Suivez-nous sur Facebook
13/06/2018 | Manchettes

Résultats SD LIVE 2018-06-12 (Sommet Money in the Bank féminin)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-06-05 (Six-Man Tag en combat principal)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats United Kingdom Championship Tournament et Download Festival

paige-charlotte-flair-naomi-becky-lynch-lana

Bonjour mesdames et messieurs! Voici venu votre compte rendu hebdomadaire de la division bleue! Cette semaine, c’est le dernier arrêt avant WWE Money in the Bank 2018 (MITB). En direct du Fedexforum de Memphis au Tennessee, nos commentateurs furent Corey Graves, Byron Saxton et Tom Philips.

* *

Sommet du WWE Money in the Bank féminin 2018.

paige-charlotte-flair-naomi-becky-lynch-lana

En prévision du combat d’échelle Money in the Bank féminin 2018, la directrice générale de SmackDown LIVE, Paige, présenta les participantes représentant SmackDown LIVE : Lana, et les anciennes championnes féminines de SmackDown Naomi, Charlotte Flair et Becky Lynch. Paige les motiva à rapporter la mallette au sein de l’équipe bleue, ce qui entraîna une prise de becs entre les participantes, chacune rappelant ses accomplissements passés (Wrestlemania XXXIV Women’s Battle Royal; championnats Divas et féminins NXT, Raw ou SmackDown). Cependant, toutes avaient en commun de n’avoir point obtenu la valise Money in the Bank l’an passé. Alors que Charlotte et Becky Lynch « se crêpaient le chignon », The IIconics pointèrent le bout de leur nez et, jouant les pessimistes, affirmèrent qu’avec ces participantes-là, SmackDown LIVE n’avait aucune chance d’obtenir la mallette. Tandis que The IIconics se moquaient copieusement des participantes au combat d’échelle, elles furent rejointes par Mandy Rose et Sonya Deville qui renchérirent sur leurs propos.

Il n’en fallut pas davantage pour qu’une bagarre éclate entre les deux groupes, bagarre qui nécessita plusieurs arbitres afin d’y mettre un terme, ainsi que la mise en place d’un combat 8-Woman Tag Team.

* *

Premier combat de la soirée : Daniel Bryan contre Shelton Benjamin.

daniel-bryan-shelton-benjamin

Ce combat fut mis sur pied par la DG de SmackDown LIVE après une guerre de mot de part et d’autre par Shelton Benjamin, via son compte Twitter, et Daniel Bryan via le site Internet de la WWE.

Les deux lutteurs allaient certainement nous offrir de la belle lutte! Le combat débuta à l’avantage de Shelton Benjamin, ce dernier envoyant Daniel Bryan dans le coin. Daniel renversa la tentative de Shelton avec un salto arrière puis, s’élança vers les câbles afin d’ajouter la vitesse à l’impact de son coup de genou! En plein visage de Shelton qui tomba à la renverse. Daniel poursuivit son attaque, tentant de l’emprisonner d’abord dans le Yes! Lock puis, avec le tomber, mais le côté athlétique de Shelton Benjamin lui permit de se défaire des prises de Daniel. L’avantage de Daniel Bryan semblait cependant intarissable, y allant de manchettes à l’européenne et de coup de pied afin de percer les défenses du vétéran Shelton Benjamin. Daniel s’élança à nouveau en direction de son adversaire, mais celui-ci le souleva jusque sur le tablier de l’arène et, d’un coup de pied au genou, l’envoya choir au sol. Le momentum fut renversé lorsque Shelton suivit Daniel à l’extérieur et lui éclata le genou contre la table des commentateurs.

Durant la pause publicitaire, Daniel Bryan reprit ses esprits et percuta Benjamin au visage avec un Running Knee à partir du tablier de l’arène. Cela ne fut toutefois pas suffisant, car une fois de retour dans l’arène, Shelton agrippa la jambe gauche de Daniel et lui infligea un Half-Crab. Persévérant malgré la douleur, Daniel Bryan se refusait à abandonner et réussit enfin à atteindre le premier câble. Qu’à cela ne tienne, Benjamin ne tarit pas dans son assaut, tentant une souplesse allemande renversée par l’agilité de Daniel Bryan qui retomba sur ses pieds tel un félin! Shelton Benjamin voulut y aller de sa traditionnelle savate, mais Daniel l’esquiva et infligea plutôt un saut chassé au genou gauche de Shelton! Daniel Bryan fit ensuite pleuvoir coups de poing et de pied sur Shelton avant de le projeter au tapis avec le Dragon Screw et de poursuivre avec les Yes! Kicks. Il positionna ensuite Benjamin dans le coin, la jambe de se dernier coincée contre le deuxième câble, courut entre les câbles et effectua un saut chassé contre ladite jambe prisonnière. Il hissa ensuite Shelton Benjamin sur le troisième câble, mais ce dernier déjoua sa tentative, poussa Daniel contre le poteau et donna un solide coup de genou au visage de Daniel Bryan. Shelton Benjamin termina son enchaînement de prises avec une Superplex et tenta le compte de trois… Daniel réussit à relever l’épaule! À coups de poing, Benjamin tenta de reprendre l’avantage, mais lorsqu’il voulut infliger à Daniel un Codebreaker, ce dernier le repoussa et parvint enfin à appliquer le Yes! Lock! L’habileté technique de Shelton Benjamin le sauva d’une défaite imminente, tentant successivement un tomber et enchaînant avec un autre Half-Crab sur la jambe gauche! Encore une fois, Daniel Bryan prouva sa résilience et renversa le Half-Crab en Heel Hook et Shelton Benjamin n’eut d’autre choix que d’abandonner! Victoire convaincante pour Daniel Bryan sous les acclamations du WWE Universe!

Vainqueur : Daniel Bryan par soumission.

* *

En marchant en coulisses, Paige rencontra Asuka qui réclama un combat avec la championne féminine de SmackDown, Carmella. Paige décida donc que le combat féminin par équipes serait composé de dix lutteuses plutôt que huit. Par la suite, elle tomba sur The Miz déguisé en arbitre. Ce dernier « se pratiquait pour un rôle » et proposa que Paige fasse de lui l’arbitre invité lors du combat entre Rusev et Samoa Joe, ce que Paige finit par accepter.

* *

aj-styles-jerry-lawler

Habitant Memphis au Tennessee, Jerry ”The King” Lawler fut accueilli chaleureusement avant son entrevue avec le champion WWE AJ Styles. Après avoir rappelé les stipulations du combat de championnat WWE à WWE Money in the Bank 2018, Lawler invita le champion à le rejoindre sur l’estrade. Il aborda d’entrée de jeu l’incident lors de la signature du contrat de championnat WWE. AJ dit que Nakamura agissait comme un enfant et que ce dimanche, il serait le dernier « homme » debout, ressortant du combat comme il y était entré : champion WWE.

Puis, on apprit que le combat de championnat par équipes de SmackDown entre Gallows et Anderson, et The Bludgeon Brothers aurait lieu lors du Kickoff de WWE Money in the Bank 2018.

* *

Deuxième combat de la soirée : Rusev, accompagné d’Aiden English, contre Samoa Joe avec The Miz comme arbitre invité.

Dès le début du combat, les deux poids lourds s’échangèrent l’avantage, tandis que The Miz semblait effectuer son devoir d’arbitre correctement. D’une corde à linge, Rusev envoya Samoa Joe à l’extérieur de l’arène et écrasa le visage de ce dernier avant de le renvoyer dans l’arène. Lorsque Rusev voulut remonter, cependant, Joe l’attendait avec un coup de poing qui le tint à l’extérieur. Joe s’élança alors et se projeta entre les câbles, atterrissant sur The Bulgarian Brute.

De retour dans l’arène, Samoa Joe maintenait Rusev dans une clé de tête. À coups de poing, Rusev s’en libéra et courut entre les câbles. Samoa Joe réagit promptement et se planter sur la trajectoire de Rusev et, d’un plaqué de l’épaule, l’envoya au tapis où il tenta le tomber, sans succès. Joe continua de s’en prendre à Rusev avec une prise de bras et de tête tandis que le WWE Universe scandait « Rusev Day »! Ragaillardi par les encouragements de la foule, The Super Athlete se dépêtra de cette fâcheuse posture, envoya Samoa Joe dans le coin et l’y écrasa de tout son poids tandis qu’Aiden English haranguait l’ancien champion NXT. Samoa Joe puisa dans sa colère et infligea une solide corde à linge à Rusev. Envoyant à son tour Rusev dans le coin, il se lança à sa suite pour être accueilli avec une botte au visage. Cela permit à Rusev de reprendre l’avantage avec une combinaison de coups de poing, de coup de pied de mule et de savate tandis que l’assistance était clairement dans le coin du Bulgare. Rusev se prépara pour le Machka Kick, mais Joe s’y était préparé et appliqua plutôt le Coquina Clutch à son adversaire. Rusev réussit à s’en défaire, se réfugia dans le coin et Joe voulut l’y écraser à son tour, mais Joe ne parvint qu’à écraser The Miz pour ensuite mettre une savate au visage d’Aiden English. Ura-nage sur Rusev! Joe tenta le tomber, mais The Miz le lui refusa, prétextant une blessure. Pour démontrer son mécontentement, Samoa Joe agrippa violemment un doigt de The Miz qu’il commença à tordre. Cela permit à Rusev de capitaliser sur la distraction de son adversaire avec un Machka Kick en plein visage! Un! Deux! Et trois! Victoire de Rusev; it’s Rusev Daaaaaaaaaaaaaaaayyyy!!! Après sa victoire, Rusev alla quérir une échelle avec laquelle il frappa Samoa Joe. L’installant à la verticale, Rusev entreprit d’y monter, mais The Miz le tira vers le bas et lui fracassa le crâne au tapis avec la Skull-Crushing Finale. Réalisant lui-même l’ascension de l’échelle, The Miz décrocha la mallette. Présage pour ce dimanche? Peut-être…

The Miz déposa fermement la valise sur la table des commentateurs et, lorsque Byron Saxton l’ouvrit, elle contenait des crêpes; en coulisses, The New Day se marrait.

Vainqueur : Rusev avec le tomber.

* *

Troisième combat de la soirée : le champion des États-Unis, Jeff Hardy, contre Shinsuke Nakamura.

jeff-hardy-vs-shinsuke-nakamura

De même, ce combat  trouvait ses origines sur les réseaux sociaux :

Avant le combat, le champion des États-Unis et frère de ”Woken” Matt Hardy, Jeff Hardy, entraîna le WWE Universe à scander « Delete! » comme son frère.

Les deux lutteurs possédaient sensiblement le même gabarit et misaient sur le Strong Style pour Nakamura et le High-Risk Style pour Hardy. Malgré les attaques précoces de Jeff Hardy, Nakamura ne fit autrement que se moquer de son adversaire, se réfugiant à l’extérieur de l’arène et l’invitant à l’y rejoindre. Ce que fit le champion des États-Unis, projetant son adversaire contre la barricade et exécutant une corde à la linge à la volée à partir du tablier de l’arène.

De retour dans l’arène, Nakamura tenta le tomber sur Jeff, mais ce dernier put relever l’épaule. Qu’à cela ne tienne, le King of Strong Style appliqua une prise de tête à Hardy. Encouragé par le WWE Universe, Jeff Hardy réussir à se déprendre de la prise et les deux lutteurs finirent par échanger des coups au centre de l’arène. Hardy y mit fin avec un Inverted Atomic Drop suivi d’une double descente de la cuisse à l’abdomen et d’un saut chassé. Le champion des États-Unis tenta le compte de trois, sans succès, enchaîna avec une tentative de Twist of Fate télégraphiée. Nakamura, ayant esquivé le Twist of Fate, envoya Jeff dans le coin, se lança à sa suite et n’y retrouva que de l’air, Jeff s’étant enlevé de son chemin. Mule Kick de la part de Hardy qui voulut poursuivre avec le Hardyac Arrest, mais Nakamura le repoussa à coup de pieds suivi d’une savate au centre de l’arène. Nakamura hissa ensuite Jeff sur le troisième câble, courut pour lui river les genoux dans les côtes, mais Hardy s’écarta au dernier moment et répliqua avec une Guillotine. Whisper in the Wind par Jeff Hardy! Tentative de compte de trois : Nakamura releva l’épaule! Tandis que Jeff montait sur le troisième câble, Nakamura le frappa et l’étala sur la troisième corde. Cette fois, les genoux du Japonais heurtèrent l’abdomen du champion des États-Unis. Jeff peinant à se relever, Nakamura se prépara pour le Kinshasa… Renversé en Twist of Fate! Jeff de nouveau sur le troisième câble : Swanton Bomb! Malheureusement pour lui, Jeff semblait s’être fait mal au dos avec son Swanton. Il tenta tout de même le compte de trois, mais Shinsuke Nakamura posa son pied sur la première corde et se réfugia à l’extérieur. Jeff le suivit et le ramena dans l’arène. Jeff se mit en position, sous les acclamations de la foule, pour un second Twist of Fate… Mais Nakamura, à nouveau, frappa son adversaire dans les noix! Voyons donc! Inacceptable! Disqualifié!

Jeff ainsi vulnérable, Nakamura ne se priva pas de lui éclater le visage avec le Kinshasa et de compter jusqu’à dix, se moquant de Jeff Hardy, du WWE Universe et du champion WWE, son grand rival, AJ Styles.

Vainqueur : le champion des États-Unis, Jeff Hardy, par disqualification.

* *

Puis, Renee Young mena une entrevue auprès de Carmella dans la salle de maquillage. À la question de Renee à savoir si Carmella était inquiète pour son combat par équipes, la championne réitéra sa confiance en ses capacités. Elle avait tout de même vaincu Charlotte Flair…

Enfin, nous eûmes l’infini plaisir d’une promo de Big Cass. Durant cette promo, il fit usage d’un panneau de taille réglementaire pour les manèges à la fête foraine, réitérant son mépris pour Daniel Bryan, son adversaire ce dimanche à Money in the Bank 2018.

* *

Combat principal de la soirée : Charlotte Flair, Asuka, Naomi, Becky Lynch et Lana contre la championne féminine de SmackDown, Carmella, The IIconics, Mandy Rose et Sonya Deville dans un combat 10-Woman Tag Team.

Le combat débuta entre Naomi et Sonya Deville; toutes les deux démontrèrent leur athlétisme. Naomi passa ensuite le relai à Lana; brise-nuque par Lana. Cette dernière tenta le tomber, sans succès. Parmi le WWE Universe résonnait le cri de ralliement « Lana is the Beeeest! Lana Number One! » Sonya Deville poussa Lana dans son coin et donna le relai à la championne féminine de SmackDown, Carmella. The Ravishing Russian se retrouva en mauvaise posture dans le coin ennemi. Lorsque Carmella voulut exécuter un Bronco Buster, Lana s’écarta du chemin et Carmella se retrouva les quatre fers en l’air. Lana en profita pour passer le flambeau à Becky Lynch, The Irish Lass Kicker. Becky Lynch eut tôt fait d’envoyer Carmella au tapis avec une corde à linge, un saut chassé et une Bexploder Suplex. Becky tenta le tomber, mais Carmella releva l’épaule. L’Irlandaise alla donc s’occuper de Sonya Deville qui souhaitait intervenir illégalement dans le combat. Lynch voulut ensuite tenter le Dis-Arm-Her, mais Carmella lui tira les cheveux jusque dans son coin, ce qui lui permit d’effectuer le changement avec Peyton Royce. Becky se débarrassa de Billie Kay, mais fut ensuite victime d’une savate de la part de l’autre IIconic. Peyton Royce tenta d’obtenir la victoire au compte de trois, mais Becky résista. Changement avec Billie Kay; combinaison de coups de pied en tandem par The IIconics. Changement avec Sonya Deville qui continua de ruer Becky de coups de poing.

Au retour de la pause publicitaire, c’était encore Carmella, The IIconics et Sonya Deville qui s’acharnaient sur Becky Lynch. Becky Lynch bloqua une souplesse de la part de Sonya Deville et la renversa en petit paquet pour une tentative de compte de trois qui s’avéra infructueuse. Lance par Sonya Deville sur Becky Lynch! Un! Deux! Deux seulement. Sonya Deville passa le relai à Billie Kay qui appliqua une prise de tête sur la rouquine de SmackDown LIVE. Le WWE Universe encourageait Becky Lynch, mais cette dernière parvenait difficilement à s’extraire de la prise de Billie Kay. Lorsqu’elle y arriva, ce fut grâce à un enziguri et elle tâcha promptement de changer avec Charlotte Flair tandis que Billie Kay changeait avec Peyton Royce. Charlotte fit le ménage aux abords de l’arène suivi d’une souplesse sur Billie Kay! Lance de Charlotte sur Peyton Royce! The Queen monta sur le troisième câble, repoussa du pied Carmella qui tentait d’intervenir, plongea en un Moonsault… Et atterrit malheureusement sur les genoux levés de Peyton Royce. Changement effectué par la suite avec Mandy Rose; Mandy et Sonya Deville ruèrent Charlotte de coups de pieds et de Shining Wizard. Double souplesse par Mandy Rose et Sonya Deville contrée par Charlotte qui se hâta de donner le relai à l’impératrice du lendemain, Asuka. Cette dernière monta sur la troisième corde : Missile Dropkick sur Mandy Rose! Lorsque Mandy se releva, Asuka voulut lui infliger une souplesse, mais Mandy l’esquiva d’un coup de coude suivi d’un coup de pied bien placés. Mandy plaça Asuka en position pour le Double Underhook… Renversé en Asuka Lock! Et une mêlée générale s’ensuivit, toutes les lutteuses s’étant jointes à la partie. Charlotte monta sur la troisième corde et effectua un superbe Moonsault à l’extérieur de l’arène, mettant The IIconics hors d’état de nuire. Mandy Rose et Sonya Deville projetèrent Becky Lynch contre la barricade sans ménagement. Crossbody de Naomi sur Sonya Deville, du tablier de l’arène jusqu’au sol! Asuka contre Mandy Rose dans l’arène. Savate à Mandy Rose, mais Carmella arriva sournoisement : coup de pied de mule! Carmella était la lutteuse « légale » à présent et tenta le tomber. Un! Deux! Et deux seulement! Asuka fut sauvée par Lana! Carmella envoya Lana choir à l’extérieur, mais Asuka était prête… Asuka Lock! Et Carmella abandonna! Était-ce un avant-goût des événements à Money in the Bank?

Au final, les quatre participantes au combat d’échelle, ainsi que l’aspirante #1 au championnat féminin de l’équipe bleue se tenaient dans l’arène…

Vainqueurs : Charlotte Flair, Asuka, Naomi, Becky Lynch et Lana par soumission.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-06-05 (Six-Man Tag en combat principal)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats United Kingdom Championship Tournament et Download Festival