Suivez-nous sur Facebook
23/01/2018 | Manchettes

RAW 22-01-18 : Un 25e anniversaire grandiose

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
L'employé de la semaine : Braun Strowman
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 29-01-18 : la route vers Wrestlemania débute

25-ans-raw

Cet épisode de RAW fêtant le 25e anniversaire de l’émission débute par une introduction de Jim Ross et de Jerry Lawley au Manhattan Center, lieu du tout premier RAW.

**

Stephanie et Shane McMahon sont par la suite sur le ring au Barclay’s Center. Les commissaires de RAW et de Smackdown remercient tous ceux qui ont contribué au succès de RAW au cours des années avant d’accueillir le président de la WWE, leur père, Vince McMahon. Ce dernier est acclamé du public et il reçoit par la suite une plaque commémorative de la part de ses enfants afin de souligner son travail à RAW. Vince est cependant vexé de ce simple cadeau, il croit mériter bien plus que ça. C’est alors que Stone Cold Steve Austin fait son entrée. Il feint d’abord de faire la paix avec les McMahon mais il exécute par la suite son Stunner sur Shane avant de célébrer avec Vince. Autre revirement, Stone Cold effectue son Stunner sur Vince avant d’en effectuer un deuxième sur Shane McMahon avant de quitter en buvant quelques bières.

**

Asuka, Bayley, Mickie James et Sasha Banks défont Alicia Fox, Mandy Rose, Nia Jax et Sonya Deville (accompagnées de Paige). Asuka s’en prend à ses partenaires après le combat en les projetant par-dessus la troisième corde afin de se donner du momentum pour le Royal Rumble féminin.

**

Kurt Angle est dans son bureau afin de s’assurer qu’il n’y aura pas trop de dégâts avec la confrontation entre Brock Lesnar, Braun Strowman et Kane ce soir. Il est par la suite rejoint par Jonathan Coachman, Harvey Wippleman, Brooklyn Brawler, Teddy Long, Brother Love et le Boogeyman. Ce dernier quitte après avoir laissé quelques vers de terre dans les mains de Jonathan Coachman.

**

De retour au Manhattan Center, on assiste au retour de l’Undertaker. Le Deadman se dit fier d’avoir combattu à RAW au cours des 25 dernières années et d’avoir défait plusieurs des plus grands noms de l’histoire. Undertaker demeure mystérieux quant à son avenir à la WWE.

**

Heath Slater et Rhyno jouent au poker avec Ron Simmons et Bradshaw. Slater perd beaucoup d’argent. Les quatre hommes sont rejoints par Ted DiBiase.

**

Au Barclay’s Center, on accueille plusieurs des directeurs généraux de l’histoire de RAW : John Laurinaitis, William Regal, Eric Bischoff ainsi que le directeur général de Smackdown, Daniel Bryan.

**

The Miz (accompagné de Bo Dallas et de Curtis Axel) défait Roman Reigns et remporte le titre Intercontinental. The Miz a confronté Daniel Bryan du regard durant son entrée.

**

Jeff Hardy, MVP et les Usos ont rejoint la table de poker, Slater se retrouve toujours perdant.

**

Christian reçoit Jason Jordan et Seth Rollins à l’occasion du Peep Show. Alors que Seth Rollins voulait mettre la table pour le match de championnat par équipe au Royal Rumble, Jason Jordan décide de son côté de rendre hommage à son père durant cet épisode spécial de RAW. Jordan est interrompu par Cesaro et Sheamus qui se moquent énormément de lui. Jordan n’écoute pas Rollins et attaque The Bar, Rollins lui porte main forte mais le frappe par contre alors que Cesaro esquive un coup de genou.

**

Alexa Bliss est en entrevue avec Charly Caruso. Rapidement interrompu par Charlotte, cette dernière introduit son père, Ric Flair, pour faire comprendre à Bliss que Flair est la meilleure lutteuse et la meilleure championne à la WWE.

**

Natalya, Titus O’Neil, Apollo Crews et Dana Brooke sont maintenant autour de la table de poker. Slater se fait encore prendre alors que Natalya remporte la main avec une reine de cœur.

**

Bray Wyatt défait Matt Hardy.

**

On accueille certaines des meilleures lutteuses de l’histoire de RAW : Brie Bella, Nikki Bella, Maryse, Kelly Kelly, Lilian Garcia, Jacqueline, Torrie Wilson, Michelle McCool, Terri Runnels, Maria Kanellis et Trish Stratus.

**

Elias croise Chris Jericho en coulisse. Ce dernier prépare une petite chanson pour Elias. Y2J ajoute ensuite Elias à la liste en le traitant de « Stupid Idiot ».

**

Elias est maintenant sur le ring où il écorche plusieurs anciennes vedettes de RAW. Il est interrompu par John Cena qui tente de remettre les idées d’Elias en place. Les deux hommes finissent par en venir aux coups et c’est Elias qui en sort gagnant après avoir attaqué Cena avec un coup dans les parties suivi d’un coup de guitare.

**

De retour au poker, Heath Slater croit finalement gagner une main, mais les autres lutteurs se rendent compte que Slater triche et l’envoient sur le ring pour le punir. C’est finalement Ted DiBiaise qui remporte la cagnotte et nous avons droit à un « DAMN » de la part de Ron Simmons.

**

Mark Henry croise le Godfather en coulisse qui lui présente sa femme. Henry est surpris de voir que Godfather s’est finalement marié.

**

Le match opposant Apollo Crews et Titus O’Neil (accompagnés de Dana Brooke) à Heath Slater et Rhyno ne fait pas de gagnants. Les quatre hommes restent trop longtemps à l’intérieur du ring. Bubba Ray et D-Von Dudley font par la suite leur entrée et attaque Heath Slater pendant que Crews, O’Neil et Rhyno regardent le tout de l’extérieur du ring.

**

AJ Styles réalise une entrevue avec Mean Gene Okerlund. Styles promet qu’il défendra son titre avec succès lors du Royal Rumble même s’il sera opposé à Kevin Owens et Sami Zayn dans un match handicap.

**

Triple H et Shawn Michael font leur entrée au Manhattan Center sous les couleurs de DX. HHH et HBK se remémorent leurs meilleurs moments à RAW avant d’accueillir Road Dogg et Billy Gunn. Après leur traditionnel slogan, Road Dogg introduit X-Pac qui invite à son tour Razor Ramon. Ce dernier affirme que ce 25e anniversaire de RAW est tout simplement « Too Sweet ». C’est à ce moment que le Balor Club fait son entrée et les neuf hommes sur le ring effectue le « Too Sweet » avec leurs doigts tous ensemble. Ils sont alors interrompus par l’entrée des Revival qui affronteront Gallows et Anderson.

**

Karl Anderson et Luke Gallows (accompagnés de Billy Gunn, Finn Balor, Razor Ramon, Road Dogg, Shawn Michaels, Triple H et X-Pac) défont Dash Wilder et Scott Dawson. Tout le monde s’en prend à Dawson et Wilder après le combat.

**

Kurt Angle s’avance vers le ring avec une multitude de lutteur du présent et du passé afin de s’assurer du bon déroulement de la rencontre entre Kane, Lesnar et Strowman. Alors que Kane et Strowman sont déjà dans le ring, Brock Lesnar court vers le ring pour attaquer d’abord Strowman puis Kane. Mais le monstre parmi les hommes revient en force et attaque le champion Universel de la WWE.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
L'employé de la semaine : Braun Strowman
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 29-01-18 : la route vers Wrestlemania débute