Suivez-nous sur Facebook
17/09/2017 | Manchettes

Nouvelle majeure: Bobby « The Brain » Heenan s’éteint à l’âge de 72 ans

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
NOUVELLE MAJEURE: Carte partielle de la WWE, le 5 août à Montréal
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Raymond Rougeau, un 5e mandat à Rawdon

Une triste nouvelle dans le monde de la lutte. L’ancien gérant Bobby Heenan est décédé aujourd’hui à l’âge de 72 ans.

Celui qui est considéré comme le meilleur gérant de tous les temps, avait été atteint du cancer de la gorge en 2002, suivi d’un cancer de la langue et avait aussi eu une infection à la mâchoire. Il avait été opéré à sa mâchoire en 2007 et avait eu beaucoup de problèmes par la suite. Heenan avait beaucoup de difficulté à parler à cause de tous ses ennuis de santé et avait été très malade durant les dernières années.

Né le 1er novembre 1944 à Chicago, il avait fait ses débuts comme lutteur en 1965 pour la WWA de Dick the Bruiser, pour ensuite devenir le gérant de BlackJack Lanza. Dans les années 70, il était le gérant de Nick Bockwinkel et Ray Stevens à l’AWA. C’est en 1974 qu’il passe de « Pretty Boy » Bobby Heenan à Bobby « The Brain » Heenan. En 1984, il se joint à la WWF et devient le plus important gérant de l’organisation, en plus de devenir un commentateur heel, en duo avec Gorilla Monsoon. En 1987, il est le gérant d’Andre the Giant dans son combat face à Hulk Hogan à WrestleMania III. Il aussi sa « famille », alors qu’il est le gérant de plusieurs lutteurs, sans ce que ceux-ci ne forment un vrai clan proprement dit. Il quitte la WWF en 1993 pour s’en aller avec la WCW, avant d’être démis de ses fonctions en 2000. Il fera quelques apparitions pour la WWE, entre autres à WrestleMania 17 et à WrestleMania XX, où il sera intronisé au temple de la renommée de la WWE.

La liste de lutteurs qu’il a gérée en est une toute étoile qui comprend Nick Bockwinkel, Ray Stevens, Pat Patterson, Big John Studd, King Kong Bundy, Andre the Giant, Rick Rude, Paul Orndorff, Harley Race, Mr. Perfect, Ric Flair, Tully Blanchard, Arn Anderson, Haku et Lex Luger.

Il a remporté le titre de gérant de l’année attribué par le Pro Wrestling Illustrated à quatre reprises et fait partie du temple de la renommée du Wrestling Observer Newsletter.

Celui qu’on surnommait aussi « The Weasel » sera reconnu à jamais comme l’un des personnalités les plus importantes de la WWE et l’un des meilleurs dans l’art de parler au micro, que ce soit comme gérant ou commentateur.

Il laisse dans le deuil son épouse Cindy, sa fille Jessica et ses petits-enfants.

Au nom de Lutte.Quebec, nous souhaitons nos plus sincères condoléances à toute la famille.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
NOUVELLE MAJEURE: Carte partielle de la WWE, le 5 août à Montréal
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Raymond Rougeau, un 5e mandat à Rawdon