Suivez-nous sur Facebook
03/12/2018 | Manchettes

Résultats de Raw 2018-12-03 : Qui arrêtera Baron? (II)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-11-27 : deux grands retours
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-12-04

baron-corbin

Bonsoir à toutes et tous, et bienvenue à votre compte rendu hebdomadaire de la division rouge! Exceptionnellement, votre humble serviteur prend la relève de mon estimé collègue Louis-Michel Lelièvre.

En direct du Toyota Center de Houston au Texas, nos commentateurs sont Renee Young, Michael Cole et Corey Graves.

* *

Avant le début officiel de l’émission, JoJo enjoint l’univers de la WWE de Houston à respecter une minute de silence pour l’ancien président George H. W. Bush.

* *

Premier combat de la soirée : la championne féminine de Raw, Ronda Rousey, et Natalya contre Nia Jax et Tamina.

ronda-rousey-et-natalya-vs-nia-jax-et-tamina

Avant même que le combat ne débute, The Riott Squad arrive, distrayant Rousey et Natalya, et Nia Jax et Tamina en profitent pour les attaquer sournoisement. Alors que Nia et Tamina écrasent la championne féminine de Raw contre les escaliers métalliques, The Riott Squad s’en prend à trois contre une contre l’héritière de la famille Hart et la projettent au travers d’une table.

Vainqueurs : Aucune.

* *

L’accent est véritablement mis sur la division féminine en ce début d’émission, alors que The Goddess, l’ex-championne Alexa Bliss, se présente dans l’arène. Alexa Bliss veut proposer à l’univers de la WWE ce que la division féminine a de mieux à offrir et récidive cette semaine encore avec son forum de discussion, étant donné que celui-ci n’a pas donné les résultats escomptés la semaine passée.

Bayley prend d’abord la parole, se demandant où sont dissimulée Mickie James et Alicia Fox cette semaine. Bliss esquive la question et Charly Caruso passe plutôt le microphone à l’univers de la WWE. Quoi qu’il en soit, ce segment n’a vraisemblablement pour but que d’irriter l’univers de la WWE

L’élément le plus important à retenir de cette promo : Bayley évoque des titres par équipes féminins tout juste avant que Dana Brooke, Mickie James et Alicia Fox tentent d’intervenir lors du segment pour la deuxième semaine consécutive.

* *

Deuxième combat de la soirée : Sasha Banks et Bayley contre Mickie James et Alicia Fox accompagnées de Dana Brooke.

Le combat commence avec Bayley et Mickie James. Cette dernière malmène Bayley avant de passer le relai à Alicia Fox. À tour de rôle, Mickie et Alicia s’en prennent à Bayley. Cette dernière réussit cependant à passer le relai à Sasha Banks, qui applique le Bank Statement à Alicia Fox mais, Mickie James vient briser la prise de soumission. On change à nouveau chez les deux équipes et Sasha Banks inflige le Backstabber à Mickie James, suivi du Bayley-to-Belly pour le compte de trois.

Vainqueurs : Sasha Banks et Bayley au compte de trois.

* *

En coulisses, Ronda Rousey se plaint des agissements de The Riott Squad à Alexa Bliss. Cette dernière lui propose plutôt de lui trouver une nouvelle coéquipière, ce que Rousey décline, préférant trouver elle-même sa coéquipière.

* *

baron-corbin

Ensuite, on présente une vidéo ayant pour thème L’avènement de Baron Corbin au pouvoir.

Justement, Chad Gable et Bobby Roode ont deux mots à dire au d.g. : ils exigent un combat revanche pour le championnat par équipes de Raw. Constable Baron Corbin accepte, à la condition que Bobby Roode remporte son combat contre le d.g. de 205 Live, Drake Maverick, alors que Chad Gable et les champions par équipes de Raw, AOP, sont bannis des abords de l’arène.

* *

Troisième combat de la soirée : The Lucha House Party contre Scott Dawson accompagné de Dash Wilder dans un combat handicap trois contre un (règles Lucha House Party).

Gran Metalik commence l’affrontement, suivi de Lince Dorado et Kalisto. Kalisto y va d’un écrasement, mais n’obtient pas tout de suite le tomber. On change avec Lince Dorado et Scott Dawson prend l’offensive alors que Dash Wilder intervient en faveur de son coéquipier. Coup de pied de mule de Lince Dorado sur Dawson, saut chassé de Gran Metalik sur Dash Wilder. Kalisto met définitivement Wilder hors d’état avec un salto avant appuyé contre les câbles à l’extérieur de l’arène. Lince Dorado y va d’un Crossbody sur Dawson et passe ensuite le flambeau à Kalisto; Salida del Sol sur Dawson avant de passer le relai à The King of the Ropes; Springboard Senton de Gran Metalik! Un! Deux! Et trois!

Vainqueurs : The Lucha House Party avec le tomber.

* *

Par la suite, en coulisses, un technicien apporte au d.g. Baron Corbin le présent que ce dernier veut décerner à Drew McIntyre.

* *

Vient ensuite le moment que tous attendaient : la cérémonie de reconnaissance envers Drew McIntyre. Corbin rappelle qu’il reste moins de deux semaines avant qu’il devienne d.g. officiel de Raw. Il salue l’appui indéfectible de Drew McIntyre contre ses ennemis : The Shield, Finn Bálor, Kurt Angle et Braun Strowman. Il remercie McIntyre d’être « du bon côté de l’Histoire » et lui décerne la médaille d’or de l’excellence de Raw. Drew McIntyre prend alors la parole, et évoque l’état lamentable de la division rouge avant son arrivée, de même que le fait que les forts ont repris la place qui leur revient de droit les lundis soirs. Il se penche ensuite sur le cas de Finn Bálor, la voix des pathétiques, qu’il traite de petit garçon avant de promettre de le briser à WWE TLC 2018. C’est alors que retentit le thème musical de Dolph Ziggler, le coéquipier de Drew McIntyre. Dolph affirme que Drew McIntyre a oublié le rôle qu’il a joué dans son avènement. Ce dernier réplique que Dolph n’était pas invité à la célébration, qu’il n’a jamais valu grand chose dans leur partenariat. McIntyre s’est servi de Drew McIntyre pour parvenir au sommet mais, il n’a plus besoin de lui à présent; Dolph Ziggler peut maintenant disposer…

C’en est trop pour Dolph et il réplique physiquement, infligeant le Zig-Zag à son ancien coéquipier. Cependant, le d.g. n’allait pas laisser passer cela : Dolph Ziggler affrontera à l’instant Drew McIntyre.

* *

Quatrième combat de la soirée : Dolph Ziggler contre Drew McIntyre.

Le combat débute à l’avantage de Drew McIntyre, qui fait usage de sa force physique pour malmener The Showoff. Le combat est vraiment à sens unique. À un moment, McIntyre s’empare du microphone et dit qu’il a retenu ses coups mais plus maintenant. Il fera semblant qu’il affronte plutôt Finn Bálor. C’est à ce moment que Finn Bálor fait son apparition dans l’allée.

De retour de la pause publicitaire, la présence de Finn Bálor a distrait Drew McIntyre, permettant à Dolph Ziggler de reprendre du poil de la bête. Toutefois, McIntyre empoigne Ziggler et l’envoie au tapis avec un Alabama Slam, mais cela est insuffisant pour lui mériter la victoire. Il hisse Dolph sur le troisième câble avant de le rouer d’atemis. Alors que Drew McIntyre tente une Superplex, Dolph se débat et réplique avec un DDT. Il ne parvient toutefois qu’à obtenir le compte de deux. On envoie McIntyre choir à l’extérieur de l’arène, on le martèle de coups de poing et le projette contre la barricade. McIntyre contre-attaque avec un coup de boule avant d’écraser les bonbons de Ziggler contre ladite barricade. McIntyre renvoie ensuite Dolph Ziggler dans l’arène, mais ce dernier heurte l’arbitre et Finn Bálor en profite pour envoyer Drew McIntyre contre la barricade avec un saut chassé! McIntyre manque de perdre le combat par compte à l’extérieur (on était rendu à 9), il remonte in extremis avant d’être cueilli au menton par un coup de pied de mule de Ziggler! Un! Deux! Et trrrrois!

Après le combat, Charly Caruso tente d’obtenir les commentaires de Drew McIntyre suite à sa défaite. Ce dernier affirme que Dolph Ziggler n’est certainement pas en train de célébrer, mais plutôt d’être terrorisé, car il sait ce dont McIntyre est capable.

Vainqueur : Dolph Ziggler au compte de trois.

* *

C’est maintenant au tour de The Drifter, Elias, de divertir l’univers de la WWE de Houston. Elias est à la recherche de Bobby Lashley afin de lui fracasser sa guitare derrière la tête. Il dit que Lashley a peur de lui et qu’à WWE TLC 2018, il saura que WWE signifie Walk With Elias [Marcher avec Elias]. Toute bonne chose a une fin et Bobby Lashley et son laquais Lio Rush font leur apparition. Lio Rush vante les mérites physiques de son poulain. Elias en à assez d’être interrompu et va s’en prendre à Bobby Lashley. Prêt à lui briser sa guitare en plein visage, il pourchasse ensuite Lio Rush avant de retourner son attention vers Lashley. Ce dernier rampe se cacher en coulisses, mais qu’à cela ne tienne, car Lio Rush revient en titubant vers Elias, qui finit par réaliser le rêve de l’univers de la WWE tout entier : fracasser une guitare sur Lio Rush! Mais qui a bien pu ramener ainsi Lio Rush? C’est Finn Bálor! Bálor fait régner la justice ce soir, au grand plaisir de tous!

* *

En coulisses, Jinder Mahal, accompagné de ses sbires, propose à Corbin de s’occuper de Finn Bálor pour lui, ce qui ravit le d.g. Par la suite, Heath Slater et Rhyno viennent s’entretenir avec Corbin; ce dernier leur dit qu’il n’y a de place que pour l’un d’entre eux à Raw, et qu’ils devront s’affronter et le perdant sera congédié. Renee Young a les mots justes : Quel crétin (en parlant de Corbin)!

* *

Cinquième combat de la soirée : Chad Gable et Bobby Roode contre les champions par équipes de Raw, AOP, et le d.g. de 205 Live, Drake Maverick dans un combat handicap trois contre deux; si Bobby Roode et Chad Gable l’emportent, ils obtiennent un combat de championnat par équipes de Raw.

Alors que Bobby Roode lessive Drake Maverick, AOP s’en prennent à Chad Gable en coulisses. Baron Corbin arrive sur les entrefaites et décrète que le combat en cours est désormais un combat handicap trois contre un (évidemment). AOP s’en donnent à cœur joie contre Roode, mais Chad Gable fait preuve de résilience et vient en aide à son coéquipier Bobby Roode. Cela n,est pas suffisant, AOP infligeant le Super Collider à Roode et Gable afin de se mériter la victoire alors que Drake Maverick effectue le tomber.

Vainqueurs : les champions par équipes de Raw, AOP, et le d.g. de 205 Live, Drake Maverick, avec le tomber.

* *

Puis, c’est Dean Ambrose, aborant un masque à gasz et un manteau de cuir, et accompagné de membres de l’Escouade tactique portant également des masques à gaz, qui fait son entrée alors que des sirènes accompagnent son thème musical. Dean, avec une voix à la Darth Vader, affirme qu’avec tous les miasmes de Houston, on n’est jamais trop prudent. Il voulait se protéger du champion intercontinental Seth Rollins. Il compare Seth Rollins à l’univers de la WWE : contrôlant et émotif. Alors que l’univers de la WWE réclame Seth Rollins, Dean a tôt fait de les décevoir, clamant être la boussole morale de la WWE. Dean Ambrose prédit qu’il s’emparera du championnat intercontinental à WWE TLC 2018, car Seth Rollins va faire une gaffe, va perdre le contrôle… Et le thème musical de Seth Rollins résonne! Sorti de nulle part, il décime les rangs de l’Escouade tactique sans effort, tandis que The Lunatic Fringe prend la poudre d’escampette. The Kingslayer le rattrape et les deux Superstars se battent parmi l’univers de la WWE de Houston.

De retour aux abords de l’arène, Dean s’empare d’un masque à gaz et frappe The Architect au visage avant de lui infliger le Dirty Deeds à deux reprises.

* *

Puis, Charly Caruso mène une entrevue en coulisses auprès de Nia Jax et Tamina. Charly évoque le choix de coéquipière de Ronda Rousey : Ember Moon. Nia Jax en profite pour intimider Charly Caruso et rappeler qu’elle a éliminé Ember Moon lors de la bataille royale à WWE Evolution.

* *

Sixième combat de la soirée : Heath Slater contre Rhyno.

Rhyno ne perd pas de temps et assène un solide coup de poing à Heath Slater. Il enchaîne ensuite avec d’autres coups de poing et une corde à linge, tandis que l’univers de la WWE scande que Heath Slater a des enfants à nourrir. Ragaillardi, Heath Slater inflige un brise-nuque à Rhyno et se mérite la victoire!

Suite au combat, Corbin félicite Heath Slater pour sa victoire et lui désigne son nouvel uniforme : celui d’arbitre, car les jours de Heath Slater en tant que Superstar sont terminés.

Vainqueur : Heath Slater au compte de trois, demeure employé de Raw, tandis que Rhyno est congédié.

* *

Septième combat de la soirée : Finn Bálor contre Jinder Mahal accompagné de The Singh Brothers.

Finn Bálor use de son agilité supérieure et jouit de l’appui de l’univers de la WWE. Cela n’empêche toutefois pas Jinder Mahal de lui infliger la Guillotine et l’envoyer choir à l’extérieur.

De retour de la pause publicitaire, Jinder applique une prise de tête au sol à Finn avant de l’envoyer dans le coin. Bálor réplique férocement avec une corde à linge, un Double Stomp, un enziguri et une Slingblade. Cela met Finn en bonne position pour un saut chassé, préparant ainsi la voie au Coup de Grace… Mais l’un des Singh Brothers bouscule Bálor en bas de la troisième corde. Tandis que The Singh Brothers célèbrent, Apollo Crews arrive et les étalent au sol. Finn poursuit avec un Senton par-dessus le troisième câble! Renvoyant Jinder dans l’arène, Bálor peut en finir grâce à un saut chassé suivi du Coup de Grace.

Après l’affrontement, Charly Caruso a un entretien avec Finn Bálor en coulisses, mais ils sont brutalement interrompus alors que Drew McIntyre s’attaque à l’Irlandais. L’altercation nécessite l’intervention des arbitres de Raw.

Vainqueur : Finn Bálor avec le tomber.

* *

On présente un autre vignette annonçant l’arrivée de Lars Sullivan, soit à Raw ou SmackDown LIVE.

* *

Combat principal de la soirée : la championne féminine de Raw, Ronda Rousey, et Ember Moon contre Nia Jax et Tamina.

Avant même qu’Ember Moon puisse arriver dans l’arène, Nia Jax et Tamina s’attaquent à la championne féminine de Raw, Ronda Rousey. Ember arrive à la rescousse et inflige un Codebreaker de la deuxième corde à Nia Jax, qui est ensuite projetée hors de l’arène par un coup de pied de la championne. Ember Moon enchaîne avec un Sliding Kick sur Tamina et Ronda, elle, y va d’un Flying Forearm.

De retour de la pause publicitaire, Nia Jax brutalise Ember Moon dans l’arène avant de passer le relai à Tamina. Ember y va d’un Armdrag sur Tamina, changeant ensuite avec Ronda, qui y va d’un coup de pied et change à nouveau. Ember Moon effectue une pirouette et assène un solide coup d’avant-bras à Tamina. Lorsque Nia Jax tente d’intervenir, Ember Moon va la confronter, mais cela permet à Tamina de profiter de la distraction pour asséner un coup de pied de mule. Tamina tente le tomber, mais n’obtient que le compte de deux. Tamina envoie ensuite Ember Moon se faire malmener dans son coin avant de passer le flambeau à Nia Jax. Nia nargue Ember Moon, faisant mine de lui fracasser le visage et lui donnant un solide coup de boule avant de poursuivre avec une clef de bras. Ember Moon réussit à s’en sortir avec un coup de poing et un Jawbreaker. Nia Jax tente tout de même une bombe de puissance, renversée en ciseaux de tête par Ember Moon. Alors qu’Ember croit que cela lui permettra de changer avec Ronda, Nia Jax accoure et envoie valser la championne en bas du tablier de l’arène. Ulcérée, Rousey tente d’intervenir, mais cela ne fait que distraire l’arbitre et permettre à l’équipe adverse de s’en prendre sournoisement à sa coéquipière. Nia change alors avec Tamina. Cette dernière envoie Ember s’écraser dans le coin, mais lorsque Tamina veut elle-même écraser Ember Moon contre le coin, elle heurte plutôt Nia Jax. Ember jouit alors du répit nécessaire pour passer le relai à la championne. Cette dernière ne perd pas de temps et assène un trio de cordes à linge en roulade à Tamina, suivi de coups de genou. Alors que Tamina se réfugie dans son propre coin, Ronda met au défi Nia Jax de recevoir le relai et de l’affronter, et c’est Tamina qui s’exécute! Nia Jax fait mine de confronter Ronda Rousey, mais change à nouveau immédiatement avec Tamina. Ronda Rousey agrippe Nia et la tire dans l’arène, mais Tamina intervient et un rude coup de coude pour la peine. Ronda enchaîne avec un coup de pied et tente le tomber, mais Nia Jax brise le compte. Au tour d’Ember Moon d’intervenir pour son équipe, alors qu’elle et Ronda s’occupent de Nia Jax, puis de Tamina qui reçoit l’Eclipse. Ronda ne perd pas de temps et applique sa Armbar, forçant Tamina à abandonner.

Vainqueurs : la championne féminine de Raw, Ronda Rousey, et Ember Moon par soumission.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-11-27 : deux grands retours
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats SD LIVE 2018-12-04