Suivez-nous sur Facebook
12/03/2020 | Manchettes

IWS : prolongation de contrat et UnFnSanctioned

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
RAW 09-03-20 : Edge est de retour
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 16-03-20 : Austin "3:16 Day"

iws

Texte modifié le 12 mars 2020 à 18h05 en raison de la situation entourant le coronavirus.

Vu le succès que connaissent les émissions mensuelles de la lutte IWS à RDS2, les deux parties ont renouvelé le contrat qui les liait ensemble pour une année supplémentaire. Après maintenant plus de deux ans sur les ondes de RDS, la IWS de Montréal est maintenant connue de la majorité des amateurs de lutte de partout au Québec. De la Gaspésie au Saguenay, en passant par Québec, Trois-Rivières et l’Abitibi, tous ont la chance de voir s’affronter les meilleurs lutteurs au Québec, grâce à la IWS et à RDS2.

Crédit photo : Sébastien Jetté

Crédit photo : Sébastien Jetté

Manny, le promoteur de la IWS, croit que la présence de la IWS à la télévision favorise la lutte québécoise en général. En effet, il mentionne que le fait d’avoir vu certains lutteurs à la télévision donne une crédibilité à ces lutteurs, et aussi à toutes les fédérations dans lesquelles ces lutteurs sont présents. C’est pour cette raison qu’il était très important pour lui de présenter son produit à la télévision francophone, au Québec.

Pour Manny, il s’agit d’un travail de longue haleine qui porte fruit actuellement. Il avoue avoir été longuement en négociation avec RDS pour que son produit se retrouve en ondes. Il a tenté d’améliorer son produit au maximum pour que la facture visuelle soit la meilleure possible. « Je voulais un look professionnel pour montrer que la lutte québécoise est à prendre au sérieux », explique-t-il.

Crédit photo : Sébastien Jetté

Crédit photo : Sébastien Jetté

En plus de RDS, la IWS a prolongé son entente qui la lie au Fight Network pour le Canada, les États-Unis et l’Europe. À cet endroit, la IWS présentera des galas hebdomadaires d’une durée d’une heure. La fédération a d’ailleurs des adeptes en provenance de l’Europe et des États-Unis grâce au Fight Network, alors que des billets pour l’événement pour UnFnSanctioned ont été vendus dans quelques états américains et même au Royaume-Uni.

Parlant de UnFnSanctioned, Manny croit qu’il s’agira d’un événement hors du commun. Le gala qui se tiendra au Club Soda de Montréal, le 17 mai prochain, sera le théâtre de dix combats relevés, dont le combat revanche de Benjamin Tull contre Matt Angel, avec le titre mondial de la fédération à l’enjeu.

Crédit photo : Sébastien Jetté

Crédit photo : Sébastien Jetté

Manny affirme d’ailleurs qu’il s’agira du plus gros décor jamais vu dans la lutte québécoise. Dans un endroit qui permet des installations flamboyantes, Manny et son équipe ont évidemment voulu mettre le paquet pour ce qui sera le Wrestlemania de la IWS.

D’ailleurs, plusieurs invités de marque devraient être présents à UnFnSanctioned dont le champion cruiserweight de la WWE, Jordan Devlin, les anciens champions par équipe de NXT et de la IWS, Tyler Bate et Trent Seven et l’actuel champion par équipe de trois de la ROH, Rey Horus. De plus, de nombreuses rumeurs disent que nul autre que PCO sera présent sur place pour UnFnSanctioned. En raison d’un contrat légal, Manny n’a toutefois pas voulu commenter ces rumeurs. Rappelons toutefois que l’événement était initialement prévu pour le 21 mars, mais a du être reporté au 17 mai en raison de la situation entourant le coronavirus.

UnFnSanctioned sera également le théâtre du dernier combat en carrière de Manny. Celui-ci, qui voudra à présent se concentrer sur un travail de gestion à l’extérieur du ring, affrontera Channing Decker dans ce combat de retraite qui se voudra assurément des plus intenses. Il s’agira d’ailleurs d’une sorte de passation du flambeau, alors que Decker suit les traces de Manny en ce qui a trait à la lutte hardcore sur la scène québécoise.

Crédit photo : Sébastien Jetté

Crédit photo : Sébastien Jetté

Il faut évidemment s’attendre à un gala de qualité, à l’image de tous ceux qu’offre la IWS avec, évidemment, la présence des Marko Estrada, Kevin Blanchard, Matt Falco, TDT et de nombreuses autres vedettes de la lutte québécoise, en plus de tous les lutteurs mentionnés précédemment. Manny assure d’ailleurs qu’il ne faut absolument pas rater UnFnSanctioned le 17 mai prochain, au Club Soda de Montréal.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
RAW 09-03-20 : Edge est de retour
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
RAW 16-03-20 : Austin "3:16 Day"