Suivez-nous sur Facebook
11/07/2018 | Manchettes

Résultats de 205 live du 10 juillet !

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-07-10 (avant-goût de WWE Extreme Rules 2018)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le Rusev Day maintenant officiel ! / Première année de sobriété pour Kanellis

205live

205 live : 

Kalisto accompagné du Lucha House Party vs. Tony Nese accompagné de Buddy Murphy: 

Dès le début du match, the premier athlete, montre qu’il accorde peu de sérieux à cet affrontement. Il se moque de Kalisto en lui montrant la supériorité de sa musculature. Le luchador ne prend pas ombrage de la vantardise de Nese et le pousse à le voir comme un rival de valeur.

Alors que les deux cruiserweights sont coude à coude, Buddy Murphy devint soudainement excédé du son des crécelle du Lucha House Party. Murphy ordonne aux luchadors de cesser leur vacarme, suivi de Nese. Pendant ce temps, Kalisto en profite pour grimper sur le troisième câble et fondre sur son opposant. Il n’en fallait pas moins pour que la cacophonie reprenne. Frustré du vacarme et de l’opportunisme de Kalisto, Buddy Murphy craque et s’attaque à ce dernier ainsi qu’à ses comparses.

Le son de la cloche retentit et Murphy ne cesse de cogner l’ensemble des membres de l’équipe mexicaine. Tony Nese se joint à la mêlée, mais, le Lucha House Party demeurant en supériorité numérique, réussit à les repousser vers les coulisses.

Vainqueur : Kalisto

****

En coulisses, Drake Maverick s’entretient avec Noam Dar.  Il lui souhaite bon retour dans la division mauve et le félicite pour son incroyable victoire de la semaine dernière. Dar répond que c’est normal, il été mis sur la touche pendant trop longtemps. Le directeur général rappelle à Dar qu’il a eu quelques distractions dans le passé et qu’à présent, les choses sont différentes, qu’il pourrait avoir un grand impact sur la division. C’est à ce moment que TJP surgit et interrompt leur échange. Perkins acquiesce et dit que c’est vrai, que les choses sont désormais différentes… elles sont pires qu’avant. TJP confronte nez à nez son GM, en lui rappelant qu’il avait demandé un certain niveau de compétition et que si on lui avait octroyé du temps pour se préparer, il n’aurait fait qu’une bouchée de la Scotish Super Nova. Noam Dar réplique et Maverick exige alors le silence. Le directeur dit que cet affrontement n’aura pas lieu maintenant, mais que si TJP veut un combat de revanche, il l’aura, et ce dès la semaine prochaine.

****

On présente une vidéo promotionnelle dans laquelle Hideo Itami parle de sa rivalité avec le champion cruiserweight, Cedric Alexander.

****

Lio Rush vs. Colin Delaney :

Avant que la cloche sonne, le thème d’Akira Tozawa retentit, apparemment ce dernier a décidé de rendre sa politesse de la semaine dernière à son collègue de 205 live et d’assister à son affrontement. Rush semble ravi de sa présence.

Quand le début du match est enfin annoncé, Rush demande à son adversaire de patienter et va chercher une chaise à Tozawa afin qu’il puisse mieux profiter du combat. Le japonais le remercie et renverse la chaise d’un coup pied.

Pendant ce temps, le rival de Rush en profite pour tenter de le plaquer au sol, sans surprise, le nouveau cruiserweight le prend de vitesse et se libère. Voulant impressionner Tozawa, il termine rapidement le combat avec son Final Hour.

Vainqueur : Lio Rush

Après une brève célébration du vainqueur, Tozawa prend le micro. Il s’exclame en disant combien Lio Rush est excellent, mais lui demande ce qu’il fait là. Tozawa crie que Rush ne fait rien du tout. Il dit que Rush prétend appeler ses propres opportunités, mais que contrairement à ses dires de la semaine dernière, il ne l’a toujours pas affronté, lui. Lio Rush, sûr de lui, réplique qu’il peut lutter contre le japonais n’importe quand.  L’homme de l’heure réclame le micro à son tour et Tozawa refuse de lui céder, il le laisse même tomber par terre, défiant ainsi son jeune rival. Alors que Rush semblait vouloir en venir aux poings, surgit Drake Maverick, qui leur demande de cesser. Le directeur général ne sait pas ce qui arrive à ses lutteurs ce soir, mais il n’y a qu’une personne qui donne des opportunités et décide des matchs… et c’est lui ! Il consent que les deux cruiserweights ont des litiges à régler et prévoit un combat entre eux pour… la semaine prochaine !

Pendant ce temps, dans les vestiaires…

****

Retour sur la rivalité entre Mustafa Ali et Buddy Murphy qui s’est conclu la semaine dernière dans un match sans disqualification.  On nous remontre les moments forts de ce combat incroyable digne d’un PPV.

Ensuite, on voit Ali encourager son bon ami Cedric Alexander pour ce soir.

****

Drew Gulak accompagné de Gentleman Jack Gallagher et de Brian Kendrick nous partage par vidéo qu’ils porteront une grande attention au combat de ce soir pour le titre de champion cruiserweight.

****

 Hideo Itami vs. Cedric Alexander, match pour le titre de champion cruiserweight

Dès le départ, le champion montre ses couleurs et cherche à faire sortir Itami de ses gonds, ce qu’il n’a pas trop de mal à faire. Itami de son côté fait tout en son pouvoir pour imposer le respect au champion et à la foule.

Tous deux se poussent jusqu’à leurs limites, se surprenant l’un et l’autre, soit par leur versatilité sur le ring, soit par leur sournoiserie…

Insatisfait de la tournure des événements, Itami décide de faire le même coup qu’il avait fait à Mustafa Ali et commence à retirer la protection dans le bas d’un des coins. Il se fait surprendre par l’arbitre qui l’empêche de terminer.  Cela permet au champion cruiserweight de poursuivre sur sa lancée et d’infliger soudainement un lumbar check à Itami ! L’ère d’Alexander se poursuit.

Vainqueur : Cedric Alexander

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats SD LIVE 2018-07-10 (avant-goût de WWE Extreme Rules 2018)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le Rusev Day maintenant officiel ! / Première année de sobriété pour Kanellis