Suivez-nous sur Facebook
21/10/2020 | Manchettes

La WWE sous investigation Sanitaire par rapport à la Covid19

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dark Side of the Ring : Une troisième saison plus longue
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
L'éventuel retour de Jimmy Uso

covid-19-confirmed-wwe-test-heelbynature.com_

Trois lieux de réunion de la WWE sont présentement sous enquête comme étant de potentielles zones chaudes pour le coronavirus.

Le Département de la Santé Publique du comté d’Orlando en Floride a présentement dans sa mire : Le WWE Amway Center (ou se situe le ThunderDome), Le WWE Full Sail ainsi que le Performance Center.

Depuis jeudi dernier, le département de santé de la Floride a reporté 3662 nouveaux cas de Covid19 dont 881 ont été diagnostiqué en Floride Centrale.

Le Dr. Raul Pino, Agent de Santé pour l’état de la Floride, a monté une équipe d’experts afin de mener cette enquête : La Orange County Strike Team.

Bien que son nom semble sorti tout droit d’un roman de Tom Clancy, cette Strike Team a pour but d’enquêter sur des entreprises ou établissements locaux jugés comme étant à risque, le tout sans préavis obligatoire.

La WWE a fait la déclaration suivante par rapport à la situation :

(traduction plus bas)

“WWE is not open to the public, but rather operating on a closed set with only essential personnel in attendance. As part of on-going weekly testing protocols, Aventus Labs have administered more than 10,000 PCR tests to WWE performers, employees, production staff and crew resulting in only 1.5 percent positive cases as compared to the current national average of more than 5%. Additionally, extensive contact tracing takes place and impacted individuals are placed in 14-day quarantine and then only cleared after they test negative.”

«La WWE n’est pas ouverte au public, mais opère plutôt sur un plateau fermé
avec seulement le personnel essentiel présent. Dans le cadre de protocoles
de tests hebdomadaires en cours, Aventus Labs a administré plus de 10000
tests PCR aux performeurs, aux employés, au personnel de production et à
l’équipe de la WWE, ce qui n’a entraîné que 1,5% de cas positifs par
rapport à la moyenne nationale actuelle de plus de 5%.
En outre, une recherche approfondie des contacts a lieu et les personnes
concernées sont placées en quarantaine pendant 14 jours, puis ne sont autorisés à revenir qu’après un test négatif.»

En espérant que le spectacle continue.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dark Side of the Ring : Une troisième saison plus longue
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
L'éventuel retour de Jimmy Uso