Suivez-nous sur Facebook
26/03/2020 | Manchettes

Le Big Show sur Netflix/ Pas de WWE Network en Arabie Saoudite

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Plus de 1000 heures ajoutées au WWE Network
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Wrestlemania: AJ Styles explique son match

20190723_WWE_Netflix-BigShow

Le Big Show Show

On en a parlé il y a quelque temps, Big Show aura sa propre série télé. Le tout débarquera sur Netflix le 6 avril, avec comme nom The Big Show show.

Le synopsis se lit comme suit: Quand la fille adolescente du Big Show, une supestar mondiale de la WWE à la retraite, va vivre avec lui, sa femme et ses deux autres filles, il devient soudain moins méchant et à l’écart. Même s’il fait 7 pieds et pèse 400 livres, il n’est plus le centre d’attraction.

La série sera diffusé en huit épisodes de 30 minutes mettant en vedette Big Show, Alison Munn, Reylynn Caster, Lily Brooks O’Briant, Juliet Donenfeld et Jaleel White.

Pour plus d’informations sur la série, allez visiter le site www.netflix.com/thebigshowshow

 

 

Arabie Saoudite

Plus tôt cette semaine, la WWE déposait plusieurs heures de visionnement sur leur chaîne spécialisé. Cependant, les fans de l’Arabie Saoudite ne pourront pas profiter de cette offre, ce jusqu’à nouvel ordre.

 

 

Même si la WWE a signé un contrat l’an passé s’étirant jusqu’en 2027, la WWE a été incapable d’assurer une entente dernièrement avec la compagnie de télévision du Moyen-Orient. Mais ils seraient toujours en discussion.

Selon les sources du Président en chef des états fianciers de la WWE, Frank Riddik, ils ne sont pas encore sûr du moment où sera finalisé le contrat. C’est une question de temps, semble-t-il.

“We don’t want predict a specific date (when the deal will be finalized). The uncertainties are around the timing and the amount, not that these deals will eventually be done.”

Rappelons que la WWE était tout récemment en Arabie Saoudite pour son événement SuperShowdown.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Plus de 1000 heures ajoutées au WWE Network
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Wrestlemania: AJ Styles explique son match