans l’arène, Kofi inflige le S.O.S., mais Young réussit à s’extirper du tomber. Toutefois, avec l’intervention de ses acolytes, Eric Young réussit à infliger à Kofi le Wheelbarrow Neckbreaker pour le compte de trois!

 

Vainqueur : Eric Young au compte de trois.

* *

Combat principal de la soirée : Jeff Hardy contre le champion des États-Unis, Shinsuke Nakamura, dans un combat revanche de WWE Extreme Rules 2018 pour le championnat des États-Unis.

D’entrée de jeu, Nakamura tente de réitérer sa « stratégie » de WWE Extreme Rules 2018 : un coup de poing dans les noix. Jeff contre-attaque avec une tentative de Swanton Bomb, mais The King of Strong Style se réfugie à l’extérieur.

De retour de la pause publicitaire, Nakamura est en contrôle de la situation pour un bon moment, écrasant notamment le visage de Jeff Hardy dans le coin avec sa botte. Par la suite, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’arène, le Japonais malmène Jeff à coups de pied.

De retour dans l’arène, Jeff reprend du poil de la bête et contre-attaque avec un Whisper in the Wind, tentant ensuite le tomber qui s’avère infructueux.

Au final, Nakamura tente le Kinshasa, contré en Slingblade par Jeff et ce dernier se hisse sur la troisième corde, mais Nakamura l’en fait descendre à coups de pied. On prépare à nouveau le Kinshasa… Renversé en Twist of Fate suivi d’un Swanton Bomb! Un! Deux! Et… Randy Orton qui tire sur les pieds de Jeff Hardy et l’envoie hors de l’arène! Randy commence à attaquer Jeff, ce dernier réplique et les deux lutteurs se bagarrent à l’extérieur. Randy Orton étire même le stretch d’oreille de Jeff (plutôt dégueulasse) avant de le projeter sur la table des commentateurs afin de le positionner pour son Old School DDT tandis que SmackDown LIVE tire à sa fin…

Vainqueur : Jeff Hardy par disqualification.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
The Club au Japon, Strowman et les cougars
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-07-24 (Miz & Mrs; aspirant championnat WWE et congédiement)