Suivez-nous sur Facebook
01/11/2018 | Chroniques

Stone & Stevens revoient: NSPW 10ème Anniversaire

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: NSPW Rise Above 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight

poster

Samedi le 12 octobre dernier, la NSPW présentait son gala 10ème anniversaire au Centre Horizon devant une foule à pleine capacité de 400 personnes. La limite de personnes dans la salle rend l’expérience beaucoup plus agréables qu’auparavant. L’énergie était présente dans la foule alors que la NSPW promettait une grosse soirée de lutte pour fêter sa dixième année d’existence.

tag-team
Tag Team Match

Joe Hendry & Markus Burke vs. Montreal Elite (Benjamin Tull & Brad Alekxis)

Ce combat d’ouverture par équipe était très efficace avec aucune longueur et chacun des lutteurs a bien paru. Le combat s’est conclu avec un gros Diving Stomp de Burke du troisième câble sur Tull suivi d’un Modified GTS sur Alekxis pour la victoire. Suite au compte de trois, il y a eu une énorme réaction de la foule qui adore voir l’équipe de Montréal perdre. Ceci témoigne du talent de heels que possèdent Alekxis et Tull qui offrent une belle performance à chaque fois qu’ils sont de passage à Québec. Joe Hendry qui était pour sa part un invité spécial de cette soirée a offert un bon spectacle mais on aurait aimé le voir plus à l’œuvre lors du match.
Rating : *** ¼

sullivan-vs-style
Single Match
Michael Style acc/ Martin Girard vs. Stephen Sullivan acc/ Short Sleeve Sampson
Carrière de Stephen Sullivan en jeu

L’histoire d’animosité entre Stephen Sullivan et Martin Girard s’est poursuivie lors de ce gala alors que Micheael Style tentait de mettre fin à la carrière de Sullivan en raison de la stipulation imposé par Giard. Le combat n’était pas mauvais et avait une bonne dynamique mais quelques manœuvres ont été un peu moins biens réussies. Au final, Sullivan a surpris Style avec un Spinning Sidewalk Slam pour obtenir la victoire et ainsi rester actif en tant que lutteur.
Rating : ** 3/4

st-jacques-vs-jean
Single Match

Mathieu St-Jacques vs. Sheldon Jean

Belle chimie entre les deux lutteurs tout au long du combat. Le match a pris une certain ampleur suite à deux Piledrivers (dont un sur les abords du ring) de St-Jacques qui n’ont pas réussi à venir à bout de Jean. Sheldon a offert de belles manœuvres de haute voltige tout au long du match et St-Jacques a su divertir la foule comme il sait si bien le faire. La moitié de TDT a finalement remporté le match suite à un Spinebuster au vol et d’une soumission Cloverleaf qui a fait abandonner son adversaire.
Rating : *** ½

tag-team-champ
Tag Team Match

Super Smash Bros (Evil Uno & Stu Grayson) (c) vs. Matt Angel & Travis Toxic
NSPW Tag Team Championship

Pendant les entrées on remarque que Angel et Toxic sont beaucoup plus populaires que les champions par équipe. On trouve cela dommage que les Super Smash Bros ne semblent pas très connus à Québec alors que partout ailleurs en province ils sont parmi les plus appréciés. Malgré tout, on s’attendait à de grosses performances de la part des deux équipes alors qu’il s’agissait d’un affrontement entre 4 des meilleurs lutteurs au Québec. Les deux équipes en ont donné plein la vue aux fans présents avec plusieurs enchaînements de manœuvres impressionnantes. Suite à leur prise par équipe sur Matt Angel, les Smash Bros semblaient avoir la victoire en main mais Travis Toxic a tiré sur l’arbitre pour empêcher le compte de trois. Ceci a donc donné la chance à Angel et Toxic de faire leurs prises de finition et d’ainsi devenir les nouveaux champions par équipe de la NSPW au plus grand plaisir des partisans malgré la petite tricherie des deux jeunes lutteurs.
Rating : **** 1/4

Après le combat, une intervieweuse est montée sur le ring avec un micro afin de parler à Matt Angel de sa récente victoire. Travis Toxic n’a pas apprécié d’être dans l’ombre d’Angel lors de l’entrevue et a poussé l’intervieweuse de façon brusque. Matt a tenté de faire la leçon à Toxic mais celui-ci a quitté pour les coulisses de façon brusque laissant la foule confuse.

sullivan-vs-harrison
Triple Threat Match

Ivan Sullivan (c) Acc/ Klode Maloon vs. Cody Blayde vs. Jim Harrison
NSPW Junior Heavyweight Championship

Le combat était annoncé à la base comme étant un combat en simple entre Ivan Sullivan et Jim Harrison pour le titre Junior Heavyweight de la NSPW. Cody Blade a été ajouté à la dernière minute comme ce fut le cas dans plusieurs situations dernièrement avec le jeune lutteur. Nous sommes cependant toujours bien contents de le voir performer, lui qui nous impressionne à chaque fois. Ce fût somme toute un bon combat mais un peu court. Les trois lutteurs ont fait beaucoup de manœuvres ensemble et on bien uttilisé l’aspect triple menace du combat. Ivan fini par remporter par tomber sur Cody Blade.

Tout de suite après le combat, avec l’aide de Maloon, Sullivan place sa ceinture sur les deux autres lutteurs et effectue son habituel Footstomp. On aime beaucoup voir Ivan et Klode travailler ensemble, leur recette est gagnante selon nous.
Rating : ***

dubois-vs-cage
Single Match

Brian Cage vs. Thomas Dubois

C’était un affrontement de poids lourds avec beaucoup d’agilité des deux côtés. On est toujours impressionné lorsque des lutteurs avec des gabarits de ce genre font des prises de haute voltige. Les deux hommes ont offert un excellent spectacle de demi-finale de gala. À la fin, Thomas Dubois a exécuté une très belle Superplex du coin du ring qui a été reviré par Cage suite à l’atterrissage alors qu’il a porté sa prise de finition pour obtenir la victoire.
Rating : *** 3/4

nspw-title
Single Match

Matt Falco (c) vs. Marko Estrada
NSPW Heavyweight Championship

Grande finale avec une défense de championnat qui était à la hauteur de nos attentes. Falco et Estrada ont su livrer un match de qualité avec une bonne histoire tout au long de l’affrontement. On se souvient notamment d’un énorme faux finish avec Estrada qui a tenté de frapper Falco avec la ceinture NSPW qui a été intercepté par l’arbitre. Par contre, alors que celui-ci la remettait à quelqu’un aux abords du ring, Estrada en a profité pour prendre sa ceinture de la UCW pour Falco et porter un Frog Splash. À notre grande surprise, cet enchaînement de prises n’a pas su venir à bout du champion.

La tension du combat était très élevée et alors que Falco allait sauter sur Estrada du haut du troisième câble, Travis Toxic a attaqué le champion. Alors que Marko semblait avoir l’avantage, Matt Angel a fait son entrée au plus grand plaisir de la foule. Il a alors expulsé Estrada et Toxic du ring mais plutôt que de sauter à l’extérieur du ring, il a exécuté son Bouncing Spanish Fly sur Falco. Toxic a suivi avec un 450 Splash et Estrada a porté son Frog Splash pour obtenir le compte de trois et devenir champion poids lourds de la NSPW pour une deuxième fois en carrière.
Rating : *** ¾

Suite à cette fin choquante, Angel, Estrada et Toxic ont célébré dans le ring avec de nouveaux gilets portant l’inscription de “Untouchables”. Les trois hommes semblent donc faire partie d’un groupe qui aura pour but de dominer la NSPW alors que ceux-ci possèdent la moitié des championnats de la fédération suite à ce gala.

En résumé, c’était une très bonne soirée de lutte au Centre Horizon. La qualité des combats était au rendez-vous mais ce qui nous a le plus épaté était de développement de l’histoire entourant Marko Estrada, Matt Angel et Travis Toxic tout au long du gala. Ce sera très intéressant de voir l’évolution de ce groupe tout au long de la saison de la NSPW.

La NSPW présentera, ce samedi 3 novembre, son gala Unbreakable à Montréal au Centre Sportif Bruxelles avec en combat principal Kevin Blanchard contre Matt Angel. Ensuite, samedi le 10 novembre prochain, la fédération présentera son prestigieux tournoi annuel Standing 8 au Centre Horizon. En combat principal Marko Estrada affrontera Matt Cross. Ce match était censé avoir lieu en février 2017 mais Cross n’a pas pu lutter en raison d’une blessure, la NSPW a donc la chance d’offrir ce combat aux fans en novembre 2018, presque 2 ans plus tard. La liste des participants se trouve plus bas sur la page et leur niveau de talent promet un tournoi de qualité aux partisans.

Si vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous au stonestevenswrestling@gmail.com.

Merci de continuer à nous lire et à la prochaine, chers lecteurs!

estrada-vs-cross

standing-8-tournament

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Stone & Stevens revoient: NSPW Rise Above 2018
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Stone & Stevens revoient: NSPW Bruiserweight