Suivez-nous sur Facebook
11/01/2018 | Manchettes

Résultats de NXT du 10 janvier

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Sapolsky serait maintenant employé par la WWE
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats de NXT du 17 janvier

nxt-logo-news

Les résultats suivants sont ceux de l’émission NXT diffusée le 10 janvier 2018.

L’Undisputed Era se prépare à une année 2018 remplie de succès. KOR et Bobby Fish mettront fin à Sanity en fin de soirée tandis qu’Adam Cole vise le championnat de NXT.

Shayna Baszler vs. Dakota Kai

Baszler est victorieuse suite à l’arrêt de l’arbitre. Malgré la décision, Shayna décide d’attaquer son adversaire. Ember Moon vient au secours de Kai.

The Authors of Pain avertissent Sanity et l’Undisputed Era qu’ils sont à la recherche d’un match pour regagner leur championnat par équipe. Paul Ellering affirme avec conviction que le combat aura lieu « n’importe où, n’importe quand ».

Après le match entre Baszler et Kai, William Regal arrête la nouvelle venue pour lui dire que les attaques comme celle qui vient d’avoir lieu n’ont pas sa place dans NXT. Elle rejette les propos de son patron et quitte la scène du crime.

Kassius Ohno vs. Raul Mendoza

KO pour Ohno avec un High Tension Elbow Strike.

Lors d’une entrevue, Zelina Vega explique qu’Andrade Cien Almas a toutes les habiletés nécessaires pour retenir son titre à NXT TakeOver : Philadelphie. Selon elle, Johnny Gargano n’a pas ce qu’il faut pour gagner. Il a été chanceux lors du Fatal 4-Way, d’autant plus qu’il l’a été contre Ohno lors de la ronde d’élimination. Le champion en titre a déjà battu Johnny Wrestling à deux reprises. La troisième ne sera qu’une formalité puisque l’Idole est imbattable.

De son côté, Gargano explique qu’il n’en revient pas de sa victoire. Avant de pouvoir compléter sa réponse, il est interrompu par Velveteen Dream, qui le demande de lui remercier pour l’avoir fait gagner. Sans Dream, il n’aurait pas remporté le Fatal 4-Way. Selon l’homme velouté, il est l’adversaire légitime d’Andrade Cien Almas.

Le prochain segment… wow. Il faut le regarder pour comprendre. Street Profits tente de convaincre William Regal de leur donner un match pour les championnats par équipe. Le DG décide plutôt d’avoir un match entre AOP et Street Profits, mais… Ford et Dawkins semblent trop s’amuser.

Lio Rush vs. Lars Sullivan

Eh bien. Rush se fait démolir. Match après match, le colosse remporte ses combats d’aplomb. Mais il y a quelques semaines, il a affronté Killian Dain pour la première fois et Sullivan en veut plus.

Avant leur match, l’Undisputed Era prend Sanity par surprise en coulisse et laisse le trio en ruines. Une dans le ring, Cole et compagnie se moque de Sanity. Lorsque Nikki Cross tente de s’en prendre à eux, William Regal sort des coulisses pour régler la situation. Roderick Strong et Aleister Black se joignent à ses côtés pour annoncer un match pour les ceintures par équipe entre reDRagon et les partenaires surprises.

Strong & Black vs. reDRagon pour les championnats par équipe

KOR et Fish conservent leurs titres avec l’aide d’Adam Cole. L’Undisputed Era continue sur sa séquence d’attaque en massacrant Aleister Black. Regal interrompt les célébrations pour annoncer qu’Adam Cole doit faire face à Black dans un match Extreme Rules à NXT TakeOver : Philadelphia.

 

Prévisions pour le 17 janvier :

  • AOP vs. Street Profits

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Sapolsky serait maintenant employé par la WWE
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats de NXT du 17 janvier