Suivez-nous sur Facebook
12/02/2020 | Manchettes

Compte-rendu du NWA Powerrr du 11 février 2020

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
À quand le retour de la MLW?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Billy Corgan et sa vision de la NWA / Les femmes de la ROH

nwa-powerrrr

L’épisode de NWA Powerrr de cette semaine commence avec un combat par équipes entre les Dawson, accompagnés du Pope, et les Bouncers, accompagnés par Eddie Kingston. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui vont remporter le match à l’aide de leur combo superplex et frogsplash, communément appelé le blackout!

Le second combat oppose Thom Latimer, anciennement Bram de la TNA, à l’ancien champion de la NWA, Tim Storm. Ce fut un combat assez égal, les deux lutteurs s’échangeant l’avantage lors de l’affrontement. Ce sera finalement Latimer qui l’emportera après que Storm se soit cogné sur un coin du ring, le vainqueur portera ensuite un inverted DDT pour en finir.

Après le match, l’imitateur de la mère de Tim Storm vient l’invectiver, ce dernier le dévisage du regard et poursuit son chemin.

On nous offre ensuite un récapitulatif de la semaine dernière où Aron Stevens a amené Trevor Murdoch à un time limit draw pour conserver son titre national de la NWA. On retrouve ensuite Murdoch pour une entrevue où il exige d’obtenir une nouvelle chance pour le titre. Se pointe alors Question Mark dans un magnifique costume jaune. Le mongrovien commence à chanter l’hymne national de son pays, puis défie Murdoch pour un match. Murdoch accepte.

Des images de la présence de Nick Aldis au dernier gala de la ROH sont montrées alors que celui-ci doit recevoir la réponse du Villain Marty Scurll concernant leur match à la Crockett Cup. Rappelons que Nick Aldis a demandé que si Scurll perd, il devra rembourser le billet de tous les spectateurs présents au gala. Le Villain y va d’une contre-offre et propose au champion de le payer 500 000$$$ dans le cas d’une défaite pour le titre. Aldis, dans une promo plus tard, accepte le défi. Ce sera donc le titre de la NWA vs 500 000$ à la Crockett Cup.

Le combat suivant est pour le titre de la TV alors que le champion, Ricky Starks, se mesure à Matt Cross. Sans surprise, le match s’est rendu à la limite des 6 minutes 5 secondes pour une nulle. Cross avait la victoire au bout des doigts après un diamond cutter, mais a pris trop de temps ensuite, préférant tenter de monter sur le 3e câble plutôt que d’effectuer un tombé. Ziggy Dice se présente ensuite et mentionne à Starks que, contrairement à lui, il finit toujours la job…outlandish style!

Le segment suivant nous montre la fin du match entre Allysin Kay et Thunder Rosa pour le titre Nwa women la semaine dernière. Rosa l’a emporté suite à une disctraction de Marti Belle. C’est d’ailleurs celle-ci qui est reçue en entrevue. Elle mentionne qu’Allysin Kay a tout perdu : son match, le titre et sa meilleure amie. Marti dit ensuite que Melina voit en elle une grande lutteuse, puis ensuite, qu’Allysin se fout du public comme elle se foutait d’elle lorsqu’elles étaient amies. Allysin arrive ensuite et affirme qu’elle ne se fout pas du public et qu’elle n’a pas le droit de dire de telles choses. L’ancienne championne dit à son ex-amie que Melina lui a lavé le cerveau et qu’elle est meilleure que cela. Allysin dit ensuite qu’elle sera toujours là pour elle, amie ou pas. Kay tente de toucher la main de Marti, qui tourne les talons et s’en va.

Le quatrième combat en était un féminin alors que Tasha Steelz croise le fer avec Melina. Dans un match d’à peine 4 minutes, l’ancienne WWE se débarrasse de sa rivale avec le last call. Dans une entrevue post-match, elle se gratifie d’être une légende vivante de la lutte et qu’elle s’est prouvée digne de défier Thunder Rosa pour le titre féminin de la NWA.

Main-event time! Alors que Strictly Business, représentés par Nick Aldis et Royce Isaacs, se mesurent au Rock N’ Roll express. Notons que la compagne d’Isaacs était en première rangée avec Saul Ranalo, jobber de la NWA. Malgré de belles manœuvres, dont un hurricanrana exécuté à la perfection par Ricky Morton, les vétérans doivent s’avouer vaincus après que Royce ait triché dans le dos de l’arbitre avec le combo doigts dans les yeux/pinfall avec les pieds dans les câbles comme levier.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
À quand le retour de la MLW?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Billy Corgan et sa vision de la NWA / Les femmes de la ROH