Suivez-nous sur Facebook
08/06/2017 | Événements, Manchettes

Résultats de NXT du 7 juin

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de Lucha Underground du 12 septembre 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Aries à l'écart pour un temps indéterminé / James Storm possiblement intronisé par Impact

nxt-logo-news

Le premier match de la soirée est entre Heavy Machinery et le duo du monstre Lars Sullivan et son nouveau partenaire, Victor Andrews. Sullivan démontre une bonne rapidité et sa force en donnant un powerslam à Tucker Knight. Tout au long du combat, Andrews est tout simplement minuscule comparé aux autres hommes. Le match se termine assez rapidement avec un Compacter (double splash) sur Andrews pour donner la victoire à Heavy Machinery. Pour une deuxième fois de suite, Sullivan attaque son partenaire après le match, frustré par la défaite.

On a droit à une réaction de Killian Dain suite à l’annonce d’un match entre Dain et No Way Jose. Il avertit que personne n’est à l’abri de Sanity, surtout No Way Jose.

Après une pause publicitaire, Roderick Strong parle au public de son expérience jusqu’à date avec NXT. Il remercie la foule pour l’avoir aussi bien accueilli après avoir eu la chance de compter son histoire de vie. La prochaine étape pour lui sera de devenir champion de NXT.

En mentionnant le champion de NXT, Bobby Roode décide d’interrompre le petit tête-à-tête en se moquant de lui. Roode s’attaque surtout à sa famille. Il explique que Strong doit remporter un match pour devenir un champion, chose rare dans la carrière de Roderick par le passé. Il invite Strong à s’essayer. De toute manière, il n’a pas ce qu’il faut pour gagner.

Nikki Cross invite Asuka à l’affronter une encore fois. On annonce par la suite que Nikki Cross fera face à Asuka et Ruby Riot dans un triple threat pour la ceinture des femmes la semaine prochaine.

Dans une vidéo promo, Paul Ellering compte une nouvelle histoire du livre des Authors of Pain. Les prochaines cibles seront les affamés, Heavy Machinery, les prodiges, Riddick Moss et Tino Sabbatelli ainsi que les mal guidés, Sanity. Il assure que toute équipe qui affrontera AOP ne connaitra plus la joie et qu’ils seront changés à jamais.

Le prochain match est entre Sarah Logan (connu auparavant en tant que Sarah Bridges/Crazy Mary Dobson) et Peyton Royce.

Logan a un avantage sur Royce du côté technique, mais Royce est beaucoup plus agressive. L’australienne s’avère être trop forte pour Logan, qui remporte le match grâce à un Snap Fisherman Suplex avec un bridge.

Après un retour sur le match de la semaine dernière entre Andrade Cien Almas et Cezar Bononi, Christy St-Cloud tente d’obtenir un commentaire de Cien sur sa défaite. Entouré de femmes, Almas l’ignore et essaie de quitter. Il est arrêté par une autre femme (ex-Knockout de TNA, Thea Trinidad) et réprimande le casanova en lui donnant une claque au visage pour sa défaite contre Bononi.

Avant le début du match entre Hideo Itami et Oney Lorcan, une entrevue avec le japonais révèle qu’il n’a aucune intention de quitter NXT, qui vient contredire la nouvelle de Dave Meltzer.

Dès le début, Itami domine Lorcan avec des coups durs au visage, au corps et quelques coups de pieds. Lorcan a réussi reprendre le dessus et pendant quelques instants, démoli Itami coup après coup à la poitrine et au visage.

Suivant un bref arrêt de l’arbitre pour vérifier l’état de son adversaire, Itami ressort du coin et ravage Lorcan de frappes avant d’accomplir trois GTS consécutifs. Kassius Ohno vient intervenir pour sauver Oney. Le japonais quitte le ring en colère contre Ohno pour avoir interféré.

Après une vidéo promo de Drew McIntyre, on annonce que l’Écossais sera en action la semaine prochaine.

Une courte entrevue avec Ember Moon nous fait découvrir qu’Ember Moon vise un autre match contre Asuka pour le championnat des femmes de NXT. Mais avant tout, elle doit régler son problème avec Billie Kay et Peyton Royce.

Le match principal de la soirée marque le premier affrontement un contre un entre No Way Jose et Killian Dain, l’homme qui a blessé Jose il y a plus de deux mois. Après un début de match qui est allé en faveur de Dain, Jose essaye de revenir dans le match avec quelques prises pour affaiblir le géant. Malgré ses efforts, le membre de Sanity revient presque automatiquement avec un dropkick qui va envoyer Jose dans le coin.

Le match et l’émission se termine avec Killian Dain qui réussit un Ulster Plantation pour obtenir la chute.

 

Prévision pour la semaine prochaine (14 juin) :

–        Triple threat pour le championnat des femmes entre Ruby Riot, Nikki Cross et Asuka

–        Drew McIntyre en action

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de Lucha Underground du 12 septembre 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Aries à l'écart pour un temps indéterminé / James Storm possiblement intronisé par Impact