Suivez-nous sur Facebook
05/09/2020 | Manchettes

La WWE interdit des plateformes à ses lutteur(se)s

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte finale d'ALL OUT
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats rapides Dark : la veille d'ALL OUT

wwe youtube

Tel que rapporté par Bryan Alvarez, la WWE a l’intention de serrer la vis à ses lutteur(se)s en leur interdisant d’arrondir leurs fins de mois, sous leurs véritables noms, grâce à des plateformes telles Cameo (qui permet de recevoir des messages ou vidéos personnalisés), TikTok, Twitch ou YouTube. Plusieurs employé(e)s contractuel(le)s de la WWE sont présent(e)s sur ces plateformes : AJ Styles, Alexa Bliss, Apollo Crews, Big E, Rey Mysterio et Roderick Strong entre autres. Le propriétaire de la WWE, Vince McMahon, a ainsi rappelé à son personnel, lors d’une réunion tenue durant la fin de semaine de Payback, que la compagnie du Connecticut détenait non seulement les droits sur les personnages, mais également sur les vrais noms de ses athlètes. Ceux-ci ont d’ailleurs reçu par courriel une nouvelle directive leur interdisant d’utiliser ces plateformes dans un délai de trente jours (d’ici le vendredi 2 octobre) sous peine de sanctions (amende, suspension voir résiliation de contrat).

vince-mcmahon-to-buy-the-most-vince-mcmahon-premier-league-club-there-is

Vince McMahon

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Carte finale d'ALL OUT
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats rapides Dark : la veille d'ALL OUT