Suivez-nous sur Facebook
12/12/2018 | Manchettes

Jericho abandonne sa “Liste” pour toujours!

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
The Young Bucks confirment leur départ imminent de New Japan
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Cotes d'écoute catastrophiques: RAW fait encore pire!

urlhttpwww-wwe_-comfstylesog_imagepublicall20161020161013_jericho_list-75d4d44ef90238963b1da1d585dc9a8b-1024x576

Chris Jericho, qui a vraiment plu à ses fans lors de sa dernière longue présence avec la WWE, abandonne pour de bon sa fameuse “Liste”.

En entrevue avec Alicia Atout d’AMBY, Y2J a confirmé que même un retour à la WWE n’inclurait pas “The List of Jericho”. Il affirme vouloir se réinventer soi-même et faire preuve de créativité, ce qui le motive à travailler actuellement avec New Japan Pro Wrestling.

“I hate to say it, but if I go back to WWE there won’t be a list. It doesn’t feel right anymore. You have to [reinvent yourself], so for me to walk out there and put someone on a list again, it just feels like “Oh, that’s so 2016.” It was a huge thing, people want to see it, but I can’t allow myself to not be creative, and that’s why I love working in New Japan.”

Jericho a confié par ailleurs, afin d’évoquer l’importance de se renouveler, que son retour à la WWE en 2007 a été peu étincelant. Il a dû changer son look (cheveux courts, vestons, cravates, etc.) afin de ne pas se faire accuser de sombrer dans la nostalgie, en plus de trouver de nouvelles “catchphrases”.

“When I came back in 2007, with the short haired Y2J, it didn’t fit. There was a bit of a disconnect. I had been gone for two years, I didn’t look like the same guy, and going back there with the same catchphrases felt stale. I knew it wasn’t working, so that’s why I switched from long pants to tights, got rid of the countdown, started wearing the suit and tie, all that sort of stuff. It’s all part of the process of not wanting to be a nostalgia act.”

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
The Young Bucks confirment leur départ imminent de New Japan
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Cotes d'écoute catastrophiques: RAW fait encore pire!