Suivez-nous sur Facebook
26/02/2018 | Manchettes

L’employé de la semaine : Seth Rollins

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de RAW du 19 février 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 26-02-18 : "Ronda Rousey is here"

seth-rollins-john-cena-raw

L’employé de la semaine de Lutte Québec rend hommage à un lutteur, arbitre, commentateur ou personnalité qui s’est démarqué dans la dernière semaine à la WWE. Le but n’est pas de donner cet honneur au meilleur lutteur de la semaine, mais bien à celui qui a rendu les meilleurs services à la WWE, celui ou celle qui a rendu la WWE meilleure au cours de la dernière semaine.

 

Cette semaine c’est honneur est remis à Seth Rollins, pour la deuxième semaine consécutive!

reigns-rollins

Et oui! Même si Seth Rollins s’est mérité cet honneur la semaine dernière, on ne peut pas passer sous silence les performances de celui-ci lors du dernier RAW. Il faut cependant remonter à quelques instants avec le Gauntlet match de RAW pour voir la première apparition de Rollins lors de la semaine. En entrevue avec WWE.com, Rollins affirme qu’il ne veut plus être sous estimé et il croit avoir ce qu’il faut pour revenir au sommet de la WWE.

Lors du Gauntlet Match lors de RAW, Rollins a d’abord affronter son frère du Shield Roman Reigns dans un très long match où il a remporté le combat. Rollins a surpris Reigna avec un petit paquet après une excellente bataille entre les deux hommes.

Rollins devait ensuite faire face à John Cena pour son deuxième combat de la soirée. Rollins en est encore sorti vainqueur il s’agissait de la première fois que Cena perdait un combat “clean” à RAW depuis 2009 alors qu’il affrontait Triple H. Rollins a encore sorti un combat solide face à Cena alors qu’il était dans le ring depuis presque 60 minutes.

Rollins n’a malheureusement pas été capable de se rendre jusqu’au bout de ce Gauntlet Match alors qu’il s’est incliné face à Elias après plus d’une heure d’action dans le ring. Rollins a, avec ces trois affrontements, démontré qu’il était prêt à reprendre où il avait laissé durant son règne de champion de la WWE.

En entrevue avec Renee Young, Rollins affirme que ses victoires lors de RAW ne veulent rien dire s’il ne parvient pas à remporter le Elimination Chamber Match. Sa performance de une heure et cinq minutes est la plus longue performance d’un lutteur lors d’un événement télévisé (événement payant inclus) de l’histoire de la WWE.

Finalement, bien qu’il n’a pas réussi à remporter le Elimination Chamber Match, Rollins fût parmi les trois derniers survivants du plus gros Elimination Chamber Match de l’histoire en se faisant éliminer en cinquième par Braun Strowman. On peut en déduire que la route vers Wrestlemania sera rose pour Rollins qui profitera surement d’un gros combat lors du “Grandest Stage of them All”.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Résultats de RAW du 19 février 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 26-02-18 : "Ronda Rousey is here"