Suivez-nous sur Facebook
18/09/2018 | Chroniques

Stone & Stevens revoient: NSPW Rise Above 2018

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: IWS Hardcore Heat 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW 10ème Anniversaire

banner

La NSPW présentait, samedi le 8 septembre dernier, son premier gala de la saison 2018-2019 au Centre Horizon de Québec. La fédération avait fait une conférence de presse plutôt dans la journée pour annoncer un partenariat avec la UCW Pro Wrestling des Maritimes, l’acquisition de la Fédération Canadienne de Lutte (FCL) de Shawinigan, la diffusion de tous ses galas en direct sur Twitch ainsi qu’un spectacle à Montréal le 3 novembre prochain avec en vedette un combat opposant Mathieu St-Jacques à Michael Elgin de la New Japan Pro Wrestling. Avec ces grosses annonces, on avait donc hâte de voir ce que la NSPW allait nous réserver pour cette nouvelle saison prometteuse. À notre grande surprise la salle n’était pas à pleine capacité malgré l’annonce du nombre limité de 400 personnes. Peut-être que certains gens se sont abstenus de se présenter par peur de ne pas pouvoir entrer dans le Centre Horizon? Malgré tout, les fans présents étaient remplis d’énergie et l’ambiance était au rendez-vous.

tull-vs-burke
Single Match
Benjamin Tull vs. Markus Burke

Brad Alekxis attaque Markus Burke pendant son entrée et vient en aide par la suite à Benjamin Tull tout au long du combat avec des tactiques “heel” classiques de gérant. Combat très stiff, de bonne chops et de belles manœuvres de la part des deux lutteurs. Tull fini par frapper Brad par accident et Markus Burke profite de la distraction pour terminer le combat avec un roll-up. Définitivement fâchés par la fin du combat, Benjamin et Alekxis attaquent Burke et vont même jusqu’à lui placer une chaise autour du cou pour effectuer ensuite un Footstomp de la deuxième corde sur la chaise. Burke vend bien le tout et fini par se relever et quitter par lui-même.
Rating : ***

3-way-junior
Triple Threat Match

Dylan Donovan (c) vs. Ivan Sullivan acc/ Klode Maloon vs. Kevin Blanchard
Junior Heavyweight Championship

On remarque tout de suite que le champion Dylan Donovan est très over avec la foule de Limoilou. Ivan Sullivan a encore une fois prouver qu’il est un des personnages et lutteurs les plus intéressant à regarder au Québec. Nous sommes impressionnés par sa faciliter à avoir de l’impact autant dans ses frappes que dans ses mouvements. Kevin Blanchard est au même titre un lutteur que nous adorons voir lutter partout au Québec. Quelqu’un de très stiff avec de bons coups de genou et de bons coups de pied. On s’attendais donc à voir une grosse performance du jeune lutteur Dylan Donovan qui avait selon nous un défi de taille devant lui alors qu’il affrontait deux vétérans. Il fût le maillon faible du combat mais a tout de même su sortir une bonne performance avec des prises bien exécutées. Somme toute, c’était un excellent combat avec pleins de belles séquences qui s’enchaînaient de façon fluide et finalement Ivan Sullivan met fin au règne de champion de Dylan à notre grande surprise mais cela ne nous a pas déplu du tout.
Rating : *** ¾

dick-vs-dubois
Single Match

Dick Durning vs. Thomas Dubois

On assistait au premier combat de Dick Durning à la NSPW qui est exclusif à la fédération depuis l’annonce du mois dernier. On savait par contre que Thomas Dubois était un des meilleurs noms pour accompagner Durning et offrir un combat de qualité. Ce fût une belle performance des deux lutteurs dans un combat de force. Pour se terminer Dubois a exécuté un Moonsault Fallaway Slam du troisième câble et Durning a esquivé le compte à 2 et demi. Dubois a par la suite très rapidement pris Dick en soumission pour le faire abandonner à l’instant. Très belle façon originale de terminer le combat. On aurait aimé voir un peu plus d’offense de la part de Durning mais ça nous permettra d’en découvrir plus lors de son prochain match à la NSPW.
Rating : *** ½

francis-open-challenge
Tag Team Match

Flying Francis (Brendan O’Connor & Matt Novak) acc/ Sebastien Robin vs. Matt Angel & Travis Toxic
NSPW Tag Team Championship #1 Contenders

Cet affrontement était vendu comme étant un “open challenge” des Flying Francis pour déterminer les aspirants aux ceintures par équipe de la NSPW, présentement détenus par les Super Smash Bros. Matt Angel et Travis Toxic ont répondu au défi ouvert au grand plaisir des partisans. Les deux experts de la haute voltige qui avaient eu une rivalité lors de la dernière saison ont su mettre leurs différences de côtés afin d’offrir une excellente performance. C’était un très bon match par équipe avec des belles prises à deux de la part des deux équipes. Il y a eu une belle chimie entre les 4 lutteurs qui s’est fait ressentir tout au long du match. Au final, Angel et Toxic ont remporté le combat avec un enchaînement de prises très impressionnant se terminant par un Bouncing Spanish Fly d’Angel et un Shooting Star Press de Toxic. Nous aurons donc droit à un affrontement par équipe de haut calibre lors du prochain gala de la NSPW alors que les Super Smash Bros, Evil Uno et Stu Grayson défendront leur championnat par équipe face à Matt Angel et Travis Toxic dans un combat qui pourrait fortement être un candidat au match de l’année au Québec.
Rating : *** ¾

pee-wee-vs-brad
Single Match

Pee Wee (c) vs. Brad Alekxis
NSPW Television Championship

On a eu droit à un match à charactère plus lent au retour de la pause alors que Brad Alekxis a travaillé beaucoup la jambe du champion défendant tout en utilisant plusieurs tactiques “heel” comme seul lui sait le faire. Pee Wee n’a malheureusement pas eu beaucoup d’offense pendant ce combat. L’affrontement s’est conclu à la suite d’un très beau Smiling Cutter au vol de la part de Pee Wee sur Brad Alekxis qui tentait une manœuvre de type springboard.
Rating : ** ¼

estrada-vs-st-jacques
Single Match

Marko Estrada vs. Mathieu St-Jacques

Quelques minutes après que le combat ait commencé, les deux hommes n’avaient pas encore fait plus que du “chain wrestling” et quelques échanges de coups et nous étions déjà amplement divertis. Cela nous confirme encore que ces deux-là maîtrisent leurs personnages à 100%. S’en est suivi d’un excellent combat où les deux lutteurs ont utilisé pas mal tous leur arsenal de mouvements habituels. Pour finir St-Jacques a exécuté un Piledriver à l’arbitre sur Marko Estrada. L’arbitre Jean-Sébastien est sortit des coulisse pour effectuer le compte de trois et ainsi attribuer la victoire à Mathieu St-Jacques qui célèbre dans le ring. Célébration qui n’a pas duré longtemps car la décision a été renversé par l’arbitre ayant reçu le Piledriver qui a jugé que St-Jacques était disqualifié. Marko l’emporte en tant que “heel” par disqualification et célèbre donc de belle façon en courant autour du ring.
Rating : *** ½

main-event
Single Match

Matt Falco (c) vs. Silas Young
NSPW Heavyweight Championship

Matt Falco avait un défi de taille alors qu’il devait défendre sa ceinture contre le “Last Real Man” Silas Young venant tout droit de la ROH. Ce fût un bel affrontement en général. Silas Young a tenté d’atterrir sur ses pieds à quelques reprises mais à chaque fois, il ne réussissait pas ce qui enlevait à la fluidité de ses mouvements. Il a somme toute fait une très belle promo avant le combat et c’est là qu’on voit que les lutteurs venant de fédérations comme la ROH ont une maîtrise du micro peu importe les circonstances et endroits. Matt Falco a offert une très belle performance lui qui ne nous déçoit presque jamais. Encore et toujours quelques manœuvres qui ne correspondent pas à son gabarit mais qu’il réussit à placer de façon impressionnante. Silas Young a effectué un très beau rope break à un certain point du combat avec son pied sur la corde et on remarque sa bonne psychologie dans le ring. Pour finir, Matt Falco effectue pour la deuxième fois du le combat sa prise de finition et remporte ainsi le match.
Rating : ** ¾

Suite au combat, Falco veut alors célébrer dans le ring avec sa bière qu’il produit mais Marko Estrada fait son entrée et casse la fête en insultant Falco. Les deux s’échangent de belles répliques et Matt annonce qu’il peut défendre sa ceinture contre Marko à l’instant même. Estrada monte dans le ring et finalement pousse sournoisement Falco qui était de dos sur l’arbitre et quitte vers les coulisses. Falco annonce que deux invités s’en viennent au party et TDT sortent alors des vestiaires et attaquent Marko qui finit par se sauver. La Tabarnak de Team, Matt Falco et Silas Young qui se relève finalement prennent une bière dans le ring et célèbre ensemble ce qui laisse les fans quitter de façon heureuse.

C’était donc une excellente soirée de lutte pour débuter cette nouvelle saison. Il n’y avait pas de mauvais combat sur la carte et le déroulement du gala était fluide. La première moitié de gala était tout de même supérieur à la deuxième au niveau de la qualité des combats selon nous.

Le prochain gala de la NSPW célébrera le 10ème anniversaire de la fédération et celui-ci s’annonce prometteur. En effet, il y aura un affrontement entre Brian Cage de Impact Wrestling et Thomas Dubois, un match de championnat NSPW entre Matt Falco et Marko Estrada, une défense de ceintures par équipe des Super Smash Bros face à Matt Angel et Travis Toxic, un combat de nain avec Short Sleeve Sampson en VIP ainsi que la présence du lutteur Écossais, Joe Hendry. Le gala 10ème anniversaire aura lieux le samedi 13 octobre prochain et ce sera une soirée à ne pas manquer.

poster-10th-anniversary

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: IWS Hardcore Heat 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW 10ème Anniversaire