Suivez-nous sur Facebook
27/12/2018 | Manchettes

Résultats de 205 Live du 19 et du 26 décembre

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Réunion entre Enzo et Cass ?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Rappel sur la venue de la WWE à Toronto

205live

205 Live du 19 décembre: 

Daivari s’empare du micro et demande à la foule d’enfin montrer du respect à nouvel ami et de se taire. Il poursuit en disant que 205 Live ne réalise la valeur de Itami, qui est une légende. Cela fait 2 mois qu’il est mis de côté, ce qui est un grand manque de respect. Daivari annonce que pour cette raison, l’épisode de ce soir est annulé ! Drake Maverick arrive sur les faits, en colère. Il dit qu’il est celui qui s’occupe des affaires de 205 Live. Au lieu d’une opportunité, les deux comparses se mériteront une suspension. Naom Dar fait alors son entrée et explique à Maverick qu’il veut se rattraper pour sa défaite de la semaine dernière contre Buddy Murphy, il dit que si le GM est d’accord, il est prêt. Maverick pose de nouveau un regard mauvais sur Itami et Daivari et leur dit que c’est leur jour de chance, il respecte Noam Dar et respect l’univers de la WWE et annonce immédiatement un match contre Hideo Itami.

Noam Dar contre Hideo Itami : 

Dar est déterminé à montrer sa valeur une fois de plus. Itami regrette vite de ne pas l’avoir pris au sérieux, puis que son adversaire se défend plus que bien. Tout porte à croire que Dar avait toutes les chances de remporter la victoire, si ce le facteur Ariya Daivari n’était pas pris en compte. Bien qu’il intervient peu durant le match, Daivari est une source constante de distractions pour Noam Dar. C’est d’ailleurs à cause de l’une de ses interventions qu’Hideo Itami esquive un saut de du troisième câble de la part de son opposant. Suite à ce saut raté, Dar titube et Itami saisi l’opportunité et s’empare de la victoire.

Vainqueur: Hideo Itami

****

En coulisses, Maverick s’excuse à Buddy Murphy pour son retard, il en profite pour le féliciter pour sa victoire éclatante à TLC. Murphy dit que tout le monde disait que Cedric Alexander et Mustafa Ali était sa plus compétition et il les a vaincus tous les deux lors de PPV. Le GM acquise que ces victoires font de lui l’un des meilleurs cruiserweights du monde. Murphy le coupe, cela fait de lui LE meilleur cruiserweight du monde et tous doivent le savoir. Il dit avoir besoin d’un défi pour le prochain épisode et que s’il réussit, tous devront admettre qu’il est le plus grand cruiserweight de l’histoire. Un sourire en coin se pointe sur le visage de Maverick, il demande de lui laisser quelques jours et il aura quelque chose d’intéressant pour lui.

****

Lio Rush contre lutteur local:

Avant que le combat débute, Rush explique qu’il aurait aimé que tous profitent de son retour et faire lever la foule, mais… il est un homme occupé ! Sur ces mots, il frappe son adversaire avant le son de la cloche, signifiant ainsi à tous, à quel point il n’a pas de temps à perdre. Il se défait rapidement de son opposant après lui avoir infliger deux Final Hour consécutifs.

Vainqueur : Lio Rush

****

Cedric Alexander s’adresse au public par l’intermédiaire d’une vidéo. Il avertit Murphy de profiter de son titre, car 205 Live est toujours son show, sa division et la ceinture la sienne. Il reviendra sous peu la reprendre.

****

Drew Gulak et Gentleman Jack Gallagher contre Akira Tozawa et The Brian Kendrick dans un combat de rue : 

Étrangement, Gulak et Gallagher se présentent sur le ring vêtus en complet. Tandis que TBK arbore un nouveau style, il a troqué la veste de cuir pour une veste blanche à franges et s’est complètement rasé la barbe (il semble avoir aussi blondi ses cheveux). Sans attendre les deux équipes foncent l’une sur l’autre.

Tozawa et Kendrick sortent rapidement une première table, mais sont interrompus par leurs opposant qui retournent la table sous le ring à la grande insatisfaction de la foule. Après avoir mordu la poussière faces à leur rivaux, Gulak et Gallagher se rétractent et s’emparent du matériel sous le ring (et même autour du ring), reprenant ainsi le momentum du match. Sans surprise, TBK devient la cible principale de l’équipe adverse, heureusement pour lui, son coéquipier contre-attaque violemment en laçant des chaises en plein visage à leurs opposants. Cela permet à Kendrick de revenir en force et à l’aide de son partenaire, il parvient à attacher Gulak dans le coin du ring. Tozawa et TBK s’en donnent à cœur joie en martelant la poitrine de Gulak d’atémis à tour de rôle, du moins jusqu’à l’intervention de Gentleman Jack Gallagher, qui mets fin au supplice de son ami.

En colère, les deux comparses se vengent sur Tozawa et TBK en allant même jusqu’à utiliser la chaise des commentateurs comme armes. De retour sur le ring, TBK redevient la cible à abattre. Une fois de plus, Tozawa vient secourir son équipier, permettant à TBK de rafler la victoire au dépend de Gallagher. Quel match !

Vainqueur : Akira Tozawa et TBK

****

205 Live du 26 décembre : Les meilleurs moments de 2018

-30 janvier 2018 : L’arrivée de Drake Maverick à 205 Live, en tant que directeur général. Il annonce alors un tournoi pour déterminer le prochain champion cruiserweight.

– On relate les grands moments du tournois cruiserweights de Mustafa Ali et de Cedric Alexander, qui se sont affrontés pour la finale à Wrestlemania le 8 avril dernier. (Vainqueur, Cedric Alexander)

-Présentation des résolutions de la division mauve pour l’année 2019.

– Le Lucha House Party s’est formé en 2018, on présente donc leurs meilleurs moments 2018 de chacun des trois membres.

– Un autre grand moment de 2018, fut le 8 octobre, lorsque Buddy Murphy remporta le titre de champion cruiserweight contre Cedric Alexander, lors du Super Show-Down en Australie.

-Décompte des 10 meilleurs moments de 205 Live 2018.

-Drew Gulak nous montre ses bons moments de 2018.

-Un retour sur le 31 octobre dernier, alors que Mustafa Ali affrontait Tony Nese afin de déterminer qui serait l’aspirant numéro au titre de champion. (Vainqueur, Mustafa Ali)

-Présentation des meilleurs moments de la rivalité entre Mustafa Ali et Buddy Murphy, qui s’est conclue à Survivor Series,  le 18 novembre dernier. (Vainqueur Buddy Murphy)

-Mustafa Ali remercie la division mauve qui l’a porté si loin. Même s’il change de bannière, il restera toujours le cœur de 205 Live, car on ne sait jamais que ce cœur reviendra battre de nouveau…

-Drake Maverick donne le ton pour 2019.

 

 

 

 

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Réunion entre Enzo et Cass ?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Rappel sur la venue de la WWE à Toronto