Suivez-nous sur Facebook
21/01/2019 | Manchettes

RAW 21-01-19 : Are you ready to Rumble?

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
RAW 14-01-19 : Un nouvel aspirant à Lesnar...
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Deux vedettes de Impact à la WWE

natalya rousey banks bayley raw

Avant le début officiel de RAW, on présente une vidéo hommage à Martin Luther King sous les applaudissements de la foule d’Oklahoma City.

**

Brock Lesnar et Paul Heyman font ensuite leur entrée pour démarrer cet épisode de RAW. Heyman prend la parole et il rappelle la victoire de Finn Balor la semaine dernière, notamment au dépend de John Cena. Il poursuit en disant que Lesnar s’entraîne depuis plusieurs semaines afin d’affronter Braun Strowman et il sera encore plus prêt pour Finn Balor. Même s’il avoue croire en Balor, Paul Heyman affirme que même les miracles craignent Brock Lesnar et ce dernier demeurera champion universel dimanche soir au Royal Rumble. Vince McMahon fait alors son apparition et il se dirige vers le ring. McMahon compare le combat entre Lesnar et Balor à l’affrontement entre David et Goliath et il propose que Finn Balor soit la réincarnation de David. Braun Strowman interrompt à ce moment Mr. McMahon afin d’annoncer à Brock que s’il est toujours champion après dimanche soir, il attendra patiemment sa chance de le détruire comme il l’a fait avec la limousine de McMahon. C’est maintenant au tour de Finn Balor de s’avancer vers le ring. Balor rappelle à son tour sa victoire de la semaine dernière tout en disant que de son côté, il croit au compte de fées, tout comme le fait le Balor Club. La tension monte quelque peu entre Strowman et Balor. McMahon propose alors un combat entre les deux hommes, pendant que Lesnar observe le tout depuis les abords du ring.

**

Finn Balor défait Braun Strowman par disqualification. En plus de se battre contre Strowman, Balor s’en est pris à Brock Lesnar à quelques reprises. Après un Coup de Grâce sur Strowman, Lesnar est venu effectuer un F5 sur Finn Balor, ce qui a causé la disqualification.

**

Bobby Lashley et Lio Rush font leur apparition. Lio explique que Lashley ne défendra pas ton titre dans un défi ouvert à tous ce soir puisque Lashley est un professionnel qui se bat dans des conditions favorables. Au lieu de cela, Lashley posera sur un podium pour la foule. Après quelques secondes de pauses, Lashley est interrompu par Apollo Crews. Ce dernier affirme à Lashley que personne n’a payé pour venir voir Lashley faire des poses ce soir, il aimerait alors pouvoir combattre Bobby Lashley ce soir, même si ce ne sera pas pour le titre. Lio Rush propose plutôt un combat de poses et si Apollo a le meilleur sur Lashley, peut-être qu’il considérera sa proposition. Évidemment, la foule hue toutes les actions de Lashley pendant qu’elle applaudit celles de Crews. Bobby Lashley attaque finalement Apollo Crews, mais ce dernier reprend le dessus et fait fuir Lashley et Lio Rush du ring.

**

Bobby Lashley (accompagné de Lio Rush) défait Apollo Crews.

**

Seth Rollins est sur le ring. Il dit que les temps changent…il y a quelques mois seulement, il était champion intercontinental et il avait deux frères autour de lui, maintenant, il n’a plus rien de tout ça. Mais il garde espoir et il s’accroche à son désir de remporter le Royal Rumble et de devenir champion universel à Wrestlemania. Il est interrompu par Drew McIntyre. L’Écossais assure que Rollins n’a aucune chance de remporter le Rumble, notamment en raison de son style, mais également puisqu’il participe lui-même au combat.

**

Seth Rollins défait Drew McIntyre.

**

Dash Wilder et Scott Dawson sont en coulisses avec Mr. McMahon. Ils expliquent au patron qu’ils aimeraient obtenir une dernière chance pour les titres par équipe, mais avec un arbitre qui serait totalement impartial. McMahon réfléchit, puis il est interpellé par Curt Hawkins qui lui demande aussi une chance de se faire valoir. McMahon annonce donc que Hawkins sera l’arbitre recherché par The Revival.

**

En coulisse, Dean Ambrose affirme avoir énormément hâte de revoir Bobby Lashley et Seth Rollins à l’intérieur du Royal Rumble pour pouvoir les éliminer tour à tour pour prouver qu’il mérite toujours le championnat intercontinental. Si 2018 n’a pas été sa meilleure année, il est persuadé que 2019 sera excellente et le tout débute avec une victoire au Royal Rumble.

**

Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado défont Jinder Mahal, Samir Singh et Sunil Singh.

**

Nous apercevons EC3 en coulisses qui discute avec Dana Brooke pendant qu’Elias se dirige vers le ring.

**

Elias est sur le ring pour sa prestation musicale. Avec qu’il ne puisse jouer une seule note, il est interrompu par Baron Corbin. Celui-ci reproche à Elias de l’avoir donné comme proie à Braun Strowman la semaine dernière. Corbin ordonne donc à Elias d’arrêter de chanter, mais il ne veut pas écouter les ordres de l’ancien directeur général et il propose qu’on ferme le micro de celui-ci, ce qui est accepté. Elias se met alors à chanter à propos de Corbin qui se dirige à pas de course vers Elias, mais qui fuit finalement après que le Drifter ait feint de le frapper avec sa guitare.

**

Baron Corbin défait Elias.

**

Alexa Bliss s’avance sur la scène pour son “Moment of Bliss”. Rapidement, Alexa présente les femmes qui participeront au Royal Rumble féminin ce dimanche. Au total, 21 femmes sont annoncées jusqu’à présent pour ce combat. Bliss accueille d’ailleurs une des participantes : Nia Jax. Sans que Nia ne puisse placer un mot, Ember Moon fait son apparition pour promettre sa victoire ce dimanche. Alicia Fox imite ensuite Moon pour assurer sa victoire, tout comme le fait Mickie James, Dana Brooke, Ruby Riott, Liv Morgan, Sarah Logan, Tamina et Nikki Cross. Bliss tente ensuite de remettre de l’ordre et elle propose à toutes les femmes de se calmer quelque peu, mais Nia Jax décide quand même d’attaquer les autres femmes. Il n’en fallait pas plus pour qu’une bagarre éclate entre toutes les femmes sous le regard de désespoir d’Alexa Bliss. La bataille se dirige par la suite vers les coulisses pendant qu’Alexa, toujours sur la scène, annonce qu’elle participera au Royal Rumble cette année. Elle est interrompue par Lacey Evans qui annonce à son tour sa participation.

**

En coulisses, Titus O’Neil annonce qu’il veut faire parler de lui lors du Royal Rumble.

**

Otis Dozovic et Tucker Knight défont Konnor et Viktor.

**

Bobby Roode et Chad Gable défont Dash Wilder et Scott Dawson pour conserver les titres par équipe de RAW. Curt Hawkins était l’arbitre spécial de ce combat, Wilder et Dawson ont tenté de tricher à plusieurs reprises sur les tombés, mais Hawkins les a surpris à chaque fois. Les deux membres de Revival attaquent ensuite Hawkins par-derrière, jusqu’à ce que Zack Ryder ne vienne à la rescousse de son ancien partenaire.

**

En entrevue en coulisses, Ronda Rousey en vient à la conclusion qu’elle ne doit aucune excuse à Sasha Banks pour ce qu’elle aurait dit ou fait. Elle est fière d’avoir donné une chance à Banks mais elle ne croit pas que cette dernière en est reconnaissante. Ce dimanche au Royal Rumble, elle veut prouver à Sasha qui est la vraie “boss”.

**

Avant le début de l’évènement principal, Sasha Banks fait comprendre à Ronda Rousey qu’elle travaille fort chaque jour depuis très longtemps pour être la où elle est présentement contrairement à Ronda qui a tout reçu sur un plateau d’argent depuis la dernière année.

**

Bayley et Sasha Banks défont Natalya et Ronda Rousey. Après le combat, la tension est toujours au rendez-vous entre Sasha Banks et Ronda Rousey qui se confrontent férocement du regard.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
RAW 14-01-19 : Un nouvel aspirant à Lesnar...
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Deux vedettes de Impact à la WWE