Suivez-nous sur Facebook
10/01/2019 | Manchettes

Bautista tournera avec Denis Villeneuve / Parité salariale à la AEW?

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une lutteuse utilise son "tampon" contre une adversaire... et sème la controverse !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Une belle récompense pour LuFisto / Des pertes de mémoire pour JBL

'Avengers: Infinity War' film premiere, Arrivals, Los Angeles, USA - 23 Apr 2018

Nouvelle percée d’anciens talents de la WWE dans le monde du cinéma : après avoir été joué aux côtés de Daniel Craig et Chris Pratt, voilà que Dave Bautista tournera à nouveau pour Denis Villeneuve dans la nouvelle mouture du film Dune.

Bautista y jouera un personnage de méchant, antagoniste du personnage joué par Timothée Chalamet. Le tournage devrait d’ailleurs débuter cette année en Hongrie.

C’est la deuxième collaboration pour Bautista et le réalisateur québécois, qui l’avait auparavant recruté pour la suite de Blade Runner.

***

Verra-t-on une réelle parité salariale hommes/femmes dans la concession nouvellement formée par Cody Rhodes? À en croire Brandi Rhodes, c’est loin d’être une utopie !

Bien qu’elle ait été obligée de préciser la politique de la compagnie, Brandi Rhodes a affirmé sur Twitter qu’il n’existera pas de disparités salariales entre les hommes et les femmes au sein de All Elite Wrestling, mais que ça n’implique pas que tous et toutes seront payés de la même façon  :

Est-ce que la WWE pourrait emboiter le pas? Je ne compterais pas trop là-dessus, considérant que la vedette féminine la mieux payée de la WWE est Nikki Bella (avec 310 000 $ par année), bien en-deçà de la personne qui occupe la première place chez les hommes, à savoir son ex John Cena avec 10 millions de $ par année*.

Quand on sait que les femmes aux États-Unis reçoivent environ 80% du salaire d’un homme à travail égal sur la seule base de leur sexe, l’annonce de Rhodes permet de laisser croire que la AEW saura certainement brasser les mentalités qui prévalent dans la lutte professionnelle. On a bien hâte de voir ça !

*Avant de déchirer votre chemise, on comprend que les salaires sont intimement liés à la capacité d’un lutteur d’attirer les foules, mais il reste que globalement, le salaire des “vedettes” féminines de la trempe de Charlotte et Becky Lynch reste 10 fois moins élevé que celui des hommes. Ça reste un fait.

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une lutteuse utilise son "tampon" contre une adversaire... et sème la controverse !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Une belle récompense pour LuFisto / Des pertes de mémoire pour JBL