Suivez-nous sur Facebook
01/08/2019 | Manchettes

Carmella en liste pour le 24/7? / Freddie Prinze Jr se remémore ses disputes avec John Cena

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Matt Striker se confie sur son agression sexuelle / The Big Show sur Netflix
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Des commentaires haineux de plus en plus fréquents à NXT / Changement de look pour Sasha Banks

Carmella_247

Après un championnat acquis (puis reperdu) durant un mariage et une lune de miel, passé aux mains de dix personnes en trois heures, et désormais tenu pour la toute première fois par une femme enceinte, voilà que le titre 24/7 pourrait bientôt devenir “F-A-B-U-L-O-U-S”!

Selon des sources près de la WWE, Carmella serait pressentie pour devenir, elle aussi, championne du titre 24/7. Les bonzes de la compagnie estiment qu’elle s’est montrée “indispensable” à la défense du titre, et certains avancent même qu’une trahison se pointerait à l’horizon pour R-Truth.

Les tribulations entourant la défense du titre 24/7, en plus d’être extrêmement divertissantes, permettent à la compagnie de remédier à son incapacité à mettre tout son alignement en ondes en mettant plusieurs talents de l’avant en même temps. Qui se risquera à arracher le titre des mains de Maria Kanellis? À suivre dans les prochaines semaines !

***

Qui se rappelle que la coqueluche des adolescentes des années 90, et accessoirement fan autoproclamé de lutte Freddie Prinze Jr, avait déjà fait partie de l’équipe créative de la WWE?

Dans une récente entrevue accordée à Ariel Helwani, Prinze Jr est revenu sur son bref passage dans la WWE en 2008 et 2009, notamment sur ses nombreux accrochages avec John Cena.

On y apprend que Prinze Jr, qui était responsable d’enseigner les rudiments du micro aux talents, avait maille à partir avec Cena qui, en plus de passer son temps à le méprendre pour Ashton Kutcher, prenait un malin plaisir à l’interrompre dans ses classes. Il affirme cependant qu’il comprend à quel point c’était une période difficile pour Cena, alors mandaté pour porter le virage plus familial de la compagnie à bout de bras :

John Cena and I were the only ones who didn’t really get along,” he admitted. “I respect what John brought to WWE. He had to hold the company on his shoulders during the PG Era when no one else wanted to. That could have been [Triple H], but he wanted to be more Rated R and do the stuff he liked to do. John took that upon himself. For that, wrestling fans should be grateful. But we did not get along. He did not like that I was there.

Il lui aurait alors demandé s’il préférait “que les instructions viennent de lui ou de Vince”, qui était jusqu’alors reconnu pour sa pédagogie, ma foi, plutôt non-conventionnelle :

To give you an example of Vince’s promo classes; he had Wade Barrett and Sheamus stand up in front of every wrestler and producer, and he looks at them both and goes, ‘You’re a dog. You’re a dog. Now make me wanna watch you fight.’ The room is dead quiet.

It’s so quiet that after a full minute, Sheamus said, ‘I think I’m having an out of body experience.’ Doesn’t know he said it. The whole room goes crazy. Vince yells, ‘YOU’RE A DOG!’ Both get quiet again. Wade Barrett is the courageous one. He thought he was supposed to be a dog. So he barked. Vince jumps up, flips a table over, and goes, ‘AH, DAMNIT!’ and storms out.

I go up to Vince after and say, ‘Maybe I can take over the promo class because I think I can speak the language you’re speaking and then translate it to them.’ And he handed me the promo class.

L’entrevue est disponible ici :

 

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Matt Striker se confie sur son agression sexuelle / The Big Show sur Netflix
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Des commentaires haineux de plus en plus fréquents à NXT / Changement de look pour Sasha Banks