Suivez-nous sur Facebook
20/06/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2018-06-19 (Gauntlet match et débuts d’une équipe)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dernière heure : Divulgâcheur NXT UK!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-06-26 (Jeff Hardy U.S. Open Challenge)

smackdown-live-preview

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu post-WWE Money in the Bank 2018 de l’équipe des bleus! Il s’en est passé des choses avant-hier et je vous invite à lire le compte rendu à cet effet ici.

En direct de Toledo en Ohio, nos commentateurs sont Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

L’émission débute avec la DG, Paige, qui annonce de vive voix le combat Gauntlet de ce soir déterminant l’aspirant numéro un au championnat WWE à WWE Extreme Rules 2018.

* *

Ensuite, la championne féminine de SmackDown, Carmella, vient faire une promo durant laquelle elle parle des difficultés vécues dans sa jeunesse et comment elle a réussi à les surpasser et devenir une championne. Évidemment, à ses yeux, personne ne lui arrive à la cheville étant donné qu’elle a battu Charlotte à deux reprises et Asuka l’avant-veille « par elle-même »! Soudain, on entend la musique de l’impératrice du lendemain; Asuka venait régler ses comptes avec ‘Mella… Mais non, c’est Ellsworth déguisé encore une fois! Ellsworth dit que ce qui compte, c’est qu’il soit de retour aux côtés de Carmella et que cette dernière est meilleure que Charlotte Flair, Trish Stratus, Beyoncé, Mère Theresa, Ronda Rousey et, la dernière et la moindre, Asuka! C’en est trop pour la véritable Asuka qui vient mettre une raclée à Ellsworth, mais reçoit une savate de Carmella avant que ‘Mella et James ne quittent l’arène.

Au vestiaire, Becky Lynch se préparait à son combat contre Billie Kay de The IIconics.

* *

Premier combat de la soirée : Becky Lynch contre Billie Kay accompagnée de Peyton Royce.

becky-lynch-vs-billie-kay

The IIconics font leur traditionnelle promo « baveuse » d’avant-combat jusqu’à l’arrivée de Becky Lynch.

Becky projette Billie Kay au sol et la martèle de coups de poing sous les applaudissements du WWE Universe afin de lui infliger un Bexploder et l’envoyer à l’extérieur. Becky malmène un moment Billie Kay hors de l’arène, mais cette dernière reprend le dessus avant la pause publicitaire.

De retour de la pause, Billie Kay applique une prise de tête à The Irish Lass Kicker. Becky tente de s’en sortir avec une souplesse, mais Kay se réceptionna sur ses pieds et contre-attaque avec un Discus Forearm! Billie Kay poursuit son attaque en étranglant Becky sur le premier câble et, pendant que l’arbitre avait le dos tourné, Peyton Royce la frappa du genou au visage. Opportuniste, Billie Kay tente le tomber, sans succès, et enchaîne avec une nouvelle prise de tête, mais Becky écrase Kay dans le coin pour se libérer. Corde à linge de la troisième corde de Becky sur Billie Kay! Deux autres cordes à linge, un saut chassé et une Bexploder! Au tour de Becky de tenter le tomber, mais Billie Kay réussit à relever l’épaule. À nouveau, l’Irlandaise monte sur la troisième corde, mais est distraite par Peyton Royce. Après avoir envoyé Kay à l’extérieur, elle écrase Royce au sol avec un Crossbody!

De retour dans l’arène, Becky renverse une souplesse en Dis-Arm-Her! Billie Kay abandonne!

Vainqueur : Becky Lynch par soumission.

* *

Par la suite, Jeff Hardy, seul dans l’ombre, s’adresse à Nakamura. Il dit qu’après le Kinshasa, quelque chose s’est éveillé, ses yeux sont maintenant ouverts. Le WWE Universe, pour sa part, scande Brother Nero!

Puis, Renee Young reçoit en entrevue Daniel Bryan et annonce que ce dernier sera le premier participant au combat Gauntlet. Daniel réplique qu’il ne va pas seulement survivre au combat, mais qu’il va le gagner! Il en donne pour preuve la longévité de sa présence dans le Greatest Royal Rumble. Daniel prit ensuite le micro et demanda à Renee si elle croyait que Daniel était prêt à affronter les plus grandes Superstars de la WWE. Réponse : Yes! Yes! Yes!

* *

Deuxième combat de la soirée : The Usos contre SAnitY.

usos-sanity-smackdown-live

The Usos ont la tâche d’affronter SAnitY (Eric Young, Alexander Wolfe et Killian Dain) dans le cadre de leur début à SmackDown LIVE. Ils font une promo durant laquelle ils se rappellent de leurs débuts.

L’affrontement, et non le combat, débute par une bagarre générale! Le combat n’a pas même pas encore commencé que, déjà, SAnitY décime The Usos! Killian Dain y va d’un Vader Bomb du deuxième câble.

Vainqueurs : Aucun, le combat n’ayant même pas débuté.

* *

On dévoile la nouvelle Superstar sur la couverture du jeu WWE 2K19 : le champion WWE, AJ Styles!

Enfin, Renee mène une autre entrevue, cette fois auprès du King of Strong Style, Shinsuke Nakamura. Nakamura dit que la seule raison pour laquelle AJ est toujours champion c’est que l’arbitre a compté très vite et en anglais plutôt qu’en japonais. En ce qui concerne les propos précédents de Jeff Hardy, Nakamura dit que malgré qu’Hardy ait désormais les yeux ouverts, s’ils se croisent à nouveau, il va les lui fermer.

* *

Troisième combat de la soirée : Gallows et Anderson contre The Bludgeon Brothers dans un combat revanche pour le championnat par équipes de SmackDown.

bludgeon-brothers-vs-gallows-anderson

Le combat débute avec Luke Gallows contre Rowan. Rowan envoie Gallows dans le coin de l’arène et se lance à sa suite, mais Gallows le cueille avec une botte au menton! Gallows s’acharne sur Rowan dans le coin et projette Harper à l’extérieur. Karl Anderson s’élance par-dessus le troisième câble, mais Harper l’attendait et le lance contre les marches métalliques tandis que Rowan envoie Gallows au tapis avec une savate. Rowan hisse ensuite Gallows sur la troisième corde et y va d’une Superplex! Il tente le tomber, mais Karl Anderson vient à la rescousse de son partenaire. The Bludgeon Brothers s’occupent ensuite d’Anderson en lui écrasant le visage contre le tablier de l’arène.

De retour dans l’arène, Rowan écrase Gallows avec un Splash, mais ne parvient pas à obtenir le compte de trois. Changement avec Harper qui fait de Gallows son souffre-douleur en lui écrasant la tête au tapis. On donne le relais à Rowan qui broie les tempes de Gallows à l’aide de ses poings. Lorsque Gallows tente de contre-attaquer, Rowan le renvoie au tapis et poursuit son entreprise de lui broyer les tempes puis, de le malmener dans le coin. On change avec Harper qui envoie Gallows dans le coin, mais ce dernier inflige plutôt une Big Boot à Rowan et reprend l’avantage! Alors qu’Harper tente une Powerbomb, Gallows contre-attaque avec des Superkicks (!) et change avec Karl Anderson. Crossbody et Spinebuster de Karl Anderson! Anderson tente le tomber… Et Harper relève l’épaule à temps! Rowan tente de s’en mêler avec un Powerslam sur Anderson et se retrouve à l’extérieur de l’arène, projeté par Anderson. Deep Six de Harper sur Anderson, qui tente ensuite le tomber mais ”Machine Gun” sauve The Club en soulevant l’épaule! Harper n’en revient tout simplement pas, il est dans le déni! Pendant ce temps, le WWE Universe scande : « Two Sweet! Woot! Woot! Two Sweet! » Harper veut changer avec Rowan, mais ce dernier quitte son poste pour s’occuper de Luke Gallows. Pendant ce temps, Karl Anderson tente une roulade pour le tomber : Un! Deux! Deux seulement.

Alors qu’Harper tente une Discus Clothesline sur Anderson dans le coin et rate, Rowan en profite pour prendre le relai à l’insu d’Anderson : Double Sit-Down Powerbomb sur Anderson! Un! Deux! Et trois! The Bludgeon Brothers conservent leurs titres!

Vainqueurs : The Bludgeon Brothers au compte de trois.

Alors que les champions par équipes de SmackDown quittent l’arène, Daniel Bryan effectue son entrée. Il s’arrête un instant pour une confrontation visuelle avec The Bludgeon Brothers, un long moment…

* *

Combat principal de la soirée : Daniel Bryan contre Big E contre Rusev contre Samoa joe contre The Miz dans un combat Gauntlet afin de déterminer l’aspirant numéro un championnat WWE à WWE Extreme Rules 2018.

smackdown-live-preview

Daniel Bryan et Big E commencent le Gauntlet. Malgré la force brute de Big E, Daniel tire bien son épingle du jeu, répondant à la force par l’agibilité et la technique. Semblant de Samoan Drop par Big E suivi d’un plaquage, mais Daniel Bryan fait un croc-en-jambe à Big E et tente le Heel Hook, change d’idée et y va plutôt pour un Surfboard-Dragon Sleeper! Big E se lèbre mais Daniel poursuit avec les Yes! Kicks et une clé de bras et des coups de genou au dit bras. D’un coup de coude, le colosse de The New Day se déprend de la prise et agrippe Daniel : Overhead Belly-to-Belly Suplex! Big E écrase ensuite le torse et le cou de Daniel sur le tablier; Splash sur le tablier! Et Daniel de se retrouver à terre et Big E de se moquer de lui.

De retour de la pause publicitaire, Daniel est sur la troisième corde et s’élance pour un Splash, mais Big E s’écarte de sa trajectoire et D-Bry atterrit sur le ventre! Big E s’empare de Daniel et exécute une sorte de Bear Hug où Daniel est juché sur son épaule. Daniel finit par descendre de l’épaule de Big E, s’élance dans les câble : corde à linge suivie d’une jambette dans le coin et de Yes! Kicks. Daniel hisse Big E sur le troisième câble : Super Hurricanrana! Big E se ramasse dans le coin opposé et Daniel enchaîne avec ses traditionnels sauts chassés! Mais lors du dernier saut chassé, Big E se reprend, inflige une corde à linge puis un solide brise-reins à Daniel! Big E tente le tomber, mais sans succès. Changement de tactique, Big E agrippe la jambe de Daniel et la passe derrière ses épaules en une prise de soumission inusitée de sa part! On tente de faire abandonner Daniel, mais ce dernier résiste et retourne la situation en tentative de Yes! Lock! Tandis que Big E tente de se déprendre du Yes! Lock, Daniel change de prise, optant plutôt pour un Triangle Choke. C’était sans compter sur les biceps de Big E qui tente de soulever Daniel… Mais ce dernier se libère, s’agrippe à la jambe de Big E et la fracasse au tapis! S’ensuit une tentative de Heel Hook, mais Big E agrippe le premier câble. Échange de coups entre les deux lutteurs; Big E envoie Daniel dans le coin et ce dernier se réceptionne avec un salto arrière! Daniel s’élance dans les câbles, mais Big E le projette à l’extérieur et termine le tout avec un Suicide Dive entre les cordes!

De retour dans l’arène, Big E tente le Big Ending, mais Daniel esquive, envoie Big E se fracasser contre le poteau et termine le tout avec son Running High Knee! Un! Deux! Et trois! Daniel poursuit son combat tandis qu’arrive son deuxième adversaire : Samoa Joe!

De retour de la pause, Samoa Joe s’en prend à Daniel avec des atemi dans le coin et un coup de boule. Envoyant Daniel dans les câbles, il se positionne pour un Back Body Drop, mais Daniel voit venir le tout et assène un solide coup de pied au visage de Joe, et enchaîne une série d’atemi et de coups de pied. L’ancien champion poids lourd du monde s’élance dans les câbles… Et Joe le cueille avec un très solide Powerslam! Ayoye! Joe tente le tomber, mais Daniel est résilient. Rappelons-nous cependant que Joe a mérité sa place dans le combat d’échelle Money in the Bank masculin 2018 en infligeant le Coquina Clutch à Daniel Bryan. On poursuit avec des atemi et des coups de pied sur Daniel Bryan. D-Bry réplique de la même façon, mais Joe l’empoigne : Powerbomb! Suivi d’un Boston Crab! Tandis que Daniel tente de se déprendre, Joe change de prise, enchaînant avec un STF puis un Crossface! Mais Bryan réussit à atteindre le premier câble; il est sauf pour l’instant. Tandis que Joe poursuit avec des coups de pied, Daniel lui agrippe le pied : Dragon Screw! Il entraîne ensuite Joe dans le coin et lui malmène la jambe sur le poteau. De retour au centre de l’arène, Daniel s’élance à nouveau dans les câbles, mais Joe réplique : Inverted Atomic Drop, Big Boot et Senton! Samoa Joe tente le tomber, mais Daniel relève l’épaule!

Après une autre pause publicitaire, les deux lutteurs échangent des coups au centre de l’arène. Lorsque Joe tente d’en finir avec une seconde Coquina Clutch, Daniel l’envoie paître hors de l’arène. Running Knee du tablier de l’arène! Les deux lutteurs remontent et Daniel se hisse sur le troisième câble : Missile Dropkick! Yes! Kicks! Joe agrippe finalement la jambe… Enziguri de la part de Daniel! Le rythme du combat s’accélère! Le WWE Universe scande Yes! Yes! Yes! et Daniel s’élance pour le Running High Knee, mais Joe se réfugie à l’extérieur de l’arène! Lorsque Daniel tente de le suivre, Joe y va avec la Coquina Clutch! Daniel est pris au piège! Pour se libérer, il se propulse à l’aide de la barricade et remonte rapidement dans l’arène juste à temps pour le compte de dix! Samoa Joe perd par compte à l’extérieur! Daniel a vaincu deux colosses!

Pendant ce temps, le champion WWE, AJ Styles, observe le combat à partir du vestiaire.

Mais c’est alors que The Bludgeon Brothers arrivent et empoignent Daniel Bryan, lui infligeant un Double Powerbomb! Mais pourquoi?!? Si vous voulez mon avis, ce sont deux demeurés, point final!

Le prochain participant : The Miz! Ce dernier se hâte dans l’arène, relève Daniel et lui écrase la tête au tapis avec le Skull-Crushing Finale! Quel profiteur! Un! Deux! Trois! The Miz élimine Daniel Bryan! Ajoutant l’insulte à l’injure, il jette Daniel hors de l’arène. Il ne reste plus que The A-Lister et… Rusev Day!

Au centre de l’arène, Rusev, accompagné de Aiden English, domine physiquement The Awesome One. The Miz supplie Rusev de l’épargner, mais ce dernier n’en fait rien, donnant moult coups de pied à The Miz. Ce dernier réussit à répliquer avec une Guillotine. Rusev reprend des forces dans le coin et The Miz s’élance pour une corde à linge, mais The Bulgarian Brute l’attrape! Fall Away Slam! Un! Deux! Deux seulement.

Rusev court en direction de The Miz, mais ce dernier abaisse le troisième câble et Rusev se retrouve à l’extérieur, The Miz enchaînant avec un saut chassé entre les câbles. The Miz harangue Aiden English sous les acclamations du WWE Universe : Rusev Day! Rusev Day! Rusev Day! The Miz projette The Super Athlete contre la barricade, le ramène dans l’arène, lui met un coup de pied au visage et poursuit avec une prise de tête. Rusev se déprend à coups de poing à l’abdomen, mais The Miz rétorque avec une combinaison brise-reins/brise-nuque! Un! Deux! Deux encore une fois. On étouffe Rusev dans le coin. The Miz se pavane devant le WWE Universe et connecte avec sa corde à linge dans le coin. Se hissant dans le coin, The Miz s’élance et frappe Rusev, poursuivant avec une autre prise de tête que Rusev peine à renverser. The Miz applique de la pression à l’aide du premier câble, ce qui est interdit, et l’arbitre le lui fait savoir tandis que le Bulgare réussit à agripper ledit câble, forçant le bris de la prise. This is awesome! de la part du WWE Universe. Échange d’atemi au centre de l’arène et Rusev reprend le dessus avec une série de coups de pied, un écrasement dans le coin et un Spinning Heel Kick.

Rusev Day! Rusev Day! Rusev Day! Rusev est prêt pour le Machka Kick, mais The Miz esquive en une tentative de Skull-Crushing Finale, mais Rusev est trop fort et brise la prise en envoyant The Miz dans le coin. Savate de Rusev! Un! Deux! Et The Miz relève l’épaule! Le combat se transporte momentanément à l’extérieur de l’arène et, en remontant, The Miz inflige une Guillotine à Rusev avec le troisième câble, sort de l’arène : jambette sur le tablier et projection contre l’escalier métallique! On renvoie Rusev dans l’arène; tentative de tomber infructueuse de la part de The Miz. It Kicks de la part de The Miz, se moquant de Daniel Bryan. Rusev agrippe le dernier It Kick et se prépare pour l’Accolade… Renversée en DDT par The Miz! Un! Deux! Et Rusev s’en sort! The Miz est moins confiant maintenant. Après s’être à nouveau moqué de Daniel Bryan, The Miz s’élança en direction du coin de Rusev et fut reçu… Avec un Machka Kick! Rusev ne perd pas de temps et enchaîne avec l’Accolade! The Miz abdique! The Miz abandonne! Rusev affrontera AJ Styles à WWE Extreme Rules 2018! Une victoire bien méritée pour Rusev!

Le champion WWE, AJ Styles, vient dans l’arène présenter la ceinture à Rusev, la place entre eux et les deux hommes se serrent la main. Lorsque vint le tour d’Aiden English, ce dernier ôta sa main en se moquant et reçut un coup sur la gueule pour son insolence!

Ordre d’entrée :

1- Daniel Bryan;

2- Big E;

3- Samoa Joe;

4- The Miz;

5- Rusev accompagné d’Aiden English.

Ordre d’élimination :

1- Big E (par Daniel Bryan);

2- Samoa Joe (par compte à l’extérieur);

3- Daniel Bryan (par The Miz);

4- The Miz (par Rusev).

Vainqueur : Rusev par soumission.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dernière heure : Divulgâcheur NXT UK!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-06-26 (Jeff Hardy U.S. Open Challenge)