Suivez-nous sur Facebook
13/08/2018 | Manchettes

L’ancien annonceur de la NCW Gerry Hébert s’éteint à l’âge de 72 ans

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Jim "The Anvil" Neidhart s'éteint à l'âge de 63 ans
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
DERNIÈRE HEURE: Mick Foley à Montréal en septembre

img_0260

Autre triste nouvelle aujourd’hui, cette fois dans le monde de la lutte locale.

En effet, Gérald Hébert, ancien annonceur de la NCW, est décédé ce matin, à l’âge de 72 ans.

C’est son épouse qui l’a trouvé inanimé. Bien que la cause du décès ne soit pas encore connue, il avait des problèmes de santé depuis plusieurs années.

Sous le pseudonyme de Gerry Hébert, il a été annonceur-maison de la NCW du 18 Mai 1996 jusqu’à l’automne 2002.

“De mémoire, son dernier gros show fût ChallengeMania 10, là où il m’a frappé d’un coup de poing pour les semaines de bêtises que moi et Jeff Parker (Scott “Jagged” Parker) lui avions dîtes, se souvient l’ancien lutteur Nova Cain. Il avait fêté avec Farmer Joe et Guido par la suite.”

Il était reconnu pour faire semblant de sauter par-dessus le troisième câble lorsqu’il entrait dans l’arène, lui qui n’avait pourtant pas le physique de l’emploi, ce qui rendait la chose encore plus cocasse pour les amateurs qui se délectaient à chaque fois, toujours dans l’espoir de le voir réussir son saut une bonne fois.

Amateur de lutte depuis longtemps, c’est lui avait initié ses deux garçons à la lutte professionnelle lorsque ceux-ci étaient jeunes. D’ailleurs, les deux connaîtront une longue carrière dans le domaine.

François Hébert a longtemps été lutteur dans les années 90 et 2000 sous le nom d’Iceman. Il a surtout lutté pour la NCW et pour les spectacles Jacques Rougeau. Il fait partie du Temple de la renommée de la NCW, promotion vieille de plus de 30 ans.

Bertrand Hébert est un auteur et historien de lutte bien connu au Québec, ayant entre autres écrit la biographie de Pat Patterson, co-écrit celle sur Mad Dog Vachon et co-écrit un livre sur l’histoire de la lutte au Québec. Il était le scripteur en chef de la NCW à l’époque où son père y travaillait.

La dernière apparition de M. Hébert avait justement été le soir d’intronisation au Temple de la renommée de la NCW de son fils Bertrand, le 10 avril 2010.

En plus de ses deux garçons et de leur conjointe (Roxanne et Alessandra), il laisse également dans le deuil son épouse Françoise, ainsi que ses petits enfants Zak, Jean-Krystophe, Élayna, Océane et Béatrice.

En mon nom et au nom de toute l’équipe de Lutte.Québec, nous tenons à souhaiter à la famille et aux amis de M.Hébert nos plus sincères condoléances et bon courage dans cette dure épreuve.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Jim "The Anvil" Neidhart s'éteint à l'âge de 63 ans
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
DERNIÈRE HEURE: Mick Foley à Montréal en septembre