Suivez-nous sur Facebook
22/11/2018 | Manchettes

Résultats de NXT du 21 novembre 2018

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de NXT TakeOver : War Games II
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
WWE : WALTER finalement sous contrat

nxt-logo-news

LES RÉSULTATS SUIVANTS SONT CEUX DE L’ÉMISSION NXT DIFFUSÉE LE 21 NOVEMBRE 2018.

L’émission débute avec un résumé du gala NXT TakeOver : War Games II.

Keith Lee vs. Fidel Bravo

Lee anéantit son adversaire à l’aide d’une Supernova.

Durant la pause, on retrouve Shayna Baszler avec ses compatriotes des « 4 Horsewomen of MMA ». Après son match contre Kairi Sane samedi soir, la championne en titre déclare qu’elle est la lutteuse la plus dominante qu’il soit.

Une rediffusion du combat Riddle vs. Ohno déferle à l’écran, menant à une entrevue avec le « King of Bros » sur sa victoire record. Il est ravi de pouvoir obtenir le KO le plus rapide de l’histoire de la promotion tout en gagnant son premier match TakeOver.

Lars Sullivan vs. Kita Murray

Pour reprendre Nigel McGuinness, Lars Smash. Armé d’un microphone, le goliath affirme que la destruction de ses adversaires continuera tant et aussi longtemps qu’il n’aura pas un match pour le championnat de la NXT. Il attaque Murray à nouveau et qui d’autre pour venir à sa défense que l’homme « Sans Limites » Keith Lee. Il donne un tour d’avion à Sullivan, l’expulsant du ring avec un Pounce.

Entre les segments, on revisite la saga Black vs. Gargano à NXT TakeOver : War Games II. Suivant la vidéo, les caméras aperçoivent Aleister Black en coulisses. Durant son retour au vestiaire, il croise Candice LeRae qui est laissé sans mots.

Après un résumé de Velveteen Dream vs. Tommaso Ciampa et du match War Games, il est l’heure de débuter le dernier match.

Candice LeRae vs. Nikki Cross

Cross obtient la victoire à l’aide d’un Twisting Neckbreaker.

 

Prévision pour la semaine prochaine (28 novembre 2018) :

  • Keith Lee vs. Lars Sullivan

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de NXT TakeOver : War Games II
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
WWE : WALTER finalement sous contrat