Suivez-nous sur Facebook
16/01/2019 | Manchettes

Résultats de 205 Live du 15 janvier : Un nouveau Cruiserweight

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
La lutte en mode puberté !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Plusieurs lutteurs québécois réunis pour une bonne cause!

205live

205 Live :

Lio Rush contre Lince Dorado :

En arrivant, Lio Rush s’introduit lui-même. Il dit que Lince Dorado a une mauvaise perception de sa présence à 205 Live. Il n’est pas là pour se faire des amis ou faire la fête. Lio Rush est là pour gagner ! Ensuite, Lince Dorado se présente avec le Lucha House Party. Lio Rush est furieux car c’est exactement le contraire de ce qu’il a exigé pour le match, il dit que les luchadores agissent toujours comme ça ! Lince Dorado se sent prêt à relever le défi et demande à ses comparses de repartir, il affrontera Rush seul.

Comme il fallait s’y attendre, Lio Rush profite de la distraction de Lince Dorado pour se ruer sur lui, sans attendre le son de la cloche. Malheureusement pour lui, il n’avait pas prévu une riposte aussi rapide et brutale de la part du luchador. Lince Dorado prend l’homme de l’heure par surprise à plusieurs reprises, le poussant dans ses derniers retranchements. Alors que Lince Dorado fonce sur Rush, ce dernier esquive l’attaque, laissant Dorado aller heurter à pleine vitesse l’un des coins du ring. Lio Rush ne perd pas une seconde et applique son Final Hour sur son opposant pour lui ravir la victoire.

Vainqueur : Lio Rush

Alors que Lince Dorado retourne vers les vestiaires, Lio Rush l’attaque sournoisement par derrière. Il n’en faut pas plus pour que Kalisto et Gran Metalik reviennent à la course pour défendre leur ami. Se retrouvant en infériorité, Rush se sauve à travers la foule, évitant ainsi les foudres du Lucha House Party.

***

En coulisses, Noam Dar est en entrevue pour parler de sa dernière victoire sur Tony Nese. Alors Dar est en train d’expliquer ce qu’il a prouvé durant ce combat, il est interrompu par Tony Nese. Nese affirme que la seule chose que Noam Dar à prouver la semaine dernière c’est qu’il est chanceux. Il veut un autre duel afin que Dar prouve que ce n’était pas qu’un heureux hasard Dar acquiesce, mais lui rappelle qu’il est mal placé pour exiger quoique ce soit puisqu’il a perdu.

***

TJP va à la rencontre de Drake Maverick. Le directeur général dit qu’il sait pourquoi il est là, clairement à cause du défi ouvert que propose Buddy Murphy ce soir. Maverick dit qu’il a déjà un candidat pour ce soir, mais que si Perkins veut être dans la course pour une opportunité, il doit continuer à travailler fort. TJP se met à rire et quitte sous le regard hébété de Maverick.

***

Présentation d’une vidéo promotionnelle de Kalisto qui affirme qu’au Royal Rumble, il sera champion Cruiserweight pour la deuxième fois.

***

Vidéo promotionnelle de Brian Kendrick et d’Akira Tozawa. Kendrick explique qu’il a partagé tous ses meilleurs trucs avec son nouvel ami, même ses plus vicieux. Pour lui il n’y a qu’une seule issue au Royal Rumble et c’est Tozawa comme nouveau champion.

****

Finalement c’est le tour d’Ariya Daivari et de Hideo Itami. Daivari dit qu’Itami a faim de victoire et que quand le ceinture sera enfin sienne au Royal Rumble. Cela deviendra le début d’une ère supérieure aux précédentes.

***

C’est enfin le moment du défi ouvert de Buddy Murphy, le champion Cruiserweight. Murphy prend le micro et affirme être le plus grand Cruiserweight de tous les temps. À deux semaines du Royal Rumble, donc à deux semaines de démontrer qu’il est le meilleur Cruiserweight du monde. Il invite donc n’importe qui de 205 Live à venir l’affronter ce soir, même si ce n’est pas pour la ceinture.

La musique démarre alors et … Humberto Carrillo fait son entrée et ses débuts dans la division mauve !

Buddy Murphy contre Humberto Carrillo : 

La cloche sonne et Murphy tourne autour du nouveau venu en le toisant du regard avec un dédain évident. Sans surprise, le champion réserve un accueil des plus brutal à la nouvelle recrue. Carrillo ne se laisse pas intimider et s’avère être très rapide. Il réussit à prendre de court Murphy qui bat même un retraite un bref instant, un exploit rare ! La foule est impressionnée par la voltige de Carrillo ce qui lui vaut un «this is awesome» pour sa première prestation à 205 Live.

Murphy choisit ce moment pour mettre fin au plaisir du public. Après avoir été repousser par son jeune adversaire, il manifeste à l’arbitre s’être blessé au genou droit. L’officiel interrompt le combat, mais c’est un leurre et le champion profite de la distraction de son rival pour lui foncer dessus. Carrillo n’était pas dupe et esquive l’attaque de Murphy. Le nouveau n’entend plus à rire désormais et se déchaîne sur son opposant. Murphy se tient prêt et malgré la férocité de Carrillo il réussit à reprendre le momentum du match avant de conclure avec son Murphy’s Law.

Vainqueur : Buddy Murphy 

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
La lutte en mode puberté !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Plusieurs lutteurs québécois réunis pour une bonne cause!