Suivez-nous sur Facebook
04/01/2021 | Manchettes

Chroniques AEW 1ère partie : du 1er septembre 2018 au 25 mai 2019

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Erick Redbeard (Rowan) et AEW : une histoire d'un soir
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats Nightmare Factory Showcase 1, AEW Dark 69 et Impact! Wrestling

jericho AEW

Le Jour de l’An 2019, The Elite (Cody, Young Bucks et Hangman Adam Page) a annoncé via la chaîne YouTube Being The Elite l’avènement d’une nouvelle compagnie de lutte basée à Jacksonville en Floride : All Elite Wrestling (AEW).

Une semaine plus tard, s’est tenu le rassemblement inaugural de l’All Elite Wrestling (AEW) au Daily’s Place Amphitheater. Animé par Alex Marvez, qui allait devenir intervieweur pour l’AEW, et Conrad Thompson de la convention Starrcast, l’événement, diffusé sur la chaîne YouTube Being The Elite, présentait les tout premiers athlètes à joindre la compagnie. Parmi ceux-ci, on comptait, mis à part The Elite : Bad Boy Joey Janela, MJF, le champion Open The Dream Gate PAC, QT Marshall, SCU (Christopher Daniels, Frankie Kazarian et Scorpio Sky), Brandi Rhodes, Dr. Britt Baker, DMD, Bad Girl Penelope Ford et, bien sûr, le légendaire Chris Jericho! On y annonce alors le tout premier gala payant de la compagnie : Double or Nothing, le samedi 25 mai 2019 au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas, au Nevada. De même, on fait part d’un partenariat avec la Oriental Wrestling Entertainment (OWE) basée à Shanghai, en Chine.

La conférence de presse a pris fin avec l’adhésion du vétéran Chris Jericho, qui a brillé notamment à la WCW, la WWE et NJPW, ce qui a donné un solide élan à la nouvelle compagnie.

Cependant, certains font remonter la génèse de l’AEW à un gala tenu au Sears Centre Arena, en banlieue de Chicago en Illinois, le 1er septembre 2018 : ROH All In.

**

À All In, The Elite a relevé le défi de rassembler dix mille spectateurs lors d’un gala de lutte et ce, sans bénéficier des ressources d’une compagnie majeure telle la WWE; ce sont 11 263 amateur.rice.s qui se sont rassemblé.e.s il y a un peu plus de deux ans. All In a mis en vedette des athlètes provenant de multiples organisations : AAA, Impact! Wrestling, Lucha Underground, NJPW, NWA et ROH ainsi que de la scène indépendante étasunienne. L’événement fut un succès retentissant et se mérita des critiques dithyrambiques. Notons que plusieurs athlètes présents à All In allaient par la suite joindre l’AEW : Kenny Omega, Best Friends, Brandon Cutler, Brian Cage, Colt Cabana, Gunn Club, Lucha Bros. et Marko Stunt. C’est d’ailleurs lors de cette soirée que Cody remporta le championnat du monde NWA des mains du Britannique Nick Aldis, avant de le perdre le 21 octobre de la même année au gala 70e Anniversaire de la NWA à Nashville, au Tennessee.

cody-vs-aldis-all-inhangman-vs-janela-all-inpenta-vs-omega-all-inlucha-vs-golden-elite-all-in

Des rivalités d’All In allaient se poursuivre sous une forme ou une autre à l’AEW : Omega et Jericho, Adam Page et Janela, et The Elite et Lucha Bros.

jericho-all-in-pentagon

Jericho, déguisé en Penta El Zero M, attaque Omega à All In.

Suite à All In, celui qui allait devenir président de l’AEW, Tony Khan, demanda à Cody et aux Bucks s’ils « avaient véritablement l’intention de changer le monde »…

Puis, le 4 janvier 2019, Kenny Omega, Cody, Young Bucks et Adam Page participaient à leur dernier gala de NJPW, Wrestle Kingdom 13 au Tokyo Dome. Cody y a ainsi perdu son championnat IWGP des États-Unis face à Juice Robinson, Jericho son championnat IWGP intercontinental face à Tetsuya Naito de Los Ingobernables de Japon et Omega a été défait par Hiroshi Tanahashi en combat principal pour le championnat poids lourds IWGP.

**

Revenons au rassemblement du 8 janvier 2019, alors qu’ont été annoncées les nominations de Cody et des Bucks en tant que vice-présidents exécutifs de l’AEW, de même que le premier combat à avoir lieu à Double or Nothing : SCU c. #StrongHearts (CIMA, El Lindaman et T-Hawk). L’AEW annonçait également ses couleurs au niveau social : l’AEW allait être une compagnie inclusive, sans égard à l’ethnie, le genre, l’orientation sexuelle ou la religion de ses athlètes. De même, les revenus tirés de la vente de billets du troisième gala de la compagnie, Fight For The Fallen, allaient être remis à des œuvres caritatives venant en aide aux victimes de violence par arme à feu de Jacksonville.

Près d’un mois plus tard, une seconde conférence de presse a eu lieu, cette fois à Las Vegas, définissant davantage le nouveau produit sportif proposé par Tony Khan et The Elite. De nouveaux joueurs se joignaient à l’aventure : The Concrete Rose Sonny Kiss, le champion mi-lourds AAA Sammy Guevara, CIMA, The Native Beast Nyla Rose, la joshi Yuka Sakazaki, Kylie Rae et le commentateur Excalibur.

Interrompant l’allocution des Young Bucks lors du rassemblement de février 2019, Lucha Bros. font valoir qu’ils sont la meilleure équipe au monde en infligeant un marteau-pilon en petit paquet à Matt Jackson! Deux semaines plus tard, les frères Jackson se sont vengés, s’en prenant aux Lucha Bros. lors d’un gala indépendant, avant de s’emparer de leurs ceintures par équipe AAA le 16 mars 2019 lors du gala AAA Rey de Reyes.

Enfin, c’est à ce moment que Kenny Omega, rappelant les débuts de The Elite en 2016, dévoile un secret de polichinelle : il se joint à l’AEW. L’événement se termine alors que l’on souffle sur les braises de la rivalité Jericho-Omega en prévision d’un combat retour de Wrestle Kingdom 12 à Double or Nothing.

Suite à cette conférence de presse, les billets pour Double or Nothing se sont vendus comme des petits pains chauds, écoulés en quatre minutes.

Dans les semaines qui ont suivi, l’AEW a recruté un commentateur dont la réputation n’était plus à faire : Jim Ross; ainsi que Superbad Kip Sabian et l’adversaire de Cody à DoN : son frère Dustin Rhodes! Ayant quitté la WWE en début d’année 2019, The Natural était libre d’affronter Cody, ce dernier voulant donner sens à son éventuelle victoire : tuer l’Ère Attitude de la compagnie du Connecticut.

Neville

PAC

Sonny-Kiss

Sonny Kiss

Sammy Guevara

Sammy Guevara

Nyla Rose

Nyla Rose

Yuka Sakazaki

Yuka Sakazaki

jim ross aew

dustin-rhodes

Dustin Rhodes

**

Double or Nothing

L’AEW a frappé fort avec son événement inaugural.

D’abord, Adam Page a remporté la bataille royale Casino en éliminant MJF, se méritant une place dans le combat de championnat du monde AEW inaugural à All Out le 31 août 2019, puis Kip Sabian a eu le dessus sur Sammy G dans un combat en simple. En l’emportant respectivement face aux #StrongHearts et TH2. SCU et Best Friends se positionnaient en vue des championnats du monde par équipe AEW tandis que Britt Baker faisait valoir en quoi l’AEW avait réalisé un bon coup avec sa première signature féminine. Les lutteuses joshis n’ont pas été en reste lors d’un combat par équipe à trois opposant le trio Hikaru Shida, Riho et Ryo Mizunami à Emi Sakura, Yuka Sakazaki et Aja Kong. Parmi les participantes, Shida et Riho se dirigeaient assurément vers un éventuel championnat du monde féminin AEW.

Cody vs Dustin

L’un des affrontements les plus mémorables de ce gala, voire de l’année 2019 dans le monde de la lutte professionnelle, a mis en vedette les frères Rhodes, Cody et Dustin. Ce combat, culminant avec la victoire émotive de Cody, a symboliquement marqué un tournant dans l’héritage de la famille Rhodes. La hache de guerre fut rapidement enterrée alors que Cody demandait l’appui de son frère face aux Young Bucks en prévision de Fight For The Fallen.

Parlant des Bucks, ces derniers ont su conserver les ceintures par équipe AAA contre Penta El Zero M et Rey Fénix. Cette bataille sera la première dans la guerre livrée par The Elite aux luchadores.

Jericho vs Omega

Enfin, mettant un terme à leur querelle, Chris Jericho a vaincu The Cleaner lors du combat principal, cimentant ses prétentions au championnat du monde AEW. Nous étions prêts pour l’affrontement Adam Page c. Chris Jericho à All Out 2019

double or nothing jericho omega

Chris Jericho c. Kenny Omega à DoN

Mais Jericho et Omega n’étaient pas au bout de leurs peines, car une autre recrue d’envergure venait renforcer les rangs de l’AEW à leurs dépens : Death Rider Jon Moxley! Connu à la WWE sous le nom de Dean Ambrose, Mox avait alimenté les rumeurs quelque temps auparavant et c’était maintenant chose faite. Moxley a fait sentir sa présence avec son DDT Double Underhook nommé Paradigm Shift. Avec cette prise, l’AEW changeait encore une fois la donne, dis-je le paradigme, de la lutte professionnelle.

double or nothing moxley jericho

Mox confronte Jericho à DoN

À SUIVRE…

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Erick Redbeard (Rowan) et AEW : une histoire d'un soir
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Résultats Nightmare Factory Showcase 1, AEW Dark 69 et Impact! Wrestling