Suivez-nous sur Facebook
15/01/2020 | Manchettes

Résultats AEW Dark et DYNAMITE édition Bash at the Beach

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats DYNAMITE édition anniversaire 2020-01-08
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
En bref AEW 2020-01-19 : TNT, Aubrey Edwards et arénas

2020-01-15 DYNAMITE Miami Floride

Bonsoir tout le monde et bienvenue à votre compte rendu du quinzième épisode d’AEW Dark. Enregistré au Landers Center de Southaven, au Mississippi mercredi le 8 janvier dernier, nos commentateurs sont Dasha Gonzalez, Dave Brown, Excalibur et Tony Schiavone.

En ouverture, l’AEW, par la voix de son annonceur Justin Roberts, rend hommage à Angelo Poffo et ses fils Lanny Poffo et Macho Man Randy Savage; Doug Dangerous, son frère Hot Stuff Eddie et son père Tommy Gilbert; Brian Christopher représenté par son frère Kevin Lawler; Austin Idol; Dave Brown et Lance Russell représenté par son fils Shane Russell; Rock ‘n Roll Express et Handsome Jimmy Valiant.

**

2020-01-14 Darby Allin c. Brandon Cutler

Premier combat : Darby Allin contre Brandon Cutler;

Aubrey Edwards est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Darby Allin (1 défaite en simple); Brandon Cutler (5 défaites en carrière).

On a droit à de la belle lutte technique en début d’affrontement alors que l’on se jauge de part et d’autre, et Brandon Cutler prend éventuellement le dessus. Courtisé par Dark Order, Cutler a besoin d’une victoire à l’AEW. Pour ce faire, il enchaîne avec le Deep Six, mais n’obtient que le compte de deux. Darby riposte avec un Crucifix, mais Cutler atteint le premier câble. Allin poursuit son attaque avec une clef de bras et, à nouveau, Cutler parvient au câble et réplique avec un enziguri et le rack à torture. Allin contre-attaque en s’en prenant aux doigts de son adversaire qui le surpasse en taille et exécutant une bombe Code Red pour le compte de deux; Allin saigne du nez. Darby Allin met finalement un terme à l’affrontement avec le coup d’assommoir suivi de la Coffin Drop.

Vainqueur : Darby Allin au compte de trois.

**

2020-01-14 AEW Dark Nyla Rose c. Shanna

Deuxième combat : Nyla Rose contre Shanna;

Mike Posey est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Nyla Rose (1 défaite en simple); Shanna (1 victoire, 2 défaites en carrière).

Nyla Rose n’a même pas le temps de terminer son arrivée que Shanna l’attaque sournoisement, question de se venger d’avoir encaissé une bombe de puissance à travers une table par The Native Beast au Jour de l’An. On se bagarre hors de l’arène, et Nyla Rose encaisse une savate, et Shanna un Spinebuster. Nyla tente une bombe de puissance du tablier à travers une table, mais Shanna renverse la prise avec la Lance à travers les câbles!

Alex Marvez réalise une entrevue avec Shanna, mais cela dégénère lorsque Nyla Rose attaque sa rivale encore une fois.

Vainqueur : match nul.

**

Combat principal : Shawn Spears et The Librarian Peter Avalon accompagnés de Tully Blanchard et The Librarian Leva Bates contre Gunn Club (Austin et Billy Gunn);

Le vétéran Rick Knox est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Shawn Spears (1 défaite en équipes); Peter Avalon (6 défaites en carrière); Gunn Club (1 victoire en équipes).

Billy Gunn affronte d’emblée Perfect 10 qui se retrouve le visage dans son paquet. Spears roue ensuite Billy Gunn de coups de poing dans le coin, mais perd sa concentration lorsque la foule scande « 10! » à son grand déplaisir. Billy passe le flambeau à son fils Austin, mais l’expérience de Spears lui donne l’avantage. Austin Gunn reprend du poil de la bête et mérite la victoire à sa famille avec une bombe Senton sur Peter Avalon.

Vainqueurs : Gunn Club avec le tomber.

**

En direct du Watsco Center de l’Université de Miami dans la ville du même nom en Floride, nos commentateurs pour le quinzième épisode de DYNAMITE sont le légendaire Jim Ross, Excalibur et Tony Schiavone.

2020-01-15 Meet and Greet

Avant l’émission, les amateurs ont la chance de rencontrer Private Party, Nyla Rose et Orange Cassidy.

**

On rend hommage à feu Rocky Johnson, le père de Dwayne The Rock Johnson, et offre les condoléances de l’AEW à toute sa famille.

 

**

2020-01-15 Young Bucks c. Kenny et Hangman c. P-N-P c. Best Friends

Premier combat : Young Bucks (Nick et Matt Jackson) contre le Mega champion AAA Kenny Omega et Hangman Page contre Proud & Powerful (Santana et Ortiz) contre Best Friends (Chuck Taylor et Trent) accompagnés d’Orange Cassidy dans un combat quadruple menace par équipes afin de déterminer les aspirants numéro un aux championnats du monde par équipes AEW;

Le vétéran Rick Knox est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Young Bucks (1 victoire en trios); Kenny Omega et Hangman Page (1 victoire en équipes); P-N-P (5 victoires, 3 défaites en carrière); Best Friends (1 défaite en trios).

Ce combat ouvre l’émission de très belle façon avec quatre des meilleures équipes dans le monde de la lutte professionnelle. Chaque duo donne tout ce qu’il a pour se mériter le privilège d’affronter SCU la semaine prochaine. La haute voltige est à l’honneur alors qu’Hangman, les Bucks et Best Friends écrasent leurs adversaires hors de l’arène à partir de la troisième corde. Alors que les neuft lutteurs, en comptant Orange Cassidy, tentent des souplesses simultanées, Rick Knox reçoit un talon au visage. Suite à ladite souplesse, la foule jubile! S’ensuivent de doubles marteaux-pilons de Best Friends sur Omega et Page. On tente un Double Stomp de la part de Best Friends, mais la tentative de tomber subséquente est brisée par les frères Jackson. On assiste alors à un échange de prise très rapide entre les quatre équipes; les Bucks tentent le marteau-pilon Meltzer sur Chuckie, contré par Trent. Omega et Page en profitent pour exécuter en tandem le V-Trigger et le Buckshot sur Chuck Taylor pour la victoire! Évidemment, Adam Page mérite une bière après cette âpre lutte.

 

 

 

Vainqueurs : Kenny Omega et Hangman Page au compte de trois.

**

2020-01-15 réponse de Cody

Cody récapitule les conditions de MJF pour l’affronter à REVOLUTION : 1- ne pas s’en prendre à MJF avant le 29 février; 2- recevoir dix coups de fouet en direct à la télévision; 3- affronter Wardlow dans un combat en cage. Il dit que Wardlow devrait cesser de transporter les bagages de MJF, que ce devrait être le contraire. Il dit que MJF est coincé, qu’il a cessé de progresser en tant que lutteur, il le traite de paresseux.

 

 

 

**

On assiste ensuite à une promo aux vestiaires de la part de Joey Janela. C’est une nouvelle année qui a commencé pour lui, qui a commencé alors qu’il s’est fait latter les bonbons par son ex Penelope Ford. Il défie Kip Sabian, le nouveau copain de Ford, de l’affronter. De plus, il doit affronter Rey Fénix la semaine prochaine lors de la croisière.

**

2020-01-15 Kris Statlander et Hikaru Shida c. Brandi Rhodes et Mel

Deuxième combat : Kris Statlander et Hikaru Shida contre Brandi Rhodes et Mel accompagnées de Luther;

Paul Turner est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Kris Statlander (1 défaite en simple); Hikaru Shida (1 défaite en simple); Brandi Rhodes (1 victoire en carrière); Mel (–).

Luther tente d’intimider Shida lors de l’arrivée de cette dernière, mais elle le roue de coups avec son bâton en bambou; le combat s’engage ensuite contre Mel. Statlander et Shida malmènent Mel à l’extérieur de l’arène sous le regard médusé de Luther. De retour dans l’arène, Mel et Brandi prennent le relai contre Shida. Au final, Kris Statlander inflige le coup de la pierre tombale victorieux sur Mel.

 

 

 

Vainqueurs : Kris Statlander et Hikaru Shida avec le tomber.

**

Dark Order présente ensuite une promo vidéo dans laquelle on révèle qu’on tente de recruter Brandon Cutler, Hangman Page et Michael Nakazawa.

**

2020-01-15 Sammy Guevara c. Jon Moxley

Troisième combat : Sammy Guevara contre Jon Moxley;

Le vétéran Rick Knox est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : Sammy Guevara (2 victoires en simple); Jon Moxley (1 victoire en simple).

 

Suite à l’arrivée de Sammy Guevara, Moxley arrive dans la voiture offerte gracieusement par Le Champion et la foule jubile! Alors que Sammy Guevara est très agressif en début de combat, ne laissant pas la chance à Moxley de passer à l’offensive, Death Rider renverse la vapeur et brutalise Sammy Guevara avec un coup de genou et une souplesse projetée. On veut punir Guevara afin d’intimider Chris Jericho. Moxley prépare le Paradigm Shift sur le tablier de l’arène, mais The Spanish God renverse cela en descente des genoux de la troisième corde sur le tablier! Sammy G est bien content de lui-même; de retour dans l’arène, il fait des squats avec Moxley sur le dos avant d’y aller d’une manchette à l’européenne à travers les câbles. De retour de la pause publicitaire, Sammy Guevara exécute un Shooting Star Press sur Moxley, mais cela est insuffisant pour le compte de trois et ce dernier riposte avec un Bouledogue brutal. Sammy contre-attaque avec un coup de genou et un GTS, et enchaîne avec un saut de lune… Attrapé par Moxley qui applique une prise du sommeil pour la victoire!

Le thème musical du Champion résonne brièvement, puis les lumières s’éteignent et Inner Circle, tel une meute de loups, attaque Death Rider! On fait payer à Moxley son refus de joindre Inner Circle. Chris Jericho arrache les pointes de son manteau pour frapper Moxley dans l’œil! Les arbitres Aubrey Edwards, Bryce Remsburg et Mike Posey viennent rétablir l’ordre alors que la foule traite Inner Circle de trous du c*l.

Par la suite, Jennifer Sterger réalise une entrevue avec Chris Jericho flanqué de ses acolytes, qui dit que Moxley a mérité son sort. Il réserve le même à Jungle Boy et Jurassic Express qu’à Death Rider.

 

 

 

 

 

Vainqueur : Jon Moxley par soumission.

**

2020-01-15 MJF et Butcher & The Blade c. Dustin Rhodes, QT Marshall et Diamond Dallas Page

Quatrième combat : MJF et Butcher & The Blade accompagnés de Wardlow et The Bunny contre Diamond Dallas Page, Dustin Rhodes et QT Marshall dans un combat par équipes de six;

Aubrey Edwards est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : MJF (3 victoires, 1 défaite en carrière); Butcher & The Blade (1 victoire, 1 défaite en carrière); Diamond Dallas Page (), Dustin Rhodes (1 défaite en simple; 1 victoire en équipes); QT Marshall (3 défaites en carrière).

MJF, flanqué de son garde du corps Wardlow, porte un ignoble chandail où il est inscrit : « J’ai b**sé la fille de DDP ». DDP effectue son retour dans l’arène pour la première fois en deux décennies.

 

QT Marshall et MJF commencent le combat, et MJF a tôt fait de passer le flambeau à The Blade pour malmener QT. Ce dernier parvient ensuite à passer le relai à The Natural dont l’expérience lui sert bien contre ses rivaux. Toutefois, alors que Dustin se retrouve hors de l’arène, Allie et Wardlow s’en prennent à lui. Diamond Dallas Page réussit enfin à obtenir le relai et l’assistance est en liesse. Coupe-diamant sur Butcher! MJF réplique en lui assénant un coup de pied dans les bonbons dans le dos d’Aubrey Edwards. Coupe-diamant sur MJF, mais The Blade brise le tomber. Dustin et QT y vont de haute voltige hors de l’arène, et DDP également après avoir repoussé Allie! Par la suite, MJF profite de la confusion pour exécuter un petit paquet sur QT!

 

https://twitter.com/AEWonTNT/status/1217635671038255104

 

Vainqueurs : MJF et Butcher & The Blade au compte de trois.

**

Jennifer Sterger mène ensuite une entrevue avec le trio californien SCU, mais un Adam Page éméché vient les déranger. Kenny Omega joue ensuite les diplomates et s’attend à un combat loyal.

**

2020-01-15 PAC c. Darby Allin

Combat principal : PAC contre Darby Allin;

Bryce Remsburg est l’arbitre pour ce combat dont voici les statistiques : PAC (1 défaite en trios); Darby Allin (1 victoire, 1 défaite en simple).

L’agressivité et la haute voltige sont au rendez-vous dans ce combat. PAC ne fait preuve d’aucune pitié alors qu’il inflige une bombe de puissance sur l’escalier métallique! De retour de la pause publicitaire, PAC y va d’un saut chassé Missile sur Darby Allin qui saigne du bras droit. On hisse Darby sur le troisième câble, mais ce dernier contre-attaque avec une bombe Crucifix à partir dudit troisième câble! Coffin Drop de la troisième corde hors de l’arène! Darby Allin enchaîne avec un coup d’assommoir et une bombe Code Red pour le compte de deux. Quel combat incroyable qui se transporte à nouveau à l’extérieur de l’arène. De retour dans l’arène, PAC exécute une souplesse allemande et une bombe de puissance Sit-Down pour le compte de deux alors qu’il ne reste que quatre minutes au combat. Bastard ne perd pas de temps et poursuit avec la Black Arrow sur le dos d’Allin pour le compte de trois.

Tony Schiavone mène ensuite une entrevue dans l’arène avec PAC, qui dit que Moxley est blessé et doit déclarer forfait. The Bastard se proclame aspirant numéro un au championnat du monde AEW et menace Chris Jericho. Cependant, Moxley, l’œil couvert d’un bandage, sort de l’ambulance malgré les protestations des ambulanciers. Moxley dit qu’il se fiche de sa santé et qu’il bottera le derrière de PAC la semaine prochaine.

 

https://twitter.com/AEWonTNT/status/1217640880007307265

 

 

 

Vainqueur : PAC avec le tomber.

**

Enregistré lors de la Chris Jericho’s Rock ‘n Wrestling Rager at Sea Part Deux: Second Wave le mardi 21 janvier prochain :

The Bad Boy Joey Janela contre le co-champion par équipes AAA Rey Fénix;

Jurassic Express (Jungle Boy, Luchasaurus et Marko Stunt) contre le champion du monde AEW Chris Jericho et Proud & Powerful (Santana et Ortiz) représentant Inner Circle dans un combat par équipes de six;

PAC contre Jon Moxley afin de déterminer l’aspirant numéro un au championnat du monde AEW;

Le Mega champion AAA Kenny Omega et Hangman Page contre les champions du monde par équipes AEW SCU (Frankie Kazarian et Scorpio Sky);

À DYNAMITE le 19 février prochain :

Cody contre Wardlow accompagné de MJF dans un combat en cage;

À REVOLUTION le 29 février prochain :

Cody, accompagné d’Arn Anderson, contre MJF;

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats DYNAMITE édition anniversaire 2020-01-08
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
En bref AEW 2020-01-19 : TNT, Aubrey Edwards et arénas