Suivez-nous sur Facebook
18/04/2018 | Chroniques

Qui perd gagne ?

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dans la vie d'un lutteur
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
De la grande visite à Chicoutimi!

hardy

Les semaines suivant WrestleMania sont très déterminantes dans l’univers de la WWE. Elles entament la nouvelle saison de lutte. Plusieurs nouveaux visages se montrent le bout du nez, affichant une nouvelle confiance et une diversité, tant qu’à Monday Night Raw et SmackDown Live.

Le lendemain de WrestleMania, le general manager de Raw, Kurt Angle, a un peu surpris tout le monde en annonçant un superstar shake-up. On savait qu’il était pour en avoir un, mais le moment restait toujours à déterminer.

La période des échanges a commencé pas plus tard que lundi soir à Raw, et le jeu s’est poursuivi hier à SmackDown. Qui sont les gagnants et les perdants de ce shake-up ?

Monday Night Raw

À commencer par le show rouge de la WWE. Bien des gens, et moi-même, ont été surpris de voir Jinder Mahal débarquer sur la plateforme du lundi soir. Tout juste victorieux à WrestleMania pour le titre des États-Unis, le Modern Day Maharaja avait l’intention de prouver sa supériorité à Raw. Est-ce que sa venue indiquait la porte de sortie à Seth Rollins, champion intercontinental, vers SmackDown Live ? Au bout du compte, Mahal s’est incliné devant Jeff Hardy, perdant du même coup sa précieuse ceinture. Deux plans s’offrent maintenant à Mahal : soit qu’il devient un joueur important ou il s’enfoncera dans les bas fonds de Raw.

Un grand mystère régnait tant qu’à l’avenir de nos deux québécois, Kevin Owens et Sami Zayn. Allaient-ils être de retour sur nos petits écrans ? Disons qu’Owens et Zayn n’ont pas été dans les bonnes grâces de Shane McMahon et Daniel Bryan à SmackDown Live. Toujours sans emploi, les deux québécois ont été finalement réinstaurés avec la compagnie, sur Monday Night Raw, après l’approbation de Miz et de… Stephanie McMahon. Des scénarios peuvent être mis sur la table pour Owens et Zayn. Vont-ils être séparés ? Resteront-ils en équipe et partir à la conquête des ceintures de champion ? Auront-ils des problèmes avec l’autorité de Kurt Angle ?

La plus grosse surprise de la soirée aura été la venue de Drew McIntyre directement d’NXT. Il a été amené par un autre nouveau du lundi soir, Dolph Ziggler. Ce dernier tournait littéralement en rond à SmackDown, n’atteignant jamais les sommets espérés. Beaucoup de rumeurs avaient commencé à circuler sur le potentiel départ de Ziggler, mais il est resté fidèle à la WWE en signant un nouveau contrat. The Show Off peut maintenant repartir à zéro sur Raw. Étant jumelé à McIntyre, les possibilités sont grandes. L’ancien champion à NXT a été sur le carreau pendant plusieurs mois en raison d’une blessure à un biceps. L’écossais a soif de vengeance, lui qui effectue un retour dans les grande ligues. Que dire du combo Zig Zag et Claymore Kick!

Celui qui bénéficiera le plus d’un changement d’air est The Glorious One, Bobby Roode. À l’exception de son court règne de champion des États-Unis, le canadien n’a pas obtenu sa part de succès. À l’image de Ziggler, il a été impliqué dans de drôles d’histoires, sans jamais étaler son talent au grand jour. Ce n’est pas avec Jinder Mahal ou Randy Orton que tu peux élever ton jeu d’un cran… Dès sa première apparition à Raw, Roode a été placé dans le combat principal, signe que de grandes choses sont à sa portée. Il pourra partir à la conquête du titre intercontinental de Rollins, ou encore, être dans le portrait pour le titre Universel. Et j’espère qu’il effectuera un heel turn. Il a prouvé à NXT qu’il peut être un bon méchant et Raw a besoin de tout son potentiel.

Parmi les autres échanges, Natalya va se lier d’amitié avec Ronda Rousey. On va pouvoir assister à l’évolution de la nouvelle coqueluche de la WWE. Natalya a prouvé qu’elle était une bonne vétérane dans le ring et son expérience sera bénéfique pour Rousey.  L’échange Riott Squad et Absolution était à prévoir avec la nomination de Paige comme general manager de SmackDown et n’apporte rien de nouveau.

Baron Corbin tentera maintenant d’être la brute sur Raw. Chad Gable doit laisser son talent parler dans le ring et non être jumelé à Jason Jordan lors de son retour. Breezango amène une touche humoristique, une lacune le lundi soir. Zack Ryder et Mojo Rawley risquent de poursuivre leur rivalité établie à SmackDown. The Ascension et Mike Kanellis voudront littéralement relancer leurs carrières.

SmackDown Live

Le show bleu de la WWE a toujours été perçu comme le B Show de la compagnie. Les vrais amateurs de lutte sont habitués à syntoniser Monday Night Raw depuis 25 ans maintenant et SmackDown est parfois oublié. Après le superstar shake-up, parions que la donne va changer.

Le meilleur échange des deux jours appartient à la nouvelle general manager, Paige. Elle a été en mesure de mettre la main sur The Samoan Submission Machine, Samoa Joe! Involontairement, Joe s’est retrouvé coincé derrière Braun Strowman comme étant le destructeur ultime. Les blessures n’ont également pas aider le développement de Joe. S’amenant à SmackDown Live, combiné au départ de Baron Corbin, The Destroyer a le champ libre devant lui pour atteindre les plus hauts sommets de sa nouvelle division. L’intensité coule dans sa veine et il fera n’importe quoi pour arriver à ses fins. Les combats de ” rêve ” s’enchaînent dans ma tête. Même s’ils se sont déjà affrontés à TNA, Je VEUX voir Samoa Joe contre A.J Styles pour le titre de la WWE. Des combats contre Daniel Bryan et même Rusev, ont le potentiel d’être acclamés par le public.

Entre-temps, parlant de Daniel Bryan, son souhait sera exaucé dans les prochaines semaines. The Miz est de retour sur la filiale bleue de la WWE. Ce dernier était l’une des raisons principales du regain de vie de SmackDown Live. Son travail en tant que champion intercontinental méchant a permis de voir des moments mémorables. Son pétage de coche sur Talking Smack était simplement de toute beauté. Tout le long de son règne de champion, Miz n’a jamais hésité une seconde à lancer des flèches à l’endroit de l’ancien general manager, Daniel Bryan. Maintenant rétabli de sa blessure et de retour dans le ring, Bryan va pouvoir régler ses comptes dans le ring avec The Miz. Une rivalité qui s’annonce intense et probablement, l’une des meilleures de 2018.

Après la victoire de Jeff Hardy sur Jinder Mahal pour le titre des États-Unis, une question revenait sur toutes les lèvres. Quelle ceinture allait être défendue à SmackDown Live ? Qui de Seth Rollins ou Jeff Hardy allait changer de camp ? C’est finalement Hardy qui a répondu à l’appel, en acceptant le défi lancé par Shelton Benjamin. Un autre qui voudra se reprendre en solo après un parcours nébuleux avec Chad Gable comme partenaire. Hardy possède les lettres de noblesse pour redonner un prestige au titre des États-Unis, simplement si la WWE accepte de bâtir des RÉELLES histoires autour de la ceinture. Avec sa victoire sur Mahal, Hardy est maintenant Grand Slam Champion. Maintenant séparé de son frangin Woken Matt, Jeff pourra se concentrer sur ses petites affaires et redevenir The Charismatic Enigma.

Certains lutteurs acquis par Paige et son équipe n’étaient pas présents sur place. C’est le cas d’ailleurs de Sheamus et Cesaro, The Bar, qui rejoint maintenant les rangs de SmackDown. Quatre fois champions par équipe, ils ont pratiquement tout accompli sur Monday Night Raw, laissant la porte très fermée à de potentielles histoires. Maintenant le mardi soir, la fenêtre s’ouvre devant Sheamus et Cesaro. Ils ont connu de bons combats dans le passé contre The New Day et pourront renouer une vielle rivalité avec eux. Un clash contre les Usos s’annonce intéressant aussi. Mais, fermez les yeux quelques secondes et imaginez ce scénario. D’un côté, The Bar, et de l’autre, The Bludgeon Brothers. Un combat qui s’annonce BRUTAL et VIOLENT. Sans oublier les nouveaux d’NXT, SAnitY.

Parlant d’NXT, un autre lutteur est prêt à faire le saut dans les grandes ligues. Accompagné par Zelina Vega, Andrade Cien Almas fera ses débuts professionnels à SmackDown. Almas possède un talent fou et sa renommée était déjà grande au Mexique avant sa venue à la WWE. Il manquait un petit quelque cependant pour ce dernier afin d’accrocher avec la foule du Full Sail University. L’ajout de Zelina Vega comme manageuse a complètement changé Almas du tout au tout. Arrogant, à la limite baveux dans le ring, en plus de ses habiletés techniques incroyables, le mariage parfait avec Vega et vous obtenez un champion.

Les blessures peuvent facilement briser le momentum d’un lutteur. Parlez-en à Big Cass. Pris en sandwich avec Enzo Amore, Cass a subi une importante blessure au genou, nécessitant une opération. À ce moment, les plans étaient sérieux pour Cass. Plusieurs voyaient ce dernier parmi les prétendants au titre Universel. Avec les blessures, on ne jamais à quel moment on va revenir. Cass a littéralement créé un émoi hier soir, en intervenant dans le combat principal, portant une Big Boot une visage de Daniel Bryan. Déjà à son retour, semblerait que la WWE tient beaucoup Cass en estime et qu’il pourrait effectivement, recevoir un big push. Sa présence était attendue depuis un certain temps et l’avoir à SmackDown est le meilleur scénario. À l’image de Samoa Joe, Cass aurait été deuxième ou troisième violon derrière Strowman comme étant le Big Guy de Monday Night Raw.

Dans les autres mouvements de personnel, il était écrit dans le ciel qu’Asuka rejoindrait la division féminine de SmackDown après sa défaite à WrestleMania contre Charlotte. J’ai déjà abordé l’échange Riott Squad – Absolution.

Luke Gallows et Karl Anderson se retrouvent maintenant sans Finn Balor, mais pourrait s’allier avec un autre ancien membre du Bullet Club, A.J Styles. R-Truth, que j’imagine tout le monde avait oublié, a effectué un retour hier soir, se croyant à Monday Night Raw…

Le superstar shake-up maintenant chose du passé, plusieurs nouvelles histoires seront écrites dans les prochaines semaines, laissant place à l’imagination.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dans la vie d'un lutteur
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
De la grande visite à Chicoutimi!