Suivez-nous sur Facebook
22/11/2018 | Chroniques

Stone & Stevens revoient: NSPW Standing 8 2018

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: NSPW 10ème Anniversaire
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight

poster

La salle était comble samedi le 10 novembre dernier alors que la NSPW présentait son gala Standing 8 avec le tournoi de lutte le plus prestigieux au Québec. On avait hâte de voir qui allait remporter le tournoi composé de 8 des meilleurs lutteurs de la province et on s’attendait à de la lutte de qualité vu le talent des participants. Le gala a débuté avec la présentation des 8 lutteurs participants pour une photo officielle avec le trophée et le tout s’est déroulé sans accrochage et dans le respect comparativement à l’année précédente.

tull-vs-burke
Single Match

Benjamin Tull vs. Markus Burke
Première Ronde Tournoi Standing 8

Benjamin Tull n’a pas perdu une seconde avant de tricher alors qu’il a frappé Burke au visage avec une chaise avant que l’arbitre ait le temps de sonner la cloche pour débuter le combat. Burke saignait abondamment suite à ce coup de chaise ce qui a ajouté beaucoup au match. Ce fût un bon affrontement efficace et Tull est le heel idéal pour débuter un gala et ranger la foule du bord du face. Tull a finalement remporté le match en trichant à nouveau avec un coup bas alors que l’arbitre était distrait.
Rating : *** ½

 

toic-vs-blnchard
Single Match

Kevin Blanchard vs. Travis Toxic
Première Ronde Tournoi Standing 8

On avait des grosses attentes pour ce combat et les deux lutteurs ont su livrer la marchandise de belle façon. C’était dynamique et ça frappait fort avec des coups brusques. Les enchaînements entre les deux hommes étaient de hautes qualités et le tout était accompagné de plusieurs faux finishs bien placés. On se souvient notamment, d’un Piledriver de Blanchard dans le coin du ring exécuté d’une manière dont on n’avait jamais vu auparavant. Les deux gars sont vraiment impressionnants dans le ring et ont vraiment tout donner lors de cet affrontement. Au final, Travis Toxic a remporté le combat en trichant avec un coup de ceinture au visage de Blanchard pendant que l’arbitre était au sol.
Rating : **** ¼

Suite au match, nous avons droit à une promo dans le ring avec Martin Girard et Sunny War Cloud. Girard annonce que Steve Sullivan devra mettre sa carrière en jeu le mois prochain en affrontant nul autre que Sunny War Cloud, le président de la NSPW. War Cloud est retissant à l’idée mais Martin lui dit que s’il bat Sullivan, Girard démissionnera de la NSPW. Sunny fini par accepter l’offre et Sullivan vient lui porter une giffle au visage avant de repartir en coulisses. On ne s’attendait vraiment pas à ce genre d’annonce de combat mais on est curieux de voir le résultat le mois prochain.

dubois-vs-sullivan
Single Match

Ivan Sullivan acc/ Klode Maloon vs. Thomas Dubois
Première Ronde Tournoi Standing 8

Ivan s’en est pris à Dubois avec une attaque surnoise avant de commencer le combat. Cela a permis au champion poids léger de débuter l’affrontement en force de façon très dynamique. Son fameux gérant, Klode Maloon, a aussi sortie son arsenal de tactiques de tricherie tout au long du match afin d’aider son client. Ivan a tenté de remporter le tout en utilisant l’os d’animal mais Dubois a su lever les épaules avant le compte de trois. La moitié de TDT a finalement remporté le combat suite à un Buckle Bomb dans le coin ce qui a fait tomber Maloon au grand plaisir de la foule puis Dubois a exécuté une sorte de Fireman’s Carry Powerbomb pour la victoire. C’était un bon match mais avec deux gars de ce calibre on en aurait pris plus longtemps.
Rating : *** ¼

uno-vs-angel
Single Match
Evil Uno vs. Matt Angel
Première Ronde Tournoi Standing 8

À noter qu’Evil Uno était en remplacement de Mathieu St-Jacques qui a dû se retirer du tournoi en raison d’une blessure. Matt Angel a tenté de tricher en début de match comme tous les autres heels du tournoi jusqu’à présent mais Uno a esquivé la tentative de coup de ceinture. On se souvient d’une grosse manœuvre de Uno sur Angel sur les abords du ring qui a eu l’air de faire assez mal. Somme toute, ce fût un bon affrontement et ces deux lutteurs ont toujours une bonne chimie ensemble. La fin était bien exécuté alors que Evil Uno a réussi à gagner en renversant la tentative de compte de trois de Matt Angel suite à son Bouncing Spanish Fly avec une prise du petit paquet sortie de nulle part.
Rating : *** ¾

 

Single Match
Benjamin Tull vs. Thomas Dubois
Demi-Finale Tournoi Standing 8

On a remarqué que Benjamin Tull a changé d’habit de lutte entre ses deux combats. Cela démontre clairement les avantages d’être commandité par une compagnie de vêtement! On a eu droit à un coup bas de Tull alors que l’arbitre ne voyait pas. Ce tournoi est clairement le festival de la tricherie on dirait! Thomas Dubois a fini par remporter ce premier match de demi-finale suite à un dangereux Spanish Fly du haut du troisième câble. Benjamin Tull avait l’air assez blessé suite à la manœuvre et des lutteurs sont venu l’aider à retourner à l’arrière. Même en étant un des hommes les plus détesté de la NSPW, la foule lui a donné une bonne main d’applaudissement bien méritée pour son effort.
Rating : *** ½

 

Single Match
Evil Uno vs. Travis Toxic
Demi-Finale Tournoi Standing 8

On avait droit à un autre gros combat d’envergure pour cette deuxième demi-finale alors que deux moitiés de deux des meilleures équipes au Québec s’affrontaient. À un certain point, on pensait réellement que Travis Toxic allait réussir à porter son Phoenix Splash tellement il a pris du temps pour le faire mais Uno l’a esquivé. Reste à voir si un jour Toxic réussira à exécuter cette impressionnante prise! Travis nous a tout de même beaucoup épaté dans le match alors qu’il a notamment fait une belle combinaison de 619 suivi d’un Springboard Senton. Evil Uno est sorti vainqueur du match avec une Powerbomb enchaînée d’un Sharpshooter qui a fait abandonner Toxic.
Rating : ****

La finale du tournoi allait donc opposer Evil Uno à Thomas Dubois. On en déduit que Mathieu St-Jacques était censé se rendre à finale face à son partenaire par équipe et qu’Evil Uno a tout simplement hérité de son booking en tant que remplaçant. On avait tout de même hâte de voir la finale entre Dubois et Uno alors que les deux lutteurs offrent toujours un bon spectacle lorsqu’ils partagent le ring.

estrada-vs-cross
Single Match

Marko Estrada (c) vs. Matt Cross
NSPW Heavyweight Championship

Qu’il soit gentil ou méchant, Marko Estrada offre toujours des combats de qualités qui font susciter une réaction de la foule et ce n’était pas une exception ce soir, surtout avec la venue d’un invité spécial en Matt Cross. Tout au long de l’affrontement, on ressentait une aura de combat de championnat important. Les deux lutteurs ont offert une grosse performance et en ont donné plein la vue aux partisans. Après plusieurs beaux enchaînements de prises, Marko Estrada a conservé son titre avec une Clothesline après avoir esquivé un Shooting Star Press de Matt Cross.
Rating : ****

 

Single Match
Evil Uno vs. Thomas Dubois
Finale Tournoi Standing 8

La grande finale de l’édition 2018 du tournoi Standing n’a finalement pas eu lieu alors que l’équipe des Untouchables est venu attaquer les deux finalistes. Matt Falco est venu en aide aux deux lutteurs puis l’équipe d’Angel, Estrada et Toxic a refusé un match à trois contre trois. Par contre, Matt Falco a annoncé un combat de rue entre lui et Estrada au prochain gala pour son match revanche de championnat qu’il a perdu le mois précédent.

On a vraiment trouvé cela dommage que le tournoi ne couronne aucun gagnant. On reconnait que les amateurs de lutte ne sont pas les plus fervents de tournois puisque les mêmes lutteurs reviennent souvent au courant de la soirée. Donc, faire 6 matchs sur 7 avec comme but de couronner un gagnant et, n’avoir aucun vainqueur est décevant et enlève le but principal de ces combats en premier lieu. Mis à part cela, la soirée était excellente avec des matchs de qualité de début à la fin. On espérait peut-être avoir une reprise de la finale lors du prochain gala mais ce ne sera pas le cas alors que Mathieu St-Jacques et Thomas Dubois de TDT affronteront Matt Angel et Travis Toxic des Untouchables pour les ceintures par équipe. Il n’y aura donc aucun gagnant pour l’édition 2018 du tournoi Standing 8.

La NSPW revient le samedi 1er décembre prochain au Centre Horizon avec son gala Final Chapter qui saura fortement divertir les fans de lutte. Marty Martinez de Lucha Underground sera présent comme invité spécial et bien entendu la grande finale opposera Marko Estrada à Matt Falco dans un combat de rue prometteur.

Si vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous au stonestevenswrestling@gmail.com.

Merci de continuer à nous lire et à la prochaine, chers lecteurs!

poster-final-chapter

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: NSPW 10ème Anniversaire
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight