Suivez-nous sur Facebook
25/11/2019 | Manchettes

RAW 25-11-19 : Laver son linge sale en famille

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Nouvel épisode de la Lutte à RDS
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 02-12-19 : Double arrestation à Nashville

raw rollins

Seth Rollins est sur le ring pour débuter cet épisode de RAW, ring qui est entouré par tous les lutteurs de RAW. Après les chants « CM Punk » de la foule de Chicago, Rollins s’excuse en disant qu’il a tenté de le faire venir, mais qu’il ne veut pas lui répondre. Rollins veut par contre discuter de la débandade de l’équipe de RAW hier soir à Survivor Series. Rollins mentionne à ses acolytes qu’ils ont tous été mauvais la veille, mais il continue de croire que RAW aurait dû être la meilleure équipe à Survivor Series. Il offre ensuite la parole à quiconque qui voudrait s’exprimer. Rollins tourne son attention vers Orton en disant que ce dernier a été le maillon faible de l’équipe RAW à Survivor Series. Sans dire un mot, Orton se dirige vers les coulisses. Seth s’en prend ensuite à Charlotte Flair qui imite Randy Orton en retournant en coulisses. L’exercice se poursuit avec Akam et Rezar, puis avec Rey Mysterio. L’attaque verbale envers Rey Mysterio est la goûte qui a fait déborder le vase pour tous les autres lutteurs de RAW qui suivent Mysterio vers les coulisses, à l’exception de Kevin Owens qui monte sur le tablier du ring. Rollins invite alors celui qu’il surnomme « Mr. NXT » à prendre la parole tout en traitant Owens de lâche qui ne sera jamais à sa hauteur. Owens ne dit absolument rien et se contente d’appliquer un « Stunner » à Seth Rollins et de se diriger vers les coulisses.

**

De retour en coulisses, Seth Rollins est rejoint par Charly Caruso. Il voulait être sur le ring pour rallier les troupes ce soir, mais il a clairement échoué. Rollins défie alors Kevin Owens de l’affronter dans le ring ce soir.

**

Bobby Lashley (accompagné de Lana) défait Titus O’Neil par disqualification. Rusev a attaqué Lashley pendant le combat, ce qui a causé la disqualification. Rusev avait reçu une injonction de la part de Lana plutôt dans la journée, celui-ci n’avait donc pas le droit de se présenter dans l’aréna ce soir. Rusev continue d’attaquer Lashley jusqu’à l’intervention de quelques policiers qui menottent alors Rusev. Malgré tout, le Bulgare réussit à pousser Lashley en bas de la scène. Lashley est escorté en civière.

**

Akam et Rezar défont Curt Hawkins et Zack Ryder.

**

Andrade (accompagné de Zelina Vega) défait Akira Tozawa.

**

Dans sa salle sombre habituelle, Aleister Black lance encore une fois une flèche à Buddy Murphy afin de savoir s’il est réellement prêt à se battre avec lui.

**

Buddy Murphy défait Matt Hardy. Après le combat, Murphy confirme qu’il veut bel et bien se battre avec Aleister Black. Ce dernier fait immédiatement son entrée et se dirige immédiatement vers le ring pour attaquer Buddy Murphy qui se fait alors repousser à l’extérieur du ring.

**

Charly Caruso est en entrevue en coulisses avec Charlotte Flair. Celle qui était capitaine de l’équipe féminine de RAW la veille à Survivor Series croit qu’Asuka est en partie responsable de la défaite de son équipe. Charlotte croit qu’Asuka ne s’est pas remis de la défaite qu’elle a subie à Wrestlemania 34 et Charlotte compte bien récidiver ce soir en battant encore une fois la Japonaise.

**

Alors qu’AJ Styles devait défendre son titre des États-Unis face à Humberto Carrillo, ce dernier a été attaqué par Luke Gallows et Karl Anderson avant le début du combat. Styles prend ensuite la parole en disant que Carrillo n’est clairement pas en mesure de se battre ce soir. Ricochet vient alors à la défense d’Humberto. Il ne reconnaît pas le bon vieux AJ Styles, puis, il défi Styles de mettre son titre en jeu contre lui dès ce soir. AJ Styles refuse toutefois cette demande. C’est maintenant au tour de Randy Orton de faire son apparition en disant qu’il est lui aussi en mesure de se battre et il veut également une chance au titre des États-Unis. Styles rappelle alors à Ricochet et Orton qu’il les a tous deux déjà battus et qu’il n’a pas l’intention de les affronter de nouveau. Drew McIntyre fait alors son entrée, il mentionne à Styles qu’il ne l’a jamais affronté et il croit mériter lui aussi une chance au titre. Styles refuse encore une fois en disant qu’il n’est pas complètement rétabli de son combat de la veille. C’est au tour de Rey Mysterio de faire son entrée, il admet lui aussi être en mauvaise condition après son combat face à Brock Lesnar à Survivor Series. Styles refuse encore en disant que les quatre hommes qui se trouvent devant lui n’ont rien fait pour mérité une chance au titre. Ricochet propose alors un combat quadruple menace pour déterminer l’aspirant numéro un au titre des États-Unis. Styles refuse d’abord, mais après avoir discuté avec Anderson et Gallows, Styles accepte finalement d’affronter le gagnant de ce combat quadruple menace.

**

Rey Mysterio défait Drew McIntyre, Randy Orton et Ricochet dans un combat quadruple menace. AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows étaient aux abords du ring pendant ce combat, ils ont d’ailleurs attaqué Randy Orton alors que celui-ci semblait se diriger vers la victoire. Rey Mysterio pourra donc affronter AJ Styles pour le titre des États-Unis.

**

Rey Mysterio défait AJ Styles pour remporter le titre des États-Unis. Karl Anderson et Luke Gallows ont été bannis des abords du ring pendant le combat, mais ils sont revenus un peu plus tard pour attaquer Mysterio après que l’arbitre ait été frappé. Randy Orton est cependant venu en aide à Mysterio en chassant Anderson et Gallows du ring, puis en attaquant Styles. Dominik vient célébrer avec son père après le combat.

**

En coulisses, Charly Caruso est en entrevue avec Kevin Owens qui s’adresse immédiatement à Seth Rollins. Il explique que la différence entre lui et Seth est le fait qu’il sait qui il est depuis le début de sa carrière de lutteur et il n’a jamais voulu être quelqu’un d’autre, contrairement à Seth qui tente d’être ce que la WWE veut, au lieu d’être ce qu’il est réellement. Owens conclut en disant qu’à la fin de la soirée, il voudra remplacer « Monday Night Rollins » par le « Kevin Owens Show ».

**

Asuka (accompagnée de Kairi Sane) défait Charlotte Flair. Sane a distrait l’arbitre à la fin du combat pour permettre à Asuka d’utiliser le fameux « Green Mist ».

**

Erick Rowan défait Kyle Roberts, un lutteur local.

**

En coulisses, Sarah Schreiber rejoint AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows. Styles est sans mot après sa défaite face à Rey Mysterio, tout comme ses partenaires de The OC. Il se contente de mentionner « Randy Orton ».

**

Charly Caruso est en compagnie de Lana en coulisses. Lana croit que Rusev est un homme dangereux pour elle, mais également pour toute la communauté. Elle explique qu’en raison des actions de Rusev envers Lashley ce soir, il devrait être renvoyé et retourné en Bulgarie. Lana mentionne tout de même qu’elle s’en sortira bien.

**

Kevin Owens défait Seth Rollins par disqualification. Akam et Rezar de l’équipe AOP sont venus attaquer Kevin Owens pendant le combat, ce qui causa la disqualification. Les deux hommes refusent ensuite de s’attaquer à Rollins, qui semble très confus, mais qui en profite tout de même pour attaquer Owens par la suite.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Nouvel épisode de la Lutte à RDS
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 02-12-19 : Double arrestation à Nashville