Suivez-nous sur Facebook
18/11/2019 | Chroniques

Saint-Hyacinthe: la EWE prête à rayonner davantage

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
« La Lutte C Vrai » plus que jamais dans Lanaudière!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Victory Ring en pleine « Action » sur YouTube

73303515_3247471308627238_4895388725955002368_o

La EWE, qui vient d’inaugurer sa troisième saison à Saint-Hyacinthe, souhaite ouvrir davantage ses portes aux talents provenant d’ailleurs. Elle veut ainsi que ses spectacles soient accessibles à un public encore plus large.

Le fondateur des Productions EWE, Sébastien Doucet – alias Ricky Starr -, compte maintenant comme associé Francis “Farmer Punk” Daigle. Tous deux gravitent depuis longtemps dans le monde de la lutte québécoise et ont ainsi établi au fil des ans de nombreux contacts.

« Nous sommes heureux de constater que plusieurs fans sont fidèles et nous accueillons en moyenne une centaine de spectateurs par gala. Mais on peut certainement en attirer beaucoup plus en invitant quelques lutteurs établis provenant d’autres promotions. On veut ainsi rehausser l’intérêt et ainsi surprendre davantage », mentionne Sébastien Doucet.

Francis Daigle, qui affirme lutter un peu partout à travers le Québec, affirme que le prochain événement, « La Bataille des Champions » – ce samedi 23 novembre, à 19 h 30 -, en sera un bel exemple.

« Nous présenterons un match trois contre trois avec des lutteurs de la Fédération montérégienne de lutte (FML), qui vient de lancer ses activités à Saint-Jean-sur-Richelieu. De plus, le champion de la GEW Valleyfield, Maverick, viendra défendre sa ceinture contre Kathryn Von Goth, une lutteuse qui brille un peu partout », mentionne-il.

En plus de lutteurs réputés tels Exess, Mikey Marvin, Oli “Le diable en personne” Roberge et Taloche le Clown, la plupart des lutteurs réguliers de la EWE seront sur place, dont le champion Challenge Dancing Steve, le champion Suprême Ryan Moore ainsi que le vétéran Gorgeous Mike, tous de la région de Saint-Hyacinthe. John Dundee et Black Dynamite seront aussi sur place.

« Nous comptons sur une belle diversité de lutteurs et le tout se déroule dans une ambiance familiale. Et ça dure environ deux heures (en plus de l’entracte), ce qui permet aux gens de ne pas retourner trop tard à la maison. Tout le monde passe une magnifique soirée! », clame Sébastien Doucet.

Francis Daigle est confiant de voir la EWE s’imposer de plus en plus comme une promotion de lutte à surveiller.

« D’autres promoteurs ont tenté leur chance auparavant, mais ce n’est pas toujours évident. Il faut croire en son produit et travailler très fort pour gagner l’amour du public. Nous voulons rayonner encore plus, comme on l’a fait entre autres avec des galas à Grande-Rivière (en Gaspésie) et dans un camping à Saint-Ours. Je suis convaincu qu’on se dirige dans la bonne direction », conclut-il.

Le gala du 23 novembre aura lieu aux Loisirs La Providence (2575, rue Saint-Paul). Les portes ouvrent à 19 h. Le coût d’entrée est de 15 $ (10 $ pour les 6 à 14 ans, gratuit pour les enfants de 5 ans et moins).

Information: « Les Productions EWE » sur Facebook.

71837722_3239862132721489_7600713536792166400_o

60355216_2797860830254957_1243999013422759936_o

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
« La Lutte C Vrai » plus que jamais dans Lanaudière!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Victory Ring en pleine « Action » sur YouTube