Suivez-nous sur Facebook
02/12/2017 | Chroniques

Stone & Stevens revoient: NSPW Standing 8 2017

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient : IWS First Blood 2017
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight

Jeudi le 9 novembre dernier, la NSPW présentait son gala Standing 8 au Centre Horizon de Québec. Pour l’occasion, la NSPW offrait son Tournoi Standing 8 annuel, ainsi que la visite d’un invité de renommée internationale avec “The American Nightmare” Cody Rhodes. L’évènement affichait salle comble de nouveau au Centre Horizon et ce même un jeudi, une journée non-traditionnelle pour présenter des galas de lutte au Québec. Le gala a débuté avec la présentation du trophée et des participants de l’édition 2017 du Tournoi Standing 8. Il y a eu un peu de chicane entre les participants heels et faces sur le ring lors de la présentation afin d’instaurer un peu de piquant dans le tournoi.

4-way
Fatal Four Way Match
Jim Harrison (c) vs. Brad Alekxis vs. Chip Chambers vs. Dylan Donovan
NSPW Junior Heavyweight Championship

La NSPW offre souvent de bons combats à quatre dans la catégorie des poids légers donc on avait hâte de voir cet affrontement. Le tout commence en force avec Brad Alekxis qui reçoit un Superkick de chacun de ses adversaires en même temps. Les lutteurs enchaînent une série de quatre plongeons, tous esquivés un après l’autre et la foule embarque complètement dans le match. On se souvient aussi d’une belle Slingshot Spear de Brad sur Chambers et d’un joli saut en dehors du ring de Donovan. Le combat termine sur une fin mouvementée avec un Spinning Tombstone de Brad sur Donovan suivit d’un Zig Zag de Harrison pour conserver son championnat. C’était un match parfait pour débuter la soirée et on aurait aimé qu’il soit un peu plus long mais on comprend qu’avec 10 combats dans une soirée, il faut couper à certains endroits. En général, ce fût une bonne performance des quatre lutteurs mais nous trouvons étrange que Chip Chambers ait une opportunité au titre puisqu’il ne s’est pas vraiment démarqué du lot plus qu’un autre.
Rating: *** ¼

burke-vs-davis
Single Match
Dillon Davis vs. Markus Burke
Première Ronde Tournoi Standing 8 2017

Dillon Davis n’est pas un mauvais lutteur mais on aurait préféré avoir un autre québécois à sa place considérant le talent qu’il y a au Québec. Le combat s’est amélioré de plus en plus que ça avançait. On se souvient d’un bel échange avec des “teases” de Piledriver des deux côtés puis finalement Markus Burke qui y va avec une sorte de Gut Check à la verticale. Très innovateur comme manœuvre! Markus Burke est sorti victorieux suite à son Modified GTS et avance donc en demi-finale du tournoi.
Rating : ** ½

soa-vs-sullivan
Single Match
Soa Amin w/ Sébastien Robin vs. Stephen Sullivan w/ Klode Maloon
Première Ronde Tournoi Standing 8 2017

On tient à noter que Soa Amin arborait un beau kit blanc tandis que Klode Malooon portait son habit de tournoi un peu plus chic qu’à l’habitude pour l’occasion. On s’attendait à ce que le combat soit assez rapide vu la façon dont Soa Amin a été booké dernièrement mais ce ne fût pas le cas alors que Sullivan a bien encaissé les coups. Amin a tout de même dominé une bonne partie du match et était très violent dans ses attaques. À un certain point, Soa est tombé directement assis sur Sullivan ce qui a suscité une belle réaction de la foule. Amin y a été de plusieurs chops dans le dos et Stephen a mordu Soa à plusieurs reprises. Sullivan a utilisé la dent d’animal sur Amin alors que l’arbitre était distrait mais ça n’a pas réussi à clouer le géant au sol pour le compte de trois. Au final, Soa Amin l’emporte avec un Vader Splash et avance à la prochaine ronde. On a trouvé le combat un peu trop long et on aurait aimé voir Soa remporter avec plus de dominance.
Rating : ** ¼

Pour une raison quelconque, Klode Maloon s’est retrouvé torse nu après le combat. Suite à cela, Soa Amin s’en est pris à son adversaire mais Max Lemire est venu à la rescousse et a dit qu’il voulait affronter Soa Amin au gala Final Chapter dans un Last Monster Standing Match.

toxic-vs-angel
Single Match
Matt Angel vs. Travis Toxic
Première Ronde Tournoi Standing 8 2017

On aime bien que Toxic continue à changer ses souliers sur le ring pendant son entrée, ça fonctionne super bien avec le personnage heel qu’il adopte. À ce moment, on était dû pour un combat avec un tempo plus élevé puisque les deux combats précédents étaient un peu plus lents. Le match a commencé en force avec 3 beaux sauts suicides de la part d’Angel sur Toxic qui était à l’extérieur du ring. Toxic est beaucoup plus vicieux et utilise moins la haute voltige depuis qu’il est méchant ce qui apporte une dynamique différente à ses combats. On a droit à un beau Standing Spanish Fly dans le milieu du ring de la part d’Angel puis par la suite, Travis Toxic semble avoir une blessure sérieuse. L’arbitre empêche Angel de toucher à Toxic et Martin Girard sort des coulisses en panique. Pendant un instant on a vraiment cru que Toxic était gravement blessé donc on lève notre chapeau car l’altercation était très bien actée. Travis a fini par arrêter de jouer le jeu et a surpris Angel avec un compte de trois à l’aide des câbles pour voler la victoire et passer à la prochaine ronde. Très bon combat mais qui s’est terminé assez rapidement.
Rating : *** ¼

estrada-vs-bostic
Single Match
Dylan Bostic vs. Marko Estrada
Première Ronde Tournoi Standing 8 2017

Dylan Bostic obtient des hués de la foule en essayant de partir des chants de “USA!” dès le son de la cloche. Vers le début, Bostic est à l’extérieur du ring et Estrada lui porte une belle descente du coude en sautant du troisième câble. Cette manœuvre amorce le ton pour le match qui commence avec un bon rythme et des bons enchaînements. Bostic prend du terrain et tien son adversaire en soumission qui suscite un chant de “Boring” de la part des spectateurs. Finalement, le combat prend de la lenteur et perd un peu son rythme. Au final, Marko Estrada remporte le match suite à son Frog Splash et est donc le dernier lutteur à avancer à la seconde ronde du tournoi.
Rating : ** ¾

heavyweight
Single Match

Tyson Dux (c) vs. Matt Falco
NSPW Heavyweight Championship

Matt Falco avait été déclaré aspirant numéro 1 au championnat poids lourd de la NSPW suite à une victoire contre Benjamin Tull au gala 9ème anniversaire et tentait donc sa chance au titre. On se souvient d’un beau Tope Suicida de la part de Falco sur Dux qui était à l’extérieur et d’une belle tentative de Moonsault de la part du “Géant de St-Casimir” mais qui a cependant été esquivé par le champion. Les deux lutteurs se sont échangé des bonnes chops et des coups féroces tout au long du match. Tyson Dux a porté 2 Death Valley Driver qui n’ont pas su avoir le meilleur de Falco. Vers la fin, les deux hommes se sont fait des échanges de Roll-ups puis finalement, Tyson Dux a reviré la situation en Modified Boston Crab pour faire abandonner Matt Falco et conserver son championnat. Suite au combat, Brad Alekxis vient s’en prendre à Tyson Dux. Par contre, Stephen Sullivan se pointe à son tour pour défendre Dux. Klode Maloon fait un rappel du combat qui aura lieu le mois prochain (ce soir) entre la Montreal Elite et l’équipe de Tyson Dux et Kickin’ N’ Stompin’ en grande finale du gala Final Chapter.
Rating : ***

Single Match
Markus Burke vs. Soa Amin w/ Sébastien Robin
Demi-Finale Tournoi Standing 8

On se souvient de deux Running Splashs de Soa Amin qui ne sont pas venus à bout de Markus Burke. Le “Vegan Warrior” a aussi esquivé le Vader Splash de Soa. Burke a par la suite répliqué avec des beaux coups de pieds pour faire descendre son adverse tranquillement ce qui était un beau plus au niveau de la psychologie selon nous. Markus Burke y a aussi été d’une impressionnante souplesse sur son adversaire qui a un poids très imposant. Sébastien Robin est venu distraire l’arbitre pendant le compte de trois. Burke est ensuite venu le voir et Robin a tenté de le frapper avec l’épée mais ça a été esquivé à la dernière seconde pour finalement frapper Soa Amin. Markus a profité de cette opportunité pour faire la prise du petit paquet à son adversaire et remporter le combat. Par ce fait même, Burke est donc le premier lutteur à se retrouver en finale de l’édition du Tournoi Standing 8. Suite à cela, il semblait y avoir un peu de tension entre Amin et son gérant mais les deux ont quitté en coulisses ensemble malgré tout.
Rating : ** ¾

Single Match
Marko Estrada vs. Travis Toxic
Demi-Finale Tournoi Standing 8

On a eu droit à un Split Legged Moonsault de la part de Toxic, un violent Piledriver aux abords du ring de la part d’Estrada et un jolie Canadian Destroyer de Toxic. Au final, Marko Estrada l’emporte suite à un Blue Thunder Bomb. C’est toujours plaisant de voir des manœuvres autres que les prises de finition terminer les combats et ça ajoute un aspect d’incertitudes aux affrontements. Ce fût un combat très dynamique pour cette deuxième demi-finale qui a eu tout le temps nécessaire pour donner un excellent spectacle.
Rating : ****

cody-vs-pee-wee
Special Attraction Single Match
Cody vs. Pee Wee

Les deux hommes s’échangent une poignée de main pour débuter l’affrontement. Il y a une tentative de manœuvres de finition des deux côtés mais sans succès. Cody se la joue heel et envoit promener la foule qui continue malgré tout de l’encourager. Après plusieurs tactiques “dirty” la foule commence à se mettre de plus en plus du côté de Pee Wee! C’est assez impressionnant puisque les gens de Québec ont l’habitude de prendre le côté de l’invité spécial mais ça démontre à quel point les gens de Québec aime Pee Wee et à quel point Cody sait bien faire son travail. La chimie s’installe entre les deux lutteurs plus le combat avance et la foule est pleine d’énergie. “The American Nightmare” porte son Cross Rhodes mais Pee Wee soulève les épaules à 2.9! Par la suite, Pee Wee réplique avec un Smilling Cutter qui ne vient pas à bout de Cody non plus. Le fils de Dusty Rhodes vend extrêmement bien les dommages qui lui ont été infligés par Pee Wee. Finalement, Cody remporte le combat suite à un deuxième Cross Rhodes dans une fin mouvementé. La foule était vraiment dedans du début à la fin du combat et a donné un accueil chaleureux à Cody. C’est une tendance que nous avons remarqué lors de la venue d’invités de marque à Québec et c’est une excellente chose
Rating : *** ¾

Suite au combat, Cody a remercié la foule de Québec pour son accueil et a laissé savoir qu’il essaierait de revenir avec des amis la prochaine fois. Cody a vraiment fait preuve de classe et a même prêté sa ceinture de championnat mondial de la Ring of Honor à Pee Wee. Il a aussi spoilé la venue de Candice LeRae qui sera invitée à la NSPW en 2018. Ceci donnera la chance aux fans de Québec de voir une des meilleures lutteuses au monde en action.

Single Match
Marko Estrada vs. Markus Burke
Finale Tournoi Standing 8

Suite aux résultats de la première ronde du tournoi, c’était la finale que l’on désirait et qui faisait le plus de sens selon nous et on était heureux de voir que c’était celle-ci qui allait avoir lieux. Le combat débute en force alors que les deux lutteurs s’échangent des coups à l’extérieur du ring. On a droit à un échange de coups d’avants bras puis Estrada porte un Blue Thunder Bomb qui ne réussit pas à river Burke au sol pour le compte de trois. Il y a plusieurs faux finishs dans le match ce qui ajoute un beau suspense. Le Frog Splash de Marko ne vient pas à bout de Burke puis il y a une deuxième tentative qui est esquivé par Markus. Le “Vegan Warrior” porte son Modified GTS mais l’arbitre se fait bousculer et ne parvient pas à faire le compte de 3. Dylan Bostic intervient dans le combat et profite de la distraction pour frapper Burke avec la cloche. Marko tente d’obtenir la victoire mais Burke lève les épaules! Finalement, Estrada réussit à porter son deuxième Frog Splash du combat et obtient la victoire! Marko Estrada remporte donc le Tournoi Standing 8 de la NSPW pour une deuxième fois en carrière. Il se méritera un match de championnat dans le futur et aura la chance de remettre la main sur le titre qu’il a perdu en septembre dernier. Suite à cela, il y a la remise du trophée au champion et des médailles aux deux finalistes.
Rating : ****

Au final, ce fût un très bon gala avec surtout 3 excellents derniers combats qui ont terminé la soirée en force. Par contre, 10 matchs c’est un peu trop selon nous. On comprend la raison derrière le nombre de combats mais c’est difficile de garder un public investit pour chacun d’entre eux. Prenez note que la NSPW est de retour au Centre Horizon ce soir pour présenter son dernier gala de 2018, Final Chapter!

Si vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous au stonestevenswrestling@gmail.com.

Merci de continuer à nous lire et à la prochaine chers lecteurs!

Voici la carte du gala Final Chapter de la NSPW qui aura lieu ce soir au Centre Horizon à 20h :

NSPW Junior Heavyweight Championship Match
Jim Harrison (c) vs. Chip Chambers

Single Match
Dylan Bostic vs. Maddison Miles

Single Match
Matt Falco vs. Tony Trremblay

Single Match
La Pulga Victor vs. Michael Style

Single Match
Kevin Blanchard vs. Marko Estrada

NSPW Television Championship Match
Markus Burke (c) vs. Carter Mason

Last Monster Standing Match
Maxim Lemire vs. Soa Amin

Main Event
Kickin’ N’ Stompin’ (Ivan Sullivan & Stephen Sullivan) & Tyson Dux vs. Montréal Elite (Benjamin Tull, Brad Alekxis & Jean Frais)

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient : IWS First Blood 2017
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight